Résidence de la Reine : Rénovation globale avec toiture partagée

Rénovation patrimoniale

  • Type de bâtiment : Logement collectif < 50m
  • Année de construction : 1959
  • Année de livraison : 2019
  • Adresse : 135 route de la Reine 92100 BOULOGNE BILLANCOURT, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 4 693 m2
  • Coût de construction ou de rénovation : 1 400 000 €
  • Coût/m² : 298.32 €/m2
  • Consommation d’énergie primaire :
    104 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT existant )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

La rénovation énergétique, une opportunité de revalorisation architecturale

En 2014, l’immeuble est énergivore, et son architecture des années 60 renvoie une image peu valorisante.

L’objectif Bâtiment Basse Consommation (BBC) constitue une opportunité d’amélioration architecturale: tout en s’appuyant sur l’architecture d’origine, le projet dévoile des façades totalement neuves, faisant paraître l’immeuble comme parfaitement contemporain. Cette forte évolution de l’image du bâtiment, permise par la rénovation énergétique ambitieuse, a été plébiscitée par les copropriétaires suite à une démarche participative de concertation, d'échanges réguliers pendant la phase d'études.

Une nouvelle «peau extérieure» du bâtiment a été mise en place ; elle intègre l’isolation thermique, la protection solaire et l’occultation. Les persiennes existantes ont été remplacées par des stores à lames brise-soleil orientables totalement intégrés dans la nouvelle façade. Cette nouvelle peau rend à l’immeuble son lustre et son homogénéité originale, et masque efficacement les disparités de traitements antérieurs des menuiseries.

Les façades se trouvent requalifiées de façon contemporaine. Compte tenu de l’emplacement de l’immeuble à l’entrée de la ville, cette rénovation est particulièrement visible. Elle contribuera ainsi à inciter les copropriétés à s’engager dans un processus vertueux de rénovation énergétique.

L’enveloppe isolée, la ventilation hybride couplée à la transformation d’une chaufferie fioul en une chaufferie gaz à condensation amènent un impact environnemental considérable avec le passage d’une étiquette de gaz à effet de serre de 61 kgEQCO2/m2.an (F) à 17 kgEQCO2/m2.an (C).

A cela s’ajoute la mise en place d’une récupération des eaux de pluie pour rétention dans la cuve fioul et une toiture terrasse végétalisée rendue accessible avec jardins partagés.

Un accompagnement adapté

L’opération a fait l’objet d’un soutien de la Région Île-de-France et de l’ADEME, dans le cadre de l’AMI Copro durable, et de l’Agence de l’eau Seine-Normandie.

Reezome a conduit cette opération dans le cadre d’une mission d’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO), comprenant l’audit global, la conception technique, l’ingénierie financière, la communication de projet, le montage financier et la représentation auprès des organismes institutionnels, le suivi de la réalisation et la clôture de l’opération, en coordination avec le syndic "Immobilière de L'Orge".

La maîtrise d’œuvre a été assurée par A&M Architecture. Urbanis a assuré l'accompagnement des éligibles aux aides dépendant des revenus.

 

Consultez la carte des copropriétés rénovées sur la métropole parisienne  : 
https://paris.coachcopro.com/pages/carte-des-coproprietes-renovees

La Résidence de la Reine a remporté le Grand Prix de la première édition des Trophées CoachCopro. Découvrez la vidéo : 

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

L'ensemble des interventions énergétiques et en particulier le remplacement des chaudières fioul par des chaudières gaz à condensation a permis un énorme gain sur les émissions de gaz à effet de serre, passant de 61 à 17 kg EQ CO2/m2.an soit une réduction par presque 4 des émissions.

La création de zones de toitures végétalisées et de potagers participe à une plus grande photosynthèse en milieu urbain dense.

Enfin, la récupération des eaux de pluie permet d'une part une rétention d'eau précieuse en cas de forts orages ou de crues de la seine comme vu ces dernières années. D'autre part, la réutilisation de cette eau pour l'arrosage des espaces verts permet d'éviter l'utilisation de l'eau potable du réseau.

Description architecturale

Requalification complète des façades et de la toiture terrasse tout en gardant la finesse des poteaux et la "grille" caractéristique de façade.

Les coffres des stores ont été placés devant les rives de plancher, permettant d’escamoter complètement l’ensemble des lames lorsque le store est soulevé. Ainsi, les logements bénéficient d’un clair de vitrage maximum, comme à l’origine. Les stores se baissent à la hauteur désirée et le réglage de l’orientation des lames se fait suivant les besoins. Mises en position verticale, elles assurent l’occultation pour la nuit comme un volet roulant. En position ouverte, elles assurent la protection solaire et la ventilation de l’espace situé entre les stores et le vitrage des fenêtres, apportant un confort d’été maximum.

Opinion des occupants

Témoignage de Mme TOULLIOU, gérante syndic Immobilière de L'Orge :

" La rénovation de cette copropriété était improbable compte-tenu du projet ambitieux tant financièrement que techniquement mais grâce à l'implication de toutes les parties, conseil syndical et syndic, un accompagnement très professionnel de la maîtrise d'oeuvre et AMO, et des aides de l'état, ce projet a pu se concrétiser, le patrimoine a été rénové et valorisé à la plus grande satisfaction de tous les acteurs".

Plus de détails sur ce projet

 http://www.reezome.com/boulogne.html
 https://gpsoe.coachcopro.com/fiche-de-site/18e68b3c-189a-44c7-ac1c-65c491c05b2d

Crédits photo

Photos prises par ReeZOME : https://www.reezome.com/

Maître d'ouvrage

    Syndic Immobilière de l'Orge - Copropriété du 135 route de la reine

    Mme Toulliou

Maître d'œuvre

    Groupe A&M

    01 46 04 57 55

Intervenants

    Assistance à Maîtrise d'ouvrage

    REEZOME

    01 41 31 51 50


    Autre intervenant

    URBANIS

    01 40 40 41 60

    Accompagnement des éligibles aux aides dépendant des revenus


    Entreprise

    COULON

    01 41 90 27 17

    Ravalement / Toiture


    Entreprise

    GEM

    01 46 05 49 19

    Chauffage/plomberie

Consommation énergétique

  • 104,00 kWhep/m2.an
  • 250,00 kWhep/m2.an
  • RT existant

    La consommation d'eau chaude prend désormais une part prépondérante de la consommation énergétique car les consommations de chauffage sont devenues très faibles

    La rénovation énergétique permet une réduction importante du recours aux énergies fossiles

Performance énergétique de l'enveloppe

    LAMES PARE-SOLEIL
    • Assurent l’occultation complète
    • Peuvent être escamotées partiellement ou totalement
    • En position ouverte, elles assurent protection solaire et ventilation

Systèmes

    • Chaufferie gaz à condensation
    • Chaufferie gaz à condensation
    • Aucun système de climatisation
    • VMC hygroréglable (hygro B)
    • Aucun système de production d'énergies renouvelables

    Récupération des eaux de pluie pour rétention d'eau et arrosage des espaces verts

Bâtiment intelligent

    Une télécommande peut gérer plusieurs stores extérieurs

Emissions de GES

  • 17,00 KgCO2/m2/an
  • 61,00 KgCO2 /m2
  • 60,00 an(s)

Résilience

    • Inondation/Crue lente
    • Îlot de chaleur urbaine

    L'intensité des vagues de chaleur a largement augmenté ces dernières années et les épisodes caniculaires sont de plus en plus fréquents.

    La végétalisation de la toiture-terrasse a été intégrée au projet de concertation avec les copropriétaires. Cette intervention contribue à améliorer le confort thermique des logements aussi bien en hiver qu'en été. Elle participe également à la rétention des eaux pluviales et au rafraîchissement de la ville en période de fortes chaleurs.

    De plus, la récupération des eaux de pluie permet d'une part une rétention d'eau précieuse en cas de forts orages ou de crues de la seine comme vu ces dernières années. D'autre part, la réutilisation de cette eau pour l'arrosage des espaces verts permet d'éviter l'utilisation de l'eau potable du réseau.

Gestion de l'eau

    GESTION DES EAUX PLUVIALES
    L’ancienne cuve à fioul est réutilisée pour stocker les eaux pluviales récupérées en toiture. Le système assure la rétention et les eaux stockées servent à l’arrosage du jardin commun.
    La résidence est la première copropriété à adhérer à la Charte de l’eau de l’Agence Seine-Normandie.

Solution

    Façade bio-climatique

    Conception et Maîtrise d'oeuvre par A&M Architecture

    01 46 04 57 55

    Gros œuvre / Structure, maçonnerie, façade

    Mise en œuvre d’une nouvelle façade constituée d’une ossature aluminium isolante avec remplissage par lames pare-soleil motorisées assurant la gestion du confort d’été et l’occultation complète. Les lames peuvent être escamotées partiellement ou totalement ; en position ouverte, elles assurent protection solaire et ventilation tout en permettant la vue extérieure. La commande est électrique (une télécommande peut commander un ou plusieurs stores) et alimentée par les services généraux de l’immeuble.
    Le dispositif constitue un nouvel équipement de l’immeuble au titre des parties communes de la copropriété.



    Végétalisation de la toiture-terrasse

    Conception et Maîtrise d'oeuvre par A&M Architecture

    01 46 04 57 55

    Gros œuvre / Charpente, couverture, étanchéité

    Protection du complexe d'étanchéité par végétalisation. En plus d'améliorer le confort thermique des logements, cette intervention permet la rétention des eaux pluviales et le rafraîchissement de la ville en période de fortes chaleurs. Une solution pour adapter les territoires urbains au climat de demain.

Coûts de construction & exploitation

  • 1 400 000
  • 420 000

Environnement urbain

Immeuble situé dans un contexte urbain de forte densité, situé à l'entrée Ouest de Boulogne Billancourt, à l’angle de deux rues au trafic intense.

La toiture-terrasse est rendue accessible pour le développement d'activités d’agriculture urbaine favorisant la bio-diversité : l'infrastructure nécessaire (bacs, aires de culture, alimentation eau et électricité, auvents et aires d’évolution) est réalisée dans le cadre du projet.  Les copropriétaires sont accompagnés pour la mise en place et la gestion des activités par l’Association Espaces.

Qualité environnementale du bâti

  • Biodiversité
  • concertation - participation
  • confort (olfactif, thermique, visuel)
  • efficacité énergétique, gestion de l'énergie

Raisons de la candidature au(x) concours

  • Rénovation énergétique et patrimoniale 
  • Réduction drastique des émissions de gaz à effet de serre
  • Mise en place généralisée de stores extérieurs motorisés pour le confort été-hiver
  • Toiture partagée, potagers, récupération des eaux de pluie

L'intensité des vagues de chaleur ont largement augmenté ces dernières années et les épisodes caniculaires sont de plus en plus fréquents.

La végétalisation de la toiture-terrasse a été intégré au projet de concertation avec les copropriétaires. Elle participe à la rétention des eaux pluviales et au rafraîchissement de la ville en période de fortes chaleurs.

La récupération des eaux de pluie permet d'une part une rétention d'eau précieuse en cas de forts orages ou de crues de la seine comme vu ces dernières années. D'autre part, la réutilisation de cette eau pour l'arrosage des espaces verts permet d'éviter l'utilisation de l'eau potable du réseau.

Batiment candidat dans la catégorie

Prix Résidentiel

Prix Résidentiel

Trophées Bâtiments Résilients 2022

 bâtiment
 rénovation
 copropriété
 végétalisation
 résilience
 confort d'été
 innovation
 rénovation patrimoniale
 Trophées Bâtiments Résilients 2022

Auteur de la page


  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Trophées Bâtiments Résilients 2022