Etienne Vignali

Fonction: Chef de projet Développement Durable

  •   membre depuis le 06/2019
  •   Membre
  •   0
  •   0
  •   624
  • Le projet urbain Lyon-Confuence se développe, depuis 2000 (jusqu’en 2030), sur un territoire de 150 hectares (moitié quartier existant, moitié de nouvelles constructions et d’espaces publics). Au total, cela représente la construction d’un million de m2 supplémentaire, sans augmenter le niveau d’émissions de gaz à effet de serre ; grâce à:

    - l’augmentation de la production d’énergie renouvelable locale (photovoltaïque & chauffage urbain)

    - la construction de bâtiments neufs à haute performance énergétique (y compris îlots à énergie positive)

    - la rénovation énergétique du quartier existant (copropriétés privées, cités de logements sociaux, bureaux, équipements publics)

    - la mobilité durable

    - le développement d’un smart grid, via une plateforme de gestion des données énergétiques du quartier.

    Plusieurs partenariats internationaux (Europe, Japon) ont contribué à faire du quartier Lyon-Confluence un terrain d’expérimentation pour le développement durable de la Métropole de Lyon.

    Résultats à ce jour :

    - construction terminée de 500 000 m2 de nouveaux bâtiments à haute performance environnementale (passifs et à énergie positive).

    - rénovation énergétique confirmée pour 70 000 m2 d’anciens bâtiments.

    - puissance totale des installations photovoltaïques du quartier supérieure à 2MW.

    Pour réaliser le projet urbain Lyon-Confluence, la Métropole de Lyon a créé une entreprise ad hoc : la Société Publique Locale (SPL) Lyon Confluence. En tant qu’aménageur du quartier, ses missions concernent : les études d’urbanisme, la maîtrise foncière, les constructions neuves, la rénovation du quartier existant, les travaux d’espaces publics, la concertation, l’information et la communication.

    Organisation(s) du membre