SENSATIONS

Construction Neuve

  • Type de bâtiment : Logement collectif > 50m
  • Année de construction : 2017
  • Année de livraison : 2019
  • Adresse : Avenue de Vitry-le-François / Rue des Cavaliers 67000 STRASBOURG, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 9 282 m2
  • Coût de construction : 19 000 000 €
  • Coût/m² : 2046.97 €/m2

Proposé par :

Label / Certifications :

  • Consommation d’énergie primaire :
    57.8 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT 2012 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

La plus haute construction bois de France
Du bois, des murs aux planchers, les seules concessions sont le fait de la règlementation. Pionnier du genre, cet ensemble culmine à 38 mètres de haut, avec 146 logements et commerces, répartis sur 3 immeubles de 8 à 11 étages. Une prouesse architecturale et technique, inégalée à ce jour, qui se fait vitrine des constructions d’avenir et responsables.

Le bois : un accélérateur de construction
Avant-gardiste à plus d’un titre, la réalisation l’est notamment pour sa structure. L’ensemble de 3 bâtiments est quasi-totalement constitué de matériaux naturels et biosourcés, y compris les noyaux de circulations verticales, à savoir les ascenseurs et les escaliers.
Un véritable défi technique, relevé par Bouygues Immobilier et ses partenaires, après 3 ans de recherche et d’études. Paradoxalement, il n’aura fallu que 3 mois pour ériger et assembler la structure de cet immeuble “démonstrateur et éco-responsable”. Au total, 3.500 m3 de bois auront été requis pour dresser l’ensemble.

Un bâtiment emblématique
SENSATIONS se situe dans l’Eurométropole de Strasbourg connu pour son parti-pris et audace urbanistique. Directement connecté à l’Allemagne, par le pont de l’Europe et une passerelle piétonne, SENSATIONS est un projet ambitieux, orchestré par Bouygues Immobilier, au coeur du quartier emblématique des Deux-Rives, profitant de la remarquable métamorphose des berges du Rhin.

Confort et complémentarité d'usages
Trois bâtiments composent SENSATIONS dont la hauteur est comprise entre R+8 et R+11. 146 logements résidentiels du studio au T5 sont proposés ainsi que 6 espaces commerciaux. Les appartements sont connectés et intelligents. Ils possèdent aussi tous un balcon, une terrasse ou un jardin.

Plus de détails sur ce projet

 https://www.construction21.org/france/articles/fr/a-38-metres-de-haut-le-bois-fait-sensations-a-strasbourg.html

Fiabilité des données

Certifié tierce partie

Crédits photo

©BouyguesImmobilier

Maître d'ouvrage

    Bouygues Immobilier

    contact[at]bouygues-immobilier.com

Maître d'œuvre

    KOZ Architectes

Intervenants

    Maître d'œuvre

    ASP Architecture

    contact[at]asparchitecture.fr

    associé


    Maître d'œuvre

    Ingénierie Bois

    info[at]ingenieriebois.fr

    BE structure bois


    Maître d'œuvre

    Illios

    Etude et conseil en énergétique des batiments


    Constructeur

    Eiffage Construction

    communication.energie[at]eiffage.com

    Charpente bois Altibois


    Entreprise

    Socotec

    Bureau de contrôle


    Bureau d'études acoustique

    AIDA ACOUSTIQUE

    contact[at]aida-acoustique.com

    Bureau d’études acoustique

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

Bâtiments à énergie passive et bas carbone, SENSATIONS est composé de matériaux majoritairement naturels, recyclables, à faible émission de polluants. Il est alimenté par une pompe à chaleur géothermique. "Immeuble bon pour la planète, il l’est aussi pour l’économie en créant de nouveaux débouchés pour la filière bois", se félicite Robert Herrmann, président de l’Eurométropole. Naturellement, SENSATIONS se revendique comme une résidence exemplaire, inscrite dans une démarche à la fois économique et écologique du logement de demain.

Description architecturale

Même quand il ne sera plus le plus haut de France, «Sensations» restera le «plus bois»: la quasi-totalité de sa structure est constituée du matériau naturel. Y compris les noyaux des circulations verticales (ascenseurs et escaliers). Comme les planchers courants, les murs de refends porteurs et la façade, ils sont en bois lamellé-croisé (CLT) de l’Autrichien KLH, associés à une structure poteaux-poutres en lamellé-collé. « Seuls les volées d’escalier et le socle au rez-de-chaussée de reprise de charges sont en béton, pour des raisons de réglementation », souligne Christophe Ouhayoun, architecte associé du cabinet parisien KOZ.Cet ensemble culmine à 38 mètres de haut, avec 146 logements et commerces, répartis sur 3 immeubles de 8 à 11 étages. Baignés par la lumière naturelle, gage de bien-être et d’économie d’énergie, la majorité des logements sont traversants et offrent systématiquement un espace de vie extérieur : balcon, terrasse ou jardin privatif.

Consommation énergétique

  • 57,80 kWhep/m2.an
  • 59,71 kWhep/m2.an
  • RT 2012

    Cep chauffage: 16.2 kWh/m2.an
    Cep refroid : 3 kWh/m2.an
    Cep ECS : 30.7 kWh/m2.an
    Cep éclairage: 4.1 kWh/m2.an
    Cep auxiliaires : 3.9 kWh/m2.an

    Cmax RT2012 = 76.30 kWhEP/m² SHONRT.an

Performance énergétique de l'enveloppe

    PAROIS
    Façades logements en étage : Up = 0,240 W/(m².K)
    Façade ossature bois : Up = 0,190 W/(m².K)
    Façade RdC des logements: Up = 0,200 W/(m².K)
    Murs sur Ascenseur : Up = 0,487 W/(m².K)
    Murs sur Commerce et LnC du rdc : Up = 0,281 W/(m².K)
    Cloison SAD 160 : Up = 0,540 W/(m².K)
    Toiture terrasse étanchée : Up = 0.158 W/(m².K)
    Plancher bas sur vide sanitaire : Up : 0.187 W/(m².K)
    Plancher bas du R+1 sur extérieur : Up = 0,224 W/(m².K)
    Plancher bas du R+1 sur LnC ou commerce : Up = 0,267 W/(m².K)

    I4

  • 0,60

Systèmes

    • Chaufferie gaz à condensation
    • Pompe à chaleur géothermique
    • Chaufferie gaz à condensation
    • Pompe à chaleur
    • Pompe à chaleur géothermique
    • Ventilation naturelle
    • VMC hygroréglable (hygro B)
    • Aucun système de production d'énergies renouvelables

    Le chauffage est assuré par une pompe à chaleur géothermique et une chaudière gaz condensation collective en appoint. Ce couple assure les besoins énergétiques du bâtiment, pour la production de chauffage mais également d’eau chaude sanitaire.

    Rafraichissement par natural-cooling. Dans le moteur de calcul RT2012, le rafraichissement est simulé par une PAC avec un COP de 100 et une puissance absorbée de 20 kW correspondant à la puissance des pompes de puits et circulateur.

    Ventilation : Simple flux hygroréglable de type B avec caissons basse consommation. Les extracteurs sont mis en place en toitures terrasses du bâtiment.

Emissions de GES

Analyse du Cycle de Vie :

    https://www.construction21.org/france/data/sources/users/13317/sortieacv.xlsx

    • Les faux plafonds sont en mesure d’éliminer 80% des principaux composés organiques volatils (COV) ;
    • les revêtements de sols sont constitués de matériaux naturels et recyclables
    • les peintures murales sont classées A+ à faible émission de solvants

    En outre, les risques incendie et sismiques ont été anticipés : la technicité des panneaux de bois en lamellé-croisé (CLT) assure les garanties les plus drastiques

Qualité de l'air intérieur

    Représentant 9 282m2 de surface, les 3 bâtiments de SENSATIONS portent une attention particulière à la qualité de l’air intérieur. Le bâtiment affiche une faible émission de polluants, garantissant un environnement plus sain et respectueux de la Nature. La qualité de l’air intérieur des appartements est améliorée par l’utilisation de matériaux à faible émission de polluants recouvrant les murs, plafonds et planchers.

Santé & Confort

    SENSATIONS illustre un nouvel art de vivre, entre cité et nature. Le projet incarne à la perfection les nouveaux modes d’habitat et enjeux écologiques : “ la ville par nature ” ! Dans un espace entièrement réaménagé, à l’est du Jardin des Deux-Rives, ouvert sur la ville, la résidence allie excellence architecturale et confort de vie. Un travail minutieux sur le confort de l’habitant a également été réalisé : l’emploi d’isolants biosourcés, une qualité de l’air améliorée, un plancher chauffant réversible avec une PAC eau-eau. Les appartements neufs se définissent par une approche durable et moderne du confort. Les intérieurs proposent des prestations de qualité en cohérence avec les engagements environnementaux. Baignés par la lumière naturelle, la majorité des logements sont traversants et offrent un espace de vie extérieur : balcon, terrasse ou jardin privatif. La structure bois offre également une perception de confort différente de celui des matériaux comme le béton.

    Le projet est soumis au bruit d’une infrastructure de transport. Le tronçon se constitue des voies suivantes :-Avenue du Rhin / Route du Rhin-Avenue du Pont de l’Europe Longeant la rue des Cavaliers, l’immeuble déploie 135 mètres de façades sur l’avenue de Vitry-le-François. Ce front urbain préserve le cœur d’îlot des nuisances acoustiques.

Solution

    Génie climatique, électricité / Ventilation, rafraîchissement

    -VMC hygro B simple flux
    -Plancher chauffant réversible (rafraichissement par free cooling) alimenté par une PAC sur nappe / appoint par chaudière gaz

    Second œuvre / Cloisons, isolation

    Façades logements en étage :
    - Bardage extérieur (panneau mélèze ou métal déployé)
    - Isolation extérieure de type Th38 de 70 mm (Ri = 1.85 m².K/W) – l : 0.038 m.K/W certifié ACERMI
    - Isolation extérieure de type Alphalène de 70 mm (Ri = 2.00 m².K/W) – l : 0.035 m.K/W certifié ACERMI
    - Panneau KLH de 162 mm
    - Vide technique 75 mm intérieur + Laine Bio sourcée 70mm (Ri = 1,75 m².K/W) – Non certifiée l : 0.040 m.K/W
    - Plaque de plâtre – BA13

    Second œuvre / Cloisons, isolation

    Façade ossature bois :
    - Bardage extérieur (panneau mélèze ou métal déployé)
    - Isolation extérieure de type Th40 de 70 mm (Ri = 1.75 m².K/W) – l : 0.040 m.K/W certifié ACERMI
    - Isolation entre chevron (espacement de 60 cm) de 140 mm (Ri = 3.50 m².K/W) – l : 0.040 m.K/W certifié ACERMI
    - Vide technique 60 mm intérieur + Laine minérale de 50 mm sur 50 cm à minima au départ de la menuiserie (Ri = 1,25 m².K/W) – Non certifiée l : 0.040 m.K/W
    - Plaque de plâtre – BA13

    Second œuvre / Cloisons, isolation

    Façade RdC des logements :
    - Voile béton
    - Isolation intérieure par 180 mm de laine minérale (Ri = 4.75 m².K/W) – l : 0.038 m.K/W certifié ACERMI
    - Plaque de plâtre – BA13

    Second œuvre / Cloisons, isolation

    Murs sur Ascenseur :
    - Isolation par 45 mm de laine minérale dans le vide technique (Ri = 1.125 m².K/W) – certifié ACERMI
    - Panneau KLH

    Second œuvre / Cloisons, isolation

    Murs sur Commerce et LnC du rdc :
    - Isolation par complexe thermo-acoustique de type ISOVER Calibel 100+10 (Ri = 3.20 m².K/W) – certifié ACERMI
    - Voile béton

    Second œuvre / Cloisons, isolation

    Cloison SAD 160 :
    - Plaque de plâtre 25 mm
    - 2 couches de laine minérale de 2* 48 mm
    - Plaque de plâtre 25 mm

    Second œuvre / Cloisons, isolation

    Toiture terrasse étanchée :
    - Complexe d’étanchéité
    - Isolation sous étanchéité par 100 mm de Polyuréthane (Ri = 4,35 m².K/W) – l : 0.023 m.K/W certifié ACERMI
    - Plancher bois KLH

    Second œuvre / Cloisons, isolation

    Plancher bas sur vide sanitaire :
    - Chape 6cm
    - Isolant sous chape de type Knauf Thane Sol de 82mm (Ri = 3.70 m².K/W) – Certifié ACERMI
    - Résilient acoustique
    - Dalle béton d’épaisseur suivant besoins

    Second œuvre / Menuiseries extérieures

    Menuiseries des logements certifié NF Fenêtre bois : - Menuiseries bois avec vitrage argon peu émissif, performance de l’ensemble Uw = 1,30 W/m².K (toutes les baies sont équipées de volets roulants monoblocs). – performance thermique en adéquation avec les performances acoustique nécessaire sur le projet. - Performance du coffre Uc ≤ 1,10 W/m².K. - Transmission lumineuse du vitrage seul : 82% - Facteur solaire du vitrage seul : 65% - Classement AEV : A3 – E4 – VA2 mini

Coûts de construction & exploitation

  • 19 000 000

Environnement urbain

Directement connecté à l’Allemagne, par le pont de l’Europe et une passerelle piétonne, SENSATIONS est un projet ambitieux, orchestré par Bouygues Immobilier, au coeur du quartier emblématique des Deux-Rives, profitant de la remarquable métamorphose des berges du Rhin. Bordé par de petites rues, SENSATIONS est néanmoins soumis aux contraintes urbanistiques et acoustiques de deux grandes artères. Pour y remédier, l’immeuble déploie 135 mètres de façades sur l’avenue de Vitry-le-François. Ce front urbain préserve le cœur d’îlot des nuisances acoustiques.

Qualité environnementale du bâti

  • Santé, qualité air intérieur
  • Biodiversité
  • acoustique
  • confort (olfactif, thermique, visuel)
  • efficacité énergétique, gestion de l'énergie
  • produits et matériaux de construction

Avec un niveau de hauteur en construction bois inédit en France, SENSATIONS s’illustre par la capacité à répondre aux enjeux climatiques. Ces programmes de logements “ bas carbone “ améliorent nettement la qualité de vie des résidents et leurs voisins.
La structure de SENSATIONS répond à un niveau énergétique passif, souligné par la certification NF Habitat. Ses niveaux de performances répondent aux exigences les plus strictes et avancées : RT2012 niveau Bepas et BBCA niveau Excellence.
Naturellement, SENSATIONS se revendique comme une résidence exemplaire, inscrite dans une démarche à la fois économique et écologique du logement de demain.

Catégories du concours

Bas Carbone

Bas Carbone

Prix du public

Prix du public

Prix des Etudiants

Prix des Etudiants

Green Solutions Awards 2019 - Bâtiments France



Autres études de cas

Plus

Concours

Green Solutions Awards 2019 - Bâtiments France