Réduire l’empreinte carbone du bâti existant avec les réseaux de chaleur et de froid de 5e génération dans les villes d'Europe du Nord-Ouest

Chauffage et rafraichissement représentent 50 % de la consommation totale d’énergie de l’UE mais seulement 19,1 % provient de sources ENR, et dans 5 des 7 pays de l’Europe du Nord-Ouest, cette part est inférieure à 8,2 %. Ce sont donc des domaines clés pour l’augmentation de la part des ENR.

D2Grids y contribuera en déployant ce concept fonctionnel mais sous-exploité de réseau de chaleur et de froid de 5è
Génération : 5GDHC. C’est un système de boucle locale énergétique en zone urbaine optimisé et piloté par la demande. Ses caractéristiques clés sont :

Un réseau à basse température avec des productions énergétiques décentralisées
Une boucle thermique fermée pour l’échange d’énergie entre les bâtiments connectés au réseau
Des réseaux thermiques et électriques conçus de façon intégrée.
Grâce à ce réseau basse température, le peu de pertes et l’efficacité des mécanismes d’échange de chaleur, la demande en énergie totale est très réduite, et peut être stablement fournie jusqu’à 100 % par des ENR.

Industrialisation et commercialisation du 5GDHC à travers 5 sites pilotes

L’objectif de D2Grids est d’augmenter la part d’ENR dans les réseaux de chaleur et de froid à 20 % dans l’Europe du Nord-Ouest, 10 ans après la fin du projet, grâce à ce concept de réseau 5GDHC.
Ceci sera permis par :

  • l’industrialisation du système via le développement d’un modèle technologique standardisé,
  • une accélération de sa commercialisation grâce à un modèle d’affaires solide plus adapté aux investisseurs,
  • des démonstrateurs sur des pilotes à Bochum, Brunssum, Glasgow, Nottingham et Paris-Saclay.

Les effets long-terme seront assurés par :

  • des études stratégiques, de faisabilité pour soutenir et déployer le système 5GDHC,
  • des programmes de formation sur mesure pour les professionnels et les politiques,
  • la construction d’une communauté transnationale via une plateforme d’échange de connaissances entre les groupes cibles clés,
  • des études d’évaluation pour tirer des recommandations pour les politiques nationales et européennes.

Ce projet de 19,3 millions d’euros, est financé par les fonds Interreg North West Europe à hauteur de 60% du budget total, soit 11,6 millions d’euros. 

Chef de file : Mijnwater B.V.

Durée du projet: 2018 – 2021

Organisations partenaires : 
Asper Investment Management Ltd, UK
Clyde Gateway Developments Ltd, UK
Open University, NL
ECOTRANSFAIRE, LU
BRGM, FR
EPAPS, FR
Greenflex, FR
Construction 21, FR 
Flemish Institute for Technological, Research NV, BE
FUW GmbH, DE
Nottingham City Council, UK

 

 

Communauté Projet D2Grids