Message à l'attention des membres de l'association Construction21 France

Construction 21 vient de franchir une étape internationale majeure qui nous positionne comme un média social incontournable pour les solutions à l'objectif de développement durable 11 pour la ville et les habitats durables.

Le concours des Awards, moteur essentiel de la collecte et de la diffusion des cas, s'installe. Après la COP21 de Paris, qui avait été un franc succès, mais limité en grande partie à l'Europe, les Awards ont pris une stature internationale, tant par le jury réuni que par les candidats et les projets primés.

La signature de l'accord avec le CSTB chinois pour ouvrir la plateforme chinoise est aussi un pas déterminant vers la position mondiale de notre initiative.

Enfin, en prenant le leadership du GT information & formation de la Global Alliance pour la construction[1] nous assurons une interface formelle avec les organisations internationales, pour certaines d'entre elles déjà partenaires avec nous (R20, ICLEI...).

Sur un plan plus français la participation à la cérémonie de Bruno Lechevin le Président de l'ADEME, et de Gérard Wolf (Task force ville durable du MEDEF International) a montré et affiché aux yeux de nos partenaires le soutien de la France.

Ces avancées ont pu être possibles grâce au soutien des membres de C21 France, de la mobilisation de l'équipe permanente, Véronique Pappe et Sylvain Bosquet, et bien entendu de nos partenaires des chapters des autres pays. Notre partenaire marocain, le cluster EMC, en tant que pays hôte, avait particulièrement bien organisé notre présence à la COP22.

Mais ces succès imposent de nouvelles exigences.

  • Exigences matérielles pour le renforcement de l'équipe permanente et pour le développement d'une nouvelle plateforme avec une architecture nouvelle, qui puisse s’intégrer aux plateformes globales (Global ABC, online platform UN facilitation for STI[2]) et permettre la création de communautés linguistiques (Francophone) et régionales (Maghreb et Afrique de l'ouest, Méditerranée par exemple).
  • Exigence collective pour le développement et l'usage de cet outil, en l'ouvrant à d'autres acteurs comme les communautés de formation, de recherche et de développement, des clusters...

Pour les acteurs français, Construction21 est un outil de veille, d'intelligence économique et d'influence. C'est aussi comme cela que nos partenaires le voient pour leur propre compte, comme le Maroc dans le cadre de son ambition de leadership africain affirmée par le Roi, ou nos partenaires chinois. Ces derniers nous ont d’ailleurs proposé de lancer Construction 21 Chine lors de la « International Conference on Green and Energy-efficient Building », les 24-25 mars, et d'organiser un évènement franco-chinois à cette occasion, auquel tous les adhérents français intéressés pourront bien sûr participer.

Plus que jamais, votre soutien en termes financier, de contenus et de relais de visibilité, nous est précieux.  Et je vous remercie par avance de nous aider à porter beaucoup plus loin cette initiative collective en intégrant encore davantage Construction21 dans vos activités quotidiennes. 

Christian Brodhag, Président Construction21 France & International


[1] Global Alliance for Buildings & Construction ou Global ABC : initiative mondiale lancé par le gouvernement français lors de la COP21, qui rassemble des Etats, des ONG et des entreprises internationales pour avancer collectivement sur la mise en œuvre concrète de l’accord de Paris. Construction21 International en est membre depuis l’origine. 
[2] Initiative des Nations Unies pour la création d’une plateforme en ligne facilitant la diffusion des Sciences, de la Technologie et de l’Innovation autour des 17 Objectifs Développement Durable. Construction21 s’intéresse à l’ODD 11 sur la ville durable.

        

 Compte-rendu

Dernière mise à jour le le 18-11-2016 par Véronique Pappe

  • Vue 692 fois

Structure de la page