La Résidence Parc Belles Rives

Construction Neuve

  • Type de bâtiment : Logement collectif < 50m
  • Année de construction : 2021
  • Année de livraison : 2022
  • Adresse : 15 Rue Marcel Belot 45160 OLIVET, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 1 437 m2
  • Coût de construction ou de rénovation : 4 174 695 €
  • Coût/m² : 2905.15 €/m2

Proposé par :

  • Consommation d’énergie primaire :
    50 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT 2012 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

Ce parc mixte est composé de 4 bâtiments en bords du Loiret. D'un côté, se trouvent un bâtiment réhabilité "L'Eldorad'eau" pourvu de 3 logements et d'un local d'activité au rez-de-chaussée, un bâtiment collectif de 9 logements "Les Reflets" et une maison individuelle "L'Atelier" (livraison en 2023). De l'autre côté de la route, "Les Terrasses" regroupe également 9 logements (livraison en 2022). 
 

Le projet est situé sur l'ancien site d'une guinguette, dans un cadre naturel et paisible, en zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager. C'est une résidence agréable, insérée dans la nature environnante grâce à son parc planté de platanes centenaires et sinué d'allées de promenades et d'espaces de rencontre. Il fonctionne tel un micro-quartier confortable et responsable

Il a été lauréat du prix du Grand Public lors des Pyramides d'argent - un concours organisé par la Fédération des promoteurs immobiliers Centre-Val-de-Loire, en partenariat avec GRDF.

 

Respecter les codes du patrimoine architectural local


Les traditions architecturales régionales sont reflétées dans ces bâtiments, notamment dans les choix des matériaux : 

  • Soubassements en pierre locale (pierre calcaire de Loire),
  • Enduit de teinte clair,
  • Modénatures en pierre et briques en terre cuite,
  • Menuiseries aluminium (zinc patiné),
  • Toitures en ardoise naturelle.

Les logements collectifs sont peu hauts, arrangés en "maisons de ville", dans un style "village". Les lucarnes et les frontons à l'olivetaine sont également typiques. 

De plus, afin de perpétuer l'empreinte historique du lieu, la maîtrise d'oeuvre a collaboré avec l'Architecte des Bâtiments de France. La façade de l'ancienne guinguette "L'Eldorado" a ainsi pu être préservée et réhabilitée.

 

Réduire la consommation énergétique des logements


Le projet est marqué par une volonté de concevoir des logements confortables mais peu énergivore.

Les bâtiments sont conformes à la RT2012, avec un Cep moyen de -10%. Le gain Cep est même de 20,43% pour Les Reflets et de 21,30% pour L'Atelier. Pourtant, les apports en lumières ont été maximisés, avec des baies vitrées qui s'ouvrent sur le parc. 

L'isolation thermique permet également de limiter les déperditions. Au-delà de l'isolation des parois, les fenêtres sont équipées en double vitrages à isolation renforcée et des portes en bois isolantes ont été ajoutées. Des volets roulants motorisés protègent les ouvertures les plus exposées. 

Enfin, le logement individuel est équipé de deux modules de panneaux photovoltaïques. Chaque logement possède un onduleur avec autoconsommation et avec injection du surplus sur le réseau de distribution public ERDF.

 

Promouvoir des mobilités douces 


Le cadre naturel de la résidence appelle à promouvoir des modes de déplacements doux.

Des locaux à vélos sont mis à disposition, accompagnés de prises de recharge pour vélos électriques. Les places de stationnement pour voitures sont dissimulées en sous-sol. 

Le complexe offre une atmosphère de campagne en ville, les services nécessaires et de nombreux loisirs étant situés à quelques minutes de marche seulement. 

Crédits photo

Bâtiment Les Terrasses : Marine RODRIGUES DA SILVA
Vue du Loiret : Thierry CALBA

Maître d'ouvrage

    S.C.C.V OLIVET BERGES DU LOIRET - In Situ Promotion

    Pauline VERCASSON (responsable de programmes) - pvercasson[a]insitu-promotion.fr / Eric Emmanuel RETTGEN (président) - eerettgen[a]insitu-promotion.fr / 01.81.72.17.87

Maître d'œuvre

    Cabinet L'HEUDE & Associés

    Daniel L'HEUDE / secretariat[a]lheude.com / 02.38.66.66.95

Intervenants

    Bureau d'études autre

    ETE 45

    BET Fluides / étude thermique


    Autre intervenant

    Atelier Atlante

    Vincent Brot

    Paysagiste


    Autre intervenant

    Jacques Loiseau Création

    Jacques Loiseau

    Décorateur


    Autre intervenant

    Le Cèdre Immobilier

    Commercialisation

Consommation énergétique

  • 50,00 kWhep/m2.an
  • RT 2012

    Valeurs exprimées en kWh/m²(SRT)an.


    Les Reflets : 58 :

    • Chauffage : 32
    • ECS : 16
    • Eclairage : 4
    • Aux. : 6


    L'Eldorad'eau : 83,1 :

    • Chauffage : 46,7
    • Refroidissement : 0,9
    • ECS : 13,9
    • Eclairage : 8,2
    • Aux. : 13,4


    L'Atelier : 54,3 :

    • Chauffage : 43,3
    • ECS : 12,8
    • Eclairage : 3,6
    • Aux. : 2,3
    • Photovoltaïque : -7,7


    Les Terrasses : 34,2 :

    • Chauffage : 32,4
    • Eclairage : 1,8

Systèmes

    • Chaudière gaz individuelle
    • Chaudière gaz individuelle
    • Aucun système de climatisation
    • VMC hygroréglable (hygro B)
    • Solaire photovoltaïque

    Seul le local d'activité dispose d'un système de refroidissement, assuré par ventilo-convecteur.

    La maison individuelle dispose de 2 modules de panneaux photovoltaïques, pour une production de 7,7 kWh/m²(SRT)an.

Démarche biodiversité

  • 3 234,00 m2
  • 60,00 %
  • 1 655,73
  • Le Parc des Belles Rives est situé sur les berges du Loiret, en début de ville. Le site est bien relié au centre ville. Olivet est la 3ème ville la plus importante du département et fait partie du projet Orléans Métropole. Elle est donc dynamique, tout en gardant un caractère villageois et une taille humaine.

    Commerces, loisirs et établissements scolaires se trouvent à distance de marche des habitations. Plusieurs parcs et lieux culturel et patrimoniaux sont également proches. 

Solution

    La pierre de tuffeau

    Marque du patrimoine régional, la pierre calcaire de tuffeau compose la façade de nombreux bâtis du Pays de la Loire et du Centre. C'est un matériau noble, mais qui nécessite d'être travaillé avec un savoir-faire précis. De plus, c'est une pierre poreuse et à la forte inertie, qui, mal isolée, peut amener des problèmes d'humidité et d'inconfort thermique lors de chaleurs importantes.

    Pour ce projet, les constructions étant situées dans une zone d'architecture patrimoniale protégée, les intervenants ont souhaité travailler avec cette pierre, malgré les difficultés. Les soubassements et la modénature sont en pierre. Afin de renforcer l'étanchéité du matériau, un enduit a été apposé.

Coûts de construction & exploitation

  • 4 174 695

Confort

    La résidence se veut un havre de paix en bord de ville, offrir un bon confort acoustique était donc évident. Une chape acoustique insonorise donc les niveaux, ce qui est notamment utile pour le bâtiment B qui habrite des locaux d'activité en rez-de-chaussée. 

     

Raisons de la candidature au(x) concours

Ce programme est axé sur des logements efficaces énergétiquement, ouvrant la voie pour des constructions neuves dans l'ère du temps. Une dimension de préservation de l'empreinte patrimoniale du site permet aux bâtiments de s'intégrer dans leur environnement naturel, tout en remettant au goût du jour des matériaux locaux. 

Green Solutions Awards 2022-2023 / France

 gaz
 nature en ville
 efficacité énergétique
 bâtiment
 énergie
 Green Solutions Awards
 Green Solutions Awards 2022 2023

Auteur de la page


  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Solutions Awards 2022-2023 / France