Les Ardennes

  • Type de bâtiment : Logement collectif < 50m
  • Année de construction : 2016
  • Année de livraison : 2016
  • Adresse : 8 ter rue des Ardennes 75019 PARIS, France
  • Zone climatique : [Csb] Littoral Méditerranéen - Tempéré, été frais et sec.

  • Surface nette : 941 m2
  • Coût de construction ou de rénovation : 2 620 000 €
  • Coût/m² : 2784.27 €/m2

Label / Certifications :

  • Consommation d’énergie primaire :
    63.4 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT 2012 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

​Ardennes est un programme en bois massif, construit en cceur d'îlot rue des Ardennes. Cet immeuble de 15 logements avec cave, du T2 au T4 et financés en Prêt Locatif Social (PLS), a été imaginé par l'agence d'architecture SF Design. Il trouve naturellement sa place dans le tissu urbain du quartier en venant s'implanter à trois autres bâtiments déjà existants. La résidence est implantée sur un ancien parking, entouré de trois immeubles de hauteurs différentes. Cette situation géographique particulière a poussé les architectes à imaginer un moyen d'optimiser l'ensoleillement des façades et donc le confort des occupants de chaque logement. Pour ce faire, le bâtiment est constitué de 2 ailes en structure bois et d'une zone de liaison en métal et en verre : c'est cette liaison qui amène la lumière naturelle à l'ensemble du site, créant à la fois un lieu de circulation, de détente et de rencontres favorisant la création de lien social.

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

FONCIER Depuis quelques années, l’OGIF cherche des alternatives pour le logement des franciliens. Ainsi, la réalisation de constructions neuves sur des terrains lui appartenant est de plus en plus courante et proposée aux élus. Ainsi, l’opportunité de construire 15 logements locatifs sociaux s’est imposé naturellement. Malgré les difficultés d’accès au terrain, l’OGIF souhaite véritablement renouveler son foncier et proposé des solutions de logements adaptés aux demandes actuelles. PROGRAMME L’immeuble a l’ambition d’une part de bien respecter et valoriser ce qui est déjà là, et d’autre part de trouver le bon rapport entre la vie sociale et la vie privée dans l’intimité de l’appartement, en proposant plusieurs gradations d’intimité dans le volume, sa faille et ses appartements. - Pour optimiser la qualité et confort des logements, la morphologie du bâtiment qui tout en maintenant la compacité nécessaire à l’économie durable du projet permet de créer des appartements spatiaux, lumineux et flexibles. MATERIAUX Le bois est utilisé pour le bardage des façades et les volets pliants. Il est grisé par vieillissement accéléré pour se rapprocher à la livraison de sa teinte naturelle définitive. Le métal, acier galvanisé (teinte gris clair) habille les paliers et les coursives qui viennent en débord de façades. Le béton ou maçonnerie habille le RDC côté locaux techniques Le verre translucide, - isole la cage d’escalier qui conduit au RDC jusqu’au niveau du R+3. Le verre couvre la faille. Les menuiseries extérieures sont en aluminium, de teinte grise anthracite. Les garde-corps sont en acier inoxydable : - Montants verticaux, plats ; - Traverses horizontales, tubes cylindriques ; - Remplissages, métal perforé . Les toitures-terrasses sont végétalisées

Description architecturale

Cour calme et protégé de la rue est entourée de plusieurs bâtiments de logements de R+4 à R+10, avec une ambiance caractéristique des ilots parisiens Le volume à insérer, un bâtiment simple, lisible et équilibré, vient de se glisser doucement. Par son implantation, le projet a cherché à privilégier au maximum l’ensoleillement des façades afin de bénéficier des apports solaires et de la lumière naturelle. Le nouveau bâtiment est constitué de 2 ailes habitables en structure bois et d’une zone de liaison en structure métal et verre, dont escalier et palier. • En entrant dans la cour, le nouvel immeuble est bien visible au fond de la cour. L’entrée de l’immeuble est évidente et généreuse, on passe par la grille transparente avec digicode, et entre dans le hall ouvert pour poser facilement vélo ou poussette dans le local à droite. On arrive dans la faille avec le jardin surélevé à droite et un espace recouvert en métal est ponctuellement indépendant des murs en enduit/stucco teinte clair. L’ambiance est légère, lumineuse et pétillante. • La faille: élément essentiel, installée au centre du bâtiment, est un espace intermédiaire, pour amener la lumière naturelle dans ce volume afin de concevoir des appartements traversants et créer un autre monde sociale dans l’immeuble. C’est ici où se réalise la circulation, la détente, des espaces des rencontres, qualité d’ambiance. Cette zone permet aux occupants d’être protéger par le bruit et de la pluie, un espace naturellement éclairé et abrité • Le bâtiment de R+3 accessible et un R+4 (comble) en duplex accueille 15 appartements, et des locaux techniques ; local poubelles, local vélos et poussettes, local chaudière et caves RDC. - La composition des niveaux : RdC : l’entrée, 3 logements PMR et locaux techniques, R+1 à R+2 : 8 logements, R+3 et combles : 4 logements en duplex

Intervenants

    Maître d'œuvre

    SF Design

    Architecte mandataire


    Maître d'œuvre

    ATELIERS AUDEBEAU

    Aimeric Audebeau

    Architecte


    Entreprise

    Brezillon

    générale


    Entreprise

    Les Charpentiers de l'Atlantique

    Construction bois


    Autres

    Acor Etudes

    Coordonnateur SPS


    Autres

    Bureau Veritas

    Bureau de contrôle

Consommation énergétique

  • 63,40 kWhep/m2.an
  • 71,70 kWhep/m2.an
  • RT 2012

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 67,30 W.m-2.K-1
  • Bbio : 67,3à partir du R+1 : Complexe Bois en CLT (Cross Laminated Timber) (mur et plancher).Construction en bois à partir du R+1.du RdC au R+1 :En maçonnerie pour assurer le Coupe Feu entre le parking et les logements.Parking :Existant réalisé en béton DAT : 1980Balcon :Structure rapportée assurant la continuité de l'isolation.Très forte préfabrication des matériaux compatible avec l'accès par le porche du 10/12 rue des Ardennes.

Systèmes

    • Solaire thermique
    • Solaire thermique
    • Aucun système de climatisation
    • VMC hygroréglable (hygro B)
    • Solaire thermique

    La faille : installée au centre du bâtiment permet d'apporter de la lumière naturelle. Le projet a recherché à privilégier au maximum l'ensoleillement des façades afin de bénéficier des apports solaires et de la lumière naturelle

Solution

    Panneaux Bois massif

    Stora Enso for Woodeum

    Stora Enso France – 83 avenue Charles de Gaulle 92 200 Neuilly sur Seine

    Gros œuvre / Structure, maçonnerie, façade

    Panneaux en bois massif pour murs extérieurs, murs de refend et planchers, assemblés par connecteur métalliques sur leur périphérie. Fabriqués à partir de forêts gérées durablement (PEFC), en provenance d’Autriche et d’Europe de l’Est (République tchèque, Slovénie).

    Cette solution s’est notamment imposée par sa rapidité d’exécution, son adaptation au contrainte logistique (accès au chantier difficile), son procédé générant peu de déchet sur chantier, ses bonnes propriétés structurelles et acoustiques, le fait que ce matériaux contribue à stocker du carbone.

Coûts de construction & exploitation

  • 3 435 495
  • 650 000

Environnement urbain

Terrain occupé par 3 constructions résidentielles indépendantes. Opération entourée de plusieurs bâtiments de logements de R+4 au R+10, avec une ambiance caractéristique des îlots parisiens, alternance de minéralité et de jardins entourée d'immeubles reliés par des cheminement et des jardins.

Qualité environnementale du bâti

  • énergies renouvelables
  • fin de vie du bâtiment
  • procédés de construction
  • produits et matériaux de construction

Raisons de la candidature au(x) concours

​L’opération vient d’être labellisée Bâtiment Bas Carbone pour son empreinte environnementale réduite, tenant compte d’une structure bois légère, qui emprisonne le carbone, et qui provient de forêts françaises et européennes.De plus, le site est issu d’une intensification de patrimoine existant (construction au-dessus d’une dalle de parkings) : le foncier étant une ressource rare et non renouvelable.Enfin, l’apport d’énergie renouvelable (panneaux solaires) permet de venir suppléer à la production d’eau chaude sanitaire de manière « verte ».

Batiment candidat dans la catégorie

Bas Carbone

Bas Carbone

Coup de Coeur des Internautes

Coup de Coeur des Internautes

Green Building Solutions Awards 2016


Auteur de la page


  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Building Solutions Awards 2016