Réhabilitation de l'Usine TEYTU et de la résidence St Martin II

Rénovation patrimoniale

  • Type de bâtiment : Logement collectif < 50m
  • Année de construction : 1870
  • Année de livraison : 2021
  • Adresse : 1 place St Martin 38200 VIENNE, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 7 537 m2
  • Coût de construction : 4 100 000 €
  • Coût/m² : 543.98 €/m2

Label / Certifications :

  • Consommation d’énergie primaire :
    74 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT 2012 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

L'opération consiste en la réhabilitation de 106 logements à Vienne (38).


Une opération contrainte par l'aspect patrimonial

Cette rénovation est énergétique et patrimoniale. Elle concerne 82 logements de la résidence Saint-Martin II (construite de 1976 à 1983) et 24 logements de l'usine TEYTU construite en 1870. Le bâtiment de cette dernière est un rectangle parfait d'environ 85m par 11m. Ce projet est l'une des réhabilitations emblématiques des années 80 dans la région. En 1987, son changement d'usage est en effet acté. Sous la houlette de l'architecte Paul Chemetov, ce sont désormais des logements à loyers modérés qui occupent le bâtiment.

 

Un enjeu énergétique, mais également humain

Cette opération est une conception/réalisation en site occupé. Cela a donc impliqué de travailler avec des locataires habitants les lieux. Un aspect qui nécessite de travailler avec des collaborateurs formés et conscients de leur environnement de travail.
Cette démarche n'empêche cependant pas un engagement énergétique fort. Nous avons pour objectif l’atteinte des référentiels QEB Région, label Effinergie et 30% d’économie d’énergie.

 

Crédits photo

Aymeric DILLIES

Maître d'ouvrage

    ADVIVO

    Directeur Général Nicolas BERTHON

Maître d'œuvre

    ATELIER PARIS & Associés

    Roland DELORD

Intervenants

  • GCC - Jean NALLET CONSTRUCTION

    Directrice du Département Réhabilitation - Emilie ARCELLI

    Pilotage, coordination, accompagnement social, travaux en production propre


  • BETREC

    Cyril VUYLSTEKE

    BE thermique , fluides, Structure


  • POLY'GONES consultants

    Lucinda DOS SANTOS

    Bureau d'études et de conseil en sciences sociales

Description architecturale

Le quartier « Teytu-St Martin 2 » est situé au cœur du secteur ZP2-Vallée de la Gère, identifié au Règlement de la ZPPAUP de VIENNE.

L’usine TEYTU fait partie des plus remarquables éléments du patrimoine industriel du XIXème siècle : sa restructuration/reconversion en logements dans les années 80, a certainement été un défi architectural et technique, pour loger 24 logements dans une volumétrie a priori peu adaptée, et dans un site à la topographie escarpée.

L’opération Saint Martin 2, s’est construite dans la continuité d’un ensemble un peu plus ancien (Saint Martin 1) avec le même architecte (AUA-équipe Paul Chemetov), dans un esprit de retrouver l’esprit et la complexité du bâti moyenâgeux qui préexistait.

Dans le cas du patrimoine industriel du XIXème siècle, la volumétrie longiligne et rythmée s’impose à nous, avec ses grandes ouvertures de briques ouvragées : le Règlement de la ZPPAUP prévoit clairement d’inscrire les menuiseries dans ces baies existantes, de proscrire les coffres saillants, et de n’autoriser que le bois, l’acier ou l’aluminium laqué. Pour ce bâtiment, tout l’enjeu de la réhabilitation réside dans le renouvellement des menuiseries extérieures, avec les performances d’aujourd’hui:

Et si c'était à refaire?

On pourrait aller encore plus loin dans les objectifs de performances énergétiques (étiquette énergétique) mais les objectifs budgétaires du maitre d'ouvrage sont limités. Aussi, nous aurions envie "d'accompagner au changement" les locataires dans l'usage de leur "nouveau" logement afin de rendre pleinement efficace la réhabilitation.

Opinion des occupants

Locataires satisfaits globalement de l'opération et plus particulièrement du confort thermique à l'intérieur de leur logement.

Consommation énergétique

  • 74 kWhep/m2.an
  • 108 kWhep/m2.an
  • 128 kWhef/m2.an
  • Chauffage : 34.6
    ECS : 29.5
    Eclairage logements : 23.5
    Auxiliaires de ventilation : 11.3
    Auxiliaire de distribution : 2.2
    Usage élec individuels : 24.6
    Usages élec communs : 2.6

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 1 W.m-2.K-1
  • 1
  • 2

Consommation réelle (énergie finale)

  • 141
  • 5
  • 2 020

Systèmes

    • Chaufferie gaz
    • Radiateur à eau
    • Chaufferie gaz à condensation
    • Aucun système de climatisation
    • Simple flux
    • VMC hygroréglable (hygro B)
    • Aucun système de production d'énergies renouvelables
  • Fermetures de balcons en loggias et installations d'occultations solaires + facteur solaire des vitrages

Emissions de GES

    Bâtiment en réhabilitation. Etude du cycle non effectuée.

  • 50 an(s)

Gestion de l'eau

  • 16 148 m3

Qualité de l'air intérieur

  • Respect de la réglementation pour les produits installés.

    Peinture en phase aqueuse.

    Ventillation simple flux

Santé & Confort

    non simulée

    non mesuré

    été 24.13°C / hiver 19°C

    non mesuré

    non calculé

Coûts de construction & exploitation

  • 300 000
  • 4 100 000
  • 260 000

Facture énergétique

  • 45 841

Qualité environnementale du bâti

  • Chantier (incluant déchets)
  • confort (olfactif, thermique, visuel)
  • procédés de construction
  • produits et matériaux de construction

Bâtiment historique (ancienne usine textile) transformé en bâtiment d'habitation. La réhabilitation énergétique vise des objectifs ambitieux à travers cette contrainte patrimoniale. 

 


 réhabilitation
 écorénovation
 site occupé
 bailleur social
 logement social
 performance énergétique
 rénovation

Auteur de la page


  • Autres études de cas

    Plus