Mur habité de Rennes

Construction Neuve

  • Type de bâtiment : Autre bâtiment
  • Année de construction : 2018
  • Année de livraison : 2019
  • Adresse : 3 Rue Gisèle Freund, ZAC Claude BERNARD/Alexandre DUVAL 35000 RENNES, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 180 m2
  • Coût de construction ou de rénovation : 1 200 000 €
  • Coût/m² : 6666.67 €/m2
  • Consommation d’énergie primaire :
    kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

Etude de cas proposée et rédigée par Cyril Quinti dans le cadre de son cursus Bachelor Gestionnaire d'Affaires Immobilières à l'Ecole Supérieure des Professions Immobilières (ESPI) de Marseille.

Le Mur habité est un projet durable pour plusieurs raisons. Évoquons déjà le choix des matériaux de construction : le bois en très grande partie. Nous retrouvons une structure modulaire en bois, formant le mur acoustique qui se déroule le long de la voie SNCF. Côté rue, nous retrouvons une multitude de surfaces dynamiques destinées à des ateliers et des locaux pour jeunes créateurs. L'ensemble de la structure comporte aussi d’autres matériaux (panneaux verriers ou ciment côté voie ferrée) mais aussi énormément d’espaces ouverts sur la verdure.

Aussi, cet ouvrage est parcouru d’un réseau de passerelles et balcons qui assurent des connexions entre le quartier et les berges de la Vilaine. Il constitue « le fond de scène » des Ateliers du Vent, collectif culturel vivifiant et popularisant la nouvelle culture de cet ancien quartier industriel abandonné par les usines et remplacé par des pôles d’activités culturelles.

Ce projet est un bon exemple de construction durable car sa vocation première était de protéger un quartier du bruit mais les créateurs sont allés plus loin en donnant du sens et de l’identité à l’ouvrage. Ainsi, il s’en dégage des enjeux et des fonctions urbaines et citoyennes nouvelles, conférant une attractivité non négligeable au nouveau quartier.

Opinion des occupants

Sur les 8 artisans occupants les locaux, tous sont réellement ravis d'être présent dans le mur. Il faut aussi savoir que ces artisans bénéficient, en plus des 180 m² de surface dédiée à leurs locaux d'activités, de 790 m² de VRD, représentant les différents chemins piétons en bas de la structure mais également sur sa toiture.
Ajouter à cela, les 700 m² d'écran acoustique présents sur le Mur et vous obtenez un endroit propice aux balades et à la découverte des différentes activités artisanales présentes.

Et si c'était à refaire ?

Un nouveau projet s'inspirant du Mur habité va prochainement voir le jour à quelque pas de la rue Gisèle Freund. En effet, un projet de construction concernant la réalisation de logements mais également d'un nouveau mur habité est prévu d'ici à 2025. Ce projet s'appuie sur les principes du référentiel label Énergie Positive et Réduction Carbone.

Plus de détails sur ce projet

 https://lebunetel-architectes.com/?q=en/node/146

Crédits photo

Architectes Lebunetel

Maître d'ouvrage

    Territoire Rennes

    02 99 35 15 15

Maître d'œuvre

    Nicolas Lebunetel (architecte-urbaniste)

    04 67 13 81 20

Intervenants

    Architecte

    LE PRIOL Architecte associé

    02 23 20 02 98


    Entreprise

    UNIVERS Paysagistes

    02 99 63 64 66

    Aménagement paysager extérieur


    Entreprise

    ECL Studio Concepteur Lumière

    06 51 01 94 97


    Bureau d'études acoustique

    Acoustibel

    09 62 12 33 92


    Bureau d'études structures

    Alteabois

    04 67 59 57 69

Mode contractuel

Partenariat Public Privé

Plus d'information sur la consommation réelle et les performances

Le Mur habité étant initialement un ouvrage destiné à la réduction du bruit provoqué par la voie ferrée, les locaux se trouvant au rez-de-chaussée ne sont donc pas sujets à un DPE. C'est pour cette raison que nous ne pouvons pas fournir de consommation énergétique pour ce bâtiment.

Systèmes

    • Radiateur électrique
    • Chauffe-eau électrique individuel
    • Aucun système de climatisation
    • -----
    • Aucun système de production d'énergies renouvelables

    Ce projet ayant été une l'initiative d'institutions publiques Rennaises, le budget a dû faire l'objet de différentes restrictions. Ainsi, le choix des équipements de CVAC s'est retrouvé limité à ce type d'installation par manque de financement.

Démarche biodiversité

    Ce bâtiment, s'inspirant des ponts habités italiens, a été conçu pour devenir le catalyseur de tout un quartier, où les usagers peuvent venir se balader et faire de nouvelles rencontres, mais aussi des découvertes telles que le point d’observation situé en toiture ou encore les différents artisans créateurs exerçants dans le Mur.

    Cet ouvrage innovant, jusqu’à présent seul mur de ce type en France, a su convaincre et créer des émules puisqu'un second mur du même type est en construction plus loin dans le même quartier. Ainsi, la ZAC Bernard - Duval est en phase de devenir un endroit d’innovation architecturale mais également sociale. Desservie par les lignes de transport A et B, elle pourrait bien attirer une population en quête de renouveau, se souciant des enjeux climatiques et cherchant à profiter des nombreux espaces verts alors absents de cette zone.

    C’est ainsi que la ville de Rennes s’est vue attribuer, le 16 Novembre 2021, le prix du Défi urbain, catégorie espaces publics, délivré à l’occasion du Forum des Projets urbains.

Coûts de construction & exploitation

  • 1 200 000


 matériaux et solutions
 bois
 bâtiment
 tiers lieu

Auteur de la page

  • Cyril QUINTI

    Ambassadeur et étudiant

    Suivre

  • Autres études de cas

    Plus