Crédit Agricole à Lagord : un bâtiment tertiaire certifié HQE, niveau excellent

Construction Neuve

  • Type de bâtiment : Immeuble de bureaux
  • Année de construction : 2016
  • Année de livraison : 2016
  • Adresse : 1 Rue François Hennebique 17140 LAGORD, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 15 746 m2
  • Coût de construction : 42 950 000 €
  • Coût/m² : 2727.68 €/m2

Proposé par :

Label / Certifications :

  • Consommation d’énergie primaire :
    21.8 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT 2012 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

Ce bâtiment de 19 000 mètres carrés de bureaux, construit par Eiffage, est exemplaire : il s'agit d'un ensemble à énergie positive, labellisé HQE (haute qualité environnementale), doté de 2 600 mètres carrés de panneaux photovoltaïques et de 35 sondes de géothermie qui plongent à 200 mètres dans le sol.

Ce nouveau siège qui est implanté dans la zone d’activité bas carbone Atlantech de Lagord, près de La Rochelle, a représenté un investissement de 50 millions d'euros pour le maître d'ouvrage, le Crédit agricole.

Trois filiales du groupe Eiffage ont particulièrement été mobilisées sur ce projet:

  • Eiffage Construction Poitou-Charentes en tant qu'entreprise générale du chantier, a su trouver les bons partenaires locaux (plus de 80 % d'entreprises locales), et coordonner le chantier avec de la production propre en gros oeuvre et plus de 200 personnes sur le chantier en pointe ;
  • Le façadier Goyer fit la conception et la réalisation des châssis vitrés afin de répondre à la contrainte d'une enveloppe thermique ultra performante ;
  • Eiffage Route Sud Ouest réalisa les terrassements de masse ainsi que les voiries réseaux divers de l'ensemble de l'opération.

Ce projet doit son respect du planning et sa qualité d'ouvrage au travail en synergie des équipes Eiffage et des partenaires locaux ainsi que la grande qualité du maître d'ouvrage que nous avions à nos côtés.


Le bâtiment, imaginé dès la phase de conception avec des objectifs de diminution de consommation énergétique, atteint des bilans d’exploitation très positifs.

En 2018, il a fallu acheter seulement 85 KWh/m² d’électricité en externe.

Les sondes géothermiques ont produit plus de 1001 MW (488 MW pour le froid et 513 MW pour le chaud).

Le résultat des bilans de l’année 2018 est que pour 985 MW de production électrique, 365 MW sont consommés par les bureaux du Siège et 620 MW sont réinjectés dans le réseau.

Le bâtiment pourrait donc être autosuffisant, s’il n’y avait pas la contrainte de ré-injecter les MW dans le réseau.

 

Plus de détails sur ce projet

 https://www.lanouvellerepublique.fr/actu/video-lagord-visite-de-chantier-du-siege-regional-du-credit-agricole

Fiabilité des données

Certifié tierce partie

Crédits photo

Romuald Goudeau et Krion

Maître d'ouvrage

    Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux Sèvres

    Louis Duhamel

Maître d'œuvre

    Studios d'architecture Ory & associés SAS

    Jean Pierre Duvert

Intervenants

    Assistance à Maîtrise d'ouvrage

    EGIS Conseil Bâtiments

    Pierre Menneson

    Assiste le maître d'ouvrage dans la construction du bâtiment


    Entreprise

    Eiffage Construction Poitou-Charentes

    Laura Cambe, Responsable Commerciale, 05 49 34 07 07 -

    Entreprise Générale de l'opération. Eiffage Construcion Poitou-Charentes a mobilisé une direction de chantier en réunissant des conducteurs travaux locaux et des directeurs du Sud Ouest. Avec un planning travaux de 20 mois, l'effectif du chantier est mont


    Entreprise

    GOYER

    13 rue Henri Goyer 41 120 Fougères sur Bièvres France ; +33 (0)2 54 56 65 65

    L'entreprise Goyer a mis en oeuvre son savoir faire en fabricant et posant les murs rideaux ainsi que les chassis vitrés du projet. Les échanges avec le gros Oeuvre furent constants de part le calepinage des chassis qui laissé peu de tolérance au béton.


    Entreprise

    EIFFAGE ROUTE

    MONAMY Roch / Roch.MONAMY@eiffage.com

    Acteur dés l'ordre de service, les équipes d'Eiffage Route furent présent sur le site du premier au dernier jours du chantier. Réalisation du terrassement du masse avant l'arrivée des trois grues du Gros Oeuvre jusqu'à la finalisation des aménagements pay

Mode contractuel

Prix maximum garanti

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

Il s'agit d'un bâtiment à énergie positive de 19 000 mètres carrés de bureaux, qui a obtenu les labels BEPOS Effinergie et NF HQE Exceptionnel bâtiment Tertiaire.  Avec un impact carbone des plus réduits, ses performances environnementales vont au‐delà des actuelles normes 2020 d’écoconstruction et correspondent aux meilleures pratiques en la matière : gestion de l’énergie, de l’eau, choix des matériaux, intégration environnementale, confort des occupants…  Le bâtiment est remarquable notamment en termes d'énergie puisqu'il s'agit d'un bâtiment à énergie positive qui ne fait appel aux énergies fossiles. Il produit sa propre électricité grâce à un champ de 35 sondes géothermiques qui plongent à 250 mètres de profondeur, avec 9 kilomètres de réseaux permettant les échanges calorifiques, - ce qui en fait l'un des plus grands de France -, et à 2 600 mètres carrés de panneaux photovoltaïques. Plusieurs choix techniques ont permis l’obtention de ces labels et notamment

  • Une enveloppe thermique performante
* Le bâtiment est orienté Est/Ouest, ce qui favorise la pénétration de la lumière naturelle dans les bureaux ; * Un isolant par l'extérieur de 22 cm a été mis en place (R=6.25 m².K/W) ; * 1003 fenêtres ont été posées, équipées d'un triple vitrage respirant et de stores motorisés intégrés (100 % d’ouvrants) ; Une qualité de l’air irréprochable* Le bâtiment est équipé de 35 sondes de géothermie plongeant à 250 mètres de profondeur ; * La diffusion par poutres froides sur l’ensemble des plateaux permet de réguler automatiquement la température des bureaux. Un système de détection permet d’arrêter les poutres climatiques lorsque les fenêtres sont ouvertes. 
  • Des énergies maîtrisées
* 2 600 m² de panneaux photovoltaïques ont été mis en place pour une puissance de 400 KWc ;  * La récupération des eaux pluviales est entreprise via un bassin d’orage et un bassin de récupération des eaux pluviales qui distribuent l’eau dans les sanitaires et dans le circuit d’arrosage des espaces verts. D'une manière générale, la notion de bâtiment durable a été au centre du projet, de la conception à l’exploitation, en passant par le choix du terrain ainsi que la construction. 
  • Implantation du bâtiment
Le bâtiment est implanté sur la zone bas carbone de La Rochelle. Un plan de déplacement éco-mobilité exemplaire a été mis en place pour les salariés : il combine navettes, transports en commun, covoiturage, vélos et des emplacements pour voiture électrique et borne de recharge. 
  • Charte chantier vert 
* L'évaluation et le suivi des différentes consommations du chantier a été systématique (eau, électricité, déchets, …).  * Le choix des produits de construction a été soumis à validation par un prestataire HQE défini par le client (huiles végétales, bacs de décantation, fiche FDS, …). * Des relevés ont été effectués pour limiter l’impact du chantier sur son environnement direct en termes de bruit. * Le choix des entreprises locales a été privilégié : 80 % du montant des travaux a été réalisé par des entreprises de la région Poitou-Charentes.
  • Confort des usagers
* Les salariés ont bénéficié d’un accompagnement par les services RH dès la présentation du projet. Des visites du chantier ont été organisées et les salariés recevaient régulièrement des photos de l’avancée du projet ; * Le bâtiment en forme de X accroît la luminosité et les échanges, avec l’Atrium qui centralise les flux de circulation ; * Les salariés sont réunis sur des plateaux lumineux ponctués par des nombreuses salles de réunion modernes, comme des TGV Box ou encore des Bubble Box équipés d’écrans ; * Le climat est propice au travail en commun, et permet aux équipes de gagner en synergie.  Adaptabilité-réversibilité* Un parking aérien appelé parking « silo » a été conçu en charpente métallique et remplissage béton afin de pouvoir envisager plus facilement un réaménagement de celui-ci ou un démantèlement si besoin ; * Les plateaux du bâtiment sont très peu cloisonnés et offrent donc des possibilités de réaménagement diverses.

Description architecturale

Au sein du cabinet Ory & Associates Architecture Studios - entreprise fondée en 1979 par l’architecte Jean-Jacques ORY, qui compte actuellement près de 60 employés - , les principaux architectes du projet du Crédit Agricole ont été Jean Pierre Duvert et Bojana Popovic, qui ont tracé une bâtisse moderniste avec des références classiques, soubassement, corps et frise, comme récit.

La conception résolument bioclimatique a visé le confort des occupants et la limitation des besoins : l'orientation du bâtiment réfléchie a été conçue en fonction des apports solaires, des vents et de l'aménagement de la zone.

Des protections efficaces ont été mises en place : store intégré dans une double peau, facteur solaire des vitrages performants, inertie faible pour avoir une grande flexibilité des espaces. La configuration en X du bâtiment favorise les apports de lumière naturelle et donne un sentiment d’ouverture sur l’ensemble du parc paysagé.

Le rez-de-chaussée est composé d’un atrium de 678 m², des salles de réunions et de formation, de trois espaces de restauration, d’espaces sociaux (comité d’entreprise, représentation des salariés, etc.). Les quatre étages sont dédiés aux bureaux. Le sous-sol comprend des parkings, les espaces logistiques, techniques et de stockage. Un atrium central, véritable cœur du siège, dirige tous les flux de circulation interne vers les quatre branches du bâtiment.

L'auditorium avec son bardage écaille et sa forme de gigantesque galet de cuivre préoxydé est la figure de proue du projet. Il comprend 481 places en gradin et un espace de réception de 400 m².

Le département d’ingénierie de Butech, entreprise du groupe Porcelanosa, a apporté des solutions techniques pour réaliser la façade d’Ory & Associates Architecture Studios : cette façade ventilée s'appuie sur le matériau Krion, "chaud au toucher et similaire à la pierre naturelle". 6 000 mètres carrés de Krion ont été apposés en 1100 Snow White. Grâce à sa composition majoritairement minérale et au faible pourcentage de résines acryliques, ce matériau est idéal pour toute sorte de projet. En l'occurrence, la façade ventilée a été recouverte de treillis textile comme exigé par la réglementation française CSTB pour éviter qu’en cas d’improbables cassures causées par des coups, le matériau ne se décolle pas. 

 www.krion.com/fr/nouvelles/ory--associates-introduisent-6-000-m2-de-krion-fv-au-siege-du-credit-agricole-poitou-charentes-lagord-france

Opinion des occupants

Les salariés du site apprécient l'ambiance générale du nouveau siège qui résultent des aménagements et du confort des nouveaux bureaux.

Consommation énergétique

  • 21,80 kWhep/m2.an
  • 110,00 kWhep/m2.an
  • RT 2012

  • 34,50 kWhef/m2.an
  • - chauffage : 8 vs. 20,6 kWhef/m²shon.an
    - refroidissement : 3,5 vs. 9 kWhef/m²shon.an
    - ECS : 3,6 vs. 9,2 kWhef/m²shon.an
    - éclairage : 4 vs. 10,2 kWhef/m²shon.an
    - aux ventilation : 13.4 vs. 34,7 kWhef/m²shon.an
    - aux distribution : 2 vs. 5 kWhef/m²shon.an

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 0,57 W.m-2.K-1
  • façade béton isolée par l’extérieur : R = 6,25 m².K/W
    toiture terrasse isolée sous étanchéité : R = 10,4 m².K/W
    isolation de la dalle basse : R = 3,75 m².K/W
    menuiserie métallique faible émissivité : Uw = 1,5 W/m².K FS = 0,33

  • 0,40
  • EN 13829 - q50 » (en m3/h.m3)

  • 0,69

Consommation réelle (énergie finale)

    87,00 kWhef/m2.an

    2 017

Systèmes

    • Pompe à chaleur géothermique
    • Ventilo-convecteur
    • Autres
    • Pompe à chaleur
    • Ventilo-convecteur
    • Poutre froide
    • Double flux avec échangeur thermique
    • Solaire photovoltaïque
    • PAC géothermique sur sondes
  • 75,00 %

Bâtiment intelligent

    La convergence GTB permet d'arrêter le fonctionnement des poutres froides dés lors qu'une fenêtre est ouverte sur les plateaux de bureaux.

Emissions de GES

  • 3,34 KgCO2/m2/an
  • fait avec le calcul RT sur la phase d'exploitation ( usage RT uniquement)

Solution

    Châssis GC3A respirant avec allège vitrée

    GOYER (Filiale EIFFAGE)

    Contact commercial au 02 54 56 65 47

    Second œuvre / Menuiseries extérieures

    Châssis triples vitrages respirant avec stores intégrés


    Façades ventilées

    Krion

    http://www.krion.com/fr/

    Gros œuvre / Structure, maçonnerie, façade

    Façade ventilée réalisée avec Krion, 1100 Snow White

    Le département d’ingénierie de Butech, entreprise appartenant au Grupo Porcenalosa, a apporté des solutions techniques pour la façade ventilée. Les 6 000 mètres carrés de Krion étaient du 1100 Snow White. Grâce à sa composition majoritairement minérale et au faible pourcentage de résines acryliques, il est idéal pour toute sorte de projet. Dans ce cas, la façade ventilée a été recouverte de treillis textile comme exigé par la réglementation française CSTB pour éviter qu’en cas d’improbables cassures causées par des coups, le matériau ne se décolle pas.

     

Coûts de construction & exploitation

  • 42 950 000
  • 225 500

Environnement urbain

Le bâtiment est situé dans le parc d'activités Atlantec, en périphérie de La Rochelle. 

Surface du terrain

19 403,00 m2

Parking

Un parking sous-terrain dédié aux salariés du siège et Un parking aérien pour les salariés du siège et les visiteurs.
Cela représente 530 places.

Qualité environnementale du bâti

  • Santé, qualité air intérieur
  • Chantier (incluant déchets)
  • acoustique
  • confort (olfactif, thermique, visuel)
  • énergies renouvelables

​La notion de bâtiment durable a été au centre du projet, de la conception à l'exploitation en passant par le choix du terrain ainsi que la construction.

Le bâtiment a obtenu la certification HQE bâtiment tertiaire, niveau excellent. Avec un impact carbone des plus réduits, ses performances environnementales vont au‐delà des actuelles normes 2020 d’écoconstruction et correspondent aux meilleures pratiques en la matière : gestion de l’énergie, de l’eau, choix des matériaux, intégration environnementale, confort des occupants...
Le bâtiment est remarquable notamment en termes d'énergie puisqu'il s'agit d'un bâtiment à énergie positive qui ne fait appel aux énergies fossiles. Il produit sa propre électricité grâce à un champ de 35 sondes géothermiques, un des plus grands de France, et à 2 600 mètres carrés de panneaux photovoltaïques.

 

Catégories du concours

Energie & Climats Tempérés

Energie & Climats Tempérés

Prix du public

Prix du public

Prix des Etudiants

Prix des Etudiants

Green Solutions Awards 2019 - Bâtiments France


Auteur de la page

  • Laura CAMBE

    Responsable Commerciale

    Suivre

  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Solutions Awards 2019 - Bâtiments France