Résidence Pierre de Coubertin

Rénovation patrimoniale

  • Type de bâtiment : Logement collectif < 50m
  • Année de construction : 1932
  • Année de livraison : 2020
  • Adresse : 93-95 avenue Pierre Grenier 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 10 604 m2
  • Coût de construction : 3 866 000 €
  • Coût/m² : 364.58 €/m2

Label / Certifications :

  • Consommation d’énergie primaire :
    92 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT existant )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

Rétablir l’intégrité architecturale d’un immeuble résidentiel qui s’inscrit dans la tradition d’architecture moderne des années 30 particulièrement présente à Boulogne

Véritable laboratoire architectural, Boulogne-Billancourt a vu émerger les fondements de l’architecture moderne et l’empreinte laissée par l’art des années trente a construit l’identité architecturale et urbaine de la ville. Jusqu’à quel point peut-on envisager la rénovation respectueuse de tels trésors du patrimoine tout en optimisant les performances énergétiques et la réduction des gaz à effet de serre?
 

Accompagner la copropriété vers un projet performant en privilégiant des solutions d’avant-garde 

Le projet comprend la rénovation complète des façades et toitures (y compris restauration des éléments patrimoniaux) ainsi que la rénovation des systèmes de chauffage et ventilation permettant d'atteindre le niveau BBC (Bâtiment Basse Consommation).

Reezome a proposé de revenir à la solution autrefois existante de chauffage par géothermie des 205 logements, en remettant en fonction les forages en place et en remplaçant la pompe à chaleur. Cette pompe à chaleur, au coefficient de performance élevé, couvre environ 80% des besoins de chauffage, l'appoint étant assuré par une chaudière gaz existante en relais.

L’usage innovant d’un enduit de billes d’aerogel très fin permet par ailleurs de combiner de meilleures performances d’isolation et le respect de l'architecture d’un bâtiment emblématique du patrimoine du 20ème siècle.

 

Un accompagnement adapté

L'opération a fait l'objet d'un soutien de la Région Ile-de-France dans le cadre de l'AMI Coprodurable.

Reezome a conduit cette opération dans le cadre d'une mission d'Assistance à Maîtrise d'Ouvrage (AMO), comprenant l'audit global, la conception technique, l'ingénierie financière, la communication de projet, le montage financier et la représentation auprès des organismes institutionnels.

La maîtrise d'œuvre a été assurée par A&M Architecture.

Plus de détails sur ce projet

 https://gpsoe.coachcopro.com/fiche-de-site/17bf0968-6400-4220-90ce-70a7fe98c61b
 http://www.reezome.com/copro-pierregrenier-boulogne.html

Fiabilité des données

Auto-déclaration

Crédits photo

ReeZOME

Maître d'ouvrage

    Copropriété Pierre de Coubertin

    SAS Belleroche, 01 45 04 21 54

Maître d'œuvre

    Groupe A&M Architecture

    01 46 04 57 55

Intervenants

    Assistance à Maîtrise d'ouvrage

    ReeZOME

    01 41 31 51 50

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

La démarche développement durable consiste en une forte réduction des consommations énergétiques tout en préservant l’architecture des bâtiments : l’emploi d'une technique innovante pour l'isolation des façades (mise en oeuvre d'un enduit isolant à base de billes d'aérogel) a permis de réduire les consommations tout en respectant l’architecture des façades. La rénovation a été de plus imaginée de manière globale en intervenant sur tous les postes de déperditions (murs, toitures, ventilation) de manière à ce que les gains énergétiques et environnementaux soient marquants et réels.

Description architecturale

L’ensemble architectural comprend 6 bâtiments bâtis sur une parcelle irrégulière dont l’entrée commune se situe avenue Pierre Grenier avec une entrée piétonne et un accès automobile temporaire. Les bâtiments sont tous de la même hauteur, ils abritent des logements alors que le bâtiment 2, qui s’étale en profondeur dans la parcelle, héberge un plateau de bureaux et plusieurs niveaux enterrés.

L’esprit «Art déco» se retrouve tout au long des façades et des éléments constitutifs des bâtiments par la forme et les matériaux mis en oeuvre:
- avant-corps en façades principales
- balcons filants et formant coursives et garde-corps tubulaires de style Paquebot
- linteaux de forme trapézoïdale
- garde-corps parapet des escaliers de service (bât A - B)
- céramiques vernissées sur poteaux d’angle
- granito et mosaïque au sol des halls
- portes métalliques de halls avec poignée bâton de maréchal
- jeu des garde-corps tubulaires
- les échancrures dans le parapet plein du béton
- liaison arrondie des volumes de bâtiments
- décrochement géométrique des façades
- panneaux de façades en retrait
- moulures évidées

Opinion des occupants

Le confort thermique est fortement amélioré dans les logements, notamment au dernier étage où les occupants subissaient de grosses chaleurs en été en raison de la localisation sous les combles non isolés.
Les copropriétaires remarquent également une forte augmentation de la valeur des appartements après travaux.

Consommation énergétique

  • 92,00 kWhep/m2.an
  • 250,00 kWhep/m2.an
  • RT existant

    80% des besoins de chauffages et d'ECS sont couverts par la pompe à chaleur géothermique, l'appoint est assuré par une chaudière gaz existante en relais.

Performance énergétique de l'enveloppe

    Des isolants différenciés ont été mis en place selon les types de parois permettant de combiner la rénovation énergétique à la requalification architecturale. Pignons : ITE laine de roche 14 cm ; Façades sur cours intérieures : ITE polystyrène graphité 12 cm ; Façades sur rue : Enduit isolant à base d’aérogel 7 cm ; Façades balcons et terrasses accessibles : ITE mousse résolique 5,5 cm, limitant ainsi la perte de surface sur les balcons et terrasses accessibles ; Rampants de toiture : laine de verre en 2 couches croisées (2x14 cm) ; Brisis et lucarnes de toiture : laine de verre 9 cm.

Systèmes

    • Chaufferie gaz à condensation
    • Pompe à chaleur géothermique
    • Chaufferie gaz à condensation
    • Pompe à chaleur
    • Aucun système de climatisation
    • VMC hygroréglable (hygro B)
    • PAC géothermique sur nappe
  • 80,00 %

Emissions de GES

  • 17,00 KgCO2/m2/an
  • 34,00 KgCO2 /m2
  • 90,00 an(s)

Solution

    Enduit isolant FIXIT 222 Aérogel

    FIXIT SA

    Tél: +41 24 463 05 45

    Second œuvre / Cloisons, isolation

    Enduit thermo-isolant à base de chaux et d'agrégats d'aérogel présentant une conductivité thermique Lambda de 0,028 W/mK. Cet enduit participe à l'isolation par l'extérieur des façades et reste ouvert à la diffusion de la vapeur d’eau, évitant les risques de condensation et de formation de moisissures.


    Pompe à chaleur

    CARRIER

    Génie climatique, électricité / Chauffage, eau chaude

    Pompe à chaleur eau/eau qui récupère les calories de l'eau : puisage de l'eau à 12°C dans la nappe puis rejet à 6°C. Réutilisation du forage existant jusqu'à la nappe phréatique.

Coûts de construction & exploitation

  • 320 000,00
  • 3 866 000
  • 300 000
  • Utilisation des forages existants pour la géothermie ce qui a permis de réduire les coûts

Environnement urbain

Au nord, sur la parcelle voisine deux immeubles des années 60 sont implantés parallèlement à la rue des Peupliers avec un large espace végétal et arboré entre les deux. Au sud, une forme de dent creuse avec un retrait à l’alignement pour partie d’un petit collectif à R+2 sur laquelle aspecte une façade pan coupée au bâtiment A.
Il n’y a pas de hiérachisation des bâtiments entre eux. L’accès principal se fait depuis l’avenue Pierre Grenier par une cour intérieure donnant directement sur la voie et donnant un axe sur la façade du bâtiment E.

Qualité environnementale du bâti

  • concertation - participation
  • confort (olfactif, thermique, visuel)
  • efficacité énergétique, gestion de l'énergie
  • énergies renouvelables

Sur la résidence Pierre de Coubertin, nous parvenons à réduire de 60% les consommations énergétiques et à diviser par 2 les émissions de gaz à effet de serre, dans le respect de l'architecture d’un bâtiment emblématique du patrimoine du 20ème siècle.

Une forte démarche participative avec les copropriétaires et un important travail collaboratif entre ingénieurs et architectes a permis de mettre en oeuvre des techniques innovantes afin de parvenir à un tel résultat :

- l’usage d’un enduit de billes d’aerogel très fin qui permet de combiner les performances énergétiques et le respect de l'architecture

- la mise en place d'une pompe à chaleur géothermique couvrant quasiment la totalité des besoins de chauffage et d'ECS de plus de 200 logements.

Catégories du concours

Energie & Climats Tempérés

Energie & Climats Tempérés

Green Solutions Awards 2020-2021 / France

 bâtiment
 rénovation
 rénovation patrimoniale
 performances énergétiques

Auteur de la page


  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Solutions Awards 2020-2021 / France