Chiffres 2017 de l’Observatoire Climat-Énergie : la France à la dérive

Publié par CLER La rédaction

Le Réseau Action Climat et le CLER - Réseau pour la transition énergétique sont à l'initiative de l'Observatoire Climat-Énergie, outil de suivi et d'évaluation des résultats climatiques et énergétiques de la France. Les chiffres 2017 publiés aujourd'hui sont préoccupants : sur neuf indicateurs du tableau de bord, huit sont « dans le rouge ». Ces données confirment qu'un sursaut est nécessaire !

Trois ans après le vote de la Loi de transition énergétique, et alors que François de Rugy, Ministre de la transition écologique, prépare la nouvelle feuille de route de la France sur le climat et l’énergie, un bilan s’impose. Ce nouvel Observatoire Climat-Énergie a l’ambition, à l’aide des indicateurs climatiques et énergétiques disponibles, de suivre l’avancement de la France sur ces objectifs en 2017, au regard des trajectoires prévues notamment par la Loi de transition énergétique, la Stratégie nationale bas carbone (SNBC) et la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE).

Ces données dressent un état des lieux négatif et montrent que la France s’écarte des objectifs qu’elle s’était elle-même fixés. Des mesures supplémentaires sont aujourd’hui nécessaires pour revenir sur les trajectoires prévues. Il faut agir vite notamment pour diminuer notre consommation énergétique, par exemple en se donnant les moyens de mener des rénovations énergétiques performantes dans le secteur du bâtiment, et accélérer le développement de toutes les filières de production d’énergie renouvelable, en desserrant le carcan juridique et réglementaire actuel, et adaptant les mesures de soutien aux besoins réels des acteurs publics et privés qui sont dans les territoires.

 
Malgré l’objectif fixé dans la Loi de transition énergétique (une diminution de 20 % de la consommation d’énergie en 2030 par rapport à 2012), la consommation d’énergie a augmenté entre 2016 et 2017, et dépasse de 4,2 % la trajectoire fixée pour 2017.

image-conso-data

La Loi de transition énergétique prévoit une part de 40 % d’énergies renouvelables dans la production d’électricité d’ici 2040. En 2017, elle représentait seulement 16,7 %.

image-objectif-elecSITE INTERNET DE L’OBSERVATOIRE CLIMAT – ÉNERGIE

Article publié sur CLER - Actualités
Consulter la source


Modéré par : Nadège Rigaudeau

Autres actualités dans "Information"

Etats-Unis : New York déclare la guerre aux bâtiments polluants

Publié le 23 avril 2019 - 11:04

TRANSITION ENERGETIQUE. Ce jeudi 18 avril 2019, le conseil municipal de New York a ratifié un texte contraignant les bâtiments de l'agglomération à réduire de 40% leurs émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030. Ce "Climate Mobiliz (...)

Des logements sociaux Bepos chauffés au bois en plein Paris

Publié le 23 avril 2019 - 10:40

DURABLE. Le programme neuf de la rue de Charenton (12e arrondissement de Paris) présente de multiples caractéristiques uniques : le traitement des façades, le choix des énergies ou encore la performance thermique atteinte. Visite de (...)

Découvrez les lauréats des Trophées CoachCopro !

Publié le 23 avril 2019 - 10:30

«Les Trophées CoachCopro» est le premier concours en France qui récompense les réalisations de rénovation énergétique les plus exemplaires. La liste des lauréats a été dévoilée mardi 16 avril dernier, en clôture du 7e Forum de l’éco (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus