Préfiguration du Centre national de la culture industrielle

Publié par Laetitia Malega

Une association a été créée pour travailler à la préfiguration du futur Centre national de la culture industrielle (CNCI): Industriekultur – CNCI.

La création du Centre national de la culture industrielle revient sur le devant de la scène et une association à but non lucrative, Industriekultur – CNCI, travaille à sa préfiguration. Le projet du CNCI avait été abandonné pour raison budgétaire dans le contexte post-crise de 2008, mais une motion arrétée par la Chambre des députés préconisait la réalisation du CNCI dès que la situation financière de l’État le permettrait. Près de 10 ans après, les finances vont mieux et le projet est relancé. En témoigne cette réunion qui a eu lieu le mercredi 26 juin avec Sam Tanson, ministre de la Culture, et le comité de pilotage issu du groupe de travail Eise’Stol, centré sur la conservation et la mise en valeur du patrimoine industriel du pays (à noter qu’Eise’Stol s’est constitué dans le cadre de la candidature de la région Sud au programme «L’Homme et la biosphère» de l’Unesco.)

Imaginer le nouveau concept

Cette nouvelle association va permettre «la création d’une structure faîtière regroupant les organismes muséaux et autres consacrés à titre principal ou accessoire à la valorisation du patrimoine industriel au Luxembourg», indique le communiqué de presse. L’association aura notamment pour mission de proposer un concept pour le futur CNCI. Dès la rentrée, des réunions seront organisées avec les différents acteurs de la culture industrielle de la région Sud afin de concevoir un concept de réseau.

Rappelons que la création du CNCI a été projetée dès les débuts de Belval, ce centre étant intimement lié au projet de conservation des hauts fourneaux. Ce lieu avait alors comme objectif de faire rayonner au niveau national et transfontalier l’histoire de la sidérurgie luxembourgeoise, et de manière plus générale la culture industrielle.

Un projet architectural avait été conçu par Beiler & François Architectes (aujourd’hui Beiler François Fritsch) et devait prendre place au pied du haut fourneau A. À voir si l’association réutilisera ce projet déjà développé.

Regarder la vidéo

 

Article par Céline Coubray

 

Consulter la source : Archiduc.lu

(Photo: Fonds Belval)

Modéré par : Laetitia Malega

Autres actualités dans "Information"

Lauréats internationaux Green Solutions Awards 2019 : 22 projets durables pour inspirer la profession

Publié le 05 nov. 2019 - 00:00

Pleins feux sur les lauréats internationaux des Green Solutions Awards édition 2019 ! Vingt-deux bâtiments, quartiers et infrastructures exemplaires ont été récompensés par le réseau Construction21 au terme de neuf mois de compétition (...)

Communiqué de presse OAI - Table ronde : « Construction – Economie circulaire. Comment soutenir l’innovation des entreprises »

Publié le 29 oct. 2019 - 09:35

  Comment mettre l’économie circulaire en pratique dans le secteur de la construction ? Comment gérer ce nouveau processus ? Comment marier l’économie « classique » et l’économie circulaire ? Comment relever les défis qu’elle représen (...)

Le Lycée Technique pour Professions de Santé à nouveau primé lors du prix solaire luxembourgeois 2019 !

Publié le 24 oct. 2019 - 15:54

Le Lycée Technique pour Professions de Santé à Ettelbruck reçoit le prix solaire luxembourgeois le 22 octobre à la Chambre des Métiers en présence d’Henri Kox, Ministre du Logement. Ce prix récompense les villes, communautés, soci (...)


Commentaires