Analyse de la Gestion de l’Énergie en Entreprise [INFOGRAPHIE 2023]

Rédigé par

Elodie Guillard

Head of Marketing & Communication

2500 Dernière modification le 07/02/2023 - 10:47
Analyse de la Gestion de l’Énergie en Entreprise [INFOGRAPHIE 2023]

 

Comment les entreprises ont-elles géré leur énergie en 2022 ?  Lors de l’enquête sur la Gestion de l’Énergie, Dexma a interrogé de nombreux professionnels appartenant à différents types d’entreprises. Parmi les participants, une majorité ont déclaré travailler dans des entreprises directement liées à l’énergie, notamment des ESCO, fournisseurs d’énergie, ou encore des entreprises OEM. Cependant, nous avons également obtenu un quart des réponses provenant d’entreprises n’appartenant pas au secteur de l’énergie et ayant déclaré faire partie des secteurs suivants : tertiaire, immobilier industrie, finance, tourisme, éducation, logistique et bien d’autres. 

Parmi ces entreprises, 28% ont déclaré occuper un rôle de Gestionnaire de l’Énergie dans leur entreprise. Pour le reste, des profils aussi divers que des facility managers, responsables développement durables ou tout simplement des gestionnaires de projets ont répondu à nos questions. Même si ces rôles ne sont pas consacrés uniquement à l’énergie, il est de plus en plus courant que ces profils consacrent une majorité de leur temps à la gestion de l’énergie.

Peut-être êtes-vous une ESCO ayant besoin de mieux comprendre les besoins énergétiques de vos clients finaux, ou peut-être faites-vous partie de ces entreprises ayant rencontré des difficultés quant à leur gestion de l’énergie en 2022. Quelle que soit la raison, l’infographie qui suit vous permettra d’obtenir un aperçu de leurs réponses lors de notre enquête en fin d’année 2022. Retrouvez également tous les détails dans le rapport complet ICI.

Analyse de la Gestion de l’Énergie dans les Entreprises en 2022

Dans les semaines ayant suivi la sortie du rapport de l’enquête, nous avons publié plusieurs articles synthétisant d’une part les défis et opportunités des Entreprises de Services Énergétiques, et d’autre part faisant un tour d’horizon du marché des fournisseurs d’énergie en 2023. Nous nous intéressons aujourd’hui à la gestion de l’énergie pour les entreprises au bout de la chaîne. Cela peut être des écoles, des hôpitaux ou encore des entreprises du secteur tertiaire. Quel constat les participants de l’enquête ont-ils tiré en 2022 ? 

Coûts Énergétiques en Entreprise 

L’année 2022 fut riche en enseignements “énergétiques” pour les entreprises ne faisant pas partie du secteur de l’énergie. Non seulement les professionnels ont connu une hausse des prix de l’énergie mais le plan de sobriété insufflé par le gouvernement en 2022 a plus que jamais sensibilisé les entreprises aux économies d’énergie. En effet, en France, le plan de sobriété énergétique a forcé de nombreux dirigeants et gestionnaires des installations à améliorer la consommation énergétique de leurs bâtiments. Plus encore, les réglementations telles que la Directive Européenne sur l’Efficacité Énergétique (DEE) ou encore le dispositif Eco-énergie tertiaire, aussi appelé « décret tertiaire », ont également pour objectif d’initier les professionnels dans leur transition énergétique afin que le pays suive sa trajectoire de neutralité carbone prévue pour 2050.

Selon les résultats de notre enquête, la hausse des prix s’est grandement fait sentir sur les coûts énergétiques annuels des entreprises. En effet, presque ¼ des clients finaux (23%) ont vu leurs coûts augmenter de plus de 20% en 2022 et plus de 42% estiment que leur facture énergétique a dépassé le million d’euros. Ils n’étaient que 12% en 2021 !

Mais alors, dans quoi ces entreprises ont le plus dépensé ? Plus de 60% des participants s’accordent à dire que les systèmes de CVC (Chauffage, Ventilation et Climatisation) sont les postes de consommation les plus énergivores de leurs bâtiments, suivis des équipements industriels et de bureaux. 

Gestion de l’Énergie et Efficacité énergétique en Entreprise

Lorsque nous avons demandé aux répondants de l’enquête s’ils avaient déjà mis en place un plan d’efficacité énergétique, nous avons été agréablement surpris de constater que 65% ont répondu par l’affirmative. L’année dernière, près de ¾ des participants avaient répondu que NON ou que le plan n’était vraiment défini. Nous remarquons donc que le contexte actuel pousse les entreprises vers une réflexion autour de leur consommation énergétique et que celles-ci sont de plus en plus à même de se tourner vers des économies d’énergie, comparé il y a seulement un an.  

La seconde bonne nouvelle est que plus de la moitié (53%) ont répondu être satisfaits de leurs stratégie d’efficacité énergétique. Là encore, nous remarquons une nette amélioration puisqu’en 2021 seuls 29% trouvaient leur plan énergétique efficace. Quelle que soit la motivation première, nous tenons à saluer les entreprises pour leurs efforts en matière d’économies d’énergie cette année ! 

Toutefois, même si l’efficacité énergétique prend une place plus importante dans les stratégies d’entreprises, notons tout de même qu’encore une petite moitié n’était pas encore prête à se lancer dans un plan d’économies d’énergie en 2022. 

Ce dernier point nous rappelle que la gestion de l’énergie n’est pas une tâche toujours facile, surtout quand les objectifs de réduction de consommation sont ambitieux et difficiles à atteindre. Nous avons donc voulu savoir quels ont été les principaux défis liés à la gestion de l’énergie pour les entreprises en 2022… Voici les 3 principales réponses que nous avons obtenu : 

  • Réussir à réduire les coûts énergétiques dans le contexte actuel de flambée des prix de l’énergie (23%)
  • Détecter et Vérifier les Économies d’Énergie (14%)
  • Lancer des Projets d’Efficacité Énergétique (14%)

Dans cette infographie, découvrez la synthèse des résultats que nous venons d’énumérer : 

Analyse de la Gestion de l’Énergie en Entreprise [INFOGRAPHIE 2023]

Quelle que soit la taille d’une entreprise, la gestion de l’énergie prend une part de plus en plus importante au sein des organisations. Cela fait plusieurs années que nous interrogeons les professionnels quant à l’efficacité énergétique de leurs bâtiments et, force est de constater qu’ils sont toujours plus nombreux à vouloir prioriser la réduction de leur consommation d’énergie. Cette tendance se confirme et a un réel impact sur nos émissions de gaz à effet de serre (GES). Comme le souligne l’Observatoire de l’Immobilier Durable (OID) dans son rapport 2022 du Baromètre de l’Immobilier Responsable : “la diminution des émissions de gaz à effet de serre des bâtiments est réelle” Cependant, ce même rapport souligne que “le rythme de décarbonation reste décevant.” Ainsi, il est primordial que les professionnels renforcent leurs efforts de sobriété et d’efficacité énergétique pour non seulement limiter l’impact sur leurs factures mais aussi sur l’environnement. 

>>> En Savoir Plus sur l'Enquête <<<


Article rédigé par Dexma : Source originale ici

Partager :