Le Fort numérique, Issy-les-Moulineaux

  • Adresse : 92130 ISSY-LES-MOULINEAUX, France

  • Densité brute : 135.25 logt/ha
  • Nombre d’habitants : 3 500 hab
  • Année d'engagement du projet : 2001
  • Année d'achèvement du projet : 2010
  • Mots-clés : Géothermie, smart mobilité, parc paysager, patrimoine, parkings partagés, domotique, collecte pneumatique des déchets par aspiration

Proposé par :


  • 12 ha

  • 100 000 000 €

Construit sur le site d'une ancienne forteresse du XIXe siècle démilitarisée en 2009, l'éco-quartier du Fort d'Issy représente 5% du territoire de la ville d'Issy-les-Moulineaux. Il s'étend sur 12 hectares et compte 1 623 logements (dont 330 logements sociaux), plus de 3 500 habitants, 2 300 m² de commerces et d'équipements publics et 44 000 m² d'espaces verts plantés de 300 arbres fruitiers. Dominant l'agglomération parisienne, il est conçu dans le respect d'une très haute qualité environnementale. Son habitat, ses équipements collectifs et ses activités respectent les normes de performances énergétiques les plus exigeantes, l'ensemble étant chauffé par géothermie. Le quartier est en outre raccordé à IssyGrid®, premier réseau de quartier intelligent en France, dont le but est de consommer mieux, moins et au bon moment.

Dans la plupart des logements, la fibre optique et un équipement domotique permettent de profiter au mieux de tous les services numériques. L'éco-quartier bénéficie par ailleurs d'un système inédit de collecte pneumatique des déchets par aspiration. Enfin, il est aussi le lieu d'expérimentation de la smart mobilité à Issy les-Moulineaux : parking partagé, suivi en temps réel du bus grâce à son smartphone ou encore voitures électriques en libre-service.

Le projet d’Architecture-Studio, agence lauréate en 2001 du concours pour l’aménagement du nouvel éco-quartier numérique du Fort d'Issy a été primé à plusieurs reprises : il a notamment reçu la Marianne d'Or 2012 du développement durable et le Grand Prix des collectivités locales 2015 (prix des réseaux numériques).

Programme

  • Logements
  • Bureaux
  • Services et commerces
  • Equipements publics
  • Espaces publics
  • Espaces verts

Etat d'avancement du projet

  • Operationelle

Type de procédure

  • Permis de construire

Plus d'info

 http://www.architecture-studio.fr/fr/projets/isy3/le_fort_numerique.html

Fiabilité des données

Certifié tierce partie

Type de territoire

Issy-les-Moulineaux

Issy les Moulineaux est une ville qui connait depuis les années 80 un développement important avec une attractivité croissante. Plus de 40% de la superficie de la Ville (425 ha) a fait l’objet d’un renouvellement urbain. Au cours des 35 dernières années, les friches industrielles et des bâtiments à l’abandon ont laissé place à de nouveaux quartiers, modernes et harmonieux. Ce développement, principalement sous la forme de ZAC (Zone d’Aménagement Concerté), a toujours été le fruit d’une volonté forte d’inscrire la ville dans un schéma de durabilité, en privilégiant la mixité habitat / bureaux / commerces / services.

Forte de ses  plus de 66 000 habitants, Issy ne cesse d’attirer de nouveaux résidents en recherche de qualité de vie (les espaces verts représentent 53,1 ha) mais aussi d’un niveau de service important.

Par son dynamisme, sa dimension audacieuse et innovante (notamment en matière de nouvelles technologies) et sa très bonne desserte en transports en communs, la ville a aussi séduit de nombreuses entreprises. Elle accueille notamment le siège de sociétés prestigieuses tels que Microsoft, Safran, Sodexo, Aldebaran Robotic, Coca Cola etc. Elle est également le lieu d’implantation privilégié pour de nombreux médias et s’est progressivement imposée comme une commune incontournable en matière de communication.

Problématiques actuelles et enjeux pour la collectivité

La réhabilitation des friches industrielles est aujourd’hui achevée. Il s’agit désormais pour la ville de proposer une nouvelle dynamique de développement urbain, liée notamment aux nombreux projets de transports collectifs, parmi lesquels le Grand Paris Express et la desserte par deux gares en 2022. Celles-ci renforceront l’attractivité du territoire et favoriseront le développement de l’habitat et des activités économiques.

Issy-les-Moulineaux devra néanmoins veiller à préserver le cadre de vie en développant les espaces verts auxquels la ville est particulièrement attachée. En effet, avec ses 8,3 m² d’espaces verts par habitant, Issy se place parmi les villes les mieux dotées du département et compte bien conserver cette position.

L’enjeu est donc bien de proposer une « densité » intégrée et respectueuse de l’environnement, mais aussi sélective et raisonnée, s’adaptant au contexte local, et notamment aux nouvelles polarités liées aux projets de transports collectifs.

Stratégie globale de développement de la ville et de ses quartiers

 En réponse à ces enjeux, la ville vient d’élaborer un Projet d’Aménagement et de Développement Durable pour son nouveau PLU visant à renforcer l’attractivité et l’identité isséenne autour de deux axes :

  • smart city, l’excellence à asseoir au sein de la Métropole
  • un cadre de vie isséen unique à préserver.

L’attractivité territoriale est envisagée dans une logique de réaffirmation de l’image de la ville dynamique et audacieuse aux portes de Paris, en intégrant la dimension résidentielle et démographique, ainsi que la dimension économique.

Il s’agit bien de répondre aux grands enjeux métropolitains, mais en préservant la trame verte et bleue du PLU, les quartiers pavillonnaires, le patrimoine bâti remarquable, l’animation urbaine du centre-ville et la vie des quartiers.

Le Projet d’Aménagement encourage par ailleurs la dynamique commerciale sur les grands axes et les principales centralités de proximité.

Zone climatique

[Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

Plus d'info

 http://www.issy.com/

Superficie imperméabilisée du quartier

5 400

Surface végétalisée (toitures incluses)

44 000

Surface de plancher équipements publics

2 300

Nombre de logements

1 623

Nombre de logements sociaux

330

Espaces verts /hab

Coût total investissement HT

100 000 000 € HT

Montant investissement à la charge de la collectivité

60 000 000 € HT

Total subventions

1 264 000 € HT

Détail subventions (€ HT)

Investissement 40 M € HT (hors acquisition) + 60 M € HT (coût acquisition du Fort) par la SEMADS (aménageur)
Financement immédiat par les promoteurs grâce à la vente de droits à construire
Subventions : 1 264 000 € pour les équipements publics (crèche, Ecole Louise Michel et Temps des Cerises)

Porteur de projet

    Ville d’Issy-les-Moulineaux

    Commune

    Dans le cadre de la lutte contre le changement climatique, la ville d’Issy-les-Moulineaux agit à son niveau à travers plusieurs initiatives:
    1) Aller au-delà des normes environnementales pour les constructions avec la Charte Isséeo
    2) Construire des écoles et des crèches « vertes » et bio
    3) Protéger la biodiversité en ville
    4) Faire des éco-quartiers du Fort d’Issy et des Bords de Seine des exemples à suivre
    5) Abolir les camions poubelles grâce à la collecte pneumatique des déchets
    6) Consommer moins et mieux avec IssyGrid
    7) Utiliser la géothermie, une énergie renouvelable pour se chauffer
    8) Maîtriser sa consommation d’énergie grâce à l’habitat connecté
    9) Fluidifier les déplacements en milieu urbain par la « Smart Mobilité »
    10) Associer la population pour lutter ensemble contre le changement climatique

Pilotage projet

    • Concours lancé par la ville d’Issy-les-Moulineaux, pour le compte du Ministère de la Défense.
    • BOUYGUES IMMOBILIER désigné lauréat du concours en 2000 avec ARCHITECTURE STUDIO en créant le concept du « FORT NUMERIQUE » pour la réalisation d’un quartier de 104 000 m2 SHON représentant 1600 logements environ.
    • Acquisition du terrain le 13 octobre 2010.
    • De 2010 à 2013, la coordination des travaux a été menée par Bouygues Immobilier en étroite collaboration avec l’aménageur du Fort, la SEMADS.
    • Démarrage des travaux VRD préliminaires en décembre 2010.
    • 287 ventes notaires au 31 décembre 2010.
    • Démarrage des travaux bâtiments en janvier 2011.
    • Durée des travaux 26 mois.
    • Livraisons : février 2013 à février 2014. 

Intervenants du projet



Densité nette

Mixité sociale

Les résidents se déclarent satisfaits de la qualité de vie au Fort d’Issy : 95% des habitants sont fiers d’y habiter.

93% des personnes interrogées trouvent qu’il y a une vraie vie de quartier, surtout grâce à l’esprit village et à l’absence de voiture.

Les équipements et espaces publics sont très nombreux innovants - une école en paille et en bois, une piscine Feng Shui, un espace d’animation culturelle et numérique, des équipements sportifs, etc. -, tout comme les espaces verts avec un verger de 44 000 m2 et un jardin partagé pour cultiver son potager et un jardin japonais. 

SOLUTIONS

    La piscine Feng Shui Aquazena

    Sur une surface de plus de 2 000 m2, elle accueille un grand bassin de 25 m, un bassin pour enfants, et une pataugeoire pour les plus petits, des espaces dédiés au fitness avec une salle de cours collectif et une salle cardio accueillant 16 appareils de cardio et de musculation, et deux terrains de squash.

    Traitement de l’eau à l’ozone

    • La piscine dispose d’un traitement d’eau à l’ozone, un système de nouvelle génération encore peu utilisé en piscine, à côté des désinfectants standards que sont les produits chlorés.
    • Le traitement à l’ozone est fondé sur l’utilisation de générateurs d’ozone, une molécule formée de trois atomes d'oxygène, naturellement présente dans l'atmosphère terrestre, qui est un agent d’oxydation et de désinfection puissant, plus efficace que le chlore. La production d’ozone est réalisée dans une colonne d’ozonation, à partir de l’air ambiant ou à partir d’oxygène.

    Les avantages d’un traitement à l’ozone

    • L’ozone est l’oxydant le plus puissant, utilisé depuis plus de 40 ans dans le traitement de l’eau potable, l’eau de rejet, l’industrie et depuis quelques années en piscines, où il fait une entrée remarquée.
    • L’eau produite est parfaitement désinfectée. L’ozone permet de détruire les bactéries mais également les virus, et ce en un temps très court. Là où il faudrait 20 minutes pour désinfecter de l’eau avec du chlore, il faut moins d’une minute avec de l’ozone.
    • Le taux de chloramines, qui peut occasionner des problèmes de santé publique (irritation des yeux, des oreilles et de la gorge), est considérablement réduit. De plus, certains virus, amibes et kystes ne sont pas détruits par les produits chimiques normalement utilisés pour le traitement de l’eau de piscine.
    • L’eau obtenue est également plus claire et plus pure : l’ozone est un très bon micro-floculant, permettant de piéger les parties les plus fines sur un filtre sable, en les agglomérant. L’eau étant plus claire, elle a alors une couleur bleuté.
    • Grâce à l’ozone, des économies sur la consommation d’eau sont réalisées, car il n’est plus obligatoire de renouveler autant l’eau de la piscine pour rester conforme avec la réglementation. 

    Système de surveillance électronique des nageurs

    • La piscine dispose d'un système innovant de surveillance électronique des nageurs. Afin de pallier les noyades qui surviennent chaque année dans les piscines, la société Poséidon a développé un système de surveillance et d’alerte composé d’un ensemble de caméras sous-marines et aériennes et d’un logiciel qui analyse les images pour repérer la position des nageurs.

     http://www.issy.com/piscine-Aquazena

    data/sources/users/4678/dossier20de20presse20-20piscine20du20fort20de28099issycalamc3a9o.pdf

    • Services de proximité

Développement local

  • 8 commerçants sur 9 sont satisfaits de leur niveau d’activité et 87% des riverains déclarent venir souvent au Fort d’Issy du fait de l’attrait des commerces, des équipements, des promenades et de l’ambiance.

Mixité fonctionnelle

La mixité fonctionnelle du quartier favorise les modes de déplacements doux et la mutualisation des déplacements. Elle offre une réduction potentielle des déplacements de l’ordre de 10 à 15%, équivalent à une réduction de 5 à 7% des émissions de gaz à effet de serre du quartier.

  • 2 écoles
  • 1 crèche
  • 1 boulodrome/gymnase
  • 1 piscine Feng shui
  • 1 espace culturel
  • 1 conciergerie
  • 9 locaux commerciaux

La conciergerie et les commerces de proximité

La conciergerie centralise un grand nombre de services destinés à améliorer le confort des habitants : courrier, pressing, cordonnerie, repassage, livraison de produits frais, soutien scolaire, baby-sitting, entretien automobile, démarches administratives… La mise en place de cette conciergerie permet aussi de réduire l’impact environnemental du quartier, à travers la mutualisation des déplacements de proximité des habitants. Le Fort d’Issy est également doté de nombreux commerces de proximité : supérette, librairie, banque, boulangerie, brasserie et restaurant, pharmacie, etc.

Selon le sondage réalisé par OpinionWay pour la ville d’Issy-les-Moulineaux et Bouygues Immobilier:

  • 98% des habitants utilisent les commerces de proximité et en sont satisfaits;
  • Les espaces verts constituent pour 97% d’entre eux un élément important de la qualité de vie.
  • Utilisés par 68% des résidents, les équipements publics sont appréciés à la quasi-unanimité pour leur proximité et leur qualité.

Strategie mobilité

Un terrain d’expérimentation pour la smart mobility
La ville d’Issy-les-Moulineaux teste des solutions en matière de mobilité urbaine pour améliorer la fluidité des déplacements urbains, faciliter la vie quotidienne des habitants et contribuer à réduire les émissions de CO2. C’est ainsi que la ville est partie prenante, aux côtés d’autres acteurs de référence, dont Bouygues Immobilier, d’un consortium réuni autour du projet So Mobility. Il a pour ambition de développer des usages innovants dans le domaine de la mobilité : développement d’offres multimodales en temps réel, covoiturage, changements d’horaires de travail, optimisation du stationnement, actions sur le trafic et anticipation des nouveaux modes de déplacements.

BePark pour se garer dans le parking de l’école Louise Michel: 

Cette application permet notamment le partage et l’optimisation des places de parking de l’école qui ne sont utilisées que dans la journée. Avec ce système intelligent, les résidents ou visiteurs peuvent anticiper leur stationnement sur ces places, en dehors des heures d’ouverture de l’école.

Zenbus pour suivre le déplacement des bus en temps réel :

Déployé pour la première fois en France dès janvier 2014, en collaboration avec la RATP, Issy-les-Moulineaux et Grand Paris Seine Ouest, ZenBus permet de voir précisément sur son smartphone où se trouve son bus à partir d’une application gratuite téléchargeable sur l’Appstore et Google Play.

Autolib’, voitures électriques en libre-service :

La ville d’Issy-les-Moulineaux dénombre 19 stations Autolib’, dont une au Fort d’Issy.

En 2022, la gare du Grand Paris Express « Fort d’Issy – Vanves – Clamart » :

Le métro automatique permettra une très bonne connexion avec la ligne N du Transilien et avec les bus RATP 189, 323, 394 et 579.

Selon le sondage réalisé par OpinionWay pour la ville d’Issy-les-Moulineaux et Bouygues Immobilier:

  • 57% des résidents déclarent avoir changé leurs habitudes de déplacement grâce à la proximité des commerces, des services et des équipements publics sur place.
  • 70% utilisent le bus et 11% Autolib tandis que 51% des habitants estiment qu’il n’y a pas assez de places de stationnement au sein du Fort.
  • 49% des résidents sont satisfaits des possibilités de parking sur place. La solution BePark pour améliorer le stationnement va être mise en place49

Strategie ville numérique

Un quartier connecté à IssyGrid®, premier réseau de quartier intelligent

Ce réseau intelligent a été relié au Fort d’Issy dès sa mise en service en 2013. Aujourd’hui, 800 logements sont en cours d’équipement des tout nouveaux compteurs communicants déployés par ERDF, ce qui permettra de suivre leur consommation en ligne et de participer à la qualité du réseau de distribution électrique du quartier. Par ailleurs, les logements connectés, via la domotique, transmettront prochainement à IssyGrid® et à la plate-forme logiciel Urban Power d’EMBIX leurs données de consommation énergétique (électricité, eau chaude sanitaire, eau froide et chaleur). La transmission sécurisée de ces données se fera par groupes de dix logements dans chaque immeuble, afin de respecter l’anonymat. Grâce à IssyGrid®, il sera possible de suivre, heure par heure, la consommation moyenne des immeubles, sans discerner les consommations individuelles par foyer.

Pour exploiter de manière optimale l’infrastructure de pointe déployée, le travail d’analyse et d’apprentissage se poursuit, afin d’assurer notamment l’appropriation des technologies et des concepts par les habitants du quartier. Ainsi, EMBIX proposera bientôt une application de visualisation et des données en 3D en temps réel permettant de mesurer les performances du quartier.

Des logements dotés d’une domotique et raccordés à la fibre optique

Les habitants équipés d’un système de domotique peuvent être informés en temps réel de leur consommation énergétique grâce à un écran tactile situé dans l’entrée de leur appartement. Cet équipement leur permet de définir le bon niveau d’utilisation, au bon moment, dans la bonne pièce, d’éviter des consommations d’énergie superflues, de mieux maîtriser leurs dépenses énergétiques et de réduire l’empreinte environnementale de leur logement.

Selon le sondage réalisé par OpinionWay pour la ville d’Issy-les-Moulineaux et Bouygues Immobilier:

  • 77% des résidents équipés de domotique déclarent l’utiliser et parmi eux 67% considèrent qu’elle leur facilite la vie.
  • 70% des résidents déclarent avoir réalisé des économies sur leurs factures grâce au dispositif mise en place.
  • 78% des personnes interrogées sont satisfaites du confort thermique de leur logement.

SOLUTIONS

    IssyGrid®, premier réseau de quartier intelligent en France

    Conçu en 2012 dans le cadre d’un partenariat public-privé composé de grandes entreprises (Bouygues Immobilier, Alstom, Bouygues Énergie et Services, Bouygues Telecom, EDF, ERDF, Microsoft, Schneider Electric, Steria et Total), de PME et de startups (Navidis, Sevil, IJenko et EMBIX) ainsi que de la ville d’Issy-les-Moulineaux et de la communauté d’agglomération Grand Paris Seine Ouest, IssyGrid® gère la production d’énergies renouvelables, leur consommation mais aussi leur stockage afin d’assurer une gestion optimale et intelligente de l’énergie. Grâce à des compteurs de dernière génération qui récoltent les données sur la consommation d’énergie et les transmettent à un centre d’analyse, le système d’information d’IssyGrid® analyse l’ensemble des ressources de production, mais aussi la consommation d’énergie du quartier. Un éclairage public intelligent a également été installé et un poste de distribution électrique assure l’équilibre entre la consommation, la production et le stockage d’énergie. La solution de stockage d’énergie est elle aussi écologique, car faite avec des batteries de voitures recyclées.

    Le Smart Grid d’Issy-les-Moulineaux utilise des technologies informatiques de pointe pour piloter et optimiser la production et les besoins d’énergie à l’échelle d’un quartier et intégrer au mieux les énergies renouvelables : Architecture Cloud pour un traitement massif et extensible des données, transmission de données de consommation en temps réel, utilisation du stockage d’énergie dans les postes de distribution publique, etc.

    Ce dispositif alliant écologie et numérique poursuit trois objectifs :

    • Consommer mieux tout en incluant de nouveaux usages de consommation d’énergie tels que la recharge de véhicule électrique ;
    • Mieux intégrer la production locale d’énergie renouvelable au réseau public de distribution ;
    • Réduire les émissions de gaz à effet de serre, en évitant notamment les pics de consommation.

    IssyGrid® prouve aujourd’hui l’efficacité de la mise en oeuvre d’un Smart Grid sur la base d’actifs existants.

    180,00 tCO2

    • Infrastructures
    • Services numériques
     http://issygrid.com/



     @Bouygues_Immo  3 Boulevard Gallieni 92130 Issy-les-Moulineaux France  http://www.bouygues-immobilier.com


% surface imperméabilisée

Gestion des déchets

Une collecte pneumatique des déchets ménagers à la pointe de l’innovation

C’est une première en France, l’éco-quartier du Fort est équipé d’un système d’aspiration mobile par camion qui s’inscrit dans les objectifs du Grenelle de l’Environnement et présente de nombreux avantages pour les habitants, comme pour la collectivité. Déployé par les sociétés Envac et Veolia Propreté, ce système permet d’optimiser l’hygiène et la sécurité, tout en réduisant les nuisances sonores et olfactives, en minorant les coûts et en diminuant les émissions de CO2 au sein du Fort où sont générés environ 55 tonnes de déchets par mois, soit 660 tonnes de déchets par an.

Ce système de collecte permet en effet de réduire la distance parcourue par les camions de collecte, entraînant ainsi une réduction des nuisances sonores et des émissions de gaz à effet de serre. Le principe d’apport volontaire a été conservé pour la collecte du verre, qui ne peut être réalisée par aspiration pour des raisons d’abrasivité des canalisations. Pour les encombrants, des zones dédiées sont accessibles de plain-pied par les camions-bennes.

  • 115 bornes de collecte
  • 2 points d’aspiration à l’extérieur

Sélon le sondage réalisé par OpinionWay pour la ville d’Issy-les-Moulineaux et Bouygues Immobilier:

  • Le 95% des habitantsse déclare satisfaite du système de collecte pneumatique des ordures ménagères. Ils sont satisfaits par la réduction des nuisances (bruit, pollution) liées à la collecte des déchets.
  • 91% estiment que ce système de tri est efficace. Ils apprécient tout particulièrement la proximité des bornes de collecte et la réduction des nuisances sonores et olfactives.

SOLUTIONS

    Système de collecte pneumatique des déchets par aspiration

    Concrètement, les habitants déposent leurs déchets dans des bornes de collecte qui les stockent temporairement dans des réservoirs enterrés d’une capacité de 3 à 8 m3. Des camions « aspirants » viennent ensuite se brancher sur des points d’aspiration extérieurs.

    Les déchets sont ensuite aspirés à partir de deux points d’aspiration situés à l’extérieur du Fort. Un camion passe tous les jours sur ces deux points et aspire les déchets en fonction du taux de remplissage des 48 containers, indiqué à partir de capteurs automatiques.

    Ce système permet donc de :

    • Supprimer les conteneurs dans les bâtiments et les espaces publics ;
    • Supprimer les bacs poubelle sur les voiries ;
    • Supprimer la circulation des camions de poubelle classiques dans l’enceinte du Fort
    • Supprimer les charges de pré-collecte (entretien des locaux et des bacs, charges de sortie et rentrée des bacs avant et après chaque collecte classique…) ;
    • Supprimer le risque d’incendie ;
    • Assurer le tri sélectif des déchets à la source, fiabilisant le recyclage ;
    • Assurer le contrôle automatique sur tout le réseau et la maintenance en direct.

    • Gestion des déchets


     1, passage du Genie 75012 Paris France  http://www.envac.fr

    • Autre

Biodiversité et milieux naturels

Des espaces verts respectant la biodiversité

Une place importante a été donnée aux espaces verts qui respectent à la fois l’histoire du lieu et participent à une démarche environnementale. Le concept paysager du Fort d’Issy est signé de l’agence de paysagistes Méristème. Ils comprennent notamment :

  • Un verger de plus de 300 arbres : avec une dizaine de variétés de pommiers, de cerisiers, de pruniers et de poiriers dont les fruits pourront être cueillis par les habitants.
  • Un jardin japonais : conçu par les jardiniers d’Ichikawa, la ville jumelle d’Issy-les-Moulineaux, ce jardin qui sera achevé d’ici la fin de l’année 2015, sera un écrin de verdure, un lieu de quiétude et de méditation.
  • Les jardins partagés pour cultiver son potager : un espace de 1 200 m² est mis à la disposition de l’association Les Jardins du Fort pour accueillir 86 parcelles individuelles de terrain à destination des Isséens, ainsi qu’un espace de compost et un rucher.
  • L’arrosage des jardins du Fort est assuré exclusivement par la pluie. Il n’y a pas d’arrosage automatique. Seuls les arbres et les arbustes sont arrosés lors de leur plantation. Aucun engrais, désherbant ou produit phytosanitaire n’est utilisé. Le paillage des massifs et des arbres permet de conserver la fraîcheur et donc de limiter les opérations d’arrosage et de ralentir la prolifération des herbes indésirables. Dans la zone non plantée située près du miroir d’eau, se trouve une prairie fleurie qui permet de préserver la biodiversité. Celle-ci est fauchée une fois par an, vers le mois d’octobre, afin de permettre le semis naturel des plantes annuelles et la régénération de la prairie.

Selon le sondage réalisé par OpinionWay pour la ville d’Issy-les-Moulineaux et Bouygues Immobilier:

  • 97% des résidents trouvent que les espaces verts sont importants pour leur qualité de vie au Fort d’Issy.

Adaptation climat, preservation es ressources, émissions GES

La consommation électrique liée à l’éclairage et aux prises des 1 600 logements totalise environ 2 500 MWh par an, ce qui représente près de 20 % de la consommation d’énergie du Fort d’Issy. À terme, le Smart Grid d’Issy-les-Moulineaux devrait permettre d’éviter la consommation de 3 à 4 GWh d’électricité et l’émission de plus de 180 tonnes de CO2 eq par an.

Sobriété énergétique

Un quartier à haute qualité environnementale, doté d’équipements de pointe

Une géothermie innovante, économique et écologique, qui satisfait 78% des besoins. L’apport énergétique de ce réseau de chaleur innovant, couvrant la quasi-totalité des besoins du quartier, permet d’économiser l’émission de près de 2 000 tonnes de CO2 par an.

Mix énergétique

Les besoins de chauffage et d’eau chaude sanitaire de l’éco-quartier représentent au total 11 000 à 12 500 MWh par an, suivant les variations climatiques auxquels s’ajoutent 170 MWh de froid pour les besoins de climatisation de la piscine. 78% des besoins de chaleur ou de froid du quartier sont assurés par la géothermie. Le complément (12%) est fourni par l’électricité qui alimente les pompes à chaleur.

Total besoins d’électricité du projet/an

12 670,00 kWh

Production totale d’électricité du projet/an

11 000,00 kWh

SOLUTIONS

    Géothermie

    Le réseau de chaleur permet d’alimenter les 1 623 logements et les équipements publics du Fort, selon un procédé tout à fait innovant. Ce réseau de chaleur unique en France, conçu et exploité par Dalkia, est un réseau à boucle d’eau tempérée à 27°C, à partir d’une eau puisée à 28°C recueillie au sein de deux puits de géothermie creusés sous le quartier, à 650 mètres de profondeur, afin d’atteindre la nappe de l’Albien.

    Le principe du « doublet géothermique » permet de ne pas perdre un seul m3 d’eau. L’intégralité de l’eau pompée dans la nappe est réinjectée sans altérer sa qualité, ni modifier sa composition. Ainsi le niveau de la nappe n’est pas impacté par ce système. Le réseau de chaleur géothermal qui alimente l’éco-quartier est constitué de la centrale de géothermie et d’une boucle de chaleur qui alimente une série de sous-stations équipées de pompes à chaleur situées au pied de chaque immeuble. 

    Si le choix s’était porté sur une installation classique au gaz, la consommation sur l’ensemble de l’éco-quartier aurait atteint jusqu’à 13 000 Mwh de gaz par an. Et si l’installation fonctionnait au fioul, 45 camions semi-remorque de fioul domestique seraient nécessaires pour alimenter les chaudières.

    Outre ses atouts environnementaux, ce dispositif permet aussi aux abonnés de bénéficier d’une tarification attractive, grâce à la TVA réduite à 5,5% et aux subventions de l’ADEME et de la région Île-de-France.

    2 000,00 tCO2

    • EnR

Batiments

Les bâtiments sont conçus dans le respect de la très haute qualité environnementale et le quartier bénéficie d’un système de collecte pneumatique des déchets par aspiration (1200 mètres de tuyaux sous la voirie). 78% des besoins du quartier en chauffage et eau chaude sanitaire sont couverts grâce à deux puits géothermiques creusés à 650 mètres de profondeur. 

Une architecture engagée, respectant l’histoire du lieu

Inspiré de la structure pentagonale de l’ancien Fort militaire, le projet d’Architecture-Studio, agence lauréate en 2001 du concours pour l’aménagement du nouvel éco-quartier, révèle son empreinte historique avec des immeubles d’habitation construits sur le tracé de ses cinq Bastions. Le plan masse s’organise ainsi autour de cinq ensembles : le Belvédère, les Villas et les Bastions, ainsi que le parvis et le verger. Aujourd’hui, autour du Fort, les murs de fortifications reconstitués invitent à la promenade sur les courtines. Des constructions de faible hauteur assurent la transition avec le tissu pavillonnaire voisin.

Les immeubles–villas

Treize immeubles villas s’inscrivent au coeur du parc paysager du Fort d’Issy, au sein d’un grand verger à l’intérieur duquel sont aménagés des promenades, un square, des équipements publics et un ensemble de lieux de réception mis à la disposition des habitants d’Issy-les-Moulineaux. Construites en béton avec isolation par l’extérieur, ces résidences aux formes douces ont été conçues selon une approche bioclimatique permettant de limiter les déperditions d’énergie.

Les Bastions

Les cinq immeubles Bastions reconstituent l’ancien tracé du Fort : quatre d’entre eux abritent des logements ainsi que des commerces et le cinquième accueille la Direction générale de la Gendarmerie Nationale. Cette famille de bâtiments adopte un traitement commun de colorimétrie – blanc en corps et brun en attique – et une toiture végétalisée. Le trait dominant de leur architecture est la sobriété d’expression et l’abstraction du traitement de façade. Les cours y sont traitées comme des espaces ouverts au public.

Des équipements publics nombreux, innovants et respectueux de l’environnement

  • L’école de bois et de paille Louise Michel
  • Le Boulodrome
  • L’espace d’animation culturelle et numérique « Le Temps des cerises »
  • La piscine Feng Shui Aquazena
  • L’équipement sportif « les casemates »

Batiment candidat dans la catégorie

Smart City

Smart City

Grand Prix Ville Durable

Grand Prix Ville Durable

Coup de Coeur des Internautes

Coup de Coeur des Internautes

Green City Solutions Awards 2016

 Lauréat Green Solutions Awards

Auteur de la page

  • Architecture Studio

    architectes urbanistes

    Suivre

  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green City Solutions Awards 2016