La filière bois doit quadrupler sa part de marché en France en dix ans

La filière bois française, avec 60 000 entreprises et près de 400 000 emplois, compte quadrupler sa part de marché dans la construction au cours des ans ans venir, afin de décarboner le secteur du bâtiment, responsable de près de 19 % des émissions carbone du pays.

« Pour décarboner le secteur du bâtiment, nous devons passer de 7 % de logements en bois à une proportion significative » : (…) « on peut penser 30 %, dans les dix prochaines années, essentiellement via la mixité des matériaux utilisés », a estimé mercredi Frédéric Carteret, président de France Bois Industrie Entreprise, association qui regroupe les entreprises de transformation du bois, lors d’une visioconférence de presse.

Cet objectif implique en amont une meilleure gestion des forêts, plus de plantations de renouvellement, et en aval des investissements massifs dans les outils de transformation afin de réduire les coûts de revient.

En amont, la filière s’engage donc à planter 50 millions de plants en 2021 et autant en 2022. « Nous devons nous inscrire dans une trajectoire de plantation d’un arbre par Français et par an, soit à terme environ 70 millions d’arbres par an jusqu’en 2035 », a indiqué Frédéric Carteret. (Lire la suite)

 

Actualité publiée sur Business Immo (Green)
Consulter la source

 bois
 bâtiment
 matériaux et solutions

Autres actualités

Plus d'articles

Sur les mêmes thèmes

 bois
 bâtiment
 matériaux et solutions