Mondial du Bâtiment : retour à Paris en 2022

Pour répondre aux demandes des professionnels du bâtiment, de la construction et de l’architecture, Reed Expositions, l’Afisb et Uniclima ont décidé de réinventer les salons Batimat, Idéobain et Interclima dont la prochaine édition se tiendra pendant 4 jours, du 3 au 6 octobre 2022, à Paris Expo Porte de Versailles.

Allez, osons le mot : enfin ! Enfin, le Mondial du Bâtiment (Batimat, Idéobain, Interclima) fait son retour à Paris, porte de Versailles.

L'organisateur Reed Expositions en a fait l'annonce mardi 3 novembre. Et promet un "événement plus convivial et à proximité du centre de Paris et de son offre de tourisme d’affaires".

Ce retour sur le site historique du salon a été rendu possible grâce à un travail en collaboration avec Viparis, propriétaire de Paris Expo Porte de Versailles. Parmi les conditions pour ce retour à Paris figurait une modification de la date de l’événement.

L’édition 2021 est ainsi reportée à l’automne 2022 - du 3 au 6 octobre - "ce qui devrait également minimiser les risques de décalages successifs en cas de prolongation de la pandémie actuelle, et faciliter la présence des exposants et visiteurs internationaux", justifie Reed Expositions. 

Les trois salons se tiendront dorénavant tous les deux ans au mois d’octobre en année paire, en alternance avec Équipbaie-Métalexpo, les années impaires (voir encadré).

 "Complètement repensé sur le format d’exposition, en phase avec les grands enjeux, augmenté dans le temps grâce au digital, le Mondial du Bâtiment réunira le meilleur du salon et du virtuel », a annoncé Guillaume Loizeaud, directeur de Batimat.

 

Efficacité et sobriété

 

En 2022, les salons Batimat, Idéobain et Interclima occuperont les espaces du Hall 1 au Hall 6, représentant une surface d’exposition de plus de 136 000 m².

Une surface inférieure à celle disponible au Parc de Paris Nord Villepinte qui demandera donc des aménagements de l’offre et de la logistique de l’événement.

Une nouvelle offre d’exposition, organisée autour de modules standards et de tailles de stand limitées et une organisation logistique optimisée permettant de réduire les temps de montage/démontage et de fluidifier les flux autour de la Porte de Versailles devraient "apporter de multiples avantages aux exposants : choix de l’emplacement dès l’inscription, augmentation significative du retour sur investissement (ROI) par une réduction des coûts d’exposition et du passage à 4 jours pour tous les salons", promet Reed Expositions.

D'autre part, le salon s’inscrira dans une démarche RSE, dans le cadre de la feuille de route que s’est donné Reed Expositions France.

Ainsi le Mondial du Bâtiment sera le premier grand salon du secteur à mettre en oeuvre une politique et des actions d’envergure pour la réduction de ses impacts : réduction et revalorisation des déchets, politique d’achats responsablesécoconceptionrestauration responsable….

 

Physique et virtuel

 

Les 4 jours de salon physique seront complétés par des outils digitaux destinés à augmenter le nombre de contacts et la notoriété des marques des exposants sur une période élargie.

Disponible dès la signature de participation au salon physique, un mix de solutions digitales sera proposé : des contenus multiformes disponibles sur les blogs (livres blancs, articles, nouveautés produits…), des tables rondes en live et en replay, des émissions et podcasts sur Batiradio, des moments interactifs avec des webinars et des conversations en ligne.

La feuille de route détaillée du salon sera présentée début 2021.

Consulter la source : Le Moniteur

Paris - Porte de Versailles
03/10 - 06/10/2022

Auteur de la page

  • Laetitia Malega

    Chargée d'animation

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes