Dubaï construit le plus grand immeuble de bureaux imprimé en 3D

Publié par Laetitia Malega

Dubaï s’illustre avec un projet immobilier moins pharaonique que d’habitude. L’émirat vient d’ouvrir le plus grand bâtiment entièrement imprimé en 3D. Un seul automate est parvenu à construire près de 650 mètres de bureaux sur deux étages, en deux fois moins de temps qu’avec une méthode classique.

Dubaï est définitivement tourné vers l’avenir et s’illustre régulièrement avec des projets immobiliers plus grandioses les uns que les autres. La ville héberge notamment la tour Burj Khalifa qui culmine à 830 mètres ou la presqu’île artificielle Palm Islands. La capitale touristique des Émirats arabes unis se distingue à nouveau, mais avec une réalisation moins pharaonique que d’habitude. Dubaï vient en effet d’ouvrir le plus grand immeuble de bureau imprimé en 3D.

 

Dès 2016, le ministre Mohamed Al Gergawi se félicitait d’avoir doté son état du premier bâtiment imprimé 3D au monde. Construit en 17 jours seulement, la construction de 250 mètres carrés marquait le début d’un nouveau type de construction, moins cher et plus rapide à construire. Dubaï bat à nouveau un record avec l’impression en 3D du plus grand édifice jamais construit. Sur deux étages s’étalent près de 650 mètres carrés de bureau. À l’exception des fondations et des structures métalliques pour le renforcer, le bâtiment a été réalisé entièrement avec une imprimante 3D de la société Apis Cor.

Le Tesla Cybertruck viendra rejoindre les rangs de la police de Dubai

Ils impriment une Aventador en 3D, Lamborghini la remplace par une vraie

Dubaï estime que 25 % des bâtiments de l’émirat seront imprimés en 3D en 2030

À l’occasion de l’inauguration du premier bâtiment imprimé en 3D, Mohamed Al Gergawi a annoncé qu’en 2030 25 % des constructions seraient réalisées avec cette technique. Une déclaration qui semble franchement ambitieuse. On imagine mal comment un automate pourrait construire le prochain hôtel de luxe de 600 mètres de haut. Néanmoins, la méthode présente des avantages significatifs. Apis Cor est parvenu à construire un bâtiment durable avec des matériaux locaux en un temps record. En termes de coût, il aura fallu utiliser une seule imprimante 3D, 3 personnes pour la surveiller et une grue pour la déplacer. Selon le ministre, cette méthode est 50 % plus rapide et coute également deux fois moins cher.

par

Consulter la source :www.tomsguide.fr

Modéré par : Laetitia Malega

Autres actualités dans "Information"

Neobuild et NEOMAG vous souhaitent une belle année 2020

Publié le 21 janv. 2020 - 10:21

Tous les numéros sont en ligne sur Neobuild.lu PAR ICI !   N'hésitez pas à feuilleter nos magazines et tenez-vous au courant de l'actualité du secteur dans une multitude de thématiques ! (...)

Le modulaire fait aussi sa révolution

Publié le 21 janv. 2020 - 09:25

Implantée sur la zone industrielle de Faulquemont, la société Euromodules conçoit de A à Z des éléments d’habitat visant à devenir des salles de classe ou de réunion, des bureaux ou des lieux d’accueils une fois assemblés. Une autre (...)

Comment penser et construire la ville et les bâtiments de demain ?

Publié le 15 janv. 2020 - 07:51

Le point d’entrée des réflexions sur les villes et bâtiments de demain est l’utilisateur. Et l’usage est le nerf de la guerre, mais l’usage par qui ? Nos générations diffèrent de celles de nos enfants des points de vue de la facilité (...)


Commentaires