Objectifs SMART pour la gestion de l’énergie [Modèle Excel gratuit]

Rédigé par
Elodie Guillard

Head of Marketing & Communication

940 Dernière modification le 31/10/2023 - 11:51
Objectifs SMART pour la gestion de l’énergie [Modèle Excel gratuit]

En tant que gestionnaire de l’énergie (ou Energy Manager en anglais)la fixation d’objectifs est un aspect crucial de votre travail qui peut parfois être négligé. Pourtant, c’est aussi le moteur principal de vos activités quotidiennes et cela peut conduire à une amélioration continue pour l’ensemble de votre entreprise ou celle de votre client.

Il est essentiel de fixer des objectifs clairs et mesurables lorsqu’il s’agit de la gestion de l’énergie. Ces objectifs doivent être alignés sur la stratégie globale de l’entreprise et se concentrer sur les domaines dans lesquels des économies d’énergie peuvent être réalisées. En fixant des objectifs ambitieux, vous pouvez vous mettre au défi, vous et votre équipe, de repousser les limites du possible et d’identifier les possibilités d’innovation.

De plus, la fixation d’objectifs fournit un cadre pour le suivi des progrès et l’évaluation du succès. En suivant régulièrement les performances par rapport à des points de consommation de référence établis, vous pouvez identifier les domaines à améliorer et procéder aux ajustements nécessaires pour atteindre vos objectifs. Ce processus favorise l’amélioration continue et peut conduire à des économies significatives, à une meilleure performance environnementale et à une amélioration de la performance globale de l’entreprise.

Aujourd’hui, nous vous présentons un modèle Excel gratuit, avec lequel vous pouvez définir en peu de temps des objectifs en appliquant la méthodologie SMART.

 

Vous l’aurez donc compris, il est essentiel pour un Energy Manager de fixer des objectifs clairs et mesurables pour gérer l’énergie et réussir son plan d’efficacité énergétique. C’est pourquoi nous avons mis au point un outil gratuit spécialement conçu pour les gestionnaires de l’énergie afin de vous aider à fixer des objectifs de performance énergétique de manière plus efficace.

Grâce à notre modèle Excel, vous pouvez fixer des objectifs SMART alignés sur la stratégie et les objectifs globaux de votre entreprise. En prenant le temps de définir ces objectifs, vous pourrez créer une feuille de route pour atteindre le succès. Mais avant toute chose, regardons de plus près ce que signifie un objectif SMART.

Qu’est-ce qu’un objectif SMART ?

La clé d’une gestion de l’énergie axée sur les performances consiste à fixer des objectifs SMART. La méthodologie SMART est apparue pour la première fois dans le numéro de novembre 1981 du Management Review de George T. Doran.

Un objectif SMART répond aux critères suivants :

  • Spécifique : Définissez ce que vous voulez atteindre sans vous rabattre sur des descriptions génériques et vagues. Un objectif clair et concis est plus facile à communiquer et à comprendre pour votre équipe, alors que des objectifs trop complexes ou ambigus sont souvent source de confusion et de frustration.
  • Mesurable : Quantifiez ce que vous voulez atteindre à l’aide de mesures spécifiques à l’industrie de l’énergie. Il ne suffit pas de dire que vous voulez « améliorer » la gestion de l’énergie – comment allez-vous la mesurer ? Identifiez les domaines dans lesquels vous voulez vous améliorer et fixez un chiffre tangible ou un indicateur de performance clé que vous voulez atteindre.
  • Attribuable : Définissez les personnes qui seront impliquées, leur rôle et la manière dont elles seront tenues responsables. Les objectifs sans une forme d’appropriation ou de responsabilité sont rarement atteints.
  • Réaliste : Soyez honnête, mais aussi ambitieux ! Il est essentiel de trouver un équilibre entre les différentes difficultés lors de la définition des objectifs de gestion de l’énergie. Si l’objectif est trop facile à atteindre, il n’y aura guère de sentiment d’accomplissement lorsqu’il sera atteint. S’il est trop difficile, vous et votre équipe aurez le sentiment d’être déçus lorsque vous ne l’atteindrez pas. L’objectif idéal est un équilibre sain entre le défi et la réalisation.
  • Temps limité : Fixez un calendrier pour atteindre votre objectif. L’atteindrez-vous en une semaine, un mois ou un an ? Et n’oubliez pas : le temps, c’est de l’argent ! Fixer un délai pour atteindre votre objectif crée un sentiment d’urgence ; sans cela, les choses ne se font généralement pas. Mais assurez-vous que votre délai est réaliste. Si vous avez un objectif important, divisez-le en plusieurs petites étapes et fixez un délai pour chacune d’entre elles.

Dans son article sur comment fixer des objectifs de gestion de l’énergie, Magdy Aly, gestionnaire de l’énergie et ingénieure de procédés expérimentée, suggère d’établir des objectifs de performance énergétique en les faisant reconnaître par la haute direction comme une mission pour l’ensemble de l’organisation.

« Une fois que le potentiel d’amélioration a été estimé, des objectifs peuvent être établis aux niveaux organisationnels correspondants », remarque Aly. Une façon d’évaluer le potentiel d’amélioration de votre organisation est d’élaborer un audit énergétique virtuel. Des outils en ligne comme Detect de la plateforme Spacewell Energy (Dexma) sont disponibles pour vous aider dans cette démarche.

Établir des objectifs SMART pour la gestion de l’énergie

Voici quelques exemples de ce à quoi pourrait ressembler un objectif SMART de gestion de l’énergie :

« Au premier trimestre de l’année qui vient, j’économiserai 1 000 euros d’électricité dans notre bâtiment principal. »

“D’ici juin de cette même année, nous aurons mis en place le comptage et l’analyse du gaz avec l’installation de 10 nouveaux compteurs et l’objectif d’économiser 5% de gaz d’ici la fin de l’année.”

Parmi les façons les plus courantes d’exprimer les objectifs de performance énergétique, on peut citer :

  • Réduction définie – toujours présentée en termes de quantité spécifique ou de pourcentage de diminution de la consommation d’énergie, comme une réduction de 10 % ou une diminution de 300 millions de Btus.
  • Meilleur de sa catégorie – vise un certain niveau de performance par rapport à une référence établie, qui doit également être spécifiée.
  • Amélioration de l’efficacité – exprimée en fonction de la réduction de l’intensité énergétique d’un indicateur de performance spécifique, tel que 2 Btus par unité de produit.
  • Amélioration de l’environnement – traduit les économies d’énergie en objectifs de prévention ou de réduction de la pollution, généralement quantifiés en CO2e ou en PRP.

>>> Êtes-vous prêt à créer vos propres objectifs ? Obtenez votre modèle gratuit à télécharger ICI <<<

 


Actualité publiée sur Spacewell Energy by Dexma
Consulter la source

Partager :