Nouveau siège de Thomas & Piron Bâtiment

  • Type de bâtiment : Immeuble de bureaux
  • Année de construction : 2017
  • Année de livraison : 2019
  • Adresse : Rue du Fort d'Andoy, 5 5100 WIERDE, Belgique
  • Zone climatique : [Cwb] Tempéré - Hiver sec, été frais et humide.

  • Surface nette : 3 140 m2
  • Coût de construction : 6 101 000 €
  • Coût/m² : 1942.99 €/m2

Proposé par :

Label / Certifications :

  • Consommation d’énergie primaire :
    -27098 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT 2012 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

Le nouveau bâtiment, conçu par Synergy International, s’élance sur 3 niveaux (rez-de-jardin, rez-de-chaussée et 1er étage) et est relié à la première aile par un atrium vitré de 260 m².
Cet atrium constitue à la fois l’entrée principale du bâtiment et surtout devient le lieu de distribution vers l’ensemble des bureaux et salles de réunion situées dans les deux bâtiments connectés autour de cette articulation.
Le nouveau siège de Thomas & Piron Bâtiment propose un bâtiment à énergie positive, sous le concept du new way of working et BREEAM Excellent
L’activité de promotion-construction doit répondre aux préoccupations contemporaines de nos sociétés. La responsabilité sociétale de Thomas & Piron Bâtiment s’affirme, notamment, dans ses enjeux sociaux, économiques et environnementaux. Le premier bâtiment, terminé en 2014, répondait au standard « zéro-énergie », le nouveau siège, inauguré le 04 avril 2019, est une extension majeure du premier. Ce tout nouveau bâtiment est, quant à lui, à énergie positive.

Plus de détails sur ce projet

 https://www.thomas-piron.eu/actualite/des-bureaux-limage-de-notre-revolution
 https://www.synergy-international.com/fr/projects/TPBATII/279
 https://www.matriciel.be/projet/exttpbat
 https://www.six.lu/project/be-wierde-extension-de-bureaux-thomas-piron/

Fiabilité des données

Expert

Crédits photo

Kolorsprod

Maître d'ouvrage

    Thomas & Piron Bâtiment

    Aubry LEFEBVRE - +32 81 32 24 24 - infotpbat@thomas-piron.eu

Maître d'œuvre

    Thomas & Piron Bâtiment

    Pascal DELAHAUT - +32 81 32 24 24 - infotpbat@thomas-piron.eu

Intervenants

    Bureau d'étude thermique

    MATRIciel

    Arnaud BERTRAND - +32 10 24 15 70 - bertrand@matriciel.be

    Assistance conception architecturale, énergétique et environnementale - Etudes : eau, biodiversité, énergies renouvelables, confort thermique et visuel - Assistance études TS (dimensionnement de la géothermie) - Resp. PEB - Assesseur BREEAM


    Architecte

    Synergy International

    Julie THIRION - +32 2 640 87 47 - info@synergy-international.com

    Conception et suivi d'exécution


    Bureau d'études structures

    SIX Consulting & Engineering

    Jean-François PONCELET - +352 26 10 62 1 - info@six-eng.eu

    Etudes et suivi d'exécution Stabilité et Techniques Spéciales


    Bureau d'études acoustique

    D2S International

    Geert DESANGHERE - +32 16 23 89 88 - d2sint@d2sint.com

    Etudes et suivi d'exécution


    Autre intervenant

    Global Workspaces

    +32 2 663 27 40 - global@global-dpm.be

    Conseil en aménagement d'espaces de travail


    Autre intervenant

    SIXCO

    Philippe MALCORPS - philippe.malcorps@sixco.eu

    Coordinateur Sécurité-Santé : Etudes et suivi d'exécution

Mode contractuel

Forfaitaire clé en main

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

Thomas & Piron a toujours su anticiper l’évolution du secteur de la construction, c’est ainsi qu’elle fut l’entreprise qui réalisa les premiers bureaux passifs de Wallonie (avec gestion écologique des pratiques de maintenance par les usagers). Ces bureaux, réceptionnés en septembre 2008, se situent à Marche-en-Famenne.
En 2013, le Groupe Thomas & Piron a subi une modification importante ; une scission partielle de Thomas & Piron SA au profit de plusieurs nouvelles entreprises dont Thomas & Piron Bâtiment SA.
L’activité multirésidentielle du Groupe Thomas & Piron s’est donc installée aux portes de Namur en 2014 dans des nouveaux bâtiments au standard « zéro-énergie ». Cet emplacement, plus central que celui de Our (au sein de la Commune de Paliseul en Province de Luxembourg), n’a pas été choisi au hasard. Namur est à proximité de toutes les grandes villes. Ainsi, Namur est devenu le centre de l’activité de Thomas & Piron Bâtiment et rapproche le personnel des points névralgiques.
L’agrandissement croissant des équipes a nécessité la création de nouveaux espaces de travail. Une réflexion impliquant les employés s'est mise en place. L’étude réalisée avec le bureau Global Workspaces a notamment permis de décider de la découpe des espaces en mini openspaces, de la création des salles de réunions adaptées aux besoins de chaque service, du rassemblement des employés dans des coffee corners ou encore de l’accueil des externes autour d’un atrium, le tout en prenant en compte l’acoustique et la luminosité des espaces définis.
En s’appropriant ce bâtiment exemplaire par l’ensemble de ses employés, c’est véritablement la reproductibilité et l’implantation dans les projets futurs qui est visée.
Ca bâtiment est le premier construit par la société à être à énergie positive, ce qui signifie que les consommations d’éclairage, de chauffage, de refroidissement, de ventilation et des auxiliaires sont couvertes par la production d’énergie renouvelable. Ce bâtiment  a permis à Thomas & Piron Bâtiment d’asseoir son expertise en matière de conception-construction de bâtiments de bureaux qualitatif ; une vitrine de son savoir-faire !

Description architecturale

Ce bâtiment s’élance sur 4 niveaux (parking et caves semi-enterrés, rez-de-jardin, rez-de-chaussée et 1er étage) en tirant parti de la déclivité du terrain et est relié à la première aile, préexistante par un atrium vitré de 260 m². Cet atrium constitue à la fois l’entrée principale du bâtiment et surtout devient le lieu de rencontre et de distribution vers l’ensemble des bureaux et salles de réunion situées dans les deux bâtiments connectés autour de cette articulation.

Le projet a été développé en partenariat étroit avec les utilisateurs finaux des bureaux. Synergy International et le bureau Global ont collaboré afin d’étudier les besoins propres à chaque utilisateur et de proposer une synthèse qui regroupe les attentes de chacun, mais également les nouveaux enjeux d’un bâtiment de bureau permettant notamment une flexibilité d’usage au regard de la réelle présence de chacun au bureau, mais également des développements à venir.

Tout en proposant des plateaux de bureaux en Open-Space qui optimisent la surface d’occupation, des aménagements offrant une grande convivialité dans le respect du travail de chacun ont été proposés. Ainsi des claustra bois viennent ponctuer les zones de passage et donnent plus de privacité vis-à-vis des zones de travail, des plantes apaisent l’atmosphère de travail et améliorent la qualité de l’air, des petites salles de réunions ou cabines téléphoniques sont aménagées afin que chaque tâche puisse coexister sereinement. Des coffee corner sont aménagés et sont de véritables lieux de rencontres entre travailleurs, mais également pour les visiteurs.

Enfin l’accent a été mis sur le confort qui s’est traduit par une attention particulière pour l’acoustique et la mise en place de matériaux à haute absorption acoustique, pour la lumière naturelle et les vues directes sur l’extérieur et pour le confort thermique. Ce dernier s’est d’abord traduit par une structure en béton laissée apparente pour partie afin de bénéficier de la bonne inertie du bâtiment assorti d’une enveloppe isolante évitant les accumulations de chaleur. Les plafonds thermiques sont décrochés de la façade et permettent ainsi de bénéficier de l’inertie thermique de la dalle. Ceux-ci apportent un grand confort thermique tant en été par l’apport de froid, qu’un hiver par l’apport de chaleur.

Et si c'était à refaire?

Au niveau efficience énergétique, une chose à retenir , c’est qu’il n’y a jamais assez de compteur énergétique pour permettre de monitorer toutes les dérives potentielles.

Opinion des occupants

Le niveau de confort des occupants a été mesuré via une enquête satisfaction. Une note globale de 80% a été donnée à l'immeuble. L'acoustique et la ventillation sont cependant des points qui ont été mis en évidence comme pouvant être améliorés.

Consommation énergétique

  • -27 098,00 kWhep/m2.an
  • 639 815,00 kWhep/m2.an
  • RT 2012

  • 136 589,00 kWhef/m2.an
  • Chauffage : 26 %, Refroidissement : 38 %, Eclairage : 24 %, Ventilation : 12 %

    Suite au monitoring de la première année, nous avons pu vérifier que les différents modes de production ont été utilisés aux bons moments : - En mode chauffage, la pompe à chaleur est toujours prioritaire sur la chaudière. Cette dernière ne s’enclenche que lorsque les températures extérieures sont négative. - En mode refroidissement, le géocooling assuré par les forages géothermiques et le free-cheeling sont toujours privilégiés autant que possible avant que le groupe de froid ne se mette en marche. Une action corrective est actuellement à l’étude pour optimiser les débits de ventilation réellement utiles en fonction de l’occupation et de la qualité d’air. Nous nous sommes aperçus que nous pourrions étendre les période de coupure ou d’abaissement du débit d’air hygiénique.

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 0,32 W.m-2.K-1
  • Chassis : triple vitrage avec facteur g 0,53 : Uw = 0,95 W/m² - KMurs rideaux : triple vitrage avec facteur g 0,4 : Ucw = 0,68W/m².K - Mur : U = 0,15 W/m².K (22 cm EPS) - Toit 0,11 W/m².K (20 cm PIR) - Dalle : U = 0,21 W/m².K (20 cm PUR proj). Les dalles du bâtiment sont toutes réalisées en béton armé sans retombées. Plusieurs zones ont été coffrées en place (couverture sous-sol, passerelle atrium, toiture atrium, toiture niveau -1 et escalier extérieur). Les autres dalles ont été réalisées au moyen de prédalles. Les murs du sous-sol sont en blocs bétons, stepocs et prémurs. Pour les parties hors sol, des blocs silico-calcaires ont été utilisés. Des voiles en béton armé sont également présents à divers endroits.

  • 2,91
  • EN 13829 - q50 » (en m3/h.m3)

  • 1,84

Systèmes

    • Chaufferie gaz à condensation
    • Pompe à chaleur géothermique
    • Plafond rayonnant
    • Aérotherme
    • Chaufferie gaz basse température
    • Pompe à chaleur
    • Groupe de Production d'eau glacée
    • Pompe à chaleur réversible
    • Système VAV
    • Plancher refroidissant
    • Plafond rayonnant
    • Autres
    • Ventilation naturelle
    • VMC hygroréglable (hygro A)
    • Double flux avec échangeur thermique
    • Solaire photovoltaïque
    • PAC géothermique sur pieux
  • 81,00 %
  • Haut niveau d'isolation de type "passif" - Optimalisation de la surface des fenêtres pour maximiser l'éclairage naturel - Protections solaires extérieures contre les surchauffes - Free cooling par ventilation naturelle de l'atrium

Bâtiment intelligent

    Accessibilité, contrôle d’accès, réservation des salles de réunion

    Le principal avantage, pour les occupants de l'immeuble, est de pouvoir régler le thermostat d'ambiance (possibilite d'augmenter ou de diminuer la températue de 2 degrés).

Emissions de GES

  • 3,20 KgCO2/m2/an
  • L’outil d’analyse ACV exploité pour cette étude est le logiciel ELODIE© développé par le CSTB. Cet outil est validé pour la certification BREEAM par le BRE.

  • 60,00 an(s)
  • 1 433,17 KgCO2 /m2
  • Le calcul des GES est effectué avec l'outil ELODIE (CSTB) exploitant la base de données INIES

Analyse du Cycle de Vie :

    Le calcul des GES est effectué avec l'outil ELODIE (CSTB) exploitant la base de données INIES

    ECO-MATERIAUX : Utilisation de bois certifiés FSC pour la réalisation de chantier

Gestion de l'eau

  • 1 235,00 m3
  • 486,00 m3
  • Le besoin en eau de pluie pour alimenter les WC, entretenir le bâtiment et arroser les toitures végétalisées est estimé à 542 m³/an. Une citerne de 30 m³ permet d’économiser 477 m³ d’eau potable/an et d’assurer une autonomie de fonctionnement de 20 jours.

Qualité de l'air intérieur

    • Pas de mesurage assuré pour les émissions COV et formaldéhyde post construction.
    • Réalisation d'un plan de qualité d'air IAQ reprenant les prescriptions techniques pour la ventilation, son étude, sa mise en œuvre, sa mise en service, sa régulation et sa maintenance.

Santé & Confort

    • Optimalisation de la surface des fenêtres pour maximiser l'éclairage naturel
    • Dimming de l'éclairage artificiel en fonction de la lumière naturelle
    • Validation du critère HEA01 Breeam (visual comfort) : plus de 95% de la surface nette relevante répond aux exigences du critère de vue vers l’extérieur
    • Stockage de la chaleur estivale du bâtiment dans le sous-sol pour utilisation hivernale via la géothermie

    Critère HEA03 de Breeam obtenu et validé par simulation thermique dynamique via TRNsys - Respect de la norme EN 15251

    FLJ moyen sur paysager : 2,94% au R+1 et 2,04% au rdc simulé par Ecotect/daysim.

Solution

    Gestion des eaux pluviales

    Aménagement extérieurs / Gestion des eaux pluviales

    Le système de gestion des eaux de pluie est conçu pour qu’elles soient à 100 % infiltrées dans le sol, sans rejet à l’égout :•Les aménagements du parking sont majoritairement perméables ou semi-perméables afin de permettre une infiltration directe des eaux des pluies courantes•Les eaux des toitures non réutilisées, et les eaux de ruissellement lors de pluies importantes, sont récoltées et amenées à un bassin d’infiltration.Ce dispositif a été dimensionné pour des pluies centennales.

Coûts de construction & exploitation

  • 221 138,00
  • 765 000
  • 6 101 000
  • Géothermie et panneaux solaires composent les coûts des systèmes d'énergies renouvelables

Facture énergétique

  • 1 212,34

Environnement urbain

La relocalisation des activités de la société au centre de la Wallonie est le premier pas pour réduire les distances parcourues par les travailleurs.
Le nouveau bâtiment et l’aménagement de ses abords intègrent, en outre, 6 bornes de recharge pour des voitures électriques, de multiples espaces pour le rangement des vélos, des douches et vestiaires pour les cyclistes, et une cafétéria devant éviter aux membres du personnel de se déplacer pour le repas de midi.
Un groupe de covoiturage est constitué et animé au sein de la société. Ses utilisateurs bénéficient de places de parking privilégiées à proximité des entrées.
Enfin, 2 voitures électriques sont mises à disposition du personnel pour les déplacements en réunion à l’extérieur.
L’équipe de conception a fait appel à un écologue pour que l’aménagement des espaces verts soit le plus bénéfique possible à la biodiversité locale.
L’aménagement des abords a ainsi intégré des sujets végétaux intéressants qui ont pu être conservés. Il propose, en complément des 400 m² de toitures végétalisées, des biotopes et des abris différents permettant d’accueillir une faune diverse : un verger, un pré fleuri, une mare, des nichoirs et un hôtel à insecte.
Les espèces plantées sont multiples, variés et indigènes. On retrouve notamment plus de 25 espèces différentes de plantations sur les toitures végétalisées, et 24 arbres fruitiers de 12 espèces d‘origine régionale différentes dans le verger.

Surface du terrain

15 800,00 m2

Surface au sol construite

9,00 %

Espaces verts communs

5 400,00

Parking

27 parkings intérieurs et 50 parkings extérieurs supplémentaires en extension du parking existant (194 places de parking au total) dont 32 places en dessous de car port solaires (parkings drainants)

Qualité environnementale du bâti

  • Adaptabilité du bâtiment
  • Santé, qualité air intérieur
  • Biodiversité
  • confort (olfactif, thermique, visuel)
  • gestion de l'eau
  • efficacité énergétique, gestion de l'énergie
  • énergies renouvelables
  • mobilité

Le bâtiment est à énergie positive : les consommations d’éclairage, de chauffage, de refroidissement, de ventilation et des auxiliaires sont couvertes par la production d’énergie renouvelable de plus de +/- 900 m² (166 kWc) de panneaux solaires photovoltaïque et BiPV. La performance du bâtiment suivant la réglementation PEB est de Ew = -3 avec une consommation spécifique en énergie primaire de -8,4 kWh/m².an.
Pour réduire l’impact environnemental de la construction, l’entreprise a privilégié les fournisseurs locaux.
Plus de 200 employés travaillent au sein de Thomas & Piron Bâtiment. Ces dernières années, l’agrandissement des équipes a nécessité la création de nouveaux espaces de travail. Cette réflexion s’est construite sur base des avis de 70 employés. Le but : réfléchir avec eux aux solutions à mettre en place en termes d’espace de travail, de bien-être, de mobilité ou encore d’innovation.
Thomas & Piron Bâtiment place la lutte contre le réchauffement climatique au cœur de ses préoccupations et revendique une autre approche de travail tout en maintenant, le bien-être et le confort de ses employés comme priorités.

Catégories du concours

Energie & Climats Tempérés

Energie & Climats Tempérés

Bas Carbone

Bas Carbone

Santé & Confort

Santé & Confort

Green Solutions Awards 2020-2021 / Candidats belges

 Architecte : Synergy International
 Bureau d'Etudes Stabilité et Techniques Spéciales : Six Consulting & Engineering
 Bureau de Guidance énergétique et environnementale
 Responsable PEB et Asesseur BREEAM: MATRIciel
 Bureau d'Etudes Acoustique : D2S Inter

Auteur de la page


  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Solutions Awards 2020-2021 / Candidats belges