Maison unifamiliale

Construction Neuve

  • Type de bâtiment : Maison individuelle isolée ou jumelée
  • Année de construction : 2020
  • Année de livraison : 2021
  • Adresse : Confidentielle 4974 DIPPACH, Luxembourg
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 1 004 m2
  • Coût de construction : 1 €
  • Coût/m² : 0 €/m2
  • Consommation d’énergie primaire :
    31 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RGD du 30 novembre 2007 - bâtiment d'habitation )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

Après de premières esquisses en mai 2019, la construction de ce projet de maison unifamiliale intégrant une approche se voulant des plus respectueuses de l’environnement, a débuté en 2020.

Face à une emprise urbaine importante, il était évident pour les propriétaires, et ce, dès les prémices du projet, d’inscrire celui-ci dans une logique soutenue de développement durable, en phase avec les préoccupations environnementales actuelles

Les défis majeurs du programme de cette construction d’envergure, d’une surface nette approximative de 1.000m2, ont donc consisté en une conception architecturale fonctionnelle, répondant aux contraintes énergétiques et de confort des occupants et en une intégration urbanistique discrète dans le tissu urbain résidentiel existant et son milieu naturel environnant.

Le maître d’ouvrage et l’équipe de maitrise d’œuvre ont ainsi travaillé de concert pour trouver des solutions inventives et se sont notamment orientés vers des techniques de construction innovantes, proposées par le fabricant Leko Labs. En effet, l’utilisation de matériaux en bois préfabriqués en usine, combinée à des modèles 3D créés en amont est une première dans un projet de maison unifamiliale de cette ampleur.

Au-delà du côté novateur des techniques de construction, des installations de production énergétique et de la ligne architecturale épurée permettant de se rapprocher des volumétries des maisons avoisinantes pour limiter tout impact sur le tissu urbain alentour, le confort des occupants a été au centre des préoccupations dès la phase de conception.

Ainsi, outre la prise en compte des différentes possibilités d’usages, les membres de la maîtrise d’œuvre ont poussés leurs réflexions sur la manière dont le bâtiment pourrait devenir un espace confortable et source de bien-être pour ses occupants. Ils se sont donc intéressés aux différentes dimensions du confort (thermique, acoustique, qualité de l’air, lumière…) mais aussi à l’aménagement intérieur que l’architecte a particulièrement soigné en travaillant en collaboration avec un expert Feng Shui de l’habitat.

Un soin tout particulier a de ce fait été apporté à l’étude des fluides ou encore à l’orientation et agencement des différentes pièces et du mobilier, pour placer les occupants de manière qu’ils captent les énergies favorables de leur environnement.

Fiabilité des données

Expert

Crédits photo

@Leko Labs

Maître d'ouvrage

    Propriétaire privé

Maître d'œuvre

    Vasistas

    atelier@vasistas.be

Intervenants

    Architecte

    Vasistas

    atelier@vasistas.be

    Architecture


    Bureau d'études structures

    Plan B Ingénieurs-Conseils

    info@planb-ic.lu

    Ingénieur technique


    Bureau d'études autre

    Betic Ingénieurs-Conseils

    mail@betic.lu

    Ingénieur technique


    Fabricant

    Leko Labs

    hello@lekolabs.com

    Constructeur/Fournisseur des éléments préfabriqués


    Entreprise

    François Kieffer

    info@fkieffer.com

    Installateur

Mode contractuel

Lots séparés

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

Bien que le choix d’une ossature béton et l’utilisation de matériaux « classiques » étaient dans un premier temps privilégié, les échanges entre le maître d’ouvrage et l’architecte les ont conduits dans un second temps à appréhender le projet dans une démarche de développement durable plus soutenue et à privilégier ainsi une ossature en bois préfabriqué, dont le bois utilisé pour la fabrication des murs provient de la Grande Région (Vosges, Forêt Noire, Luxembourg…).

Ce choix a permis d’apporter une réponse plus complète aux besoins, en intégrant les réflexions urbanistiques, fonctionnelles et techniques à l’économie des ressources, à l’écologie et à la biologie des matériaux. La réalisation de ce bâtiment démontre ainsi qu’un nouveau type de construction est possible dans le domaine des maisons unifamiliales, quelles que soient leurs envergures.

Grâce à des techniques éprouvées comme le chauffage au sol ou un système de plafonds refroidissants pour assurer le confort et des techniques permettant d’augmenter la qualité écologique du bâtiment comme la récupération de l’eau de pluie via 2 citernes (une côté jardin et une côté rue), une installation photovoltaïque en toiture, le traitement avec une filtration biologique à bactéries de la piscine, le bâtiment a été conçu pour favoriser un équilibre entre démarche écologique et construction fonctionnelle. Toujours dans une optique écologique, l’installation de deux bornes permettant la recharge de voitures électriques a également été prévue.

Les techniques spéciales intègrent également un système de pompe à chaleur géothermique pour les besoins en chauffage, de pompe à chaleur couplée à un système thermique pour la production d’eau chaude sanitaire et un système de ventilation double flux avec échangeur thermique.

La démarche entreprise par les différents acteurs du projet permettra au bâtiment d’obtenir une classe de performance énergétique A et de viser l’obtention de la certification construction durable luxembourgeoise « LENOZ ».

Description architecturale

Le concept architectural consistait à créer un bâtiment qui oserait s’affirmer par des lignes certes des plus épurées, mais tout en entrant en dialogue avec le patrimoine existant du quartier. Ainsi, l’architecture se veut davantage intemporelle que contemporaine, conformément au souhait du maître d’ouvrage. La création de plusieurs volumes qui « s’emboîtent » avec notamment un dernier étage en retrait, permettent de donner une certaine légèreté à la volumétrie. Les lignes se veulent donc rythmées pour éviter la massivité qu’aurait pu conduire la création d’un bloc en un seul tenant. Ce rythme architectural est d’ailleurs tout autant amplifié par le jeu de façades, mixant surfaces crépis et surfaces en pierre naturelle. Le caractère intemporel de la bâtisse est garanti par des tonalités sobres, qui rendent le bâtiment chaleureux et justifient que des nuances contemporaines comme du noir ou du blanc n’aient pas été utilisées.

La maison unifamiliale est constituée de plusieurs niveaux, comprenant un sous-sol, un rez-de-chaussée et deux étages. Le confort des habitants est renforcé par les importantes baies vitrées offrant une impression de dedans-dehors et garantissant des apports de lumière naturelle optimaux.

Dans cette volonté de s’inscrire dans une démarche respectueuse de l’environnement, les pierres de grandes dimensions, retrouvées dans le sol au début des travaux, ont été conservées et retravaillées afin de les inclure totalement à l’architecture paysagère mais aussi exploitées comme murs de soutènement. L’utilisation de matériaux minéraux et en bois, a été réalisée aussi bien en extérieur qu’en intérieur de la maison pour lui conférer une atmosphère familiale et cosy.

Consommation énergétique

  • 31,00 kWhep/m2.an
  • 45,00 kWhep/m2.an
  • RGD du 30 novembre 2007 - bâtiment d'habitation

  • 12,00 kWhef/m2.an
  • Chauffage : Energie primaire : 15,53 KWHEP/M2.AN Energie finale : 5,84 KWHEF/M2.ANEau chaude Sanitaire : Energie primaire : 6,71 KWHEP/M2.AN Energie finale : 2,52 KWHEF/M2.ANAuxiliaires et ventilation : Energie primaire : 9,19 KWHEP/M2.AN Energie finale : 3,46 KWHEF/M2.AN

    Les chiffres mentionnés correspondent au projet d'autorisation de bâtir.

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 0,47
  • EN 13829 - n50 » (en 1/h-1)

  • 0,60

Systèmes

    • Pompe à chaleur géothermique
    • Pompe à chaleur
    • Solaire thermique
    • Pompe à chaleur géothermique
    • Double flux avec échangeur thermique
    • Solaire photovoltaïque
    • Solaire thermique
    • PAC géothermique sur sondes
  • 22,00 %
  • Panneaux photovoltaïques (22.000 kWh/an)
    3 Panneaux solaires thermiques à tubes vides

Bâtiment intelligent

    La maison est équipée de stores micro-perforés. En été, ceux-ci laissent passer juste ce qu'il faut de lumière naturelle pour éclairer la pièce, tout en rejetant la majeure partie des rayons du soleil la journée, et s'ouvrent automatiquement à la nuit tombée pour laisser la chaleur s'évacuer.
    En hiver, les stores se ferment complétement la nuit afin de conserver la chaleur de la journée. L'utilisation de l'énergie solaire est maximisée, tant pour éclairer les pièces que pour les chauffer.

    Le bâtiment dispose également d’un système domotique entièrement connecté, permettant d’optimiser la régulation du bâtiment et éviter ainsi les pertes énergétiques.

Emissions de GES

  • 7,70 KgCO2/m2/an
  • Liée au Certificat de Performance Energétique

Analyse du Cycle de Vie :

    Développé en interne chez Leko Labs

    Le diagramme ACV s’inscrit dans une logique de certification cradle to cradle. Bilan carbone positif, la partie du gros œuvre permet plus de stockage que d’émissions de GES.

Gestion de l'eau

    Récupération de l’eau de pluie via 2 citernes (une côté jardin et une côté rue)

Qualité de l'air intérieur

    Ventilation mécanique contrôlée permanente 

    Qualité air : classe 2 suivant DIN EN 16798-1

Santé & Confort

    L'un des avantages de la superstructure Leko réside dans une utilisation jusqu'à 10 fois moins élevée de colle et dans un matériau en bois naturellement résistant et non traité. De plus, la maison unifamiliale dispose d'un isolant bio-sourcé, c'est-à-dire sans laine minérale, évitant les désagréments liés à celle-ci.

    < 1250 ppm donc classe 2

    Certificat de Performance Energétique et Simulations Thermiques Dynamiques

Solution

    Superstructure en bois Leko Labs

    Leko Labs

    hello@lekolabs.com

    Gros œuvre / Structure, maçonnerie, façade

    La solution en bois proposée par le fabricant Leko Labs possède de nombreux avantages pour une nouvelle construction par rapport à des méthodes plus traditionnelles. Partant du postulat que 2/3 de la population mondiale habitera dans les villes et que le béton est l’un des éléments les plus polluants actuellement, l’entreprise propose un système constructif rapide, efficient et écologique.
    En effet, le temps de construction avec la superstructure Leko Labs est réduit de moitié et peut être utilisée pour n’importe quelle construction.

    LEKO Labs a en effet développé un moyen hautement automatisé de préfabrication qui révolutionne la manière d’appréhender la construction bas carbone. Grâce à un logiciel, ils traduisent en quelques minutes les plans d’un architecte en une « Superstructure LEKO ». Chaque mur du modèle numérique est représenté par un package de données qui est alors transmis à une chaîne de production automatisée, au cœur de laquelle les pièces seront façonnées puis assemblées par des robots pour constituer les murs. Il ne reste plus qu’à les assembler sur chantier. Maisons plus écologiques, recyclables, bilan carbone positif, réalisées dans des délais très réduits, cette innovation ouvre clairement les champs du possible.

    LEKO Labs travaille avec Betic Ingénieurs-Conseils sur ce projet pour que les techniques spéciales soient également intégrées dans le processus. A termes, les percements, les passages, les encombrements seront automatiquement calculés sur base des plans techniques fournis par les bureaux en génie technique pour être intégrés dans la fabrication.

Environnement urbain

Confidentiel

Surface du terrain

1 063,00 m2

Surface au sol construite

36,00 %

Espaces verts communs

366,00

Parking

1er sous-sol : 5 places de stationnement pour voitures
Rez-de-chaussée : 2 places de stationnement pour voitures

Qualité environnementale du bâti

  • concertation - participation
  • confort (olfactif, thermique, visuel)
  • efficacité énergétique, gestion de l'énergie
  • énergies renouvelables
  • fin de vie du bâtiment
  • procédés de construction
  • produits et matériaux de construction

Cette maison unifamiliale est non seulement des plus efficaces d’un point de vue énergétique et vise la certification très rigoureuse LENOZ qui prend en compte des critères dans 6 catégories :

  • L’implantation du logement.
  • La dimension sociétale : critères évaluant les fonctions sociales au sein d’un immeuble collectif et l’utilisation du sol.
  • L’économie : critères évaluant les coûts énergétiques du logement.
  • L’écologie : critères évaluant entre autres les effets environnementaux des matériaux de construction mis en œuvre.
  • Le bâtiment et ses installations techniques : critères liés à la qualité du bâtiment et à ses installations techniques.
  • La fonctionnalité : critères visant à garantir l’utilisation satisfaisante du logement.

En outre, le bâtiment se distingue par sa structure en bois innovante créée par Leko Labs, une première pour un projet de cette envergure, avec une telle hauteur. Cette construction agrémentée de cette ossature démontre les possibilités futures des constructions en bois pour les maisons unifamiliales et les résidences.

Catégories du concours

Bas Carbone

Bas Carbone

Green Solutions Awards 2020-2021 / Luxembourg

 maison unifamiliale
 techniques novatrices
 bois
 habitation
 développement durable
 performance énergétique
 innovation

Auteur de la page

  • Betic Communication

    Responsable de la communication

    Suivre

  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Solutions Awards 2020-2021 / Luxembourg