LE MARCO POLO

  • Type de bâtiment : Immeuble de bureaux
  • Année de construction : 2001
  • Année de livraison : 2003
  • Adresse : 4 rue Saint Eloi 76000 ROUEN, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 8 972 m2
  • Coût de construction : 840 000 €
  • Coût/m² : 93.62 €/m2

Label / Certifications :

  • Consommation d’énergie primaire :
    90 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : Autre )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

Implantation emblématique de BOUYGUES BATIMENT GRAND OUEST (ex. Quille Construction).

L'immeuble a fait l'objet d'une rénovation Energétique et Environnementale en 2012 et 2013. Il est maintenant certifié HQE RENOVATION et BBC RENOVATION.

La consommation d'énergie conventionnelle a été diminuée de 40%. La facture globale d'énergie a été réduite de plus de 25 000 € / an.

Historiquement, l'Immeuble a été développé par CIRMAD PROSPECTIVES et construit entre 2001 et 2003, selon des standards HQE.

Immeuble livré en 2003, très fonctionnel, comprenant des espaces modulaires :

  • 7220m² de bureaux (certains espaces pouvant être transformés en commerces)
  • 450m² de locaux techniques
  • Un restaurant inter-entreprises
  • Un espace de gymnase, équipé de sanitaires, douches, infirmerie
  • 440 places de Parking souterrain
  • Chaque étage dispose de deux blocs sanitaires, deux tisaneries et plusieurs salles de réunion.
  • Le dernier étage propose un espace « Club » et VIP.
  • Le patio central est végétalisé.

Fiabilité des données

Certifié tierce partie

Intervenants

    Maître d'ouvrage

    CIRMAD PROSPECTIVES

    M. Jean-François BROUILLIEZ


    Maître d'œuvre

    ARTEFACT Architectes


    Entreprise

    BOUYGUES BATIMENT GRAND OUEST

    M. Eric PEREGO


    Autres

    SCPI PFO2 - Investisseur

    M. Cédric NICARD

Mode contractuel

Contractant général

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

Projet certifié HQE Rénovation par Certivéa. Les points forts de la qualité environnementale sont :
• L’Adaptabilité du bâtiment (bureaux/commerce/Restaurant/sport et divisibilité élevée de l’immeuble)
• Amélioration de la biodiversité et du taux d’imperméabilisation initial
• Confort des usagers (olfactif, thermique, visuel)
• Efficacité énergétique, gestion de l'énergie
• Gestion des espaces, intégration dans le site
Bouygues Bâtiment Grand Ouest a travaillé avec le bureau d’étude HQE « ELAN » pour définir un profil environnemental adapté à l’engagement du maitre d’ouvrage et au contexte de l’opération.

Description architecturale

L’immeuble est à usage de bureaux, construit en R+4 élevé sur un rez-de-chaussée et 2 niveaux de sous-sol.
Il développe une superficie totale de 7 906 m² utiles, dont 7 393 m² de bureaux et 513 m² de locaux techniques et salle de sport en rez-de-chaussée.

Il bénéficie également de 440 emplacements de parkings en sous-sol.


Les plateaux d’étages, d’une superficie d’environ 1 500 m² sur les étages courants, sont lumineux et très fonctionnels, et permettent une très bonne divisibilité horizontale. Ces plateaux bénéficient d’une hauteur sous plafond de 2.60 m et s’articulent autour d’un hall monumental sur 3 niveaux et d’un patio végétalisé.
D’une profondeur de 14 mètres, ils peuvent aussi bien fonctionner en open-space que cloisonnés en bureaux individuels. Ils sont desservis par 2 ascenseurs.

L’immeuble a une façade en béton poli et une toiture en zinc.

L’immeuble est également doté d’un Restaurant Inter Entreprise situé au rez-de-chaussée.

Consommation énergétique

  • 90,00 kWhep/m2.an
  • 157,69 kWhep/m2.an
  • Autre

  • 89,00 kWhef/m2.an
  • Chauffage: 25 kWh/m²SHONRT.anEclairage: 21 kWh/m²SHONRT.anPrises de courant: 20 kWh/m²SHONRT.anVentilation: 15 kWh/m²SHONRT.anClimatisation : 5 kWh/m²SHONRT.anECS : 2 kWh/m²SHONRT.an (hors douche et RIE)Ascenseurs: 1 kWh/m²SHONRT.an

  • 150,00 kWhep/m2.an

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 0,89 W.m-2.K-1
  • Le projet de rénovation n'a pas touché à l'enveloppe du bâtiment. Les performances de l'enveloppe demeurent les mêmes qu'à la construction.

    EN 13829 - q50 » (en m3/h.m3)

  • 1,70

Consommation réelle (énergie finale)

    87,00

    2 014


    96,00

    2 013


    150,00

    2 012

Systèmes

    • Pompe à chaleur
    • Cassette
    • Système VAV (Variable Air Volume system)
    • Chauffe-eau électrique individuel
    • Solaire thermique
    • Pompe à chaleur réversible
    • Cassette
    • Système VAV
    • Double flux avec échangeur thermique
    • Solaire thermique
    • Autres énergies renouvelables
  • 3,00 %
  • Solutions de capteurs solaires plans autovidangeables. La production annuelle d'énergies renouvelables annoncées (3%) est en fait celle de l'ECS solaire, qui couvre 61% des besoins en ECS du bâtiment

Bâtiment intelligent

    Plan de comptage mis en oeuvre: Exhaustif (chauffage, eau, électricité, climatisation, éclairage, prises de courant), comptage par zone et informations stockées sur place (plus de 65 compteurs).

    Une supervision énergétique permettant le suivi des consommations et la sensibilisation des occupants et été déployée.

    Une attention toute particulière a été portée au système de gestion du bâtiment.Celui-ci couvre à la fois les paramètres de confort chauffage/clim ainsi que l'éclairage.Pour l'éclairage, une régulation 1er et 2nd jour a été mise en place (régulation en fonction de la luminosité extérieure).L'utilisateur est laissé libre de rallumer au besoin.Le soir, après le départ du dernier collaborateur, la bâtiment bascule en mode inoccupation, ce qui commande l'extinction complète de l'éclairage. Mode paramétré pour une consommation énergétique la plus basse possible sans pour autant nuire au redémarrage le lendemain.Croisant les besoins réels du bâtiment et une automatisation des systèmes clés, la Gestion Technique du Bâtiment permet aujourd’hui un pilotage souple et facilité car elle a été modelée sur les conditions d’occupation quotidiennes de l’actif. Elle apporte de ce fait un meilleur confort, une amélioration de la qualité des espaces de travail, et permet un suivi précis des consommations. Celle-ci est aujourd’hui gérée par un spécialiste reconnu de son secteur [la Direction Domotique de BOUYGUES BATIMENT GRAND OUEST] et est ainsi le gage de la pérennité des différentes actions menées.

Emissions de GES

  • 8,00 KgCO2/m2/an
  • Consommations énergétiques 2014 (facteur de conversion Base Carbone)

  • 11,00 KgCO2 /m2

Gestion de l'eau

  • 3 410,00 m3

Solution

    Moteur de Centrale de Traitement d'Air à basse consommation

    Ziehl-abegg

    +33 474 460 620

    Génie climatique, électricité / Ventilation, rafraîchissement

    Moteurs de soufflage et extraction à basse consommation

    Intégré au projet, ce choix technique a permis d'apporter une bonne maîtrise des performances du système CVC.


    VMC DFE+ avec récupération de chaleur à haut rendement

    ALDES

    http://pro.aldes.fr/contact/

    Génie climatique, électricité / Ventilation, rafraîchissement

    La série DFE+ est une gamme d'unités de ventilation mécanique contrôlée (jusqu'à 6000 m3/h) avec récupération de chaleur à haut rendement (90% et plus), composée d'un échangeur à plaques en aluminium à contreflux, d'un bac de récolte de condensats en acier inoxydable, de filtres (classe G4/F7) et de ventilateurs centrifuges avec moteur électronique à haut rendement de la série "micro-watt".L'échangeur est du type air/air à contreflux à haut rendement, et est exécuté en aluminium résistant à l'eau de mer, pour une température jusqu'à80°C. Les tests d'étanchéité effectués selon DIN1946 montrent un taux de fuite de 0.017% à 400 Pa de différence entre les 2 flux d'air. L'échangeur est conforme à la norme EN 308. L'échangeur est certifié EUROVENT (programme échangeur air/air).

    Intégré au projet, ce choix technique a permis d'apporter une bonne maîtrise des performances du système CVC.


    CAPTEUR À SERPENTIN SIMPLE CSOL 423

    EKLOR

    http://www.eklor.fr/contact-34.html

    Génie climatique, électricité / Chauffage, eau chaude

    Absorbeur KBB avec tôle en aluminium sur tuyauterie en cuivre, absorbeur avec 1 tube en serpentin ø 9 mm. Transmission 88%.

    La mise en place d'une production d'eau chaude sanitaire solaire a permis d'alimenter notamment la salle de sport du bâtiment.


    Ballon solaire B.SOL ECS

    EKLOR

    http://www.eklor.fr/contact-34.html

    Génie climatique, électricité / Chauffage, eau chaude

    Stockage de l'eau sanitaire des capteurs solaires.

    La mise en place d'une production d'eau chaude sanitaire solaire a permis d'alimenter notamment la salle de sport du bâtiment.


    LUMIANCE - INSAVER 150 LED HE 16W 4

    LUMIANCE

    http://www.havells-sylvania.com/en-gb/contact-us/local-offices/

    Génie climatique, électricité / Eclairage

    Encastré haute efficacité pour lampes LED forte puissance en 4000K avec Réflecteur en polycarbonate aluminisé traité anti-rayures /Hauteur d'encastrement faible de 100mm pour un UGR<23

    Le choix de la technologie LED a apporté à la fois performance énergétique et confort visuel.

Coûts de construction & exploitation

  • 840 000

Facture énergétique

  • 84 700,00

Environnement urbain

Le bâtiment est situé en plein centre-ville de Rouen, proche de l’église St Eloi, en zone classée. L’implantation du Marco Polo s’est faite dans le respect de l’environnement proche en termes de vues, d’ensoleillement et de nuisances acoustiques. Le bâtiment offre des vues agréables sur la seine et les toitures « basse » végétalisées. De plus, la configuration en U du bâtiment permet de se protéger du vent sur une partie des façades. Enfin, des terrasses et des passerelles sont accessibles pour les usagers à toute période de l’année. Les transports en communs (bus, cars, métro) sont tous disponibles à moins de 200m. Le parking est balisé au sol pour la sécurisation des accès piétons et vélos.

Qualité environnementale du bâti

  • Chantier (incluant déchets)
  • concertation - participation
  • efficacité énergétique, gestion de l'énergie
  • énergies renouvelables
  • gestion du bâtiment, maintenance
  • gestion des espaces, intégration dans le site
​Propriétaire-occupant de l’immeuble Le Marco Polo, la société BOUYGUES BATIMENT GRAND OUEST a souhaité pérenniser son implantation sur l’immeuble tout en valorisant son expertise dans les métiers de la performance énergétique afin de maîtriser son impact sur l’environnement.

Recherchant un tiers investisseur pour financer la restructuration et acquérir l’immeuble, BOUYGUES BATIMENT GRAND OUEST s’est appuyé sur PFO2, SCPI du Groupe PERIAL. La mobilisation des fonds nécessaires à la réalisation des travaux a reposé sur une opération de « sale and lease-back ». Celle-ci ayant conduit BOUYGUES BATIMENT GRAND OUEST à vendre à PFO2 son immeuble tout en demeurant locataire.

Catégories du concours

Rénovation énergétique

Rénovation énergétique

Green Building Solutions Awards 2015


Auteur de la page

  • Cédric Nicard

    Responsable du Développement Durable

    Suivre

  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Building Solutions Awards 2015