MECO - Centre du Mouvement Ecologique

  • Type de projet : Construction Neuve
  • Type de bâtiment : Immeuble de bureaux
  • Année de construction : 2011
  • Année de livraison : 2014
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche
  • Surface nette : 1 070 m2
  • Coût de construction : 5 251 245 €
  • Nombre d'unités fonctionnelles : 31 Poste de travail
  • Coût/m² : 4 908 €/m2
  • Coût/Poste de travail : 169 395 €/Poste de travail


Modéré par : Violaine Giaux

Etudes de cas similaires

Administration de la nature et des forêts – Neubau eines Verwaltungsgebäudes in Diekirch

​​Ein nachhaltig ökologisches Planungskonzept spielt bei dem Neubaufür die luxembourgische Verwaltung für Natur und Forstwirtschaft eineübergeordnete Rolle. Das Plusenergiegebäude, welches mehr Energie erzeugen kannals es verbraucht (...)

Bâtiment administratif IAK

​ Le parti urbanistique repose sur le plan d’urbanisme du Fonds Kirchberg par lequel les fronts de rue sont définis par l’implantation des quatre volumes du bâtiment. Dans le quartier européen se trouvent beaucoup de bâtiments de très (...)

Bâtiment de bureaux Goblet Lavandier & Associés Ingénieurs-Conseils S.A.

Goblet Lavandier & Associés Ingénieurs-Conseils est installé dans son nouveau bâtiment de bureaux, de classe énergétique AAA et certifié DGNB Platine, depuis le 1er janvier 2018. Le bâtiment a été conçu en tant que nearlyzero energy (...)


  • Publié le 07 juillet 15
    par Nicolas Clarys|Luxembourg
    Vue 7898 fois


  • Concours

    Green Building Solutions Awards 2015

    Matériaux bio-sourcés et recyclés
    Smart Buildings
    Bâtiment zéro énergie
    Santé et confort


    - Bâtiment énergie zéro :

    Même s’il n’est pas tout à fait zéro énergie, le MECO présente beaucoup de similitudes et est pour le moins entièrement passif. Ses performances énergétiques sont très élevées, et sa consommation si faible qu’une étude considérant l’installation de systèmes de production à partir de sources renouvelables pour fournir la faible consommation d’énergie nécessaire avait mené à la conclusion que cela n’en valait pas la peine.

    Des capteurs solaires ont été installés pour assurer le réchauffement de l’eau chaude de la cuisine et la restauration et, en cas d’excédant, pour le chauffage du bâtiment. En effet, dans ce projet, les locaux ne disposent de radiateurs pour le chauffage. Toutefois,si nécessaire, un chauffage d’appointpeut réchauffer l’air du bâtiment.

    Des panneaux à PMC ont été installés pour améliorer la masse thermique du bâtiment, ce sont des panneaux qui s’autorégulent, c'est-à-dire qu’ils changentde phases en fonction des variations de température. Ce qui a pour effet de maintenir la température de l’air dans les bureaux à une valeur presque constante.

    Au niveau du principe énergétique,le but principal est d’éviter les déperditions de chaleur en hiver et le suréchauffement en été. Quatre critères principaux ont été mis en place : Isolation thermique des parties impactes telle que U est inférieur à 0,15 W/m2 •K ; Pas de ponts thermiques ;Construction étanche à l’air pour éviter les pertes de chaleur incontrôlables dues à des fuites d’air ; Fenêtres construites et mises en place selon les critères très strictes des maisons passives.


    - Smart building :

    Dans le bâtiment plusieurs technologies ont été installées de manière à pouvoir gérer les différentes techniques du bâtiment (apports solaires, ventilation,éclairage) permettant ainsi d’offrir un certain confort aux utilisateurs mais surtout de gérer le besoin énergétique et la consommation du bâtiment.

    Ainsi en été, l’apport de chaleur solaire peut être géré avec un système de protections solaires commandées automatiquement. Ceux-ci descendent ouremontent en fonction de l’ensoleillement, de la température intérieure et extérieure, ainsi que de la vitesse du vent. Ils ont des programmes différentsselon les périodes de l’année.

    Le bâtiment ayant une certaine inertie, les parois de celui-ci garde la chaleur emmagasinée tout au long de la journée. En réponse à cela, toutes lesfenêtres disposant d’un ouvrant sont motorisées et permettent d’assurer un système de refroidissement nocturne du bâtiment. Ce système est lui aussicommandé automatiquement. La ventilation de tous les plateaux assure un renouvellement de l’air contrôlé et gérée automatiquement. Au niveau del’éclairage des commandes désactivent automatiquement l’éclairage dans les zones non occupées. L’ascenseur dispose d’un « cut off mode », coupuretotale pour les nuits et weekends.

    Il est toutefois important de noter que le bâtiment veille à laissé une certaine liberté aux utilisateurs. En effet, aujourd’hui nous sommes habitués à vivredans des locaux où tout est contrôlé automatiquement. A l’égard du confort thermique on habite pour ainsi dire dans des maisons thermostatisés. Dans lebâtiment du Méco, occupé par peu de personnes, certaines fonctions peuvent être gérées par les occupants d’un local.


    - Confort et santé :

    Concernant le confort et la santé, on peut dire que dès la conception du bâtiment, ces considérations ont été prises en compte. La volonté de concevoir un bâtiment exemplaire, de recourir à des matériaux performants, pour la plupart naturels et respectueux de l’environnement, de mettre en place des systèmes qui régulent le bâtiment(ventilation, protection solaire automatisés,…) mais avant tout, la volonté de concevoir une architecture de qualité, ergonomique, sont la preuve que le bien-être des occupants a été largement considéré dans ce projet.

    Du point de vue de la qualité des spatiale, une attention particulière a été portée sur l’orientation des espaces, les vues, et l’apport de lumière naturelle dans ceux-ci. En effet étant donné la situation du bâtiment en fond de vallée et avec des constructions voisines, la lumière et les échappées visuelles se voyaient parfois limitées.

    Ainsi, l’agencement des fonctions dans le bâtiment suivant les orientations et ouvertures les plus favorables était un premier pas vers la meilleure efficacité dans la gestion de la lumière naturelle et de l’énergie qu’elle peut apporter. Le dimensionnement des ouvertures s’adapte aux fonctions qu’elles éclairent et aux situations de vue et de lumière. La lumière du jour est visible en toute partie de circulation ou de séjour prolongé des personnes, sans ressentir de zones sombres. Les ouvertures sont positionnées pour cadrer au mieux les paysages qu’elles laissent entrer généreusement.

    De la volonté de répondre aux critères du passif, a découlé une attention particulière sur la gestion de la température à l’intérieur du bâtiment, et la qualité de l’air,notamment grâce aux vitrages, à l’inertie du bâtiment, à la ventilation, au refroidissement nocturne, aux protections solaires. Le fonctionnement de ces systèmes est automatisé ce qui laisse les occupants indépendants du fonctionnement technique du bâtiment. Leur environnement de travail est sain et confortable toute l’année.



    - Matériaux bio-sourcés et recyclés :

    Le nouveau bâtiment du centre du Mouvement Écologique, a été construit suivant des principes, techniques et installations qui tiennent compte et prennent en considération plusieurs facteurs relatifs à l’écologie.

    Le choix de matériaux,tant pour la composition de ses parois et planchers que pour les revêtements de façades et toitures, que ce soit du point de vue structurel ou du point de vue parachèvement, chaque matériau proposé et retenu pour la réalisation du nouveau bâtiment a fait l’objet d’études et d’analyses comparatives poussées pour vérifier ses qualités écologiques, ses effets et impacts environnementaux,énergétiques et structurels.

    Chaque matériau retenu présente des valeurs favorables et optimales en matière de durée de vie, de fabrication, d’origine, de qualité de transmission thermique, de mise en œuvre,de rejet de gaz à effets de serre, de consommation d’énergie grise, d’acidification,de photosmog, de dégagements de chaleur, de réutilisation, etc…






    Label/certification


    Localisation

    6, rue Vauban , L-2663 Luxembourg- Pfaffenthal Luxembourg

    Données techniques