ZAC Beauséjour

  • Adresse : 97438 LA MARE, SAINTE-MARIE, LA RéUNION, France

  • Densité brute : 29.49 logt/ha
  • Nombre d’habitants : 9 000 hab
  • Année d'engagement du projet : 2006
  • Année d'achèvement du projet : 2020
  • Mots-clés : tissu associatif, projet sociétal, parcours résidentiels, jardin botanique, mixité sociale, déplacements doux, la ville de demain

  • 78 ha

  • 600 000 000 €

Beauséjour est un nouveau quartier d'habitation et d'activité ayant pour ambition de :

  • Offrir un cadre de vie respectueux de l'environnement privilégiant la proximité des services et équipements, en limitant les besoins de déplacement et privilégiant les déplacements doux;
  • Répondre aux besoins d'urbanisation de Sainte-Marie;
  • Créer un cœur de ville pour 19 000 habitants à terme en apportant services et proximité aux 11 000 habitants des bourgs environnants sous-équipés (essentiellement des équipements scolaires, mais aussi services et commerces)
  • Connecter ce nouveau quartier à la ville et aux zones d'activité environnantes (déplacements/mobilité)
  • Réussir la mixité sociale et l'intégration des nouveaux habitants pour un « Bien vivre ensemble »
  • Proposer une offre de logement diversifiée

Ce quartier a reçu plusieurs distinctions:

  • Prix du projet citoyen 2014 pour la ville de Beauséjour : « Beauséjour est vraiment exemplaire : concertation globale, qualité de la mise en œuvre et des réalisations, innovation… On a tous été séduits par ce projet. » explique Marie-Françoise Manière, Présidente de l’UNSFA.
  • Prix Observer 2010 de la maison individuelle en outre-mer pour la Case Beauséjour, qui réunit des principes de construction tournés vers le développement durable en cohérence avec le projet d’autonomie énergétique de La Réunion envisagé pour 2030.
  • Médaille de bronze du Barème Carbone 2011 pour l’opération de construction de 208 logements.

Programme

  • Logements
  • Bureaux
  • Services et commerces
  • Equipements publics
  • Espaces publics
  • Espaces verts

Etat d'avancement du projet

  • Phase gestion
  • Phase de livraison
  • Operationelle

Type de procédure

  • Permis d'aménager

Points remarquables

  • Cadre de vie
  • Développement local
  • Mobilité
  • Biodiversité

Plus d'info

 http://www.cboterritoria.com/fr/beauséjour/le-défi-de-beauséjour

Fiabilité des données

Certifié tierce partie

Type de territoire

L'Île de La Réunion

  • Superficie : 2 512 km2
  • Longueur de la côté : 207 km (lagon 27 km)
  • Point culminant : Piton des Neiges (3 010 m)
  • Volcan actif : Piton de la Fournaise (2 632 m)
  • Biodiversité : 237 espèces végétales endémiques

L'île de La Réunion est un département et une région française situé dans l'océan Indien, à la fois attractif que dynamique.

  • Une économie moderne, un territoire touristique, une région en pleine croissance et une économie verte
  • Sur la commune de Sainte-Marie directement connectée au chef lieu, se développe le projet Beauséjour, la ville grandeur nature.
  • Au cœur d'une zone d'activité importante, ce quartier propose un nouvel art de vivre…

Commune : Sainte-Marie

  • Avec Saint-Denis, le chef lieu et Sainte-Suzanne, constituent la Cinor (Communauté Intercommunale du Nord de La Réunion)
  • La commune de Sainte-Marie d'étend sur 8 900 hectares. Beauséjour est l'un de ses projets-phare.
  • En belvédère, de grandes zones d'activité économique:
    • A proximité des principaux bassins d'emploi et zones économiques
    • Technopole, Quartier d'Affaires et ZAE La Mare, zone aéroportuaire, centre commercial Duparc, ZIC du Chaudron

Zone climatique

[Af] Tropical humide. Pas de saison sèche.

Plus d'info

 http://www.cboterritoria.com/

Superficie imperméabilisée du quartier

70 200

Surface prise sur des espaces naturels et agricoles

7,00 ha

Surface végétalisée (toitures incluses)

15 000

Surface d’espaces publics

220 000

Surface de plancher de bureaux

7 000

Surface de plancher commerces

7 000

Surface de plancher équipements publics

35 000

Surface de plancher de logements

200 000

Nombre de logements

2 300

Nombre de logements sociaux

700

Espaces verts /hab

Espaces publics/hab

Coût total investissement HT

600 000 000 € HT

Porteur de projet

    CBo Territoria

    Entreprise privée

    CBo Territoria, société anonyme, est un acteur global de l’immobilier sur le département français de La Réunion. En dix années d’existence, le Groupe, coté en Bourse, est devenu l’acteur de référence de l’immobilier résidentiel et professionnel de La Réunion. Propriétaire d’une importante réserve de plus de 3 000 hectares sur l’île de La Réunion, un territoire au foncier rare, le Groupe développe une offre immobilière sur près de 200 ha – résidentielle et professionnelle. Ce positionnement unique permet de pondérer les effets de cycle et de présenter une offre globale sans concurrence. Il constitue un facteur clé de différenciation. Aménageur - Promoteur - Foncière, CBo Territoria est un opérateur immobilier global, avec un savoir- faire avéré "d’ensemblier". Fort d’une capacité éprouvée de croissance rentable, CBo Territoria est coté sur le marché Euronext de la Bourse de Paris depuis son transfert d’Alternext opéré en décembre 2011.

Pilotage projet

    • La commune de Sainte-Marie est à l'origine du développement de ce secteur : travail partenarial étroit et continu
    • Au commencement : voyage à Fribourg en 2007 en délégation, expériences d'éco-quartiers
    • 2008 : Démarche AUE avec l'ADEME (Approche Environnementale de l'Urbanisme) et Tekhnê
    • 2008 : Séminaire international avec l'INTA et la Région (SR21), notamment sur les enjeux de la gouvernance de projet
    • Comité de suivi : commune, aménageur, DEAL (DDE, DIREN, DAF), ADEME, CAUE, ARER
    • Maîtrise d'œuvre renforcée : environnementale, sociologique, assistance à maîtrise d'ouvrage en gestion de projet
    • Réunions périodiques avec les élus sur des thématiques spécifiques : logements, activités économiques, équipements publics, cadre vie (handicaps), emploi…

Intervenants du projet

    TEKHNE

    MOE

    Urbaniste en chef

    Tekhnê Architecture 43 rue des Hérideaux 69008 Lyon T 04 78 75 66 66


    data/sources/users/4678/dp-beausejour-xs.pdf

     http://www.tekhne-architectes.com

SOLUTIONS

Cadre de vie / densité

Densité nette : 56 logements/surface hors voirie, espaces publics et espaces verts

Densité nette

Culture et patrimoine

  • Îlot où ont été réintroduits des plants de cannes à sucre (usage initiale de ce secteur)

  • Réintroduction sur les espaces verts de plantes indigènes et endémiques

Mixité sociale

  • Beauséjour répond à une ambition : construire la ville durable en milieu tropical

Intégration d'une crèche, projet d'un institut médico-éducatif, projet de résidence séniors, résidences sociales et privées présentant des spécificités architecturales identiques, typologie de logements étendue en privé comme en socialSouhait de développer un espace de multi-cultuel Projet de groupe scolaire et de lycée en complément de l'école et du collège existants Lieux de travail proposant des espaces publics environnants et une proximité des équipements, commerces et services (crèche, restauration, banque, assurance, transport en commun, stationnement, espaces publics équipés, espaces de promenade végétalisés…).

  • La ville plurielle

Le projet de Beauséjour est pluriel, composé de quartiers aux ambiances contrastées. Au calme des secteurs résidentiels, répondent la dynamique commerciale du centre, l'animation au- tour des écoles, les allers et venues des usagers des équipements publics et des bureaux, les parcours des promeneurs des parcs et jardins familiaux. C'est ainsi que vit la ville, assurant à chacun, selon ses attentes, des situations urbaines diverses et variées. 

Inclusion sociale et sécurité

« A chacun son projet » : une offre immobilière complète avec des logements individuels (parcelle, villa) et/ou collectif. En vente et en location, avec possibilité de parcours résidentiel.

  • Offre immobilière pour les professionnels : commerces, bureaux, services, équipements…
  • Démarche auprès des associations pour création d'ateliers, d'accueil, de conseil et de soutien aux familles (Ateliers de dessin, Accueil parents-enfants, Péri-scolaire, Service d'écrivains publics, Jardins familiaux partagés…)
  • Proximité de l'école intercommunale de musique, complexe et équipements sportifs…
  • Prédominence des espaces verts
  • Aménagements de kiosques et aires de jeux

Des espaces publics accessibles pour tous : piétons, vélos, transports en commun… mais aussi à l'automobile (parkings publics)

  • Protection contre les éléments naturels : vent, pluie ou soleil
  • Importance des matériaux pour le traitement de ces espaces
  • Collaboration étroite avec les services de gendarmerie et de police du secteur

Qualité de l'air ambiant et santé

  • Tous les logements respectent les normes de construction RTAA DOM
  • La ventilation naturelle traversante, la prédominance de l'éclairage naturel, l'intégration de brasseurs d'air en remplacement des climatisations sont autant de démarches engagées et effectives
  • Gestion de l'ambiance sonore/système contrôle de niveaux de CO2 à l'intérieur des bâtiments 

SOLUTIONS

Développement local

  • Collaboration étroite avec les associations du secteurs (organisation de fête du quartier, de brocante, vide-grenier, messe)

  • Projet de jardins partagés avec association et bailleur social

  • Soutien d'un organisme chargé de l'entretien des espaces verts recrutant du personnel du secteur

  • Soutien à la filière BTP par l'activité générée pour le développement de ce nouveau quartier

  • Intégration d'un complexe sportif proposant également des activités destinées aux plus jeunes

  • 19 % d'espaces verts (150 000 m2)

  • 28 % d'espaces publics (220 000 m2 de surface de plancher)

  • 1 % de surface de bureaux (7 000 m² de surface de plancher)

  • 1 % de surfaces de commerces (7 000 m² de surface de plancher commerces)

  • Introduction rapide des futurs commerçants dans le village commercial éphémère (avant construction de leurs locaux définitifs) pour répondre aux besoins des premiers résidents

  • Recrutement par les associations en priorité de leurs membres actifs dans le bassin de population du quartier 

Mixité fonctionnelle

  • Création d'un pôle de santé, intégration de la CAF, mixité des activités : projet de supermarché, commerces, services, équipements de transports, bureaux…

% d’espaces publics

% de surface de bureaux

% de surface de commerces

SOLUTIONS

Strategie mobilité

Miser sur les transports en commun : « Faire de Beauséjour une destination et non un lieu de passage »

  • Transport en commun en site propre en cours de réalisation reliant Beauséjour à la côte

  • Accessibilité au plus grand nombre avec des arrêts de transport en commun à – de 500 m des habitations

  • Des déplacements doux favorisés. Voies mixtes au tracé sinueux combinant:

    • une bande de circulation pour les automobiles à vitesse limitée (zone 20 ou 30)

    • des cheminements piétons le long des voies et dans les coulées vertes

    • des pistes cyclables avec bornes de recharge pour vélo électrique

Une desserte de la centralité urbaine :

  • Commerces, services et bureaux de centre ville par une avenue urbaine accueillant le TCSP, les circulations piétonnes, vélos et stationnements longitudinaux permettant l'implantation de kiosques
  • Réflexion globale sur le stationnement avec mutualisation des places entre logements et usage commercial

  • Stationnement privilégié sous bâtiment et parking silo en centralité

  • Politique de déplacement doux renforcée avec nombreux espaces de promenade, de loisirs, espaces publics, espaces et aires de jeux

  • Bornes électriques de recharges pour véhicules électriques dans la station multi-services (voitures et vélos)

SOLUTIONS

    • Transports doux
    • Gestion stationnement

Strategie ville numérique

Afin d'ancrer Beauséjour dans l'ère du numérique et de valoriser la démarche tous services à proximité, une réflexion globale est portée sur la thématique

  • Le 21ème siècle est synonyme de « services en ligne » ce qui a conduit à concevoir des réseaux compatibles avec le déploiement de la fibre optique
  • Nombreuses réflexions menées sur le sujet des SMART Cities dont «émerge aujourd'hui une conviction : « il faut tendre vers le low tech au maximum »
  • Beauséjour première commune du Nord de l'île connectée à la fibre optique

% surface imperméabilisée

Gestion de l'eau

La trame bleue

  • Maintien de l'écoulement des eaux de ruissellement, collecte à ciel ouvert, noues paysagères et successions de petits bassins de rétention

Gestion des déchets

  • Appareils sanitaires efficaces sur l'ensemble des logements
  • Valorisation des déchets organiques

SOLUTIONS

    Des jardins familiaux

    • Jardins familiaux dans les espaces publics
    • Une réflexion est menée dans les espaces privés
    • Lieu de partage et d'échanges entre les habitants
    • 1ère tranche, 2ème projet sera lancé en 2017 en permaculture

    • Gestion de l eau
    • Gestion des sols


     Cour de l'Usine, La Mare BP 105 97438 Sainte-Marie France  http://www.cboterritoria.com/fr/

Biodiversité et milieux naturels

La trame verte

  • Les continuités écologiques s'appuient sur plusieurs éléments du paysage:

    • le parc urbain : meilleure intégration de l'opération dans les mi-pentes

    • les 3 coulées vertes sud-nord correspondant aux thalwegs qui sillonnent le site

  • Les ouvrages d'assainissement sont décomposés en de multiples bassins et terrasses de tailles et formes variées

  • Ces bassins densément plantés, marqués par des murets et enrochements, freinent l'eau de pluie

  • Parc urbain, espace de promenade, espaces verts, conjuguent des fonctions écologiques, économiques et sociales

  • Intégration des filières locales afin de favoriser l'économie réunionnaise des travaux publics et limiter les importations (basalte, plantes endémiques…)

  • Choix prioritaire du basalte produit localement pour les espaces publics (revêtement, muret, parvis de la CAF, places, carrefours piétons…)

  • Le projet de paysage de Beauséjour est fondé sur la géographie du site, avec le parcours de l''eau comme tracé conducteur

  • Valorisation de la flore endémique et indigène le long des espaces de promenade et des voies :

    • Pour les couvrantes: 14 000 endémiques/indigènes ainsi que 14 000 exotiques

    • Pour les arbres et arbustes : 13 000 endémiques/indigènes et 500 exotiques

SOLUTIONS

    • Gestion espaces naturels

Adaptation climat, preservation es ressources, émissions GES

  • Intégration de brasseurs d'air vs climatisation

  • Eau chaude sanitaire solaire

  • Vélo électrique pour acquéreur d'une résidence

  • Ombrières sur les façades les plus exposées

  • Usage du Trespa et de tôle ondulite sur les façades pour garantir une température agréable

  • Menuiserie de type jalousie pour aération naturelle traversante

Sobriété énergétique

  • Le choix de LED sur l'ensemble des candélabres du projet permettant la maîtrise des consommations

  • Gamme de mobilier urbain d'éclairage de Beauséjour volontairement restreint : répond aux objectifs environnementaux du projet, rendement des optiques supérieur à 70 %, moins de 5 % du flux lumineux dirigé vers l'hémisphère supérieur (ULOR)

  • Variation en intensité et en teinte au cours de la nuit

SOLUTIONS

    • Eclairage

Batiments

Construits selon principes bioclimatiques 

  • Les abords des bâtiments sont végétalisés, apportant ombre et fraîcheur en pied de façade.

  • Protection solaire (des toitures, façades et baies) et ventilation naturelle jalousies (ou ouvrants classiques) en façade.

  • Les façades exposées aux forts vents d'alizés (Est et Sud-Est) bénéficient d'un écran de protection au vent

Gestion de l'énergie 

  • Pas de climatisation. Les projets bénéficient de nombreuses ouvertures sur l'extérieur afin de favoriser la ventilation naturelle et traversante et l'éclairage naturel.

  • L'éclairage artificiel sera réalisé par des luminaires économes (lampes basse consommation, fluorescents, LEDs), le nombre et la répartition des luminaires sera optimisé pour limiter les consommations électriques, tout en assurant un éclairage satisfaisant des locaux.

  • Utilisation de l'énergie solaire pour la production d'eau chaude sanitaire.

  • Lampes basse consommation dans les parties communes

Gestion de l'eau 

  • Les stationnements automobiles sont disposés prioritairement sous les bâtiments et les voies de desserte internes sont réduites, afin de limiter les surfaces extérieures imperméabilisées

  • Des dispositifs spécifiques d'infiltration et de temporisation des eaux pluviales (fossés, noues, enrochements) sont disposés afin de faciliter la pénétration des eaux de pluie dans le sol de la parcelle.

Choix des procédés et produits de construction 

  • Enrochements, dispositifs d'infiltration et murs moellons seront réalisés en priorité avec les déblais rocheux du site issus des fouilles et terrassements.

  • L'utilisation du bois est privilégiée pour les ouvrages structurels rapportés (coursives, charpentes, poteaux), les platelages, les protections solaires.

  • Les façades exposées bénéficient d'un bardage de protection 

  • Certains éléments de protection au vent et au soleil (double peau en façade Est, panneaux coulissants façade Ouest) sont constitués de toiles de polyester micro-perforée enduite PVC

  • Intégration sur l'ensemble des marchés d'attribution d'une clause de respect de la « charte chantier propre »

Mise en place d'une coordination environnementale des travaux

Catégories du concours

Grand Prix Ville Durable

Grand Prix Ville Durable

Coup de Cœur des Internautes

Coup de Cœur des Internautes

Green Solutions Awards 2017 - Quartiers


Auteur de la page

  • Vanessa Miquel

    Responsable communication

    Suivre

  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Solutions Awards 2017 - Quartiers