,

Archivage par le Cloud : Améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments

Rédigé par

Elodie Guillard

Head of Marketing & Communication

771 Dernière modification le 22/08/2023 - 12:52
Archivage par le Cloud : Améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments

À mesure que la demande de stockage de données augmente de manière exponentielle à l’ère numérique, les entreprises font face au défi de trouver des solutions efficaces et durables. L’émergence de la technologie de stockage en nuage s’est avérée être une réponse non seulement à l’accumulation des données, mais aussi à la possibilité de réaliser des économies d’énergie considérables.

Cet article se concentrera sur les bénéfices énergétiques de l’archivage en nuage (ou cloud en anglais), mettant en évidence son potentiel pour façonner et construire des bâtiments durables.

Archivage en nuage et stockage sur site : Comparaison des économies d’énergie

Au moment d’évaluer les différentes options de stockage des données, il est important d’analyser attentivement les avantages énergétiques qu’offre l’archivage en nuage (ou cloud archiving en anglais) par rapport aux solutions de stockage sur site. En procédant ainsi, il est plus facile de comprendre les avantages de l’archivage par le cloud par rapport aux méthodes traditionnelles de stockage en termes d’efficacité énergétique.

  • Consommation d’Énergie : L’utilisation du cloud réduit considérablement la consommation d’énergie par rapport au stockage sur site. Cela est rendu possible grâce à l’utilisation de centres de données écoénergétiques gérés par des fournisseurs de services. Ces centres de données sont spécialement conçus pour optimiser l’utilisation de l’énergie en utilisant des technologies telles que la virtualisation et des systèmes de refroidissement avancés afin de minimiser toute forme de gaspillage énergétique.
  • Utilisation Hardware : Grâce à la mise en commun des ressources et à l’allocation dynamique, l’archivage en cloud assure une utilisation optimale du matériel, réduisant ainsi le gaspillage d’énergie causé par des ressources sous-utilisées. En partageant efficacement les ressources entre plusieurs clients, cette approche permet de maximiser l’efficacité des composants matériels, aboutissant à des économies d’énergie significatives.
  • Évolutivité et flexibilité : Grâce à sa capacité d’évolutivité en fonction des besoins réels, l’archivage dans le cloud élimine la nécessité d’un surprovisionnement, une pratique courante dans les installations de stockage sur site qui conduit souvent à un gaspillage d’énergie. Avec l’archivage en nuage, les entreprises peuvent facilement ajuster leur capacité de stockage en fonction de leurs besoins, ce qui permet d’optimiser l’utilisation de l’énergie et de réduire la consommation électrique inutile.
  • Gestion du cycle de vie des équipements : L’archivage par le cloud allège la charge de gestion du cycle de vie des équipements pour les organisations. Cela réduit non seulement les déchets environnementaux, mais évite également la consommation d’énergie supplémentaire liée au remplacement et à l’élimination du matériel. En faisant appel à l’expertise des fournisseurs de services pour la gestion des équipements, les entreprises peuvent se concentrer sur leurs activités principales tout en minimisant leur empreinte carbone.

En exploitant l’infrastructure économe en énergie et l’utilisation optimisée des ressources offertes par l’archivage en nuage, les entreprises peuvent réduire de manière significative leur consommation d’énergie, alléger les coûts de maintenance et contribuer à une approche plus durable du stockage des données. À mesure que les entreprises accordent une importance croissante à la responsabilité environnementale et à l’efficacité énergétique, la transition vers l’archivage en cloud devient une étape cruciale.

Réduction de l’empreinte matérielle : Amélioration de l’efficacité énergétique

Comme nous l’avons mentionné plus haut, l’archivage en nuage offre un avantage majeur en termes d’économie d’énergie en éliminant le besoin de matériel physique tel que les serveurs et les infrastructures réseaux, qui sont généralement présents et utilisés dans les installations traditionnelles sur site. Cette réduction de l’infrastructure physique se traduit directement par des économies d’énergie significatives et des avantages environnementaux.

En optant pour l’archivage dans le nuage, les entreprises peuvent réaliser plusieurs avantages significatifs :

  • Libération d’espace précieux : Les serveurs physiques et leurs équipements associés occupent une place considérable dans les locaux d’une organisation. En adoptant ce type de stockage, les entreprises peuvent récupérer cet espace pour d’autres usages, tout en minimisant la consommation électrique.
  • Réduction des besoins en refroidissement : Les installations traditionnelles de stockage de données nécessitent des systèmes de refroidissement robustes pour maintenir des conditions de fonctionnement optimales pour les serveurs. En éliminant le besoin de matériel sur site, l’archivage par le cloud diminue considérablement les besoins en refroidissement, entraînant ainsi des économies d’énergie et une réduction des factures d’électricité.
  • Minimisation de la consommation d’énergie : Les serveurs physiques requièrent une alimentation électrique constante pour fonctionner, ce qui augmente la consommation d’énergie. L’archivage en nuage réduit cette consommation en éliminant le besoin de serveurs sur site, ce qui entraîne des économies d’énergie et une diminution de l’empreinte carbone.

Utilisation efficace des ressources : Maximiser les économies d’énergie

Analysons quelques-unes des techniques employées par l’archivage en nuage pour améliorer l’efficacité énergétique :

  1. Compression des Données : L’archivage dans le cloud utilise des techniques de compression pour réduire la taille des données stockées. En compressant les données, les entreprises peuvent optimiser leur capacité de stockage et réduire l’énergie nécessaire aux opérations de stockage. Cela permet non seulement de réaliser des économies d’énergie, mais aussi d’améliorer globalement l’efficacité du stockage.
  2. Algorithmes Intelligents de Placement des Données : Les algorithmes intelligents de placement des données jouent un rôle crucial dans l’optimisation de l’utilisation des ressources. Ces algorithmes garantissent que les données sont stockées de manière optimale, en maximisant la densité de stockage et en minimisant l’infrastructure physique nécessaire. Il en résulte une réduction de la consommation d’énergie des serveurs et des dispositifs de stockage.
  3. Déduplication des données : La déduplication des données est une autre technique utilisée par l’archivage en nuage. Ce processus identifie et élimine les données redondantes, ce qui réduit considérablement l’espace de stockage nécessaire. En minimisant la redondance des données, les entreprises peuvent optimiser l’efficacité du stockage et réduire la consommation d’énergie liée à la maintenance et à l’alimentation de doublons de données inutiles.

Évolution dynamique : Adaptabilité axée sur l’efficacité énergétique

L’un des principaux avantages de l’archivage en nuage est sa capacité à faire évoluer la capacité de stockage à la demande. Avec l’archivage en cloud, les entreprises peuvent facilement étendre ou réduire leur espace de stockage en fonction de leurs besoins, sans avoir à remplacer ou à mettre à niveau l’infrastructure sous-jacente. Cette évolutivité permet d’éviter le gaspillage d’énergie lié à la capacité inutilisée des installations de stockage sur site. En ajustant leur capacité de stockage en fonction de leurs besoins réels, les entreprises peuvent mieux gérer leur consommation d’énergie, optimiser l’allocation des ressources et réduire efficacement leur empreinte carbone.

Optimisation des centres de données 

L’archivage en nuage reposant sur des centres de données à distance et appartenant à des tiers, utilisent des technologies modernes pour maximiser l’efficacité énergétique. Ces centres de données mettent en œuvre des techniques telles que la virtualisation, des systèmes de refroidissement efficaces et une distribution optimale de l’électricité afin d’optimiser l’utilisation de l’énergie. Comparativement aux solutions de stockage sur site, ces centres de données offrent plusieurs avantages en termes d’économie d’énergie.

Tout d’abord, les centres de données à distance facilitent le partage des ressources entre plusieurs clients, ce qui maximise l’utilisation des ressources et minimise le gaspillage d’énergie. Cette approche permet d’équilibrer efficacement la charge et améliore l’efficacité énergétique globale.

Deuxièmement, ces centres de données bénéficient d’économies d’échelle, ce qui leur permet d’optimiser la consommation d’énergie en utilisant efficacement les ressources pour un plus grand nombre de clients. Cette efficacité contribue à réduire les coûts énergétiques et l’impact environnemental associé.

De plus, les centres de données utilisent des technologies de refroidissement de pointe qui régulent la température et le flux d’air pour assurer des conditions de fonctionnement optimales tout en minimisant la consommation d’énergie. De nombreux centres de données intègrent également de plus en plus de sources d’énergie renouvelables, telles que l’énergie solaire et éolienne, afin de réduire leur empreinte carbone. En s’appuyant sur les énergies renouvelables, les centres de données contribuent à un écosystème énergétique plus vert et plus durable.

Réduction des coûts de maintenance et d’exploitation 

L’archivage en cloud présente un avantage significatif en réduisant la maintenance du matériel et les coûts opérationnels. Contrairement aux systèmes de stockage sur site, qui nécessitent un entretien régulier du matériel, des remplacements et des mises à jour logicielles, l’archivage en nuage élimine le besoin de maintenance constante.

Cette réduction des activités de maintenance entraîne plusieurs avantages en termes d’économies d’énergie. Premièrement, les entreprises peuvent réduire leur consommation d’énergie en minimisant les activités telles que les mises à jour des microprogrammes et les vérifications des systèmes. Ces tâches de maintenance nécessitent souvent la mise sous tension des serveurs et du matériel associé, ce qui consomme de l’énergie même lorsque l’équipement n’est pas activement utilisé. Grâce à l’archivage sur nuage, la réduction de ces activités contribue à économiser de l’énergie en minimisant l’énergie consommée par les équipements inactifs.

Deuxièmement, les systèmes de stockage sur site nécessitent une maintenance régulière du matériel, y compris des réparations et des remplacements. Ces activités consomment non seulement du temps, mais aussi des ressources énergétiques. En revanche, l’archivage en nuage élimine ces demandes, permettant ainsi aux entreprises d’allouer leurs ressources plus efficacement et contribuant ainsi aux économies d’énergie.

En conclusion, l’archivage en cloud offre de nombreux avantages en termes d’économies d’énergie pour les entreprises. Grâce à ce type de solutions, les entreprises réduisent leur consommation d’énergie et optimisent l’utilisation des ressources pour un avenir plus durable. 

L’efficacité énergétique de l’archivage en nuage surpasse le stockage sur site grâce à la réduction de la consommation d’énergie, à l’utilisation optimale du matériel, à l’évolutivité et à la gestion du cycle de vie des équipements.

Les entreprises peuvent également réaliser des économies d’énergie substantielles en tirant parti de l’infrastructure économe en énergie et des centres de données gérés par des prestataires de services. 

L’évolutivité dynamique de l’archivage en nuage permet aux entreprises d’ajuster leur capacité de stockage en fonction des besoins réels, évitant ainsi le gaspillage d’énergie lié à une capacité inutilisée. Enfin, l’optimisation des centres de données, qui met l’accent sur le partage des ressources, les économies d’échelle et la réduction de la consommation d’énergie, contribue à réduire les coûts.

>>> En savoir plus <<<


Actualité publiée sur Spacewell Energy by Dexma
Consulter la source

Partager :