Opération Magnolias

Construction Neuve

  • Type de bâtiment : Logement collectif < 50m
  • Année de construction : 2015
  • Année de livraison : 2016
  • Adresse : 31400 TOULOUSE, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 3 681 m2
  • Coût de construction : 1 886 450 €
  • Coût/m² : 512.48 €/m2

Label / Certifications :

  • Consommation d’énergie primaire :
    38.3 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT 2012 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

L’opération a pour objet de densifier une résidence de 30 logements sociaux locatifs, située à proximité des transports en commun (métro, bus).

La conception en 2 immeubles a été retenue pour minimiser les masques solaires et préserver les vues des appartements existants, dans un site très contraint.

La technique choisie, bois-béton, a permis d’utiliser la préfabrication d’éléments de structure et d’enveloppe, réduisant ainsi les nuisances des travaux aux occupants et les besoins en installation de chantier.

Cette technique a également permis de concevoir des « noyaux lourds en béton, constitués par les planchers et les séparatifs, et une enveloppe légère, uniquement isolante, en ossature bois. Cette disposition apporte une masse thermique « protégée » des sollicitations extérieures. Le climat toulousain présente, en demi-saison de fortes différences de températures jour/nuit, dont l’inertie du bâtiment diminue l’amplitude.

Plusieurs dispositifs de protection solaire sont utilisés : persiennes bois à projection faisant brise-soleil, d’usage immédiat, combles ventilés, appartements à double orientation…

L’eau chaude sanitaire est préchauffée par des panneaux solaires avec stockage collectif. Les faibles consommations prévisibles ont permis l’adoption de chauffage par convecteurs électriques intelligents pour les petits logements (T1, T2) et de chauffage individuel gaz pour les typologies supérieures.

L’installation de sondes et de comptages permet, par le biais d’un site dédié, le suivi des consommations par les locataires, sur PC ou smartphone.

L’opération est lauréate de l’appel à projets « bâtiments économes » de l’ADEME et de la région Midi-Pyrénées et fait l’objet d’un suivi expérimental sur 4 ans. Labellisée Biosourcé Niveau 3, elle fait partie du Plan Climat de Toulouse Métropole.

Plus de détails sur ce projet

 https://conseils.xpair.com/actualite_experts/residence-les-magnolias-1ere-labellisation-batiment-biosource-occitanie.htm
 http://nlm.cdc-habitat.com/actualites-presse/actualites/inauguration-des-magnolias-1ere-residence-labellisee-biosourcee-en-occitanie.html
 https://www.batiactu.com/edito/magnolias-premiere-residence-biosourcee-occitanie-52258.php
 http://www.mpbois.net/le-premier-batiment-de-logements-collectifs-labellise-biosource-actualite.a829.html
 https://www.qwant.com/?q=MAGNOLIAS SNI&t=all&r=videos&o=0:a20139ba2c3ffdbd4e2646e9f6382a7c

Fiabilité des données

Auto-déclaration

Maître d'ouvrage

    NOUVEAU LOGIS MERIDIONAL GROUPE CDC HABITAT (ex SNI)

    Monsieur Gilles Labarthe - gilles.labarthe@cdc-habitat.fr

Maître d'œuvre

    SARL D'ARCHITECTURE LIEUX COMMUNS

    Monsieur Jean-Louis Dubourdieu (B. Debeaurain, chef de projet) - dubourdieu@lieux-communs.fr

Intervenants

    Bureau d'études autre

    TPFi

    Monsieur Jérome Malbert

    BET TCE


    Maître d'œuvre

    ATP PAYSAGE

    Jerome Classe - j.classe@atelier-atp.com

    PAYSAGISTE


    Assistance à Maîtrise d'ouvrage

    NOVACERT

    Monsieur Cedric Juvenelle - cedric.juvenelle-taza@novacert.fr

    AMO ENVIRONNEMENTAL


    Entreprise

    MET ENERGIES

    LAURENT GARABUAU - laurent.garabuau@metenergie.fr , 05 65 77 27 04, 06 80 92 58 89

    developpeur de l'outil de coaching énergétique et de services @magnolias.

Mode contractuel

Lots séparés

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

CDC HABITAT (ex SNI) a engagé le projet de 23 logements collectifsà TOULOUSE (31200) dans une démarche decertification Habitat & Environnement Profil A,  les labels BATIMENT BIOSOURCE et E2 C1 délivrés par l’organismede certification CERQUAL.

A ce titre, CDC HABITATs’inscrit danslapolitiquemenéeparle Groupe enfaveurduDéveloppementDurable. Cettepolitique a pour objectif la réduction des impacts environnementauxpar la mise en place d’un système de management organisationnel,technique et d’information.

Leprofil environnemental visé pour cette opération est par ailleurs multiple :

    • Management Environnemental de l’Opération, appliqué dès la phase de programmation et ce jusqu'à l'exploitation du bâtiment.

    • Chantier Propre, avec la prise en compte des riverains puisque le projet est venu complété une 1ère tranche. Le chantier s'est déroulé en site occupé.

    • Énergie - Réduction de l’effet de serre : l'engagement énergétique est fort sur ce projet, avec l'obtention des labels Effinergie+ et E+C- (Niveau E2, Niveau C1).

    • Filière constructive - Choix des matériaux : l'opération a été labellisé Bâtiment Biosourcé Niveau 3

    • Eau

    • Confort et santé : des jardins partagés ont été mis à disposition des habitants sur l'opération, en pied de bâtiments.

    • Gestes verts : un livret a été distribué à tous les habitants pour les sensibiliser aux bon gestes à avoir pour mieux vivre et moins consommer.

    • Avec la volonté de réaliser une opération exemplaire, l'opération s'est engagée dans l'APPEL À PROJET – SESSION 2013 BÂTIMENTS ÉCONOMES DE QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE EN MIDI-PYRÉNÉES et en a été Lauréat. Les axes forts ont été : certification Habitat & Environnement Profil A, label Biosourcé niveau 3 et Effinergie +. Avec la particularité de suivre pour le bailleur et les locataires leur consommations dans leur logement.

Cette reconnaissance a donné un élan à CDC HABITAT qui a engagé par la suite le projet en labellisation E+C-.

Description architecturale

Densifier en milieu urbain une parcelle peu utilisée par laconstruction existante, et proche des transports en commun apporte un bénéfice évident :la réduction du coût financier et écologique des déplacements. Mais celaapporte également des contraintes nombreuses et diverses auxquelles le projetdoit s’adapter :

- le bâtiment existant, son emprise, ses gabarits, sesorientations, ses vues.

- le terrain et ses contraintes géométriques et réglementaires(PLU)

- la présence de résidents sur site et la gestion desnuisances.

- l’organisation d’un chantier dans des espaces contraints.

Le programme nous a amenés à concevoir des volumes jouantavec ces contraintes, les vues, le soleil.

Les immeubles, labellisés Biosourcé, se devaient d’affirmercette caractéristique, en se revêtant de clins bois. Ce sont donc deuximmeubles, bardés de bois, qui s’alignent le long de la voie. Les formes,simples, tranchent avec le bâtiment existant.

Une placette centrale articule les accès aux troisbâtiments, situés sur des niveaux différents.

Consommation énergétique

  • 38,30 kWhep/m2.an
  • 51,90 kWhep/m2.an
  • RT 2012

  • 24,89 kWhef/m2.an
  • Gaz : 16.35
    Électricité : 8.54

    Suivi énergétique avec report à l’ADEME sera réalisé au cours de l'année 2018
    mise en place de compteurs et sondes sur :
    Eau chaude du Chauffage : compteur calorimétrique (5 unités)
    Eau froide pour la production individuelle de l’eau chaude sanitaire : Compteur volumétrique (10 unités)
    Eau chaude primaire solaire : Compteur calorimétrique (10 unités)
    Consommation électrique de l’éclairage : Compteur électrique (10 unités)
    Consommation électrique des prises de courant spécialisées : Compteur électrique (10 unités)
    Consommation électrique des prises de courant normales : Compteur électrique (10 unités)
    Consommation électrique du Ballon électro-solaire : Compteur électrique (5 unités)
    Consommation électrique du chauffage électrique : Compteur électrique (5 unités)
    Température d’ambiance du logement : Sonde (10 unités)
    Température extérieure : Sonde (1 unité)

    Mesures et récupération de données :
    - Compteurs
    - Factures des consommations (eau, gaz, électricité)
    - Conditions réelles d’usage (Nombres de personnes, …)
    - Suivi de la maintenance

    Analyses :
    - Comparer les consommations réelles avec les consommations théoriques
    - Identifier les différences de consommation et leurs causes

    Remédier :
    - Livret d’utilisation du logement
    - En analysant l’impact de l’usager

    Principe de réussite
    - Annexe au bail
    - Implication et sensibilisation du locataire
    - Déclaration CNIL de l’ensemble des logements
    Mise a disposition de chaque locataire d'un outil électronique de coaching énergétique appelé e-Magnolias sur SMARTPHONE et Ordinateur personnel. cet outil est développé par la société MET ENERGIE

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 0,44 W.m-2.K-1
  • Pour apporter l’inertie ainsi que les caractéristiques acoustiques et coupe-feu réglementaires, il a été privilégié les planchers et refends intérieurs en béton. Pour le reste, il a été mis en oeuvre du bois (pin et douglas) provenant de forêts françaises gérées durablement : ossature, façades, isolant bois et chanvre pour les combles intérieurs, fenêtres oscillo-battantes pour permettre la ventilation nocturne, persiennes en bois laqué repliables à projection pour assurer la protection solaire d’été.
    Par ailleurs pour répondre à la problématique de l’étanchéité à l’air, l’équipe de maîtrise d’œuvre a préconisé d’ajouter à l’intérieur des murs périphériques, en ossature bois isolée, un doublage thermique en laine minérale et une contre-cloison demi-stil. Cela permet de désolidariser la membrane pare vapeur - garante de l’étanchéité à l’air - du revêtement intérieur.
    Quant aux toitures, par ailleurs ventilées, deux solutions ont été mises en œuvre: du béton pour les toitures techniques hébergeant les panneaux solaires et la VMC double flux ; du bois pour les toitures intermédiaires sans équipements. Elles sont également isolées de manière différente : deux couches de laine de bois et chanvre (matériau biosourcé) déroulée en comble ventilé pour le bâtiment A ; deux couches de polystyrène expansé pour le B.

  • 0,55
  • I4

  • 0,24

Systèmes

    • Chaudière gaz individuelle
    • Radiateur électrique
    • Chauffe-eau électrique individuel
    • Chaudière gaz individuelle
    • Solaire thermique
    • Aucun système de climatisation
    • VMC hygroréglable (hygro B)
    • Solaire thermique
  • 9,30 %
  • Deux modes de chauffage :
    Electrique pour les petits logements (10 logements)
    Gaz pour les autres (13 logements)

    Eau Chaude Sanitaire :
    Production ECS pour chaque bâtiment par panneaux solaires
    Pas d’ECS collective, distribution d’énergie primaire solaire (pas d’entretien, pas de légionnelle, pas de comptage)

Bâtiment intelligent

    Suivi énergétique sur 4 années avec production de rapports à l’ADEME :

    Partie chauffage, ECS, Température.
    - Stockage sur un disque dur local à raison de 1 fichier par heure de l’ensemble des données
    - Données récupérées manuellement via un accès distant par internet.

    Partie électricité.
    - Stockage sur chaque compteur de logement de :
    - 1 fichier / compteur pour une valeur par heure sur une durée de 48h (FIFO)
    - 1 fichier / compteur pour une valeur par jour sur une durée de 2 ans (FIFO)
    - Données envoyées automatiquement sur une boîte mail ou application smartphone

    Pour permettre le fonctionnement il faut impérativement une ligne téléphonique avec box internet.

Emissions de GES

  • 196,00 KgCO2/m2/an
  • Methodologie du Bilan Carbone - ADEME - CSTB

  • 15,90 KgCO2 /m2
  • 50,00 an(s)
  • 1 110,00 KgCO2 /m2
  • Utilisation du logiciel Elodie pour le calcul de l'ACV du bâtiment

    https://www.construction21.org/france/data/sources/users/9213/reponse-cerqual.xls

Analyse du Cycle de Vie :

  • 803,00
  • 376,00 kWhEP
  • Synthèse de calcul de matière biosourcée :
     - structure (ossature bois) : 33 975,16 kg
     - isolation : 4 194,85 kg
     - revêtements murs et sols : 104,55 kg
     - façades : 21 707,55 kg
     - menuiseries : 10 806,36 kg
     - aménagements extérieurs (terrasses bois) : 2 632 kg
     - divers (forfait encoffrements, placards bois…) : 1 561 kg

Gestion de l'eau

  • 1 626,00 m3

Santé & Confort

    6kgCO2/m²SHAB.an

    Projet : 27.3 °C / Référence : 32.1 °C

    Conforme aux exigences CERQUAL en bruits solidiens (-3 dB par rapport au seuils réglementaires), aériens et équipements

Solution

    E.BUILDING

    MET ENERGIE

    Monsieur Laiurent Garabuau - laurent.garabuau@metenergie.fr

    Système de collecte de données de consommations individuelles avec centralisation sur un serveur et affichage sur PC, tablette ou smartphone. Le système permet à chaque locataire de vérifier ses consommations (eau, gaz, électricité, chauffage, ECS) en temps réel et d'agir sur son mode de vie. L'affichage peut être réalisé en euros.

    Les locataires consultent régulièrement le site. Un suivi sur 4 ans permettra d'évaluer les modifications éventuelles de consommation.

Coûts de construction & exploitation

  • 27 600,00
  • 246 838
  • 2 405 550
  • 480 546

Environnement urbain

Située dans le quartier universitaire de Rangueil, entre Faculté de pharmacie, de sciences et logements sociaux, l'opération se situe le long d'un axe de circulation important, au tissu urbain déstructuré.La densification de cette parcelle où est déjà implantée une résidence de 30 logements locatifs sociaux a été envisagée, dans un espace très contraint réglementairement :

  • en créant une frontalité et un alignement sur le chemin des Maraîchers
  • en organisant les différents bâtiments de manière à minimiser les masques solaires et à préserver les vues des appartements existants
  • en organisant des parkings tout en préservant les espaces verts collectifs
  • en créant des jardins partagés par tous les locataires de la résidence
  • tout en adaptant l'altimétrie des différents immeubles et des voies

Surface du terrain

4 246,00 m2

Surface au sol construite

1 141,00 %

Espaces verts communs

1 458,00

Parking

23 places aériennes et sous-sol

Qualité environnementale du bâti

  • Chantier (incluant déchets)
  • efficacité énergétique, gestion de l'énergie
  • procédés de construction

- Densification
- Immeubles biosourcés niveau 3

- Préfabrication
- Performances thermiques
- Confort d'été - suivi des consommations

Catégories du concours

Energie & Climats Tempérés

Energie & Climats Tempérés

Coup de Cœur des Internautes

Coup de Cœur des Internautes

Prix des Etudiants

Prix des Etudiants

Green Solutions Awards 2018 - Bâtiments


Auteur de la page


  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Solutions Awards 2018 - Bâtiments