Retrival

Construction Neuve

  • Type de bâtiment : Entrepôt logistique
  • Année de construction : 2019
  • Année de livraison : 2019
  • Adresse : Rue du Déversoir 1C 6010 COUILLET, Belgique
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 2 200 m2
  • Coût de construction ou de rénovation : 1 200 000 €
  • Coût/m² : 545.45 €/m2
  • Consommation d’énergie primaire :
    120.28 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : Autre )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

Le batiment de RETRIVAL constitue notre nouvelle implantation après plus de 20 années d'existance et diverses occupations comme locataire.

Nous sommes installés sur le "Village du recyclage", grand site dédié aux activités liées à la collecte, au tri, au réemploi et au recyclage. Ce site est géré par l'intercommunlae TIBI (Charleroi).

La construction de notre batiment s'est inscrite dans l'idée d'en faire une vitrine sur la circularité.

Nous avons travaillé avec une entreprise locale pour le gros oeuvre fermé (tout a été fabriqué dans un rayon de 25 km) et l'aménagement des 300 m² de bureaux et locaux sociaux a été réalisé à partir de 80 % de matériaux de réemploi issus de nos chantiers.

Par ailleurs, nous disposons d'une toiture végétale, d'une récupération complète des eaux de pluie, d'une installation photovoltaique et d'une limitation sur les surface non perméables.

Ce projet a été réalisé avec une préparation en amont et un entreposage pendant 18 mois de tous les éléments que nous avons réutilisé pour l'aménagement de nos bureaux.

Opinion des occupants

Les travailleurs et les cadres sont pleinement satisfaits du confort du bâtiment, mais aussi de son look et de sa visibilité.

Et si c'était à refaire ?

Nous aurions été plus exigeants face au corps de métiers pour le second oeuvre afin d'incorporer plus encore de matériaux de réemploi.

Crédits photo

Thibaut JACQUET

Maître d'ouvrage

    RETRIVAL SCRL FS

    Thibaut JACQUET - Damien VERRAVER

Maître d'œuvre

    ICM - WANTY

    Nicolas MASSET

Intervenants

    Architecte

    CREARCH

    Stéphane LEGEIN

    Architecte général du projet


    Architecte

    SUBWAY ARCHITECTURE

    Sébastien MOUFFE

    Conseil pour aménagement en matériaux de réemploi


    Entreprise

Mode contractuel

Contractant général

Consommation énergétique

  • 120,28 kWhep/m2.an
  • 150,00 kWhep/m2.an
  • Autre

    Essentiellement pour le chauffage, éclairage LED très performant. Autosuffisant en électricité grâce à des PV depuis mai 2021

Consommation réelle (énergie finale)

    2 021

Systèmes

    • Ventilo-convecteur
    • Autre système d'eau chaude sanitaire
    • Aucun système de climatisation
    • VMC autoréglable
    • Solaire photovoltaïque

Démarche biodiversité

  • 25,00 %
  • Ancien site industriel sidérurgique en reconversion : le bâtiment est installé sur le "Village du recyclage", grand site dédié aux activités liées à la collecte, au tri, au réemploi et au recyclage. Ce site est géré par l'intercommunlae TIBI (Charleroi).

Coûts de construction & exploitation

  • 20 000,00
  • 35 000
  • 1 250 000
  • 140 000

Réemploi (même usage) / Réutilisation (changement d'usage)

    • Serrurerie-Metallerie
    • Menuiseries intérieures
    • Cloisons
    • Isolation
    • Electricité
    • Plomberie
    • Aménagements extérieurs
    • autres..

    Tous les éléments suivants sont issus du réemploi au départ de nos chantiers :

    • cloisons modulaires mélaminées ou vitrées ;
    • douches ;
    • sanitaires (complets + accessoires) ;
    • éclairages + cables électriques ;
    • mobilier (complet) ;
    • goulottes électriques et informatiques ;
    • boiler eau chaude ;
    • embrasement de fenêtres ;
    • pont de pesée.

    Représente plus de 80 % des matériaux utilisés pour aménager 280 m² de bureaux et locaux sociaux.

Eco-conception

    Cloisons : entièrement démontables et récupérables

    Sanitaires : idem

    Eclairages : idem

    Cloisons amovibles

Bilan environnemental

    Catégories CO2 évité (kg)  Consommation Eau évité (m3) Déchets évités (kg)
    Aménagements extérieurs 0 0 0
    Aménagements extérieurs / Serrurerie - Métallerie 0 0 0
    Charpente 0 0 0
    Cloisons 28181,67444 386,9281364 2668,822082
    Couverture 0 0 0
    Couverture / Aménagements extérieurs 0 0 0
    Eclairages 2085,797555 17,0660967 2585,789415
    Eclairages sécurité 0 0 0
    Equipements de génie climatique 0 0 0
    Equipements électriques 26,38296416 2,18408005 42,79393213
    Façades 0 0 0
    Faux plafonds 0 0 0
    Faux planchers 0 0 0
    Faux-plafonds 0 0 0
    Gros-œuvre 0 0 0
    Installations sanitaires 1092,125081 10,8103056 669,4021459
    Isolation 0 0 0
    Menuiserie ext 0 0 0
    Menuiseries intérieures 124,962 1,8996148 170,7301088
    Mobilier 2149,400891 1591,887034 1605,781298
    Peinture 0 0 0
    Plomberie 149,7 2,0361 399,9327276
    Revêtements de sols 63,4147593 13,54519707 130,7593763
    Revêtements de sols ou muraux 0 0 0
    Revêtements muraux 122,2028828 27,09039414 261,5187525
    Sécurité du bâtiment 87,54258618 0,766504716 151,9967333
    Serrurerie - métallerie 742,8733333 5,160453333 365,1402568
    VRD 0 0 0
           
      CO2 évité (kg)  Consommation Eau évité (m3) Déchets évités (kg)
    TOTAL 34826,07649 2059,373917 9052,666829
           
      Km en petite voiture Nb de Baignoires rectangulaires nb d'années de déchets ménagers d'un français
    Equivalent  278609 13729 18
           
    Equivalent trajet Paris- Nice 317,0    

     

    L'opération de réemploi a économisé l'équivalent de 278609 kilomètres parcourus par une petite voiture, soit 317 trajets Paris-Nice, 13729 baignoires rectangulaires remplies d'eau et 18 années de déchets ménagers d'un français.

Réplicabilité et Innovation

    Nous avons réalisé depuis l'année 2018 plusieurs chantiers de déconstruction sur la région bruxelloise. À cette occasion et vu les plans préparés de notre future installation, nous avons commencé à stocker toutes les quantités nécessaires de matériaux utiles à notre aménagement. Nous avons ensuite sélectionné des entreprises qui acceptaient de remettre en œuvre des matériaux de réemploi et avons constitué une équipe d'ouvriers pour la réinstallation des cloisons dans nos bureaux. La logistique et le stockage ont pu être aisément réglés par le stockage dans notre ancien bâtiment. Les principaux freins rencontrés ont été de l’ordre du détail pour certains accessoires sanitaires que notre sous-traitant ne voulait pas replacer car trop fastidieux.

    Nous pensons que notre démarche est tout à fait réplicable avec une préparation et un timing bien établi entre la mise en stock de matériaux de réemploi et leur remise en oeuvre.

    L'entreposage des matériaux utiles à notre projet ont été entreposés dans notre ancien batiment

Economie sociale et solidaire

    Ce chantier a permis la formation de plusieurs travailleurs pour le démontage et le remontage.

    Retrival est une société d'insertion et travaille au quotidien à la formation de travailleurs dans les métiers du réemploi et de la déconstruction sélective.

Gestion de l'eau

  • 50,00 m3
  • 150,00 m3
  • Citerne eau de pluie de 10.000 L

Qualité de l'air intérieur

    Système de ventilation avec filtration

Raisons de la candidature au(x) concours

Nous avons voulu par notre projet, montrer les réelles possibilités de l'aménagement de batiment tertiaire à partir de matériaux de réemploi. Hormis la CVC et les systèmes de détection (alarme et incendie), l'ensemble de notre batiment est réalisé à partir de matériaux récupéré sur nos chantiers, soit environ 80% de matériaux de réemploi réintroduits dans le projet.

Cette étude de cas se veut une vitrine pour les maîtres d'ouvrage, les architectes, les entrepreneurs.

Une analyse environnementale, économique et sociale est en cours sur ce batiment.

Notre candidature, quoi que hors de nos frontières, veut renforcer la nécessité de communiquer sur les réelles possibilités des matériaux de réemploi afin de soutenir une nouvelle économie qui limitera la consommation de ressources émettrtices de CO2.

Batiment candidat dans la catégorie

Bâtiments tertiaires / prix de la construction neuve

Bâtiments tertiaires / prix de la construction neuve

Trophées Bâtiments Circulaires 2022

 économie circulaire
 réemploi
 Trophées Bâtiments Circulaires 2022
 bâtiment tertiaire
 énergie
 énergies renouvelables
 photovoltaïque
 végétalisation
 déchet
 recyclage

Auteur de la page

  • Thibaut JACQUET

    Administrateur Gérant

    Suivre

  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Trophées Bâtiments Circulaires 2022