Développement foncier



  • Mots-clés : foncier, immobilier
  • Rubriques / Sous-rubriques : Gestion de patrimoine

  • Organisme: Groupe ESPI - Ecole Supérieure des Professions Immobilières
  • Durée - Lieux de formation: 2 jours - PARIS / LYON
  • Prix HT : 470 €
  • Tarif adhérent : 375€
    Tarif non adhérent : 470€

    Disponible en intra : Oui / Inclut du e-learning : Non


    + d'infos Contact

    Objectifs

    • Maîtriser les caractéristiques d’un marché concurrentiel et cyclique
    • Identifier les différentes méthodes de développement foncier
    • Analyser et apprécier la qualité d’un site  
    • Evaluer la faisabilité technique, commerciale, juridique et financière d’un terrain
    • Négocier efficacement
    • Sécuriser l’offre et les avant-contrats

    A découvrir

    Jour 1 

    1) Caractéristiques et singularités du marché foncier et immobilier

    • Les caractéristiques d’un marché concurrentiel : marché unique / marché de prototype / marché opaque
    • Marché de temporalité, les effets de cycles
      • Cycle politique : élections
      • Cycle économique : confiance des investisseurs, taux d’intérêt
    • Marché régulé par la puissance publique (PLU, charte de la construction, ZAC, préemption, expropriation, volonté politique…)
    • Les acteurs du foncier : aménageurs, collectivités, promoteurs, bailleurs, Etablissement Public Foncier, propriétaires institutionnels
    • Dualité d’approche entre l’Etat et les Collectivité Locales : l’enjeu de la densification et la maîtrise de l’étalement urbain

     

    2) Les différentes méthodes de développement foncier

    • Prospection systématique : savoir organiser et optimiser la recherche foncière active
    • Cultiver le relationnel : politique / salons institutionnels
    • Animer son réseau d’apporteurs d’affaires / d’intermédiaires / d’agents immobilier
    • Les professionnels de l’immobilier : architecte / notaire / géomètre
    • Les partenariats inter-opérateur : co-promotion / rachat de permis de construire
    • Les collectivités locales : gré à gré ou appels d’offres de cession foncière
    • Approche prospective : la mutation foncière (reconversion de sites industriels, sites à fort développement)
    • L’évolution des documents de planification urbaine pour permettre la mutation foncière : révision générale / révision allégée / modification simplifiée 
    • Tableau de synthèse des avantages et des inconvénients de chacune des méthodes de développement foncier

     

    3) Les appels d’offres sur charges foncières lancés par les aménageurs et les collectivités

     

    Cadre des opérations d’aménagement

    Du bilan d’aménagement au bilan de promotion immobilière

    Répondre aux appels à projets urbains innovants : les points de vigilance  

    Les spécificités de l’appel à projets : règlement de consultation / cahier de charges de cession de terrains / promesses synallagmatique type / bilan promoteur

    Nouveaux concepts / nouveaux usages : quand l’innovation est au cœur des projets urbains

    Travailler avec l’écosystème local

     

    4) L’évaluation du prix du terrain : la faisabilité urbaine, architecturale, technique, juridique, commerciale et financière d’une opération immobilière

    • Les critères pour évaluer une charge foncière admissible : constructibilité / chiffre d’affaire / prix de revient
    • Constructibilité vs réceptivité d’un terrain : approche critique de la lecture d’un PLU pour établir la faisabilité architecturale 
    • Analyser les documents d’urbanisme : SCOT / OAP / PLU
    • Analyser l’environnement urbain 
    • Etude de site et audit environnemental
    • Servitudes d’utilité publique et servitudes privées
    • Division primaire, permis d’aménager, servitude de cour commune : l’optimisation des divisions parcellaires
    • Notions de surfaces : SDP, SHAB, SU, coefficient de rendement de plans
    • Taxe d’aménagement / TAM / PUP Projet Urbain Partenarial / Redevance archéologie préventive
    • Estimations des autres dépenses : honoraires techniques, frais annexes…
    • Examen de la situation locative
    • Approche économique du coût de la construction
    • Approche des risques techniques 
    • Détermination du chiffre d’affaire
      • étude de marché
      • taux d’écoulement
    • Etablissement d’un bilan financier et du planning de trésorerie
    • Proposer des scénarios alternatifs 
    • Les montages financiers spécifiques :
      • Logements sociaux
      • Résidences services : étudiants / séniors
      • Bureaux
      • Commerces
      • Démembrement Usufruit Locatif Social 

     

    Jour 2

     

    5) Présentation d’une étude de faisabilité présentant une charge foncière

    • Appel d’offres sur charge foncière d’un foncier privé : cession d’un site occupé par un magasin en activité
    • Présentation de la faisabilité architecturale
    • L’influence de la Charte Promoteur sur la proposition financière
    • Présentation des contraintes techniques
    • Présentation du bilan financier promoteur
    • Présentation des différentes hypothèses de charges foncières

     

    6) L’approche du propriétaire privé : démarche, communication, négociation

    • Démarcher par courrier
    • Le 1er échange : obtention d’un rendez-vous physique par téléphone
    • La connaissance de l’environnement
      • Recueillir les éléments d’évaluation d’un bien
    • Les phases de la négociation :
      • La découverte : l’écoute active et la reformulation
      • Identifier la typologie du vendeur (vendeur/indécis/non vendeur) : connaître
      • Exposer sa démarche : rassurer
      • La présentation de l’offre : sensibiliser et séduire
      • La négociation et la gestion du rapport de forces : connaître ses/ces limites, savoir dire non, proposer des alternatives, proposer des compléments de prix
      • La signature de l’offre : conforter la décision 
      • Le passage chez le Notaire 
      • La renégociation
    • La gestion des relances en cas d’échec  

     

    7) Sécurisation juridique des acquisitions

    • Présentation des avant-contrats : PUV / PSV
    • Description de l’objet à réaliser
    • Obligations des parties
    • Les conditions suspensives dite de « droit commun » / les conditions suspensives négociables
    • L’indemnité d’immobilisation
    • Le paiement du prix du terrain 
    • Les précautions à prendre en cas d’une acquisition sans condition suspensive

     

    8) Les nouveaux outils numériques au service du développement foncier

    • Panorama des nouveaux outils numériques : KELFONCIER, ORUS, LKSpatialist, Builders, Géoportail de l’urbanisme, PROMOLEAD
    • Optimiser sa prospection foncière grâce aux outils
    • De la DATA aux promesses de l’intelligence artificielle : enjeux et limite d’utilisation des outils numériques.

    Public : Tout public

    Pédagogie : cas pratique avec support de cours, mise en situation, quizz

    Contact ! Harmony SALORD 01 82 73 24 56



    Liens externes :

    Alexander Genod



    Durée : 2 jours

    • Publié le 17 juin 19
      Vue 405 fois




    Formations sur les mêmes sujets