Projet Fives Cail

  • Adresse : 59800 BOULEVARD DE L'USINE - LILLE, France

  • Densité brute : 48 logt/ha
  • Nombre d’habitants : 3 000 hab
  • Année d'engagement du projet : 2012
  • Année d'achèvement du projet : 2023
  • Mots-clés : Fives, Lille, Eco-Quartier, Réhabilitation, Soreli,

Proposé par :


  • 25 ha

Le site Fives Cail Babcock constitue l'un des grands enjeux urbains de la Ville de Lille, de la commune associée d'Hellemmes et, plus particulièrement, de la métropole européenne de Lille.

L'identité fivoise et le rapport du quartier à son passé industriel sont intimement liés à ce site qui porte la mémoire d'un siècle et demi d'activités industrielles. Fermée en 2001, l'usine a légué, sur près de 17 hectares, des bâtiments industriels monumentaux, générant une structure urbaine dont la beauté et le potentiel ont la force d'une évidence. Alors que les difficultés d'une intervention sur ce « déjà-là » sont tout aussi évidentes, les dimensions, la générosité et l'étrangeté de l'usine ont fondé la conviction qu'un lieu aussi exceptionnel appelait une opération exceptionnelle. Mobilisées dès le départ de l'entreprise, les collectivités ont entamé un processus de co-construction de projet dès 2005, à travers de premiers échanges avec les habitants, avant de confier une mission d'aménagement ambitieuse à Soreli sept ans plus tard, autour d'une volonté commune : mettre en œuvre un important programme de renouvellement urbain à partir de l'existant, s'appuyant sur l'histoire autant que le devenir, en termes de qualités urbaines, architecturales et environnementales, un site précurseur à l'échelle de la ville et de la métropole. Préserver, ici, ce n'est pas se situer dans la nostalgie ; c'est adopter l'attitude d'un développement ambitieux, mais pas aveugle. C'est construire « à partir de » ou « avec », en optimisant les grandes qualités du site et les valeurs culturelles et sociales qu'il porte, dans une démarche de recyclage et d'optimisation des ressources, mais il ne s'agit pas de créer un fragment de « musée urbain ». L'usine a eu son époque, elle doit aujourd'hui accueillir un programme novateur et durable, répondant aux problématiques et besoins actuels.

L'objectif est ainsi de faire du site de 25 ha un quartier mixte, intense et diversifié, et cela par la recherche d'une identité habitante qui respecte l'héritage historique tout en s'incarnant dans un processus contemporain de fabrique de ville résolument mixte. Une ville pour tous, où toutes les populations pourront trouver à se loger, où de nombreuses activités pourront cohabiter (enseignement, petite industrie, activités créatives, lieux d'animation, espaces publics…) ; voilà les enjeux clés du projet. Pour faire émerger cette nouvelle identité, une double attitude, ambitieuse et délicate, a été adoptée. En lien avec la volonté d'innover tout en préservant les qualités et les spécificités de l'existant, cette attitude a placé les enjeux du développement soutenable au cœur de la démarche de conception urbaine :

  • En premier lieu, la conservation et le réemploi de la structure urbaine existante (certaines halles et la trame des espaces publics) inscrivent le projet dans une logique d'urbanisme de recyclage, qui évite l'étalement et qui construit la ville sur elle-même. De plus, en s'appuyant sur ce qui est déjà là, le projet aborde une question environnementale majeure qui est celle de la régénération et du réemploi des substances urbaines existantes. Cette question aide à sortir d'une forme d'arrachement de la réalité, qui conditionne notre société moderne à ne produire que des espaces homogènes, codés, normés, et nous incite à travailler sur les espaces hybrides, mixtes, ceux-là même qui ont la capacité de ré-attacher à la réalité sociale, spatiale mais aussi sociétale.
  • A Fives Cail, la réalité du site et ses capacités intrinsèques sont mobilisées pour construire les qualités spécifiques du futur quartier, et elles sont mises à profit là où elles sont porteuses de valeur ajoutée. Ainsi, le passage d'une usine métallurgique à un quartier habitant intense se traduit par la constitution d'une structure d'espaces publics spécifiques et remarquables. En somme, il s'agit par le truchement de cette matrice publique dans l'espace de la friche actuelle de construire l'identité d'un nouveau quartier habitant singulier. L'ensemble de ces espaces, à travers un « parc en réseau » de 7 hectares, sert d'armature au projet et favorise son intégration et son ouverture sur les quartiers environnants : ces espaces sont les éléments invariants dans le long cours qui organisent les flux dans le quartier et entre le quartier et son environnement.
  • Si, d'une part, le projet essaie de tirer profit de l'existant pour construire son identité, il doit d'autre part répondre aux enjeux du développement soutenable en cherchant en toute occasion à construire un « mieux vivre ensemble ». Cette formule s'adresse aux habitants, actifs et voisins qui pratiqueront chaque jour ce site, mais aussi aux flâneurs et consommateurs qui viendront chercher ici une expérience unique de la ville, dans l'un de ses lieux les plus extraordinaires, les plus singuliers. Les ambitions de la Métropole lilloise en matière d'environnement visent à apporter des améliorations concernant « la ségrégation sociale et fonctionnelle, la santé publique, l'épuisement des ressources, les changements climatiques ». Ces perfectionnements rentrent en compte autant dans la conception et la réalisation du projet que dans l'usage qu'en feront les futurs habitants. Ils constituent la trame de la reconquête domestique de ce site abandonné. Le projet Fives Cail doit offrir une qualité de vie particulière qui se caractérise par l'acceptation et l'exacerbation de modes de vies différents : habiter à proximité d'un parc, dans une ambiance industrielle, posséder un petit jardin ou un grand balcon, bénéficier d'une vue sur l'entièreté de la métropole lilloise ou sur son salon en double hauteur ; des logements grands, petits, introvertis ou extravertis, adressés sur de grands espaces publics ou sur de toutes petites voies …toutes ces qualités habitantes, Fives Cail souhaite les offrir.
  • Le projet permet en outre de déterminer des espaces paysagers de grande qualité, en lien avec une stratégie de préservation de la biodiversité ambitieuse. Qu'ils soient publics ou privés, les espaces ouverts doivent concourir à la lisibilité du site, à son intégration dans les faubourgs. Ils sont dessinés en fonction des ressources disponibles (eau, soleil…), avec des matériaux et des plantes de qualité, les plus adaptés aux situations rencontrées. Au sein de la généreuse trame verte du projet, les allées jardins ouvriront aux habitants et aux promeneurs un univers où les temporalités se combinent et se superposent, à l'échelle des semaines, des saisons, des générations. Une grande diversité de plantations sera en particulier proposée pour parer les excès climatiques, mais aussi préserver et favoriser la biodiversité, en accueillant plus de 60% d'espèces régionales. Un système innovant de gestion des eaux pluviales sera quant à lui mis en place, permettant à celles-ci d'agrémenter et caractériser davantage les espaces verts tout en rendant visible la ressource et en augmentant la qualité urbaine, d'usage et de convivialité.
  • Pour répondre à la fois aux besoins très locaux et attirer à échelle métropolitaine, il est nécessaire que Fives Cail soit bien desservi par les transports publics et les réseaux modes doux, ce que permettra la création d'une voie nouvelle conduisant directement à la station de métro la plus proche, de même que le prolongement de pistes cyclables extérieures. En vue de créer un quartier apaisé, la place de la voiture sera minimisée sur le site grâce à une logique de stationnement mutualisé / foisonné et la création de nombreuses voies non circulées, réservées aux piétons et aux cyclistes.
  • Dans un souci d'attractivité et de contribution à la redynamisation des faubourgs dans lesquels il s'intègre, une programmation particulière, à la hauteur des enjeux de ce site, a été imaginée, permettant de viser aussi bien les futurs habitants de Fives Cail que les habitants des quartiers environnants ou ceux de l'ensemble de la métropole. Il s'agit dans le même temps d'offrir, grâce à cette programmation singulière et complète, des modes de vies innovants, contemporains et apaisés aux nouveaux habitants du quartier, à l'instar de l'habitat participatif, des locaux SOHO, ou des « espaces capables », futurs lieux d'animation du quartier au sein des halles industrielles conservées. L'accueil d'une halle productive et d'une halle gourmande (ferme urbaine, espaces de co-working, activités de transformation, cuisine commune…), lieux de collaboration, de développement et d'échanges, contribuent à la réintégration et au maintien de la production dans la ville de demain. Il s'agit de faire du quartier un lieu où l'on pourra effectivement trouver des activités et services du quotidien à proximité d'équipements plus exceptionnels. Projet métropolitain, Fives Cail est aussi un projet de proximité à forte valeur ajoutée. Les quartiers alentours bénéficieront ainsi de cette programmation audacieuse et engagée : séparés du centre historique par les voies ferrées, ils pourront trouver sur le site de nouvelles activités, de nouveaux services, et bénéficier de l'environnement intégré et protéiforme au sein de l'usine ré-ouverte et repensée.
  • Le projet Fives Cail est exemplaire et innovant en termes de concertation : Après la tenue d'ateliers urbains de proximité (2005) et d'une concertation règlementaire (création de la ZAC, enquêtes publiques en 2010), rassemblant les habitants et usagers du quartier de Fives, de Lille et au-delà, la concertation a été relancée en 2015 parallèlement au démarrage des travaux de la 1ère phase :

Une réunion publique, tenue le 8 juillet 2015 et pilotée par Martine Aubry, a ravivé le processus d'appropriation. L'association de la population exogène en phase opérationnelle s'organise depuis autour de trois éléments principaux :

  • Des points « info chantier » : à l'occasion des ouvertures de chantier, des points d'information sont organisés à l'attention des habitants du quartier de Fives, commune associée de Hellemmes et de Lille. Des points d'information plus globaux sur le projet à destination de toute la population métropolitaine sont proposés régulièrement par la presse institutionnelle et à l'occasion d'événements divers (Journées du patrimoine, Fête de l'Europe).
  • Des « ateliers riverains » : il s'agit de temps d'information et de rencontre entre les riverains directement concernés par les transformations du site dans le cadre des travaux de la première phase et l'aménageur Soreli. Trois ateliers ont eu lieu : un atelier Zone Nord en octobre 2015, un atelier Zone Est en décembre 2015 et enfin un atelier Zone Ouest début 2016. D'autres ateliers riverains sont programmés pour la fin d'année 2016.
  •  Des « ateliers de projet » : ce sont des lieux d'échange et d'expression autour des attentes qui ont été exprimées par les habitants via les coupons qui leur avaient été distribués au préalable au sein du journal n°1 du projet. Près de 91 sujets ont ainsi été formulés par les habitants dans les mairies du quartier, par mail ou lors de la réunion publique, donnant lieu à quatre grandes thématiques présentées ensuite en conseil de quartier. Les conseillers ont ensemble validé la mise en œuvre de la démarche 'ateliers' : mise en place de trois cycles thématiques, de trois réunions chacun, en 2015-2016 (la mémoire et le patrimoine, la qualité des espaces publics, l'animation du site Fives Cail) et traitement de la quatrième thématique en 2017 (la qualité d'habitat), mise en place d'un tiers neutre pour l'animation des ateliers projet. Afin de garantir une réelle représentativité de la population dans ces ateliers, une stratégie de mobilisation de rue ciblée est appliquée. Une réunion de restitution de la première phase d'ateliers projet est par ailleurs programmée dans les mois à venir.

  • Enfin, de par sa taille et ses ambitions, Fives Cail se veut exemplaire en matière de durabilité. Cela passe par une démarche de conception innovante, à l'image du travail mené avec les promoteurs via un appel à manifestation d'intérêt, ou avec les habitants via les Ateliers Projet, mais aussi par la définition d'une stratégie environnementale ambitieuse : logiques de mutualisation et foisonnement pour le stationnement et la gestion des eaux, cibles Effinergie voire BEPOS pour certains bâtiments afin de répondre aux défis énergétiques d'aujourd'hui et de demain, stratégie biodiversité déclinée à l'échelle des espaces publics et privés…le tout en garantissant une qualité de vie et d'usage pour tous.

Plus d'informations :www.fivescail-lille-hellemmes.fr - Page Facebook : Les ateliers projet de Fives Cail http://www.soreli.fr/pdf/Fives-Cail-Babcock-FCB.pdf

Programme

  • Logements
  • Bureaux
  • Services et commerces
  • Equipements publics
  • Espaces publics
  • Espaces verts

Etat d'avancement du projet

  • Phase de livraison

Type de procédure

  • Permis d'aménager

Points remarquables

  • Développement local
  • Mobilité
  • Biodiversité

Démarche(s)

  • Démarche Eco-Quartier

Plus d'info

 http://www.fivescail-lille-hellemmes.fr

Fiabilité des données

Certifié tierce partie

Type de territoire

Les seize hectares de l'ancien site industriel de Fives Cail Babcock (FCB) constituent l'un des grands enjeux urbains de Lille Métropole, de la ville de Lille, de la commune associée d'Hellemmes et du quartier de Fives. De part sa taille, son positionnement géographique et sa valeur symbolique, le site constitue une opportunité pour accueillir un projet de restructuration et de renouvellement urbain qui met en jeu différentes échelles du territoire : la dynamique métropolitaine, la modernisation des faubourgs de l'Est Lillois et la restauration du lien urbain entre le site industriel et le quartier de Fives. Le projet d'aménagement, d'une superficie totale de 25 ha, issu notamment des études urbaines de l'AUC, s'inscrit pleinement dans les orientations de la ville intense et durable. Il comprend l'implantation du lycée international d'hôtellerie et de restauration, de la Bourse du travail et d'une piscine. Près de 1 200 logements seront créés selon une programmation mixte. Enfin, le projet prévoit le développement d'activités tertiaires, la réalisation d'équipements et l'aménagement d'environ 7 hectares d'espaces verts et d'espaces publics en réseau.

Zone climatique

[Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

Surface végétalisée (toitures incluses)

7 000

Surface de plancher commerces

5 000

Surface de plancher équipements publics

40 000

Surface de plancher de logements

115 000

Nombre de logements

1 200

Espaces verts /hab

Coût total investissement HT

140 000 000 € HT

Porteur de projet

    SORELI

    Porteur parapublic (SEM, SPLA...)

    SORELI, Société Anonyme d’Economie Mixte de Rénovation et de Restauration de Lille, a été créée en 1982 par la Ville de Lille et la Communauté Urbaine de Lille. Principal acteur de la production urbaine de la Métropole Lilloise, à travers un savoir faire reconnu dans l’aménagement et la construction, SORELI est également impliquée dans le champ de la gestion urbaine, dont notamment le stationnement, la gestion du patrimoine immobilier, la conception et la gestion de terrains d’accueil pour les Gens du Voyage.Aborder les projets urbains sous l’angle du Développement Durable, engager une dynamique de Renouvellement Urbain, imaginer la Ville Durable, développer de la Mixité Urbaine et Sociale, créer des Espaces Publics de qualité …sont les valeurs portées par la SORELI dans tous ses projets.Concertation Citoyenne: - Ateliers Projets: Concertation sur différents thèmes choisis par les habitants. Les thèmatiques : «Qualité des espaces publics», «Animation du quartier» et «Mémoire et patrimoine»- Ateliers Riverains: Temps de rencontre entre les riverains directement concernés par les différentes transformationsdu site dans le cadre des travaux de la première phase, et l’aménageur Soreli.

Pilotage projet

    MAITRISE D'OUVRAGE POLITIQUE MEL: Ville de Lille – Ville de Hellemmes

    MAITRISE D'OUVRAGE TECHNIQUE: SAEM SORELI MAITRISE D'OEUVRE URBAINE AUC PAYSAGISTES Ana Marti-Baron et Justine Miething - ACT - Bollinger

    MAITRISE D'OEUVRE DES ESPACES PUBLICS: Verdi Nord Pas de Calais - Cabinet Merlin - Hydratec

    PRINCIPAUX FINANCEURS MEL: Ville de Lille

    PARTENAIRES FEDER – ADEME: Région Nord Pas de Calais Picardie CAISSE DES DÉPÔTS - AGENCE DE L'EAU

Intervenants du projet

    SAEM Soreli

    Aménageur

    Maitrise d'ouvrage Technique


     rue 59 Lille France  https://www.soreli.fr/


    AUC

    Agence urbanisme

    Maitrise d'oeuvre Urbaine


    no name

Cadre de vie / densité

De part sa taille, son positionnement géographique et sa valeur symbolique, le site constitue une opportunité pour accueillir un projet de restructuration et de renouvellement urbain qui met en jeu différentes échelles du territoire : la dynamique métropolitaine, la modernisation des faubourgs de l'Est Lillois et la restauration du lien urbain entre le site industriel et le quartier de Fives. Le projet d'aménagement, d'une superficie totale de 25 ha, issu notamment des études urbaines de l'AUC, s'inscrit pleinement dans les orientations de la ville intense et durable.

Le quartier de Fives, dans lequel s'insère le projet, comprend de nombreux équipements sportifs (deux stades à proximité), éducatifs (écoles, collèges et lycée), associatifs (centres sociaux, associations locales), et culturels (le Splendid, la maison de la photo, La sécu)

Le projet Fives Cail complète cette programmation riche, tout en lui conférant une dimension métropolitaine, par l'implantation du lycée international d'hôtellerie et de restauration, de la Bourse du travail et d'une piscine. Près de 1 200 logements seront créés selon une programmation mixte. Enfin, le projet prévoit le développement d'activités tertiaires, la réalisation d'équipements et l'aménagement d'environ 7 hectares d'espaces verts et d'espaces publics en réseau.

Densité nette

Culture et patrimoine

L'usine Fives Cail Babcock, d'une centaine d'hectares à son apogée, a été l'un des plus grands eurons de l'industrie lilloise. Cette société internationale a produit notamment les premières locomotives à vapeur, le pont Alexandre III, la Gare d'Orsay, les ascenseurs de la tour Eiffel à Paris, et de l'artillerie lourde pendant les deux guerres. La société a aussi construit une ville «Lille – Fives» en Argentine, qui a été rebaptisée depuis Vera y pintada. Un mémorial est érigé à l'entrée du site, en souvenir des anciens travailleurs de l'usine qui ont résisté sous l'occupation.

En premier lieu, la conservation et le réemploi de la structure urbaine existante (certaines halles et la trame des espaces publics) inscrivent le projet dans une logique d'urbanisme de recyclage, qui évite l'étalement et qui construit la ville sur elle-même. De plus, en s'appuyant sur ce qui est déjà là, le projet aborde une question environnementale majeure qui est celle de la régénération et du réemploi des substances urbaines existantes. Cette question aide à sortir d'une forme d'arrachement de la réalité, qui conditionne notre société moderne à ne produire que des espaces homogènes, codés, normés, et nous incite à travailler sur les espaces hybrides, mixtes, ceux-là même qui ont la capacité de ré-attacher à la réalité sociale, spatiale mais aussi sociétale.

Mixité sociale

La diversité et le dynamisme des associations voises constituent également une richesse remarquable qui contribue à faire vivre le quartier. Ce tissu associatif propose un large éventail d'animations culturelles, éducatives et sportives toute l'année: le café des enfants, les bals à Fives, les braderies et fêtes de quartier, les évènements artistiques et culturels. L'OS Fives est, d'ailleurs, le premier club de football amateur de Lille. Ce quartier se trouve à proximité d'Euralille, un pôle commercial et d'activités tertiaires majeur, et du B'twin village (site entièrement dédié à la pratique du vélo). La polarité commerciale s'articule autour des rues Pierre Legrand et de Lannoy avec plus de 130 commerces de quartier

  • 1/ 3 logements sociaux, des programmes variés, pour toutes les populations, 
  • Lycée international hôtelier (1100 apprenants),
  • Bourse du travail
  • Piscine intercommunale, etc.

Inclusion sociale et sécurité

Si, d'une part, le projet essaie de tirer profit de l'existant pour construire son identité, il doit d'autre part répondre aux enjeux du développement soutenable en cherchant en toute occasion à construire un « mieux vivre ensemble ». Cette formule s'adresse aux habitants, actifs et voisins qui pratiqueront chaque jour ce site, mais aussi aux flâneurs et consommateurs qui viendront chercher ici une expérience unique de la ville, dans l'un de ses lieux les plus extraordinaires, les plus singuliers. Les ambitions de la Métropole lilloise en matière d'environnement visent à apporter des améliorations concernant « la ségrégation sociale et fonctionnelle, la santé publique, l'épuisement des ressources, les changements climatiques ». Ces perfectionnements rentrent en compte autant dans la conception et la réalisation du projet que dans l'usage qu'en feront les futurs habitants. Ils constituent la trame de la reconquête domestique de ce site abandonné. Le projet Fives Cail doit offrir une qualité de vie particulière qui se caractérise par l'acceptation et l'exacerbation de modes de vies différents : habiter à proximité d'un parc, dans une ambiance industrielle, posséder un petit jardin ou un grand balcon, bénéficier d'une vue sur l'entièreté de la métropole lilloise ou sur son salon en double hauteur ; des logements grands, petits, introvertis ou extravertis, adressés sur de grands espaces publics ou sur de toutes petites voies …toutes ces qualités habitantes, Fives Cail souhaite les offrir.

Développement local

Les principaux enjeux du projet urbain :

  • Désenclaver le secteur en réactivant la relation entre les faubourgs Est lillois et le site de l'ancienne usine FCB ; et en fédérant les transformations en cours à l'échelle du quartier Faire du site un lieu de destination métropolitain par la qualité des espaces publics, les équipements programmés et la typicité des lieux.
  • Valoriser l'échelle du site, sa monumentalité, sa spatialité : les dimensions, la générosité et la morphologie des halles de l'usine sont à mobiliser pour construire les qualités du futur quartier
  • Régénérer le site dans sa capacité à accueillir des activités humaines qui répondent au besoin du territoire métropolitain et participent à la mutation du quartier

% de surface de commerces

Strategie mobilité

Pour répondre à la fois aux besoins très locaux et attirer à échelle métropolitaine, il est nécessaire que Fives Cail soit bien desservi par les transports publics et les réseaux modes doux, ce que permettra la création d'une voie nouvelle conduisant directement à la station de métro la plus proche, de même que le prolongement de pistes cyclables extérieures. En vue de créer un quartier apaisé, la place de la voiture sera minimisée sur le site grâce à une logique de stationnement mutualisé / foisonné et la création de nombreuses voies non circulées, réservées aux piétons et aux cyclistes.

Mutualisation du Stationnement: 

Le stationnement attribué à chaque programme est mutualisé dans des parkings silo situés aux entrées du site, pour favoriser les circulations douces/actives à l'intérieur du site.

Mobilités douces et transports collectifs:

Bonne desserte du site par tout type de transport Accès aux métros Fives et Marbrerie (à 1-2 station(s) des gares)

Gestion de l'eau

Un système innovant de gestion des eaux pluviales sera quant à lui mis en place, permettant à celles-ci d'agrémenter et caractériser davantage les espaces verts tout en rendant visible la ressource et en augmentant la qualité urbaine, d'usage et de convivialité. Les eaux pluviales tombant sur les toitures des halles sont récupérées dans des cuves de stockage, qui alimentent les jardins d'eau, emblèmes du paysage spécifique de Fives Cail.

Biodiversité et milieux naturels

Le projet permet en outre de déterminer des espaces paysagers de grande qualité, en lien avec une stratégie de préservation de la biodiversité ambitieuse. Qu'ils soient publics ou privés, les espaces ouverts doivent concourir à la lisibilité du site, à son intégration dans les faubourgs. Ils sont dessinés en fonction des ressources disponibles (eau, soleil…), avec des matériaux et des plantes de qualité, les plus adaptés aux situations rencontrées. Au sein de la généreuse trame verte du projet, les allées jardins ouvriront aux habitants et aux promeneurs un univers où les temporalités se combinent et se superposent, à l'échelle des semaines, des saisons, des générations. Une grande diversité de plantations sera en particulier proposée pour parer les excès climatiques, mais aussi préserver et favoriser la biodiversité, en accueillant plus de 60% d'espèces régionales. 

Parc en réseau:

Implantation d'un parc en réseau de 7 hectares, dont l'ossature est la Cour Ouest, support des modes actifs (piétons vélo)

Sobriété énergétique

Programme de Planification Energètique:

Croisement des objectifs de performance énergétique, d'utilisation d'énergie renouvelable et de maîtrise des coûts.

Batiments

Fives Cail propose des logements de qualité pour tous : pérennité des constructions, espaces intérieurs et extérieurs adaptés aux besoins d'aujourd'hui, réduction des factures énergétiques.

Fives Cail décline une gamme de logements variés de la maison individuelle aux immeubles collectifs, en passant par des programmes d'habitat participatif et d'habitat intergénérationnel.

L'offre de logement de Fives Cail est aussi une offre d'un nouveau vivre-ensemble, avec des espaces communs, des parkings mutualisés, des lieux de rencontre. 

Catégories du concours

Grand Prix Ville Durable

Grand Prix Ville Durable

Coup de Cœur des Internautes

Coup de Cœur des Internautes

Green Solutions Awards 2017 - Quartiers


Auteur de la page

  • Guillaume CARDEY

    Chargé d'opérations - Communication - concertation

    Suivre

  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Solutions Awards 2017 - Quartiers