Rénovation du centre socioculturel du Val de Cisse

Extension + rénovation

  • Type de bâtiment : Salle de concert, théatre
  • Année de construction : 1985
  • Année de livraison : 2018
  • Adresse : Avenue des Courvoyeurs 37530 NAZELLES-NEGRON, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 1 389 m2
  • Coût de construction ou de rénovation : 2 067 311 €
  • Coût/m² : 1488.34 €/m2
  • Consommation d’énergie primaire :
    93.17 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT 2012 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

La mairie de Nazelles-Négron a mis en œuvre un agenda 21 dans lequel elle souhaite œuvrer pour la transition énergétique et écologique en réponse aux enjeux d'équité sociale, de développement économique et de préservation de l'environnement à l'échelle de son territoire.

Parmi les actions partagées et pérennes à concrétiser, comme celle d'œuvrer pour la rénovation énergétique du patrimoine bâti, la commune s'est naturellement intéressé à ses propres bâtiments et a cherché à en améliorer le bilan énergétique en privilégiant solutions écologiques et matériaux naturels.

Le présent programme consistait en l'amélioration des performances énergétiques, la mise en conformité d'accessibilité, la mise aux normes électriques et de sécurité incendie, l'amélioration acoustique, l'agrandissement des sanitaires et l'aménagement de la bibliothèque.

L'intervention sur la rénovation thermique et mise en accessibilité ne devait pas dénaturer le parti architectural des précédents architectes et parvenir, grâce à une enveloppe végétale, à intégrer le bâtiment dans son environnement tout en augmentant sa lisibilité en entrée de ville.

Les performances énergétiques recherchées de niveau BBC Effinergie rénovation ont été atteintes par la modification de la chaudière gaz, des radiateurs, du traitement de l’air, l'amélioration de l’éclairage naturel et artificiel, mais surtout par le remplacement des menuiseries et l'isolation des façades et de la sous-face.

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

La mairie de Nazelles-Négron a mis en œuvre un agenda 21 qu'elle traduit notamment au travers de projets bâtis réalisés ou à venir favorisant le lien et l'échange entre le habitants et générations. Souhaitant œuvrer pour la transition énergétique et écologique en réponse aux enjeux d'équité sociale, de développement économique et de préservation de l'environnement à l'échelle de son territoire elle s'est entre autre tournée vers la rénovation énergétique de son patrimoine bâti dans l'objectif d'en améliorer le bilan énergétique en privilégiant solutions écologiques et matériaux naturels.

La municipalité est par ailleurs ouverte à la mise en œuvre de matériaux naturels jusqu'à l'expérimentation. Cette démarche réelle et concrète a été un facteur de stimulation pour l’architecte dans la créativité et la première proposition du projet qui a reçu un accueil très enthousiaste de l’ensemble des élus.

Description architecturale

Compte tenu du contexte d’immersion dans la nature, l'architecte s'est orientée sur l’utilisation de matériaux biosourcés dans le traitement des façades et a proposé d’offrir un bâtiment à l'épiderme végétal en tant qu’isolant thermique, isolant acoustique, et revêtement sur les grandes façades. Quoi de plus évident que l'utilisation du chaume, plante emblématique des zones humides. Sa démarche a été radicale, et surtout pointait le désire d'innover et d'apposer une ligne résolument contemporaine malgré l'utilisation d'un matériau ancestral. Ce matériau vivant habille les salles annexes d'activité comme la nouvelle bibliothèque entièrement réaménagée, les salles d'animations, l'atelier des anciens pour indiquer le dynamisme de ce centre à travers les activités associatives. L'activité au cœur de ce chaume est renforcée par celle du tournoiement des martinets rejoignant leurs nichoirs sur la façade nord-Est, pose réalisée en relation avec l'association locale SOS Martinets. La couleur chaude du roseau atteindra sa maturité en se muant en manteau gris exacerbé par le contraste éclatant de la chaux l'encadrant. L'isolation thermique par l'extérieur en fibre de bois compressée et recouverte d'un enduit chaux habille toutes les circulations verticales et les locaux techniques. La touche contemporaine est apportée sur le site par un matériau complétant l'équilibre des éléments terre, eau, métal. A l'instar de l'écorce du platane protégeant le flux vivant, l'entrée principale et l'escalier de secours sont parés d'un voile perforé d'inox miroir recuit. Ces organes fonctionnels s'identifient clairement tout en offrant le reflet de son environnement. Les perforations dévoilent le paysage dans l'escalier de l'entrée principale au travers de la menuiserie parsemée d'orifices afin que les spectateurs puissent admirer le contexte remarquable du centre. La réhabilitation de la sous-face par son isolation thermique et ses plaques acoustiques en fibre de bois/chaux, offre dorénavant un espace protégé,convivial ouvert aux habitants à travers un espace protégé des intempéries et accueille des spectacles ou des compétitions de pétanque. Coloré, éclairé, cet espace est en communion avec le jardin, la rivière et le parc multi-générationnel.

Plus de détails sur ce projet

 http://www.caue-observatoire.fr/ouvrage/rehabilitation-centre-socio-culturel-val-de-cisse/

Crédits photo

Atelier 180°

Maître d'ouvrage

    Commune de Nazelles-Négron

    Jerome.mardon[at]nzn.fr

Maître d'œuvre

    180°

    Evelyne MOREIRA - e.moreira[at]180degres.net

Intervenants

    Entreprise

    FCA

    F.Blancher - contact[at]fca-touraine.fr / 02 46 65 08 20

    Isolation thermique par l'extérieur - Enduits


    Entreprise

    SARL BOUGEARD

    M.BOUGEARD - chamier35730[at]gmail.com / 02 99 88 84 71

    Façade Chaume


    Entreprise

    PEYON

    G.SEGUIN - contact[at]peyon.fr / 02 47 30 69 69

    Menuiseries extérieures et intérieures bois


    Bureau d'étude thermique

    EFFILIOS

    contact[at]effilios.fr / 05 49 03 22 86


    Bureau d'études autre

    DUPIN

    bejm[at]orange.fr / 02 47 37 49 50

    Bureau d'étude bâtiment


    Bureau d'études acoustique

    Impact acoustic

    contact[at]impact-accoustic.com / 01 39 62 08 65


    Autre intervenant

    Atelier Atlante

    atelier.atlante[at]gmail.com / 09 65 20 06 32

    Paysagiste

Consommation énergétique

  • 93,17 kWhep/m2.an
  • 168,96 kWhep/m2.an
  • RT 2012

  • 229,70 kWhep/m2.an

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 0,60 W.m-2.K-1
  • Divers matériaux biosourcés et techniques de mise en œuvre entrent dans la rénovation de cet édifice.
    L'extension pour la création du vestiaire de la salle de spectacle a été conçue en ossature bois isolée par de la fibre de bois (Pavaflex).
    L'isolation des façades existantes (3,7 K.m²/W ≤ R) a été réalisée à travers deux techniques différentes et novatrices distinctes :
    - Isolation Chaume sur tasseaux bois et OSB fixée sur façade béton
    - Isolation Fibre de bois sur ossature bois fixée sur façade béton + Enduit chaux (Pavaflex + Pavawall)
    Plancher bas :
    Isolation (3,0 K.m²/W ≤ R) : Ossature bois et Isolants laine verre et Dalles acoustique en laine de bois (knauf organic)
    Renfort de la structure porteuse métallique horizontale par des poutres de bois support d'un quadrillage de tasseaux bois. La laine de verre est posée a dessus des tasseaux bois et la sous face est recouverte de panneaux de dalle acoustique en laine de bois et chaux formant un damier coloré.

    Menuiseries bois/alu (Uw ≤ 1,3 W/m².K et 0,36
    Le traitement des acrotères a été un point particulier.
    En aluminium anodisé, la largeur et la retombée ont induit la fabrication de pièces sur mesure pour recouvrir tantôt le chaume, tantôt la fibre de bois. La largeur pouvait atteindre 700mm et la retombée 300mm sur le chaume. Des pattes de rigidification ont été mises en œuvre pour éviter la prise au vent.

Systèmes

    • Chaufferie gaz à condensation
    • Radiateur à eau
    • Autre système d'eau chaude sanitaire
    • Aucun système de climatisation
    • Double flux avec échangeur thermique
    • Aucun système de production d'énergies renouvelables

Emissions de GES

  • 10,00 KgCO2/m2/an
  • Calcul réglementaire

  • 34,00 KgCO2 /m2

Analyse du Cycle de Vie :

    En façade : Ossature bois, fibre de bois, chaume. Les menuiseries intérieures et extérieures sont réalisées en bois avec labelMenuiserie 21. Les sols sont en parquet chêne certifié PEFC traité à l'huile et linoléum naturel à base de bois et lin (Marmoleum Forbos). Les cloisons et doublages sont en gypse ou Pavapan pour le vestiaire. L'isolant au cœur descloisons unit les propriétés thermique et acoustique, est constitué d'un complexe de fibre mêlant chanvre, coton et lin (Biofib). Les peintures sont végétales (Algo-Pro). Par notre démarche environnementale, nous dépassons ainsi largement le niveau 3 en poids de biosourcé avec 3 familles de matériaux.

Qualité de l'air intérieur

    La rénovation sur la base de produits biosourcés a permis de minimiser l’émission de COV. Un premier travail d’assainissement a été entrepris. Le bâtiment subissait de graves infiltrations d’eau accumulant ainsi de nombreux points de prolifération de champignons. Tous les doublages ont été assainis par application de fongicides et après ventilation des lieux, application de peintures bio (Algopro).

Santé & Confort

    Des actions on été menées sur l'ensemble du bâtiment pour la mise en accessibilité (entrée principale avec ascenseur, modification des largeurs de portes, création d’un sanitaire PM, mise en accessibilité de la scène et de la bibliothèque avec des hauteurdes rayonnages et comptoirs d’accueil adaptés, etc), une ligne guide a été créée sur le parvis et les pentes d’accès à l’entrée principale ont été adaptées.

    La surface lumineuse a étémaintenue sauf dans la bibliothèque où la technique de pose du chaumenécessitait l’occultation de deux ouvertures. Par contre, les meneaux étantsupprimés, et la qualité de transmission des verres acoustiques nous ont permisd’accroitre la pénétration de la lumière naturelle dans tous les locaux. Al’ouest des brise-soleils ont été implantés pour minimiser les surchauffesestivales.

    Les luminaires ont été tousremplacés par des Led dont la couleur a été définie en fonction des ambiancesrecherchées, 2000 dans l’espace repos de la bibliothèque et 3000 dans lessalles d’activités. Un maximum de détecteurs de présence gérés en fonction de laluminosité extérieure ont été programmés ainsi que des réducteurs progressifsd’intensité dans la salle de spectacle permettent de gérer les besoin enluminosité artificielle.

    Un programmateur contrôlel’éclairage des arrêtes de la façade inox pour ne pas fonctionner sansnécessité.

    L’éclairage de la sous face àpermis d’éloigner les squatteurs et donc de sécuriser le centre socioculturella nuit.

    Le traitement acoustique interne (affaiblissement cloisons : RA,tr≥69dB) et extérieur (Affaiblissement Menuiseries : RA,tr≥32dB) faisait partie de l'objectif afin de diminuer les nuisances envers le voisinage, améliorer les conditions de travail de la bibliothécaire et l'utilisation des salles annexes plus sereine.

    Amélioration de l'éclairage naturel et artificiel et remplacement des menuiseries (Uw ≤ 1,3 W/m².K et 0,36

Solution

    Second œuvre / Cloisons, isolation

    Divers matériaux biosourcés et techniques de mise en œuvre entrent dans la rénovation de cet édifice.
    L'extension pour la création du vestiaire de la salle de spectacle a été conçue en ossature bois isolée par de la fibre de bois (Pavaflex).
    L'isolation des façades existantes a été réalisée à travers deux techniques différentes et novatrices distinctes :

    - Isolation Chaume sur tasseaux bois et OSB fixée sur façade béton : Les salles d'activités périphériques ont été requalifiées à l'aide de chaume vertical. Assumant concurremment les rôles d'isolant et de finition, ce produit naturel non transformé a ici été mise en œuvre pour la première fois en France en rénovation appliquée sur façade béton. Il offre un manteau thermique et assume sa part d'acoustique.
    Nous avons adopté la mise en place d'une ossature bois entre les excroissances des alvéoles pour fixer l'OSB25mm de support de chaume. Les bottes de roseaux de Camargue sont fixées à l'aide de câbles, visses et tiges inox grâce à des outils ingénieux fabriqués par le chaumier. La lame d'air était bloquée en partie haute et basse de façade ainsi qu'autour des menuiseries par des tasseaux de bois renforcé par l'application de la mousse acrylique BB flex. Les points singuliers comme l'arrondi des poteaux, la liaison avec l'acrotère, liaison avec l'ITE, liaison avec les plaques de fibre de bois/chaux de la sous-face ont été traités avec minutie.

    - Isolation Fibre de bois sur ossature bois fixée sur façade béton : Les zones de distribution et locaux techniques sont identifiées par une technique différente, de la fibre de bois compressée avec une finition d'enduit à la chaux réalisé avec un grand professionnalisme par l'entreprise FCA Touraine qui a dû faire face à de nombreux points singuliers.

    Habituellement appliqués sur structure bois ces deux matériaux (Chaume et fibre de bois) devaient être posés sur une façade préfabriquée béton au motif alvéolaire présentant des différences d'épaisseurs de plus de 240mm.
    Nous avons adopté la mise en place d'une ossature bois entre les excroissances des alvéoles pour fixer l'OSB25mm de support de chaume. Les bottes de roseaux de Camargue sont fixées à l'aide de câbles, visses et tiges inox grâce à des outils ingénieux fabriqués par le chaumier.

    La lame d'air était bloquée en partie haute et basse de façade ainsi qu'autour des menuiseries par des tasseaux de bois renforcé par l'application de la mousse acrylique BB flex. Les points singuliers comme l'arrondi des poteaux, la liaison avec l'acrotère, liaison avec l'ITE, liaison avec les plaques de fibre de bois/chaux de la sous-face ont été traités avec minutie.

    Le classement M3 du chaume nécessitait des test au feu. Des maquettes ont été réalisées par le chaumier et soumises au CSTB. Malgré les tests positifs, le contrôleur technique n'a pas suivi.

    Fibre de bois : La plus grande difficulté que l'équipe a due affronter, a été la pose de l'isolant fibre de bois. La fixation sur maçonnerie faisant l'objet d'un avis technique la mise en oeuvre préconisée a été respectée. Mais la configuration particulière de la façade alvéolaire existante amenait à des épaisseurs ponctuelles d'isolant de plus de 540mm ne pouvant être vissées.
    Une ossature bois garnie de fibre de bois souple et des plaques de fibre de bois compressé rigide vissées sur l'ossature ont été mis en place. L'entreprise a réalisé de nombreux tests d'arrachement pour confirmer la solidité du système. Considéré comme technique non courante, le système n'était pas assurable. La maîtrise d'ouvrage a confirmé la technique de pose malgré l'avis négatif du contrôleur technique et souscrit une assurance dommage ouvrage particulière. Les démarches administratives longues de 6 mois ont engendré des retards de chantier que la mairie assumait.

    Les peintures : type végétale (Algo-Pro);
    Les parquets : chêne traité à l'huile;
    Les sols souples en matériaux à base d'huile de lin, farine de bois sur armature en toile de jute (Marmoléum);
    Les cloisons en gypse Fermacell.

    En parfaite correspondance avec les orientations données par la maitrise d'ouvrage et l'état d'esprit de l'agence 180°

Coûts de construction & exploitation

    Cout de la rénovation : 2 003 047€HT
    dont extensions : 474 737€ HT
    aménagement bibliothèque : 64 263€ HT

Environnement urbain

Le centre socioculturel du Val de Cisse se situe en sortie Sud de bourg de Nazelles-Négron au cœur d’un parc arboré de 10 hectares traversée par la Cisse avec de nombreux points d'eau naturels. Il est situé dans un périmètre des sites protégés au titre du patrimoine de l’UNESCO ainsi que dans le périmètre de protection des Monuments historiques du château de Nazelles et de l’église paroissiale Saint-Pierre de Nazelles tous deux inscrits MH. A ce titre, le projet a été soumis à l'architecte des bâtiments de France.A l'origine, cet édifice était repérable par son contraste tranchant avec son environnement. A l'image des précédents architectes, l’équipe de conception a souhaité le rendre repérable par son côté exceptionnel et curiosité architecturale, mais surtout reflétant l'image de cette commune dont les convictions de respect de l'environnement marque de façon déterminée le mandat du maire et de ses élus. La parcelle s'inscrit dans un environnement paysager profond, alliant plaine bocagère, bois et de nombreux points d'eau et plus largement en bordure de Loire. Le centre socioculturel est enserré entre un bassin de retenue d'eau, un étang et une rivière la Cisse.

Le projet a également intégré la réfection du sol sous le bâtiment en sable compressé (hors marché de MOE),réfection des pentes en empierrement calcaire - pierre régionale - autour del’entrée principale, réfection du parvis et de l’éclairage (éclairage horsmarché de MOE). Création d’un accès protégé des intempéries en sous face.

Parking

Parking inchangé, nombre de places : 132 dont 6 PMR

Qualité environnementale du bâti

  • Biodiversité
  • Chantier (incluant déchets)
  • acoustique
  • confort (olfactif, thermique, visuel)
  • efficacité énergétique, gestion de l'énergie
  • gestion des espaces, intégration dans le site
  • mobilité
  • procédés de construction
  • produits et matériaux de construction

Raisons de la candidature au(x) concours

Le choix de la rénovation du bâti limitant les démolitions (déchets) et le recours à des ressources en matériaux est en soit un premier acte de réduction de l'impact carbone. Au delà, c'est par la recherche du recours aux matériaux renouvelables et biosourcés à toutes les étapes du projet, ainsi que par la mobilisation des acteurs locaux pour répondre à ce marché que ce bâtiment s'inscrit dans une démarche bas carbone.

Batiment candidat dans la catégorie

Bas Carbone

Bas Carbone

Prix du public

Prix du public

Prix des Etudiants

Prix des Etudiants

Green Solutions Awards 2019 - Bâtiments France



Autres études de cas

Plus

Concours

Green Solutions Awards 2019 - Bâtiments France