La gestion autonome des biens immobiliers grâce à la technologie blockchain

Une gestion autonome des biens: Les premiers bâtiments s'administreront tout seuls, grâce à la technologie blockchain. Il sera possible de gérer de manière déconcertée et sécurisée l'ensemble des biens immobiliers et des services financiers.

Déjà présent dans certains bâtiments, le « Brain » gère leur administration technique, communique avec l’usager en répondant à ses besoins. En 2030, le recours à la technologie de blockchain devrait également permettre une autonomie quasi complète des bâtiments.
Ainsi, ils seront notamment capables de déceler des insuffisances techniques, d’anticiper des incidents et de solliciter l’intervention immédiate de l’agent.e technique en charge. Ils seront même en mesure de lancer des appels d’offre pour des services complémentaires de Facility Management. Les quartiers pionniers seront aussi en charge de leur autopilotage. Si le système reconnaît par exemple les espaces de location vacants, il sera capable de les remplir de lui-même.
Tout ceci sera possible grâce à la technologie blockchain qui irriguera complètement en 2030 le secteur de l’immobilier.
Dans ce réseau décentralisé, la technologie du registre distribué favorisera l’unité et la confiance. Chaque immeuble possédera son propre identifiant, une sorte d’adresse IP, qui fera de l’autonomie une réalité.

 

Vous voulez en savoir plus? Téléchargez gratuitement le dossier entier: Les 10 thèses d'avenir sous https://tinyurl.com/2nrkk4ty

 iot
 blockchain
 ict
 bâtiments intelligents
 smart buildings
 digitalisation

Auteur de la page

  • Carola Jacobs

    Marketing Manager

    Suivre
  • Dernière modification de l'auteur le 03/03/2021 - 08:22

    Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     iot
     blockchain
     ict
     bâtiments intelligents
     smart buildings
     digitalisation