Une nouvelle aide unique de l’État pour le recrutement d’un apprenti

Une nouvelle aide unique de l’État pour le recrutement d’un apprenti

Dans la continuité du soutien du gouvernement au déploiement de l’alternance, une aide unique d’un montant de 6 000 € sera versée à toutes les entreprises, pour les contrats conclus avec un alternant, mineur comme majeur, du 1er janvier au 31 décembre 2023, pour la première année d’exécution du contrat.

En 2023, le dispositif mis en place procède à une élévation du niveau de l’aide pour les alternants mineurs, qui passe ainsi de 5 000 à 6 000 euros. Jusqu’à présent le montant des primes à l’embauche d’un apprenti variait de 5 000 à 8 000 euros.

Une aide unique et un triple objectif

Ce nouveau dispositif d’aide instauré pour 2023, dont les modalités seront définies dans les prochaines semaines par décret, répond à un triple objectif :

  • susciter l’engagement des entreprises, en les soutenant dès la première année dans le projet de recrutement en alternance ;
  • favoriser l’embauche d’apprentis sur les niveaux bac ou inférieurs et dans les plus petites entreprises ;
  • rendre le dispositif plus lisible pour les jeunes et leurs employeurs.  

Cette aide s’appliquera pour les contrats conclus en 2023, pour l’embauche d’apprentis et de salariés en contrat de professionnalisation de moins de 30 ans.

À partir du 1er janvier 2023, tous les employeurs d’apprentis et de salariés en contrat de professionnalisation jusqu’à 30 ans auront accès à cette aide à l’embauche de 6 000 euros. Le montant de cette aide est unique quelle que soit la taille de l’entreprise, quel que soit le niveau de formation, quel que soit l’âge de l’apprenti. À l’occasion d’une visite au sein de l’entreprise de menuiserie Maleville à Paris, Olivier Dussopt, ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, et Carole Grandjean, ministre déléguée chargée de l’Enseignement et de la Formation professionnels, ont déclaré : « Par cette décision, le gouvernement maintient un fort niveau d’investissement en faveur de l’apprentissage (…). Ce soutien permettra de faire de la France une véritable nation de l’apprentissage au service du plein emploi et d’atteindre, d’ici la fin du quinquennat, un million de nouveaux apprentis par an ».
 

Actualité publiée sur CCCA-BTP
Consulter la source

 nouvelle aide
 2023
 Etat
 recrutement
 apprentissage
 formation
 alternance
 entreprises
 BTP

Auteur de la page

  • Franck Le Nuellec

    Directeur du marketing, du développement et de l'innovation


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     nouvelle aide
     2023
     Etat
     recrutement
     apprentissage
     formation
     alternance
     entreprises
     BTP