Les Banques sont-elles Devenues des Entreprises de Services Énergétiques ?

 

L’efficacité énergétique fait son chemin dans tous les secteurs et les banques développent désormais des solutions pour s’inscrire dans le processus de transition énergétique.

Les objectifs fixés par les gouvernements et les institutions pour réduire les émissions et préserver la planète ont un impact direct sur le secteur de l’énergie. Il est fort probable que vous connaissiez déjà les chiffres qui vont suivre, mais nous vous rappelons que l’un des objectifs de l’Accord de Paris est de réduire les émissions de gaz polluants de 40% par rapport à 1990 d’ici 2030L’Union européenne veut aller plus loin et atteindre une réduction de 55 %.

Ces objectifs mondiaux, ainsi que la libéralisation du marché, génèrent une multitude de changements dans le secteur de l’énergie. C’est le cas des nouvelles entreprises de services énergétiques, des projets d’autoconsommation ou des communautés énergétiques, dont nous vous avons parlé la semaine dernière.

Dans l’article d’aujourd’hui, nous analysons comment les banques cherchent à se faire une place pour participer activement à la transition énergétique. Nous vous invitons à lire la suite pour en savoir plus.

Le Rôle des Banques dans l’Efficacité Énergétique

Les entreprises opérant dans le secteur de l’énergie, qu’il s’agisse d’Entreprises de Services Énergétiques (ESE), fournisseurs ou installateurs, ont un long chemin à parcourir et encore beaucoup de travail à fournir. Ceci est une bonne nouvelle pour la croissance des entreprises et la création d’emploi. Cependant, il arrive que les ressources manquent pour financer les projets énergétiques.

C’est ici que les banques et les institutions financières interviennent.

Ces dernières années et dans le cadre de leurs efforts pour être plus engagées et respectueuses de l’environnement, les banques sont nombreuses à avoir lancé des stratégies de durabilité, notamment en matière de services énergétiques

Quelles sont les motivations derrière cette nouvelle stratégie ?

L’une des priorités des banques est d’investir dans des projets où elles peuvent garantir un retour sur investissement (ROI). Les énergies renouvelables, secteur en pleine expansion, en sont un bon exemple.

Par exemple, la Banque Européenne d’Investissement (BEI) a cessé de financer les énergies fossiles et souhaite augmenter ses investissements dans les énergies renouvelables et les projets liés à l’efficacité énergétique. Entre 2015 et 2020, elle a alloué 21 milliards d’euros à des projets d’énergie renouvelable. Les fonds NextGeneration contribuent aussi grandement au déploiement des énergies renouvelables en France, même s’il existe d’autres moyens de participer au processus.

Alignée avec la politique énergétique de l’UE, visant à garantir que tous les Européens ont accès à de l’énergie sûre, abordable et durable, la BEI a financé des infrastructures énergétiques à hauteur de 60 milliards d’euros entre 2016 et 2020. Sur ce montant, plus de 53 milliards d’euros ont été consacrés à des projets relatifs aux énergies renouvelables, à l’efficacité énergétique et aux réseaux électriques en Europe et dans le monde.

Comme nous l’avons déjà mentionné, les investissements dans les projets d’efficacité énergétique profitent à différents acteurs.

    1. Aux entreprises d’installation et de services énergétiques

En plus du rendement économique, cela contribue à leurs objectifs de Responsabilité Sociétale des Entreprises ou RSE. Il est important de souligner ce point car les clients exigent de plus en plus un engagement en faveur de la durabilité et des causes environnementales. Ainsi, cette stratégie répond à ce besoin d’attirer et de conserver la satisfaction des clients.

    2. Aux particuliers

Ils peuvent économiser une partie de l’investissement initial d’installation et choisir parmi davantage d’options pour être efficace.

    3. Aux banques elles-mêmes

En plus du rendement économique, cela contribue à leurs objectifs de Responsabilité Sociétale des Entreprises ou RSE. Il est important de souligner ce point car les clients exigent de plus en plus un engagement en faveur de la durabilité et des causes environnementales. Ainsi, cette stratégie répond à ce besoin d’attirer et de conserver la satisfaction des clients.

Alors, comment promouvoir l’efficacité énergétique au sein de votre banque et réduire votre empreinte carbone ?

>>> Lire la suite ici <<<

 

 Secteur bancaire
 RSE
 Efficacité Énergétique
 Investissements
 Financements Projets Énergétiques
 Énergies Renouvelables

Auteur de la page

  • Elodie Guillard

    Marketing Director

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Secteur bancaire
     RSE
     Efficacité Énergétique
     Investissements
     Financements Projets Énergétiques
     Énergies Renouvelables