Ecoquartier Georges Othily

  • Type de projet : Extension urbaine
  • Programme : Logements, Bureaux, Services et commerces, Equipements publics, Espaces publics, Espaces verts
  • Surface totale : 76.00 ha
  • Nombre d’habitants : 4 000 hab
  • Nombre d'emplois : 2 240 emplois
  • Coût total : 42 000 000 €
  • Année d'engagement du projet : 2 009
  • Année d'achèvement du projet : 2 022
  • Mots-clés :
     attractivité économique
      biodiversité
      écoconstruction
      préservation des ressources naturelles
      programmation urbaine



Modéré par : Mathilde Driot


  • Publié le 12 juin 19
    par Pierre Bouin|France
    Vue 1039 fois
  • Proposé par :




  • Concours

    Green Solutions Awards 2019 - Quartiers France

    Grand Prix Ville Durable
    Prix du public


    ​L'un des point fort de l'EcoQuartier Georges Othily repose sur la place laissée à la créativité architecturale pour répondre au enjeux écologiques mais aussi à la topographie du site. Le rapport à la topographie et le découpage en terrain dans des situations à chaque fois particulières au plan urbain et paysager a conduit à définir des entités foncières constructibles uniques dans leur situation et leur potentiel de constructibilité. Cette contextualisation très forte de chaque terrain associé aux règles générales de l’EcoQuartier et aux règles spécifiques à l’emprise (adresse, ...), conduit à une singularité à minima urbaine voire architecturale de chaque opération. Le principe d’un découpage en unités de projet distincts au plan foncier mais également dans le choix d’un architecte spécifique pour chaque unité de projet répond à la volonté d’une forte diversité d’architecture autant dans leur typologie que dans leur expression architecturale. Cette volonté de diversité et l’unicité de chaque opération va dans le sens d’une promotion de la création architecturale. Par ailleurs, l’intégration dans les programmes de construction de Logement Evolutif Social, même si cette part est d’ordre symbolique (1% soit 15 logements à réaliser en phase 2) permet d’aborder la question de l’accession sociale pour les classes les plus défavorisées. Cette approche économique et sociale du logement induira nécessairement une stratégie constructive et architecturale particulière.

    Label(s) / Démarche(s)


    Localisation

    97354 Rémire-Montjoly France

    Données techniques