Les Prytanes II

  • Type de bâtiment : Maison de retraite, EHPAD, centre d'hébergement
  • Année de construction : 2015
  • Année de livraison : 2015
  • Adresse : 4185, route de Gardanne 13080 LUYNES, France
  • Zone climatique : [Csa] Continental Méditerranéen - Tempéré, été sec et très chaud.

  • Surface nette : 418 m2
  • Coût de construction ou de rénovation : 1 042 000 €
  • Coût/m² : 2492.82 €/m2

Label / Certifications :

  • Consommation d’énergie primaire :
    32 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT 2012 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

Cette opération est à la conjonction d'un programme atypique consistant à l'accueil et à l'hébergement de personnes en déshérence dans un objectif de retour à l'autonomie, et d'un projet de bâti en éco-construction résolue. C'est ainsi que viennent s'inscrire, dans un site à environnement routier difficile, neuf unités d'hébergement de type « studio » organisées autour d'une vie communautaire forte. Ce projet comprend, en espaces intérieurs, un accueil, une salle de réunion polyvalente, un local de soins, et une buanderie-lingerie commune, et en espaces extérieurs, un jardin bio d'autoproduction avec poulailler et les équipements dédiés.

L'ambition et les moyens d'une éco-construction ont été rendus effectifs par la réalisation d'un bâtiment passif, avec production d'eau chaude par énergie solaire, mise en place d'un écran naturel de protection au bruit provenant de la voie, et récupération des eaux pluviales à usage d'arrosage des espaces cultivés.

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

Le projet d’habitat social de haute qualité en direction de populations en grande marginalité appelé « PRYTANES II » est né d’une opération voisine à plus petite échelle réussie dans un hameau d’habitation voisin, à Luynes, à côté d’Aix-en- Provence : en 2009, le PACT des Bouches-du- Rhône mettait à disposition de l’association Habitat Alternatif Social, dont l’objet est de « défendre par le droit au logement et le droit à la santé la dignité des plus fragilisés », une villa réhabilitée devenue opération «  PRYTANES ». Dans la démocratie athénienne les Prytanes, issus des cinq cents élus de la Boulê (le Conseil), exercent un rôle politique central, mais leur pouvoir est limité. Ils assument les missions d'organisation et de fonctionnement des institutions. Les Prytanes résident jour et nuit, accommodés, logés et nourris par la cité, dans un bâtiment contigu… : ils se trouvent ainsi en mesure d'entrer en séance à tout moment. Du succès de cette opération pour les usagers et née l’opération « PRYTANES II » consistant à permettre à ces personnes de se rétablir en un lieu où elles décident, pour elles, de ce qu’elles souhaitent faire, un lieu partagé, à haut seuil de tolérance et où le collectif et l’individuel font de la participation un outil d’insertion dans la cité. Le partenariat PACT 13 / H.A.S. – Habitat Alternatif Social / équipe de Maîtrise d’Œuvre avec l’architecte Anne VADON, le thermicien BIO CONCEPT Frédéric MICHEL s’est développé dans cette optique de développement plus équitable et durable. Le programme s’est organisé, à partir d’une habitation existante, en 9 unités d’habitation, des espaces de vie communautaires d’aide à la réinsertion : hall d’accueil, salle de séjour multi-usages de vie sociale, espace infirmier, buanderie - lingerie commune - sanitaires, local technique recevant tous les appareillages communs d’énergie et de comptage. Il a également été recherché, dans ce projet, une économie dans les énergies mises en œuvre et une autonomie au regard des équipements publics. Est ainsi né un lieu revalorisé par rapport à ses contraintes, et peu consommateur d’énergie, par conséquent aussi bioclimatique que possible et néanmoins facile d’usage au quotidien : Un programme consistant à réaliser un bâtiment passif s’est imposé, avec une étanchéité à l‘air parfaite, le contrôle de la qualité de l’air intérieure et un comptage des énergies pour les unités d’habitation. L’opération s’inscrit ainsi dans la démarche BDM - Bâtiments Durables Méditerranéens et nécessite un soutien permanent afin que puisse être envisagé qu’il se perpétue en d’autres lieux et sous d’autres formes, sans doute.

Description architecturale

Le traitement, par l’équipe de maîtrise d’œuvre, de la structure du bâtiment, de son enveloppe et des aménagements extérieurs a été le reflet de la démarche de construction passive et bioclimatique issue de la volonté du Maître d’Ouvrage et de l’exploitant, dans un objectif de confort d’été comme d’hiver à l’attention d’une population réinsérable dans une vie ordinaire. Après identification des ressources du site, et de ses contraintes, (site suburbain à proximité d’une voie routière à fort trafic et d’une voie de chemin de fer, mais zone encore naturelle - forêt et terrains agricoles-, à revaloriser, zone à sismicité faible, terrain soumis au risque de retrait-gonflement des argiles). Les concepts de réalisation du bâtiment sont nés d’idées simples : - Utilisation des apports solaires directs pour la production de l’eau chaude sanitaire et, inversement, systèmes d’occultations des baies et écrans de protection solaire d’été par rideaux à manœuvre manuelle, - Utilisation de l’inertie naturelle de certains matériaux (dallages), - Ventilation naturelle traversante permettant le caractère passif de l’opération, - Structure est en bois et isolation en laine de bois naturelle, enduits extérieurs aux sables locaux et à la chaux appliqués manuellement, - Couverture en tuiles rondes traditionnelle, avec génoises de protection contre la pluie, - Circulations horizontales en lames de bois sur supports en acier galvanisé sans revêtement complémentaire ni entretien. En revanche les mises en œuvre ont été d’une grande technicité : - Isolation importante de l’enveloppe et traitement poussé des ponts thermiques, - Panneaux solaires thermiques performants, - Machineries et comptages des calories dans un local technique dédié, - Menuiseries extérieures en profilés aluminium et bois à isolation renforcée triple vitrage, - Toiles enduites colorées à grande résistance aux intempéries, - Assainissement autonome avec filtre compact à massif zéolithe… A l’instar de ces procédés, les espaces extérieurs sont voués à rester à l’état naturel : - circulations véhicules et piétons sur terre stabilisée, - clôture très légère ponctuée de végétation formant écran naturel contre les nuisances de la voie routière, - jardin potager à usage des résidents dans le cadre des activités d’insertion et de protection passive contre les incendies de la forêt proche. En complément aux dispositions environnementales fortes, une « charte chantier vert » a été mise en place, imposant le respect d’un certain nombre de critères d’organisation de chantier par les entreprises intervenantes.

Intervenants

    Maître d'ouvrage

    PACT13

    Pascal RABEAU


    Bureau d'étude thermique

    Concept BIO

    Frédéric MICHEL

    QEB


    Architecte

    EURL AVB

    Anne Vadon

    Maître d'oeuvre conception, Assistant Maîtrise d'ouvrage Conception


    Architecte

    Atelier d’Architecture PACT13

Consommation énergétique

  • 32,00 kWhep/m2.an
  • 162,00 kWhep/m2.an
  • RT 2012

  • 250,00 kWhep/m2.an

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 0,31 W.m-2.K-1
  • - Ossature bois
    Plancher : Isolation sous chape par 12cm de PUR + plancher hourdie PSE (UP27)
    Murs : Laine de bois (140mm) + Mur mentaux fibre de bois (52&60) ; enduit à base de chaux & bardage
    Plafond : Ouate de cellulose : 30cm ; 20cm Laine de bois + 10cm d’extrudé
    Menuiseries : PVC, triple vitrage ; Ug : 0,61W/m².K, Uf=0,96W/m².K ; FS = 62 %

  • 0,64

Systèmes

    • Chaudière électrique individuelle
    • Chauffe-eau électrique individuel
    • Solaire thermique
    • Aucun système de climatisation
    • Double flux avec échangeur thermique
    • Solaire thermique
  • 72,00 %
  • - Appoint de chauffage électrique
    - VMC 2F haut rendement PAUL NOVUS 450

    Electro-Solaire (72% de couverture de l'ECS– 12m² de panneaux)

Gestion de l'eau

    Récupération des eaux pluviales pour le jardin
    La perspirance des parois anciennes est préservée : iso à base de fibres (roche ou bois) + enduit à la chaux.
    Toilette sèches
    Phytoépuration des eaux grises

Santé & Confort

    L’occupation du bâtiment en journée génère des apports internes substantiels qui se cumulent au fil des heures, nous sommes typiquement dans le cadre d’un usage de type ERP ou tertiaire c'est-à-dire face à des bâtiments qui peuvent difficilement se passer de climatisation en été. Pour éviter la « climatisation », nous avons travaillé sur le débit de 20 ventilation naturelle et envisager des solutions de rafraichissement moins conventionnelles (ventilateur et brumisateur de plafond asservis sonde sur sonde de température). En outre il a été défini avec le maitre d’ouvrage des règles de comportement visant à réduire l’énergie dissipée pendant la journée dans le bâtiment : respecter le niveau d’occultation fixé, éviter les activités en intérieur et la cuisine pendant les périodes chaudes, ne pas laisser les portes ou fenêtres ouvertes durant la journée, limiter les débit de ventilation au besoin induit par l’occupation (débit variable /sonde CO2).

Solution

    ECS par solaire thermique

    Vaillant

    https://www.vaillant.fr/accueil/service-support/vous-avez-une-question/index.fr_fr.html

    Génie climatique, électricité / Chauffage, eau chaude

    Les capteurs auroTHERM classic peuvent s’installer sur, ou être intégrés à tous types de toitures en ardoise, tuile ou tôle en toiture, terrasse ou en façade de bâtiment. Les différents accessoires d’installation pré-assemblés offrent une mise en œuvre rapide et simple en 4 mouvements seulement.
    Ce capteur est spécifiquement dédié aux installations disposant de modules auroFLOW plus Quand les champs de capteurs sont composés de deux ou trois capteurs, les champs peuvent être raccordés sur un même côté.
    Une batterie, ou champ de capteurs, comporte au maximum 6 capteurs raccordés de part et d’autre, aussi appelé en diagonale. Les longueurs aller/retour des champs de capteurs doivent être identiques, selon le principe de la boucle de Tickelmann, et comporter le même nombre de coudes.
    Pour l’installation d’un nombre de capteurs supérieur à 6, le raccordement hydraulique doit être divisé en branches parallèles, chaque branche doit comporter le même nombre de capteurs.

    En contact régulier avec HAS. Les retours sont très positifs sur tous les « produits » que nous avons mis en œuvre sur ce projet.


    Isolation en laine de bois

    Homaterm

    [email protected], +33(0)3 25 55 10 00

    Second œuvre / Cloisons, isolation

    LAINE DE BOIS – BARDAGE : UD Protect
    Les panneaux UC protect que l’on a utilisé sur le bâtiment fini avec un bardage bois protège à la fois contre le vent et la pluie. Mais pas seulement, car grâce à sa faible conductibilité thermique et une épaisseur allant jusqu‘à 160 mm, il économise de l‘énergie et offre également des résultats optimaux pour la protection contre la chaleur et le bruit.
    Disposé en isolant extérieur, sa stabilité de forme et la résistance de ses angles font de ces panneaux des produits haut de gamme.

    Aperçu des avantages d‘isolation :
    Fabriqué par un procédé à sec moderne
    Rainure et languette symétrique périphérique
    Résistance élevée à la compression
    Traitement hydrophobe intégral
    Surface antidérapante
    Perméable à la diffusion de la vapeur
    Homologation générale par les services d‘urbanisme

    Domaines d‘application :
    Isolation extérieure derrière des façades en ossature bois (directement sur l‘ossature), les murs en bois massif, les façades ventilées sur des constructions en maçonnerie

    LAINE DE BOIS – ENDUIT : Energie Plus comfort
    Le panneau isolant en fibres de bois avec protection anti-incendie EnergiePlus FR est un panneau support d‘enduit homogène avec une protection anti-incendie optimisée de classe Euro C « difficilement inflammable » selon DIN EN 13501-1. Ce panneau support d‘enduit ouvre de nouvelles perspectives.
    En matière de formats, de résistance et de traitement hydrophobe, le panneau support d‘enduit est conçu spécifiquement pour les applications dans la construction à ossature bois. Ainsi, il peut être monté directement sur l‘ossature et constitue un support solide et parfait pour l‘application de l‘enduit.
    Les ponts thermiques sont évités. Une épaisseur pouvant aller jusqu‘à 160 mm garantit une excellente protection contre la chaleur.

    Aperçu des avantages d‘isolation :
    Fabriqué par un procédé à sec moderne
    Surface à enduire
    Faible conductibilité thermique
    Rainure et languette symétrique périphérique
    Résistance élevée à la compression
    Traitement hydrophobe intégral
    Perméable à la diffusion de la vapeur

    Domaines d‘application :
    Panneau support d‘enduit pour systèmes d‘isolation thermique composites

    En contact régulier avec HAS. Les retours sont très positifs sur tous les « produits » que nous avons mis en œuvre sur ce projet.


    La chape mixte bois/béton

    SFS Intec

    +33 4 75 75 44 2, [email protected]

    Gros œuvre / Structure, maçonnerie, façade

    Ce système mixte bois-béton est formé d'une dalle en béton, d'une épaisseur minimale de 6cm, liée rigidement à un solivage en bois. Les poutres en bois reprennent ainsi la traction tandis que la dalle en béton est sollicitée en compression. Par rapport à un simple solivage en bois, la déformation du plancher est plus faible et la capacité portante considérablement augmentée. Il est ainsi possible de franchir de grandes portées (jusqu'à 8.50 m !) en toute sécurité et de manière économique.
    Elément-clé, le connecteur assure la liaison entre le bois et le béton. Il est le garant des avantages que vous offre le système, à savoir: faibles déformations et faibles contraintes dans le bois et le béton.

    En contact régulier avec HAS. Les retours sont très positifs sur tous les « produits » que nous avons mis en œuvre sur ce projet.


    Contrôle solaire par brise soleil horizontal/vertical et store extérieur

    SERGE FERRARI

    +33(0) 4 74 97 41 33

    Gros œuvre / Système passif

    Les avantages de la protection solaire
    Contrôler l’apport de chaleur solaire et de lumière naturelle a un effet considérable sur les besoins énergétiques d’un bâtiment. Pour que la protection solaire puisse cntrôler efficacement à la réduction des consommations d’énergie, le choix de la meilleure solution doi être fait très en amont du projet.


    La protection solaire extérieure : le confort thermique
    Elle permet de lutter efficacement contre la surchauffe en empêchant le rayonnement thermique d’atteindre la fenête et donc l’intérieur de la pièce. Elle protège egalement efficacement contre l’éblouissement et favorise le confort visuel de l’utilisateur.
    Placé à l’éxtérieur, les screens soltis 92-2045 stoppent 95% du rayonnement thermique. Un réel bénefice en therme de confort utilisateur et d’économie d’énergie.

    En contact régulier avec HAS. Les retours sont très positifs sur tous les « produits » que nous avons mis en œuvre sur ce projet.

Coûts de construction & exploitation

  • 1 608 000
  • 728 000

Environnement urbain

Les Prytanes II est situé sur la Route de Gardanne à Luynes. La parcelle s’étire entre la D7 (Gardanne-Aix) et une voie ferrée. Zone résidentielle à faible densité. Il y a une bâtisse ancienne en désuétude. Ce bâtiment sera conservé et réhabilité.

Qualité environnementale du bâti

  • Santé, qualité air intérieur
  • Chantier (incluant déchets)
  • confort (olfactif, thermique, visuel)
  • gestion des déchets
  • efficacité énergétique, gestion de l'énergie
  • énergies renouvelables

Raisons de la candidature au(x) concours

​La situation géographique du projet en plein cœur de la commune d’Aix en Provence, entre les villes de Luynes et de Gardanne, nous permet d’affirmer que nous sommes bien dans la catégorie « climat tempéré ». Même si le climat méditerranéen nous caractérise un peu plus.
Durant la phase conception du projet et au cours de sa réalisation, la préservation de l’énergie et son économie ont été notre leitmotiv. En effet, il n’y a pas de système de chauffe indépendant, car Les PRYTANES 2 est un bâtiment passif. De plus, il n’y a pas besoin de climatisation car un procédé de ventilation naturelle traversante (effectué la nuit) permet de rafraichir les unités d’habitations. Ensuite, nous avons mis en place un système de contrôle solaire poussé, qui permet par le biais de toiles horizontales, verticales et de stores indépendants de réguler l’ensoleillement des pièces à vivre. Autre élément important, l’Eau Chaude Sanitaire qui est en grande majorité produite par du solaire. Et enfin, toutes les ampoules sont des basses consommations et LED, et l’électroménager est de quantité réduit au strict besoin des usagers.

Batiment candidat dans la catégorie

Energie & Climats Tempérés

Energie & Climats Tempérés

Coup de Coeur des Internautes

Coup de Coeur des Internautes

Green Building Solutions Awards 2016


Auteur de la page


  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Building Solutions Awards 2016