Rencontres du Réseau national des aménageurs : Quelle part commune défendre en aménagement ?

Le 1er juillet aura lieu la 3e rencontre du Réseau National des Aménageurs dans le cadre du cycle 2020-2021 "2021 : L'aménageur au coeur d’injonctions contradictoires, comment résoudre l’équation ?".

Cette journée qui aura lieu à la Cité universitaire Internationale à Paris 14e a pour thématique : "Quelle part commune défendre en aménagement ?"

 

Un matinée d'échanges en plénière

La journée commencera avec une matinée en plénière en présence (sous réserve) d'Emmanuelle Wargon ministre déléguée auprès de la ministre de la transition écologique, chargée du logement et de l’aménagement.

Trois séquences thématiques se succéderont sous la forme de tables rondes :

 

Séquence 1 : Le genre et la ville

Pourquoi et comment les collectivités agissent pour rendre la ville plus égalitaire entre hommes et femmes ? Quelles démarches innovantes ont été entreprises, notamment en matière de conception et de réalisation des espaces publics, des équipements, des programmes d’habitat ? Quels en sont les premiers enseignements, les bonnes pratiques inspirantes pour les aménageurs ? Quelles attentes vis-à-vis des aménageurs se développent ? Est-ce que ces démarches amènent à sur-déterminer l’aménagement et à figer les usages a priori, avec une part pour chacun ?

 

Séquence 2 : Concilier ville et sécurité

Depuis la réforme des études de sécurité publique, comment les pratiques des aménageurs ont évolué en matière de sécurité ? Quelles pratiques sont désormais intégrées sans difficultés dans la conception des projets ? Lesquelles font encore régulièrement débat avec les services de police et pourquoi ? A quelles contradictions l’aménageur est-il confronté, sur quoi et comment arbitre-t-il au mieux pour concilier les objectifs de sécurité avec les autres objectifs de la fabrique urbaine ?

 

Séquence 3 : Logement et hébergement des publics les plus fragiles

Où et comment développer ces lieux ? Comment insérer ces publics ? Comment financer et monter ces opérations ?

 

Trois groupes de travail l'après-midi

Trois groupes de travail pilotés par les membres du RNA, en appui du Cerema se réuniront en simultané pour approfondir le thème de la journée :

  • Le GT1 en rapport avec le thème "Quels fondamentaux défendre en aménagement ?" est un atelier intitulé "Santé et (dé)mobilité : quels enseignements post-covid ? Ou comment la crise sanitaire réinterroge notre rapport à la mobilité et ses impacts sur la santé ?"

  • L'atelier du GT 2 qui porte sur le thème "Quels renouvellements de la filière aménagement ?" travaillera le 1er juillet sur "La ville du vivre ensemble : comment intégrer les publics en difficulté ? La place du travail et de la formation dans la constitution d'une ville inclusive et accessible à tous"

  • Le GT 3 sur le thème "Comment utiliser les cadres de travail coopératifs et juridiques ?" propose un atelier sur la question "Faire vivre la ville et le territoire serviciels dans la durée : Quels cadres juridiques ? Quels écosystèmes d’acteurs ? Quels modèles de gouvernance et de financement ?"

 

Programme détaillé et lien d'inscription

 

 

Actualité publiée sur Cerema événement
Consulter la source

Cité universitaire internationale - Paris 14 75014 Paris
01/07 - 01/07/2021
 villes et territoires
 aménagement
 finance

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     villes et territoires
     aménagement
     finance