Eco-station d'épuration des Plantins à Beynes

  • Chemin des Plantins, BEYNES France

  • Année de livraison : 2013
  • Constructeur : Les travaux ont été réalisés par le groupement d'entreprises Degremont (mandataire, partie process), ZUB (cotraitant, génie civil), Watelet (cotraitant, VRD)
  • Gestionnaire/Concessionnaire : L'exploitant actuel de la station d'épuration est la SAUR.


  •  Energies Vertes : Solaire thermique, Geothermique, Efficacité énergétique, Chaleur
  •  Cycle de l'eau : Recyclage eaux usées
  •  Economie Circulaire & Déchets : Eco-conception, Ecologie Industrielle, Preservation du capital naturel, Matériaux Bio-sourcés



Témoignages


Commentaires



  • Publié le 19 octobre 16
    par RUBA ALABED|France
    Vue 1910 fois


  • Concours

    Green Solutions Awards 2017 - Infrastructures

    Coup de Cœur des Internautes
    Grand Prix Infrastructure Durable


    La station des Plantins de Beynes se situe au coeur d’un site remarquable, bordé par une zone de fouilles
    archéologiques au Sud, et des terrains agricoles au Nord. Le parti architectural vise à créer un dialogue avec
    l’espace rural environnant, en respectant l’équilibre biologique en place, et en intégrant par son traitement
    architectural et paysager le bâtiment d’exploitation. L'ensemble s'inscrit dans une démarche d'économie circulaire :
    - La haute qualité environnementale a été intégrée au coeur du projet : la pluviométrie, les vents dominants, la courbe d’orientation du soleil et l’environnement.
    - Utilisation d'éco-matériaux recyclables : ossature bois, plaques composées de gypse (Fermacell) en revêtement intérieur, murs gabions en revêtement extérieur, utilisation de bardage en aluminium et d’enduits à la chaux.
    - Le bâtiment d'exploitation est conçu bioclimatique en ossature bois. Une serre bioclimatique à l'étage permet de chauffer la salle de réunion attenante.
    - Les eaux pluviales sont acheminées vers un mur végétalisé vertical et une toiture végétalisée horizontale pour se diriger vers le milieu naturel : la Mauldre et le ru de Gally.
    - L’aménagement paysager comprend un ancien bassin d’aération recyclé en zone humide, des lits plantés de roseaux de 4000 m2 filtrant l’ensemble des boues liquides (25 000m3/an) de la station d’épuration, et une attention particulière portée à la faune et à la flore : enherbage, prairie semée de fleurs des champs, aires de nidifications des oiseaux, espaces pour le développement des papillons, des libellules, réserve pour les batraciens et les canards.
    - La gestion de l’énergie dans le bâtiment éco-conçu : éclairage de la station en basse consommation, puits canadien couplé à une VMC double flux, et panneaux solaires thermiques pour chauffer l'eau du ballon d'eau chaude sanitaire.
    - La création d’une serre filtrante traitant 3500 m3/h d’air vicié, désodorisé et dépollué par les plantes, sans aucun réactif chimique.
    - La démarche éducative et le parcours pédagogique initiés par la mairie de Beynes, pour sensibiliser le public et particulièrement les écoliers, au domaine de l'environnement au fil de l'eau.

    L’économie sur le prix d’une eau filtrée de qualité résulte de tous ces paramètres pour la consommateur : 1,16€/m3 au lieu de 1,70 €/m3. Une économie de 85 000 euros HT/an est générée suite au traitement des boues par les plantes (roselière) in situ (absence de transport et stockage des boues traitées).



    Localisation

    Chemin des Plantins, BEYNES France