Lycée FRAGONARD

Renovation

  • Type de bâtiment : Ecole, collège, lycée ou université
  • Année de construction : 1985
  • Année de livraison : 1986
  • Adresse : Allée le Notre, 95290 L'Isle-Adam 95290 L'ISLE ADAM, France
  • Zone climatique : [Cfc] Océanique hiver & été frais. Tempéré sans saison sèche.

  • Surface nette : 9 856 m2
  • Coût de construction : 5 065 600 €
  • Coût/m² : 513.96 €/m2
  • Consommation d’énergie primaire :
    59 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT 2012 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

Dans le cadre de l’amélioration énergétique de ses bâtiments, la région Ile-de-France a souhaité réhabiliter le lycée Fragonard à L’Isle Adam (95) en agissant sur l’enveloppe des bâtiments ainsi que sur l'ensemble des équipements de production et distribution de chauffage, ventilation et production d'eau chaude sanitaire.

De plus la Région a souhaité intégrer la production d'énergies renouvelables et notamment la production d’électricité par panneaux photovoltaïques dans un but d'autoconsommation.

L’opération ambitieuse aura comme contrainte supplémentaire de devoir être réalisée en site occupé et l’objectif de consommation énergétique des bâtiments est initialement fixé à 80 kWhep/m²/an (pour une consommation initiale de plus de 120 kWh/m² par an).

Le projet proposé par ERESE et Etienne Famin Architecte permet d'obtenir aujourd'hui un Cep de 59.1 kWhep/m².an, dans le cadre d'un CREM avec suivi et garantie de la performance énergétique sur les 3 premières années.

 

Fiabilité des données

Expert

Crédits photo

Agence de photographie d'architecture 11h45 / www.11h45.com/
Etienne Famin Architecte
Erese Groupe HTC
Ile de France Construction Durable

Maître d'ouvrage

    Ile-de-France Construction durable

    Mme Zumpicchiat : nadine.zumpicchiat[a]iledefrance.fr

Maître d'œuvre

    Offre groupement Mandataire FACADES INGENIERIE

    Nicolas Demany : nicolas.demany[a]veolia.com

Intervenants

    Assistance à Maîtrise d'ouvrage

    ERESE Groupe HTC

    olivier.daldin[a]erese.fr

    Définition du programme de travaux à partir d’études de faisabilité ▪ Rédaction du DCE ▪ CCTP conception-réalisation ▪ CCTP exploitation ▪ Acte d’Engagement ▪ Relecture et avis sur le CCAP et RC Analyse des offres ▪Participation aux commissions techniques


    Architecte

    Etienne Famin

    contact[a]etiennefamin.fr

    Conception architecturale


    Constructeur

    Façades Ingénierie

    0169401234

    Organisation et méthodologie des travaux

Mode contractuel

Contractant général

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

Suite à l’adoption en 2011 par la Région Île-de-France de son plan Climat et forte de son expertise dans le domaine de la qualité environnementale, Île-de-France Construction Durable a élargi depuis 2013 son champ d'action dans le cadre d’opérations de rénovation thermique des bâtiments publics.

Un savoir-faire né de l’expérience

Les opérations confiées jusqu’alors à Île-de-France Construction Durable lui ont permis d’acquérir une large expertise reconnue dans le domaine de la qualité environnementale.

  • Certification HQE et labels BBC
  • Construction d’équipements avec intégration d’énergie renouvelable (EnR)
  • Biomasse, géothermie, installation photovoltaïque, énergie solaire thermique, petit éolien…
  • Rénovation thermique du patrimoine existant
  • Isolation de l’enveloppe du bâti, rénovation des installations et production de chaleur, rénovation des systèmes électriques…

 

Un acteur du plan climat

Île-de-France Construction Durable participe à la mise en œuvre du Plan Climat adopté en juin 2011 par la Région Île-de-France sur ses lycées (98 % du patrimoine régional).

La démarche d’Île-de-France Construction Durable s’inscrit dans la volonté régionale de s’outiller pour relever le défi de la réduction des consommations énergétique du parc immobilier existant. Dans ce cadre, Île-de-France Construction Durable se positionne comme un outil permettant de définir et structurer un ensemble de prestations pour accompagner les collectivités franciliennes dans la réhabilitation de leur parc de bâtiments.

 

Description architecturale

Le nouveau visage du Lycée Fragonard propose une synthèse entre mémoire et modernité.

Mémoire tout d’abord, parce qu’en tant qu’établissement scolaire, le lycée est par essence le lieu de transmission de notre mémoire collective. A ce titre, la rénovation se doit d’être humble face au passé et de s’inscrire en douceur dans une continuité. Ainsi, par respect pour le cadre bâti environnant, mais aussi pour l’œuvre de l’architecte concepteur du lycée, les aspects architecturaux caractéristiques du bâtiment originel sont conservés, en particulier le jeu des toitures et des volumes, la taille et la position des ouvertures ou les types et la répartition des matériaux. La qualité de la composition est préservée de tout geste architectural gratuit et l’esprit initial du lieu persiste.

Modernité ensuite, parce que la rénovation s’adresse en partie aux jeunes générations. Celles-ci ne pourront s’approprier les murs que si elles se retrouvent dans la nouvelle image qui leur est proposée. Fraicheur, fougue et dynamisme sont les signes universels de la jeunesse, dont Fragonard a si bien su capter les traits. Cette pureté juvénile est retranscrite, dans les façades monochromes du lycée rénové par des teintes d’enduit et de brique claires, choisies pour être les plus proches possible. Des vantelles de bois sont installées sur les zones singulières, l’entrée et la galerie, pour donner un aspect résolument contemporain à l’ensemble. Associées au grain de l’enduit, elles représentent l’allégorie du canevas vierge et immaculé sur lequel chaque lycéen est invité à créer l’œuvre de sa vie.

Professeurs et élèves reconnaitront leur ancien lycée et se reconnaitront dans le nouveau.

 

https://www.construction21.org/france/data/sources/users/16704/autres-elements-de-description-architecturale.docx
https://www.construction21.org/france/data/sources/users/16704/description-des-principaux-choix-architecturaux-relatifs-aux-besoins-des-utilisateurs.docx

Et si c'était à refaire?

Au-delà de la qualité du résultat final, cette opération s’est avérée être une réussite totale en tant qu’aventure humaine, au point que tous les intervenants ont manifesté leur souhait de renouveler les collaborations sous d’autres manières. Si c’était à refaire, on ne changerait rien !

Consommation énergétique

  • 59,00 kWhep/m2.an
  • 130,00 kWhep/m2.an
  • RT 2012

  • 95,00 kWhef/m2.an
  • 750 MWhEP / an de gaz (conso réelle)190 MWhEF / an d'électricité (conso réelle)

    année de référence pour la consommation d'énergie finale : 2019

  • 204,00 kWhep/m2.an

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 0,26 W.m-2.K-1
  • I4

  • 1,20

Systèmes

    • Chaufferie gaz à condensation
    • Radiateur à eau
    • Chaudière gaz individuelle
    • Surventilation nocturne
    • VMC hygroréglable (hygro B)
    • Double flux avec échangeur thermique
    • Solaire photovoltaïque
  • 7,40 %
  •  70 MWhEF produit annuellement


    Vitrages à contrôle solaire

Emissions de GES

  • 9,00 KgCO2/m2/an

Qualité de l'air intérieur

    Indice de confinement < 4
    Concentration moyenne annuelle de formaldéhyde < 100 µg/m3
    Concentration moyenne annuelle de benzène< 10 µg/m3
    Niveau de concentration en C02 : 2000 ppm maximum à tout instant et 1300 ppm en moyenne annuelle

Santé & Confort

    1300

Solution

    StoTherm Classic pose calée chevillée

    Sto A.G

    sto.fr[a]stoeu.com

    Second œuvre / Cloisons, isolation

    Le système StoTherm Classic Calé-Chevillé est un système d’isolation thermique extérieure composé d’un sous-enduit mince à base de liant ignifugé « StoArmat Classic plus » armé d’une fibre de verre et appliqué directement sur panneaux en polystyrène expansé. Système d’isolation thermique extérieure constitué d’un sous-enduit mince à base de liant organique ignifugé, obtenu à partir d’une pâte prête à l’emploi (sans ciment) armé d'un treillis en fibres de verre et appliqué directement sur des panneaux en polystyrène expansé collés ou fixés mécaniquement par chevilles ou par profilés sur le mur support.La finition est assurée par un enduit à base de liant acrylique ou siloxane, ou des briquettes synthétiques décoratives, ou une finition lisse (association de deux composants).

    Très bonne acceptation du produit compte tenu de sa durabilité et de son intégration totale dans le projet.


    Chéneaux de rive

    Gros œuvre / Charpente, couverture, étanchéité

    Pour éviter toute reprise de couverture risquant de fragiliser l’étanchéité, les gouttières traditionnelles sont remplacées par des chéneaux de rive coiffant l’isolant et faisant la jonction entre la toiture et la façade. Les chéneaux se prolongent au-delà des façades enduites, au-dessus des failles. Ce dispositif permet d’assurer l’évacuation des eaux pluviales en toute discrétion et sans ajouter de tuiles. Grâce à ce système de chéneau, le traitement de la rive est homogène et L’aplomb des gouttières n’est pas modifié.La teinte grise anthracite des tôleries reprend celle des huisseries et des brise-soleils orientables. Dans une recherche de pureté architecturale, la façade est libérée des descentes, qui sont repositionnées au niveau des zones les moins visibles.

    Parfaite intégration de la solution.

Coûts de construction & exploitation

  • 123 590,00
  • 99 000
  • 5 065 600
  • 287 980

Environnement urbain

L’environnement urbain du lycée est constitué d’un tissu pavillonnaire bas, fait de maisons individuelles homogènes avec des toits de tuile plate en pente et des murs enduits traditionnels. Le projet de rénovation du lycée devait s’intégrer harmonieusement et en toute discrétion à cet environnement qualitatif. Ainsi, la teinte des enduits neufs reprend les dominantes des murs environnants. Le choix du bois est retenu pour s’accorder au caractère boisé du quartier en particulier et de la ville de L’Isle-Adam en général.

 

 

Surface du terrain

23 664,00 m2

Surface au sol construite

10 863,00 %

Espaces verts communs

5 500,00

Parking

50 places

Qualité environnementale du bâti

  • Santé, qualité air intérieur
  • Biodiversité
  • Chantier (incluant déchets)
  • acoustique
  • confort (olfactif, thermique, visuel)
  • gestion des déchets
  • efficacité énergétique, gestion de l'énergie
  • énergies renouvelables
  • gestion du bâtiment, maintenance
  • gestion des espaces, intégration dans le site
  • mobilité
  • procédés de construction
  • produits et matériaux de construction

La région Ile-de-France a souhaité réhabiliter le lycée Fragonard à L’Isle Adam (95) en agissant sur l’enveloppe du bâtiment ainsi que sur l'ensemble des équipements de production et distribution de chauffage, ventilation, éclairage et production d'eau chaude sanitaire. La réalisation des travaux a été intégrée dans le cadre d'un CREM avec suivi et garantie de la performance énergétique sur les 3 premières années (livraison septembre 2019).

En intégrant la production d'énergies renouvelables et notamment la production d’électricité par panneaux photovoltaïques dans un but d'autoconsommation, la gestion CVC et l'éclairage, l’opération ambitieuse, réalisée en site occupé porte ses fruits aujourd'hui avec le dépassement de l'objectif initial de réduction des consommations.

Initialement fixée à 30% par la Région Ile-de-France, l'économie annuelle réelle mesurée est de 37% sur le gaz et 34% sur l'électricité pour une économie de plus de 118 tonnes de CO² annuelle. Le projet proposé par ERESE et Etienne Famin Architecte doit permettre l'atteinte d'un Cep de 59.1 kWhep/m².an, bien en deça des 80kWhep/m².an attendus. 

Un bel engagement, tenu, de réduction de l'empreinte environnementale pour la Région Ile-de-France / Ile -de-France Construction Durable !

Catégories du concours

Energie & Climats Tempérés

Energie & Climats Tempérés

Green Solutions Awards 2020-2021 / France

 bâtiment
 rénovation
 performances énergétiques
 écoconception

Auteur de la page

  • Olivier d'ALDIN

    Responsable commercial

    Suivre

  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Solutions Awards 2020-2021 / France