COP 23 : le chef de l'ONU appelle à accélérer l'action climatique et à relever le degré d'ambition

Alors que l'impact du changement climatique s'aggrave dans le monde, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a appelé vendredi la communauté internationale à redoubler d'efforts pour aider les pays à faire face aux chocs climatiques, en particulier les plus vulnérables.

« Je suis encouragé de voir l'action climatique s'installer, à toutes les échelles, à tous les niveaux, impliquant une coalition toujours plus large d'acteurs et d'institutions », a déclaré M. Guterres lors d'une conférence de presse au siège des Nations Unies à New York. « Mais nous devons en faire plus », a-t-il souligné.

Le chef de l'ONU a déclaré aux journalistes qu'il se rendra à Bonn, en Allemagne, pour participer à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP23), où il exhortera les Etats à faire plus d'efforts pour accélérer l'action climatique et accroitre l'ambition d'en faire plus.

« La fenêtre d'opportunité pour atteindre l'objectif de 2 degrés peut se fermer dans 20 ans ou moins - et nous n'aurons peut-être que cinq ans pour réduire la courbe des émissions à 1,5 degré », a prévenu le Secrétaire général, soulignant la nécessité d'une réduction de 25% des émissions d'ici 2020.

Le renforcement du financement de l'action climatique est une autre urgence mis en exergue par M. Guterres qui a appelé à la mobilisation annuelle de 100 milliards de dollars pour les pays en développement.

Le Secrétaire général a également déclaré qu'il convoquera en septembre 2019 un sommet sur le climat pour « mobiliser l'énergie politique et économique au plus haut niveau ».

« Je demande aux dirigeants du monde de faire preuve de courage dans la lutte contre les intérêts enracinés, de sagesse pour investir dans les opportunités du futur et de compassion en nous souciant du genre de monde que nous construisons pour nos enfants », a-t-il dit.

Le chef de l'ONU a également annoncé qu'avant Bonn, il se rendra aux Philippines pour participer au Sommet de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN).

Après sa participation à la COP23, il se rendra au Royaume-Uni le 16 novembre pour prononcer une allocution sur le contre-terrorisme et les droits de l'homme à la School of Oriental and African Studies (SOAS) de l'Université de Londres.

« Alors que le monde réagit au terrorisme moderne, notre objectif doit être de gagner la bataille tout en respectant nos valeurs », a-t-il déclaré.

Communiqué de l'ONU

 

Article publié sur Médiaterre Villes Durables
Consulter la source


Modéré par : Construction21 Team

Autres actualités dans "Information"

La demande énergétique européenne augmenterait à cause du changement climatique

Publié le 23 févr. 2018 - 10:53

Selon une étude menée par un climatologue travaillant pour la Commission européenne, les projections du changement climatique et des changements de population indiquent que la demande d'énergie augmentera globalement en Europe. Commen (...)

« Nous percevons une réelle volonté de voir émerger la ville durable à la française », Valérie David, Eiffage

Publié le 23 févr. 2018 - 10:38

Dans la course à la smart city, les candidats ne manquent pas pour porter les projets. Le BTP, majors en tête, ne fait pas exception et compte sur son expérience pour faire la différence dans les appels d’offres. Eiffage, qui préfère (...)

Le tiers lieu rennais Pasteur va accueillir une école maternelle

Publié le 23 févr. 2018 - 10:33

Après une phase d’expérimentation pilotée par Sophie Ricard et Patrick Bouchain, la mutation de l’Hôtel Pasteur, ancienne faculté dentaire en plein centre-ville de Rennes, vient de démarrer avec le lancement du chantier d’une école (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé




Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus