Utilisation des Systèmes de Gestion de l’Énergie dans le Facility Management [Guide]

Rédigé par
Elodie Guillard

Head of Marketing & Communication

287 Dernière modification le 27/11/2023 - 16:12
Utilisation des Systèmes de Gestion de l’Énergie dans le Facility Management [Guide]

Dans cet article, nous sommes ravis de vous présenter notre dernier guide, axé sur le secteur de la gestion des installations (Facility Management). Chez Spacewell Energy (Dexma), fournisseur de pointe en matière de solutions technologiques, nous avons élaboré ce guide avec minutie dans le but d’aider les professionnels du secteur de la gestion des installations (facility managers).

Notre objectif est de vous fournir des informations sur l’état actuel du marché français et d’explorer les opportunités d’économie d’énergie dans la gestion des installations grâce à l’adoption de systèmes avancés de gestion de l’énergie (SGE).

Cette démarche stratégique est spécifiquement conçue pour stimuler l’efficacité opérationnelle et réduire les coûts à long terme. Lisez la suite pour en savoir plus !

 

Gestion des Installations en France 

Actuellement, la France est confrontée à plusieurs défis, notamment le ralentissement de l’économie et l’inflation, les répercussions persistantes de la pandémie de COVID-19, le vieillissement des infrastructures et les attentes en matière de sobriété énergétique et décarbonation des bâtiments.

Ces facteurs ont des effets directs et indirects sur le secteur de la Gestion des Installations en France. Étant donné que le FM représente un coût non négligeable de certaines organisations, il est essentiel de maintenir une attention particulière sur ces services. 

En France, le marché du Facility Management continue de croître depuis plusieurs années. En 2018, nous pouvions constater que son chiffre d’affaires avait augmenté de 4,5%, pour atteindre l’équivalent de 37 milliards d’euros.  Bien que cette croissance puisse sembler positive à première vue, des préoccupations subsistent concernant l’augmentation des coûts pour les clients et les prestataires de services, dont une grande partie est attribuable à l’inflation.

Alors que la crise énergétique persiste en France, le secteur de la gestion des installations est confronté à une nécessité pressante d’adopter des pratiques énergétiques durables. Il est de plus en plus évident qu’il existe trop de vulnérabilités découlant d’une forte dépendance aux sources d’énergie conventionnelles, incitant les entreprises à rechercher des solutions plus fiables et écologiquement responsables.

La focalisation sur la durabilité n’est pas simplement une considération environnementale ; c’est un mouvement stratégique qui aidera la gestion des installations à renforcer sa stabilité opérationnelle.

Hausse des Coûts de l’Énergie et Préoccupations Environnementales 

Dans un contexte d’inquiétude croissante face au changement climatique, de hausse des coûts de l’énergie et d’urgence à mettre un frein à la consommation d’énergie, la viabilité environnementale est devenue un sujet prioritaire pour les gestionnaires de l’énergie. Les mesures d’efficacité énergétique sont un bon moyen pour les entreprises de faire face à la hausse des coûts opérationnels et de progresser en matière de développement durable.

Aborder les Enjeux Énergétiques de façon Structurée

En tant que gestionnaire des installations, vous avez tout intérêt à vous doter d’un plan structuré. Cela vous permettra entre autres de vous conformer aux exigences réglementaires et politiques.

Pour une gestion efficace de l’énergie, un processus systématique assisté par la technologie est essentiel pour évaluer de manière exhaustive l’utilisation de l’énergie. Grâce aux mécanismes de suivi et d’analyse, les gestionnaires des installations peuvent identifier des pistes d’amélioration qui renforcent l’efficacité et réduisent le gaspillage de l’énergie.

La norme ISO 50001, référence mondiale en matière de gestion de l’énergie, repose sur le cycle PDCA (Planifier-Déployer-Contrôler-Agir), couramment utilisé dans l’ingénierie pour apporter des améliorations.

Toutefois, il est important de comprendre qu’il n’y a pas de solution universelle pour la gestion de l’énergie. Selon l’Institution of Engineering and Technology (IET), un système efficace doit :

  1. Contenir des mesures pertinentes et des processus qui utilisent une grande variété d’outils, tous adaptés aux besoins de l’entreprise concernée ;
  2. Refléter l’orientation stratégique de l’organisation ;
  3. Inclure des procédures qui permettent d’optimiser les ressources disponibles ;
  4. Avoir un but et des objectifs clairs, qui soient de type SMART ; et
  5. Être suffisamment souple pour s’adapter aux changements, que ce soit dans l’utilisation du bâtiment, ses dimensions ou son occupation.

>>> Continuer à lire l'article ici

Partager :