Un accélérateur pour les technologies de la performance énergétique et du bâtiment

Une initiative commune du programme Building Technology Accelerator program, menée par Chalmers University and WBCSD

Le bâtiment est un élément clé dans la lutte contre le changement climatique

Les bâtiments sont l’un des plus grands consommateurs d’énergie, avec une consommation de 40% d’énergie finale plus du tiers des émissions de CO2 de l’Union Européenne. La croissance démographique, l’urbanisation et le partimoine des ménages sont en augmentation. Cela signifie que la consommation d’énergie dans les bâtiments pourrait doubler et peut-être même tripler d’ici 2050. Réduire la consommation d’énergie dans les bâtiments est donc primordiale.

Le défi

Atteindre les objectifs climatiques dans le secteur de la construction revient à doubler le marché des solutions d’efficacité énergétique de 100 milliard de dollars (2014) à 200 milliards de dollars (2020). Il existe déjà des pratiques de construction, des solutions technologiques pour la conception, la construction, et l’exploitation qui utilisent moins d’énergie pour le chauffage, le rafraîchissement, la ventilation, l’éclairage ou la gestion du bâtiment en conjonction avec des enveloppes et des matériaux plus performants. Toutefois, il faut des conditions économiques favorables à une large adoption de ces solutions. Une multitude d’obstacles locaux, non-techniques liés au marché et amplifiés par un secteur extrêmement fragmenté entravent la marche vers cette adoption.

Stimuler les opportunités commerciales

Climate-KIC et le WBCSD joignent leurs forces pour créer les bonnes conditions de marché qui stimuleront la demande pour des produits et des solutions de construction bas carbone. Simultanément, nous voulons matérialiser les multiples bénéfices de l’efficacité énergétique des bâtiments pour le marché :

  • des coûts d’exploitation réduits,
  • offrir plus de valeur ajoutée aux propriétaires et aux occupants d’un bâtiment,
  • créer plus d’emplois dans le secteur immobilier grâce à une recrudescence de la rénovation,
  • réduire les problèmes de capacits d’équipement, etc.

Ensemble, nous souhaitons accroître la connaissance, la coordination et la collaboration au sein des marchés locaux du bâtiment en Europe et au-delà.

Comment ?

L’Energy Efficiency and Building Technology Accelerator [NDLT : Accélérateur de Technologie d’Efficacité Energétique et du Bâtiment] est une initiative commune  de Climate-KIC et le WBCSD qui aligne leurs programmes complémentaires, respectivement dédiés au Building Technology Accelerator (BTA) et à l’Energy Efficiency in Buildings (EEB). Cette initiative permettra la création de réseaux B2B et B2C. Elle créera également un espace neutre facilitant le dialogue, d’importants investissements dans l’efficacité énergétique et stimulant l’économie au niveau local grâce à une approche en 3 étapes.

  1. Une étude de marché en profondeur du secteur bu bâtiment à travers des Fiches « Marché du Bâtiment »

Les Fiches « Marché du Bâtiment » (Building Market Briefs ou BMB) sont une initiative de Climate-KIC pour le programme Building Technology Accelerator (BTA) qui vise à collecter et à générer des analyses sur le secteur du bâtiment et de l’immobilier pour encourager les investissements et le développement de technologies bas carbone. Les Fiches « Marchés Bâtiment » contiennent :

  • Résumé des cadres réglementaires nationaux clés et des tendances majeures – cibles carbone, cardes législatifs, outils de financement, taux d’investissement, etc…
  • Taille et forme du marché – typologies de bâtiment, répartition des acteurs du secteur du bâtiment
  • Taille potentielle du marché générée par la transformation du secteur du bâtiment selon les cibles carbone de chaque pays pour 2050.
  • Un aperçu des freins à l’action tel que les groupes d’acteurs du marché les perçoivent, des critères de décision et des besoins, basé sur des enquêtes auprès des professionnels
  • Les commentaires d’experts du marché sur le contenu, des recommandations précises et des opportunités commerciales
  • Un indicateur quantitatif et qualitatif ainsi qu’une synthèse pour les décideurs
  1. Plan d’action et modèles économiques avec le lab EEB

Le projet Energy Efficiency in Buildings Amplify (EEB Amplify) du WBCSD apporte les informations des fiches « Marché Bâtiment » sur les marchés locaux – grâce à des ateliers appelés Energy Efficiency in Buildings Laboratory (EEB lab). L’EEB Lab est un atelier de 2 à 3 jours rassemblant les acteurs locaux de la construction d’une ville pour identifier et confirmer les besoins du marché, pour discuter des conditions nécessaires à une large diffusion des technologies existantes et pour proposer un plan d’action. Ce plan d’action inclut des modèles économiques qui intègre les opportunités d’innovation décrites dans les fiches « Marché du Bâtiment », par exemple : de nouvelles façons de créer des groupements d’entreprises pour la rénovation, des modes de financement alternatifs, les bonnes pratiques d’approvisionnement, etc. Ces ateliers identifient également ce qui doit être fait pour parvenir à transformer le secteur en termes de conscience environnementale, de recrutement, de financement et de réglementation.

  1. Faire des affaires sur un marché interactif

En utilisant le mouvement créé par l’EE Lab et la publication des Fiches « Marché du bâtiment » (BMB), Climate-KIC et le WBCSD soutiendront la mise en place de réseaux locaux d’acteurs pour poursuivre la collaboration sur une plateforme agissant comme une place de marché interactive. Cette plateforme les aidera à trouver des opportunités de financement et à préparer leurs projets, notamment pour permettre la démonstration et le développement massif des technologies de rénovation.

Consortium

 

      climate-kic  161128-ck-bta-loi_wbcsd_logo

 

Comment agir ?

En 2017, ces initiatives seront lancées en Suisse, en France, en Allemagne et au Royaume Uni. Tous les pays de l’Union Européenne seront couverts au fil des années suivantes, à un rythme d’environ 6 pays par an.

Contactez notre chef de projet Clara Camarasa si vous voulez vous ipliquer ou si vous souhaitez recevoir plus d’information
E-mail: clara.camarasa@climate-kic.org, 
Phone: +46 (0) 70 840 47 87, 
Adresse: Chalmers University SE- 412 96, Gothenburg Sweden

bmb_mockups_1-image

Publié sur BTA Climate KIC (en anglais)


Modéré par : Sylvain Bosquet

Autres actualités dans "Information"

Efficacité énergétique : vers un nouvel étiquetage des produits ménagers au niveau européen

Publié le 19 juin 2017 - 13:37

Le Parlement européen a adopté une nouvelle législation sur l'étiquette énergie. Il s'agira d'un nouveau système d'étiquettes énergétiques classant les appareils électroménagers sur une échelle de A à G pour indiquer leur consommation (...)

Le futur de la construction : une affaire d’Etat !

Publié le 26 mai 2017 - 13:35

Dans la continuité de son engagement pour le développement du secteur de l’écoconstruction (cf. page 37 du programme gouvernemental), Monsieur le Premier Ministre Xavier BETTEL s’est rendu au sein des locaux du Conseil pour le Dévelop (...)

Fonds d'arbitrage carbone d'Eiffage : un mécanisme astucieux pour réduire les émissions de GES

Publié le 24 mars 2017 - 14:38

Responsable ingénierie durable chez Eiffage, Joachim Lémeri était présent au MIPIM, lors de la conférence "Cities against climate change: what actionable solutions?" organisée par Construction21 et Green Planet Architects. Lors de (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus