Comment réaliser 76 000€ d’économies d’énergie dans les centres sportifs [Étude de cas]

Rédigé par

Elodie Guillard

Head of Marketing & Communication

692 Dernière modification le 07/08/2023 - 13:28
Comment réaliser 76 000€ d’économies d’énergie dans les centres sportifs [Étude de cas]

Presque toutes les villes comptent des centres sportifs publics ou privés, voire plusieurs grands complexes sportifs lorsqu’il s’agit de grandes agglomérations. Ces installations requièrent une consommation énergétique importante en raison de l’eau chaude sanitaire, des horaires d’ouverture étendus, de l’éclairage, des cuisines et restaurants, entre autres. Cependant, il est tout à fait possible de réaliser des économies d’énergie dans ces centres sportifs.

Cet article se focalise sur la consommation d’énergie dans les centres sportifs et explore les mesures à prendre pour réaliser des économies. Il met en avant un exemple concret, le Centre Atlètic Laietània, situé à Mataro, qui a réussi à économiser plus de 76 000 euros en énergie au cours de sa première année de mise en œuvre de mesures et de gestion énergétique. Nous vous invitons à lire la suite pour découvrir comment ils y sont parvenus.

Comment les centres sportifs consomment-ils de l’énergie ?

Les centres sportifs présentent une consommation d’énergie élevée pour diverses raisons :

  • Tout d’abord, leur étendue physique est importante, souvent occupant plusieurs hectares en raison de la diversité des terrains tels que football, basketball, salles multisports, et courts de tennis, entre autres.
  • Ensuite, ces centres doivent fournir divers services comme des douches et parfois des piscines couvertes. Cela implique la nécessité d’eau chaude pour l’ECS (eau chaude sanitaire) et le maintien d’une température ambiante adaptée à la pratique sportive.
  • Enfin, les consommations énergétiques diffèrent grandement entre les installations intérieures et extérieures, mais peu de centres sportifs parviennent à les contrôler efficacement.

Prenons l’exemple du Centre Atlètic Laietània, qui dispose à la fois d’installations extérieures comprenant des pistes de course, des courts de tennis et des piscines, ainsi que d’installations intérieures comprenant un gymnase, des salles d’activités de groupe, des cafétérias et des douches.

La consommation d’énergie dans ce type d’installation sportive se répartit principalement entre l’électricité et le gaz. Cependant, il est important de noter que la consommation d’eau est également élevée en raison de la présence d’au moins une zone d’hygiène personnelle, et elle peut être encore plus élevée si le centre dispose d’installations pour les activités aquatiques, telles que des piscines et/ou des spas.

Plan de sobriété dans le secteur sportif en France

En octobre 2022, le gouvernement a lancé son plan de sobriété énergétique, appelant tous les secteurs à mettre en place des mesures visant à économiser l’énergie. Les centres sportifs, conscients de leur rôle crucial dans la préservation de l’énergie, ont pris l’engagement de participer activement à cette démarche en vue d’une consommation plus responsable et durable. Rappelons que l’objectif fixé est de réduire nos consommations d’énergie de 10% d’ici 2024, et de 40% d’ici 2050

Afin d’atteindre ces objectifs ambitieux, les représentants de l’ensemble des parties prenantes du sport en France se sont réunis lors de tables rondes pour élaborer un plan composé de 40 mesures, articulées autour de 10 axes principaux. Parmi ces mesures, nous retrouvons :

  • La climatisation et le chauffage : Étant responsables de 43% de la consommation énergétique du secteur, l’une des mesures phares concerne la limitation des températures maximales à 19 degrés pour le chauffage et 26 degrés pour la climatisation.
  • L’éclairage : Représentant 18% de la consommation du secteur en France, cette mesure vise à favoriser l’éclairage LED et à optimiser les périodes et puissances en fonction des pratiques et heures de la journée.
  • Équipements sportifs : Des actions de rénovation énergétique, l’installation de dispositifs de pilotage intelligent et la souscription à des contrats de performance énergétique (CPE) font également partie des mesures proposées dans le cadre de ce plan de sobriété énergétique.

D’autres volets du plan de sobriété concernent la mobilité, les Jeux olympiques et paralympiques, la formation, la communication, et bien d’autres encore. 

Lors du regroupement pour l’acte 2 du plan de sobriété en juin 2023, un premier bilan de l’acte 1 a été dressé, avec des résultats prometteurs. Dans le secteur du football et du rugby professionnels, 99% des matchs ont adopté des mesures d’économie d’énergie en réduisant de près de 50% les éclairages avant et après les rencontres en journée, et de 30% en nocturne.

Grâce à la mise en œuvre de l’ensemble des mesures du plan, une baisse significative de la consommation d’électricité de 7% et de gaz de 16% a été observée. Ces résultats témoignent de l’engagement sérieux des centres sportifs dans leur démarche de sobriété et d’efficacité énergétique et montrent les progrès déjà réalisés vers l’objectif fixé par le gouvernement. À noter qu’un comité de suivi se réunit tous les deux mois et rendra son rapport final en septembre 2023.

Coût de l’efficacité énergétique dans les centres sportifs : Quel est l’investissement nécessaire ?

Pour économiser l’énergie dans un complexe sportif, il est possible de procéder sans nécessiter un investissement initial important, voire sans investissement du tout. L’étude de cas que nous exposons a suivi le modèle de la pyramide des économies d’énergie :

Source

Comme vous pouvez le remarquer, il est tout à fait possible de débuter avec un investissement minime, voire quasiment inexistant :

  • En ajustant la puissance souscrite de manière optimale,
  • En analysant le comportement de l’installation pour détecter rapidement les inefficacités,
  • En formant les employés aux bonnes pratiques concernant la consommation d’énergie.

Ces exemples d’actions constituent simplement le point de départ pour réaliser des économies. Toutefois, si vous souhaitez obtenir des économies plus significatives, un investissement plus conséquent sera nécessaire. Comme le démontre la pyramide, plus vous visez les niveaux supérieurs, plus l’investissement requis est important. Cependant, à mesure que vous vous approchez du sommet, les rendements tendent à s’accélérer.

Dans tout projet d’économie d’énergie, il est essentiel de planifier soigneusement chacune des actions proposées. Cela doit toujours être pris en compte pour garantir le succès du projet.

Comment le Centre Atlètic Laietània a réalisé des économies d’énergie de plus de 76 000 euros

Le centre sportif Centre Atlètic Laietània, situé à Mataró (Barcelone), comprend trois bâtiments étendus sur plus de 4 hectares d’installations. Fondé en 1925, il propose une variété d’équipements, tels que :

  • Des terrains de tennis,
  • Des terrains de padel,
  • Des terrains de futsal et de basket-ball,
  • Une salle de fitness,
  • Des espaces dédiés aux activités dirigées,
  • D’une piscine intérieure et de trois piscines extérieures.

Afin de relever les défis du projet d’efficacité énergétique du centre sportif, Enertips, une équipe d’experts spécialisés dans la performance énergétique, a été sollicitée. Forts de leur expérience, ils ont entrepris une analyse préliminaire de la consommation énergétique du Centre Atlètic Laietània.

Pour réaliser cette analyse, Enertips a mis en place un projet de suivi de la consommation énergétique en utilisant la plateforme Spacewell Energy (Dexma). Cette solution technologique de pointe leur a permis de collecter, surveiller et analyser les données relatives à la consommation d’électricité, de gaz et d’eau dans les installations du centre sportif.

Grâce à cette approche proactive, Enertips a pu identifier les zones à haut rendement énergétique et celles nécessitant des ajustements. Ainsi, le Centre Atlètic Laietània a pu réaliser des économies d’énergie significatives et atteindre ses objectifs d’efficacité énergétique avec succès.

Pourquoi avoir Choisi la Plateforme Spacewell Energy pour ce Projet d’Efficacité Énergétique ?

Spacewell Energy (Dexma) a été choisi pour diverses raisons, qui ont été particulièrement importantes dans le cas de ce centre sportif :

  • Rapidité du dispositif de traitement des données : Spacewell Energy (Dexma) offre une solution rapide et efficace pour traiter et analyser les données de consommation énergétique, ce qui permet d’obtenir des résultats rapidement.
  • Large éventail d’applications : La plateforme propose de nombreuses applications utiles, telles que les prévisions de consommation, le suivi des heures de fonctionnement, le calcul de l’empreinte carbone, l’optimisation des données, et bien d’autres. Cela offre une polyvalence précieuse pour répondre aux besoins spécifiques du projet.
  • Capacité à travailler avec des sources d’énergie multiples : Le SGE Spacewell Energy est capable de gérer différentes sources d’énergie, qu’il s’agisse d’électricité, de gaz, d’eau, de photovoltaïque, de biomasse, et bien plus encore. Cette capacité à traiter diverses sources de données permet une vision globale de la consommation énergétique du centre sportif.
  • Simplicité de l’affichage des données : La plateforme présente les données de manière claire et compréhensible dans les rapports générés ou encore les tableaux de bord, facilitant ainsi la prise de décision éclairée pour améliorer l’efficacité énergétique.

En combinant ces avantages, Spacewell Energy (Dexma) s’est avéré être un outil puissant et adapté pour répondre aux exigences du projet d’efficacité énergétique du centre sportif.

Nous vous encourageons vivement à télécharger l’étude de cas du Centre Atlètic Laietània de Mataró (Barcelone) et à la lire attentivement. Cette étude pourrait vous fournir une source d’inspiration précieuse pour vos futurs projets d’efficacité énergétique, qu’ils concernent des installations sportives ou non. 

>>> En savoir plus <<<


Actualité publiée sur Spacewell Energy by Dexma
Consulter la source

Partager :