Le projet SB&WRC s'inscrit dans le cadre du programme européen Interreg VA France (Manche) Angleterre et bénéficie d’un soutien financier du FEDER.

Interreg SB&WRC

Soutenu par le FEDER au travers du programme de coopération territoriale Interreg France (Manche) Angleterre, le projet SB&WRC (Sustainable Bio&Waste Resources for Construction) a pour objectif premier de concevoir et développer trois prototypes d’isolants innovants, bas-carbones, en matériaux biosourcés ou issus de déchets. Nomadéis, en tant que chef de file du projet, doit appuyer les partenaires du projet sur l’aspect développement de filière des prototypes choisis en fournissant notamment toutes les informations nécessaires à des industriels intéressés par leur commercialisation.

Les matériaux choisis dans le cadre de ce projet sont :

  • Prototype 1 : moelle de maïs ;
  • Prototype 2 : polyester de literie usagée ;
  • Prototype 3 : paille de blé.

De la R&D à la disponibilité de produits sur le marché

De nombreux produits innovants n’atteignent jamais le stade ultime de vente à grande échelle sur le marché du fait de nombreux freins économiques, sociaux et techniques. Certains parlent même d’une « vallée de la mort technologique » (technological valley of death)[1] pour désigner cet écart entre l’étape de recherche et développement et la commercialisation de masse d’un produit ; ce qui constitue souvent une opportunité manquée pour la société. Une analyse de la viabilité commerciale potentielle des produits innovants avant leur industrialisation permet en partie de lever des doutes quant à la maturité, l’utilité et l’appropriabilité du produit du point de vue des industriels et des consommateurs.

A ce stade du projet SB&WRC, Nomadéis est chargé de mener l’étude économique des 3 prototypes de matériaux d’isolation thermique bas-carbone en vue d’évaluer leur compétitivité sur le marché des isolants. Cette étude se décompose en deux volets :

  • Une estimation des coûts de production de chaque prototype ;
  • Une étude de massification et de dissémination de ces prototypes.

L’analyse économique vient compléter l’évaluation environnementale (analyse du cycle de vie, ACV) ainsi que l’analyse technique (caractérisation des matériaux, propriétés thermiques et mécaniques, résistance au feu et biodégradabilité) des prototypes, permettant ainsi une compréhension multi-dimensionnelle des caractéristiques de chaque prototype.

 

Estimation des coûts de la chaîne de valeur

Nomadéis réalise actuellement l’estimation des coûts de production des 3 prototypes. La méthodologie est en cours de test sur le prototype de matériau isolant à base de paille de blé développé par l’Université de Bath. Il s’agit d’un exercice de simulation qui consiste à imaginer quel serait le fonctionnement d’une entreprise qui produirait ce matériau isolant en conditions réelles.

A cet effet, deux scénarios ont été élaborés :

  • Un scénario de production à petite échelle, proche de ce qui se fait en laboratoire actuellement ;
  • Un scénario de production à plus grande échelle.

 

Pour chacun de ces scénarios, les activités et coûts associés à la gestion de l’entreprise, à l’approvisionnement en matières premières, à la fabrication du produit, à sa vente sur le marché ont été déterminés avec l’appui des chercheurs ayant élaboré les prototypes.

Etant donné que ces produits restent encore aujourd’hui au stade de prototype, cet exercice de simulation a recours à des hypothèses et à des données imparfaites. Toutefois, il aboutira à l’estimation d’un coût unitaire de production pour chaque prototype, et donc à un prix de vente potentiel, qui sera ensuite comparé à celui des matériaux d’isolation « conventionnels » tels que la laine de verre, le polystyrène et la laine de roche. Cette étude économique sera également l’opportunité d’identifier les leviers qui permettent d’optimiser la production du matériau isolant et donc d’améliorer sa compétitivité-prix.

Ces résultats viendront alimenter l’étude de massification et de dissémination de prototypes, qui prendra en compte d’autres paramètres tels que le positionnement du produit sur le marché ou encore la stratégie marketing.

Illustration analyse éco

Article rédigé par Nomadeis, partenaire leader du projet SB&WRC

[1] Frank, C. et al. (1996) Surviving the “valley of death”: A comparative analysis. The Journal of Technology Transfer.

Center for Process Innovation (2016) The Innovation Challenge and the Valley of Death. Available from: https://www.uk-cpi.com/blog/the-innovation-challenge-and-the-valley-of-death

        

 Compte-rendu

Dernière mise à jour le le 29-05-2019 par Véronique Pappe

  • Vue 231 fois

Structure de la page