Spaces réalise un coup dans l’immobilier de bureaux

Publié par Laetitia Malega

La marque Spaces de International Workplace Group (Regus) arrive au Luxembourg cet automne, place de la Gare, avec un centre de coworking de plus de 6.000m2. Deux autres sont annoncés au boulevard Royal et à la Cloche d’Or. Présentation en avant-première.

Ne parlez plus seulement de coworking, mais d’une nouvelle façon d’aborder le travail.

En présentant leur concept Spaces, né aux Pays-Bas en 2006, ses responsables évoquent plutôt la création d’une communauté, l’optimisation de la productivité, la flexibilité des services et un réseau d’espaces de travail situés dans des villes stratégiques. Plus qu’un simple partage de bureaux.

Des ingrédients qui seront utilisés au Luxembourg où la marque va faire son arrivée le 1er octobre prochain à la place de la Gare, dans le nouvel immeuble Impulse.

L’ancien siège de KBL (où l’on retrouve un supermarché Delhaize en rez-de-chaussée) a été transformé par Besix Red et acheté par l’assureur Swiss Life. Spaces y occupera quasiment l’ensemble du bâtiment qui donne aussi sur la rue Fort Neipperg, soit 6.400m2 sur sept niveaux.

Un emplacement trouvé avec les conseils de CBRE. «Le choix des emplacements est toujours primordial puisqu’un de nos objectifs est de permettre à nos utilisateurs d’être au plus proche de leur habitation», souligne William Willems, regional general manager Belgium & Luxembourg de International Workplace Group (IWG). «Le bâtiment Impulse nous permet d’ouvrir le plus grand centre de coworking au Belux, alors que nous remarquons que la demande n’a jamais été aussi forte au Luxembourg.»

L’arrière du bâtiment, rue du Fort Neipperg. (Photo: Edouard Olszewski)

Poussé par les demandes des clients ainsi que les perspectives économiques du Luxembourg, le centre de coworking proposera de la restauration avec la société Green Attitude , qui en profite pour entrer sur le marché grand-ducal, ainsi qu’une série d’autres services entrés dans les standards du secteur comme la connectivité, le support administratif, le design intérieur ou encore… le café.

«Nous avons développé un réseau de buildings connectés que nos clients peuvent utiliser en fonction de leurs besoins, d’une heure pour une réunion à une durée de location plus longue», ajoute William Willems. «La moyenne des équipes de nos clients varie entre 10 et 12 personnes.»

Un public cible qui évolue

En visitant le centre Spaces de la rue Belliard à Bruxelles, au cœur du quartier européen, les ingrédients semblent convaincre à l’heure du repas. Et les utilisateurs s’approprient les différents espaces communs. Du côté des marques affichées près de la réception, des multinationales côtoient des acteurs du digital ou des institutions.

«Un des enjeux pour les entreprises est d’attirer les meilleurs talents», souligne Martijn Roordink, fondateur de Spaces. «Nous voulons faire en sorte que les entrepreneurs puissent proposer à leurs équipes de travailler autrement, dans un cadre de travail flexible et inspirant. Nous avons d’ailleurs remarqué que ce concept, qui était au départ destiné aux PME, a très vite convaincu de plus grands groupes.»

 

Boulevard Royal, Cloche d’Or, avant d’autres…

Exploités dans des immeubles loués, les centres Spaces sont accessibles avec un premier abonnement à 348 euros par mois pour l’affiliation avec accès au club business (espace de coworking) durant les heures de bureau. Différentes options sont possibles par la suite.

«L’expérience nous a montré qu’il était judicieux de ne pas aménager une certaine partie de nos centres au moment de leur ouverture afin de laisser la liberté aux entreprises ou institutionnels quant à leur aménagement», ajoute William Willems.

Après la place de la Gare, Spaces prévoit déjà deux autres emplacements. Le premier (ouverture prévue en 2020) se situera au boulevard Royal. 4.500m2 sur quatre niveaux seront pris au sein du Zenit Royal , avec pour voisins Bank of China, qui y prendra des espaces supplémentaires. Le second (ouverture prévue en 2022) se situera à la Cloche d’Or, à côté du centre commercial Auchan.

«Nous avons aussi besoin d’être à Belval, au Kirchberg», indique William Willems. «Notre ambition est d’atteindre huit localisations au Luxembourg d’ici 2022.»

Sur le plan international, l’appétit se confirme avec une projection de 345 centres Spaces dans le monde, en direct ou en partenariat.

Le groupe IWG, basé en Suisse et coté à Londres, ne débarque pas tout à fait en terre inconnue puisque l’une de ses autres marques, Regus (dont la holding est basée au Luxembourg), est déjà bien implantée avec différents business centers plus traditionnels.

Regus ouvrira prochainement dans le bâtiment Altitude de Codic et des prospections futures porteront notamment sur des localisations proches des frontières, dans l’optique de répondre aux soucis de mobilité.

L’ère du «flex workspace»

Évoluant de plus en plus en mode agile et avec un écosystème de collaborateurs et consultants amené à fluctuer, de plus en plus d’entreprises veulent vraisemblablement se donner de l’air en matière d’espaces de travail et disposer d’une certaine flexibilité.

IWG soulignait ainsi, dans son rapport d’activité du 1er semestre 2019, «une croissance plus rapide de son portfolio d’espaces de travail flexibles».

Citant un rapport du consultant The Instant Group, IWG rejoint l’idée d’un marché de bureaux composé à 40% de «flex workspaces» dans la prochaine décennie.

De quoi faire orienter un marché de l’immobilier de bureaux qui est aussi un baromètre de l’économie. Et qui doit s’adresser aux incontournables «millennials».

 

Auteur : Thierry Raizer

Consulter la source : Archiduc.lu

Photo: Edouard Olszewski

Modéré par : Laetitia Malega

Autres actualités dans "Information"

Lauréats internationaux Green Solutions Awards 2019 : 22 projets durables pour inspirer la profession

Publié le 05 nov. 2019 - 00:00

Pleins feux sur les lauréats internationaux des Green Solutions Awards édition 2019 ! Vingt-deux bâtiments, quartiers et infrastructures exemplaires ont été récompensés par le réseau Construction21 au terme de neuf mois de compétition (...)

Communiqué de presse OAI - Table ronde : « Construction – Economie circulaire. Comment soutenir l’innovation des entreprises »

Publié le 29 oct. 2019 - 09:35

  Comment mettre l’économie circulaire en pratique dans le secteur de la construction ? Comment gérer ce nouveau processus ? Comment marier l’économie « classique » et l’économie circulaire ? Comment relever les défis qu’elle représen (...)

Le Lycée Technique pour Professions de Santé à nouveau primé lors du prix solaire luxembourgeois 2019 !

Publié le 24 oct. 2019 - 15:54

Le Lycée Technique pour Professions de Santé à Ettelbruck reçoit le prix solaire luxembourgeois le 22 octobre à la Chambre des Métiers en présence d’Henri Kox, Ministre du Logement. Ce prix récompense les villes, communautés, soci (...)


Commentaires