L'Orangery: un bâtiment en terre crue au sein de Confluence

Construction Neuve

  • Type de bâtiment : Immeuble de bureaux
  • Année de construction : 2018
  • Année de livraison : 2020
  • Adresse : 3 rue Jacqueline et Roland de Pury 69002 LYON, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 1 055 m2
  • Coût de construction : 2 243 801 €
  • Coût/m² : 2126.83 €/m2

Label / Certifications :

  • Consommation d’énergie primaire :
    74 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT 2012 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

Au sein de l'opération Ydéal Confluence, l'Orangery est un bâtiment de bureaux en R+2 construit en pisé (terre crue) porteur et doté d'une charpente en bois. Les qualités isolantes naturelles du pisé en font un bâtiment économe en énergie, si bien qu'il n'a pas besoin d'être climatisé. Les matériaux (terre et bois) sont exclusivement originaires de la région Rhône-Alpes. Le bâtiment est certifié NF HQE, Effinergie+ et BREEAM Excellence, et l'opération a remporté la Pyramide d'argent grand prix régional et la Pyramide vermeil bas carbone aux trophées 2019 de la FPI.

Plus de détails sur ce projet

 https://www.groupe-ogic.fr/realisation/ydeal-confluence-lyon/

Fiabilité des données

Certifié tierce partie

Crédits photo

Perspectives et plans : Clément Vergély Architectes, Asylum
Photos sur site : Olympe Nergoux

Maître d'ouvrage

    SAS Lyon 2 Confluence - OGIC

    Magali le Coadic

Maître d'œuvre

    Clément Vergély Architectes

    Clément Vergély

Intervenants

    Entreprise

    Le Pisé

    Nicolas Meunier

    Construction de la structure en pisé


    Bureau d'étude thermique

    Etamine

    Léa Caudron-Fournier

    Bureau d'étude HQE


    Entreprise

    Nugues

    Pascal Nugues

    Charpente bois


    Bureau d'études structures

    Batiserf Ingénierie

    Philippe Clément

    Etudes de structure


    Entreprise

    ABC Borne

    Alexis Borne

    Etanchéité du bâtiment


    Entreprise

    Green Style

    VRD et espaces verts


    Certificateur

    Socotec Construction

    Christophe Reyre

    Contrôleur technique


    Entreprise

    YSO Électrique

    Yann Simon

    Électricité CFO-CFA


    Entreprise

    Oriol

    Gaëtan Roubin

    Plomberie - Chauffage - VMC - Meubles de salles de bains


    Entreprise

    Lofoten Bois

    Éric Vialatoux

    Menuiseries extérieures bois


    Entreprise

Mode contractuel

Lots séparés

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

Au travers de ses projets, tant résidentiels que tertiaires, OGIC promeut quatre grands axes : une ville plus verte, plus économe en ressources, plus solidaire et plus belle. Cette philosophie a su résonner avec les ambitions de la SPL Lyon-Confluence, et a permis de développer sur cette ancienne zone industrielle en plein centre de Lyon la ville de demain, plus durable et plus intelligente.

Le pisé est une méthode ancestrale de construction dans la région Rhône-Alpes mais jamais il n'avait été utilisé pour un bâtiment de cette hauteur (R+2) avec une telle structure dotée de grandes arches. L'objectif était d'édifier un bâtiment sobre et durable, tant par son système constructif utilisant des matériaux locaux et naturels (structure en pisé porteur, soubassements en pierre, et charpente en bois) qu'à l'usage, le pisé étant un excellent isolant naturel qui permet entre autres de se passer de climatisation en été. c'est un bâtiment démonstrateur au vu de l'évolution du climat à venir.

La réussite indéniable de ce projet conduit OGIC à envisager l'utilisation du pisé dans d'autres projets et à développer des modes constructifs innovants et écologiques.

Description architecturale

Le bâtiment en R+2 au sein d'un îlot constitué de 3 autres immeubles en R+7 et d'un en R+8 permet d'ouvrir ce dernier sur la rue et le quartier, au lieu de l'enfermer. Par ailleurs, le choix de le doter de grandes arches évoquant les orangeries telles que celle du Parc de la Tête d'Or (d'où le nom "L'Orangery") le rend naturellement lumineux et l'inscrit dans l'histoire architecturale lyonnaise.

Le choix des matériaux a lui aussi été guidé par une véritable ambition verte : la terre (qui nécessite un certain taux d'argile pour être viable) provient de Saint-Quentin-Fallavier, à 30 kilomètres de Lyon, et le bois des Alpes françaises.

Consommation énergétique

  • 74,00 kWhep/m2.an
  • 150,00 kWhep/m2.an
  • RT 2012

Performance énergétique de l'enveloppe

    EN 13829 - q50 » (en m3/h.m3)

  • 1,00

Systèmes

    • Réseau de chauffage urbain
    • Réseau urbain
    • Aucun système de climatisation
    • Double flux avec échangeur thermique
    • Solaire photovoltaïque
  • 34,00 %
  • VMC adiabatique double flux

    Système d'autoconsommation collective à production photovoltaïque mutualisée sur l'ensemble de l'îlot

Bâtiment intelligent

    GTB

Emissions de GES

  • 2,00 KgCO2/m2/an

Coûts de construction & exploitation

  • 2 243 801

Facture énergétique

  • 5 078,00

Environnement urbain

L'ïlot se situe à côté du conseil régional d'Auvergne Rhône-Alpes et de l'esplanade François Miterrand qui le jouxte.

A proximité se trouve la station de tramway "Hôtel de Région - Montrochet" (lignes T1 et T2), qui permet de rallier rapidement le réseau de métro ("Perrache" - ligne A, ou "Debourg" - ligne B) et le réseau ferré SNCF aux gares de Perrache (grandes lignes) ou Jean Macé (TER). Le quartier est aussi riche en stations Vélo'v, et la navette fluviale relie Confluence à Saint-Paul (Vieux Lyon) en passant par Bellecour.

L'ïlot est doté de commerces au rez-de-chaussée des bâtiments 2 et 3, et d'une crèche au rez-de-chaussée du bâtiment 1. L'offre commerciale aux alentours est dense, notamment avec la présence du centre commercial Confluence.

Les 5 bâtiments de l'îlot sont organisés autour d'une cour centrale jardinée. A quelques centaines de mètres se trouve la darse nautique de Confluence. La pointe de la Presqu'île, à côté du musée des Confluences, est aménagée pour la promenade, et de l'autre côté du Rhône se trouve le parc des Berges, prolongé au sud par le parc Henri Chabert ou parc de Gerland.

Surface du terrain

3 995,00 m2

Parking

L'îlot contient 54 places de stationnement non-boxées sur un niveau de sous-sol pour les habitants des bâtiments résidentiels. Pour les bureaux (bâtiment 3 et l'Orangery), 32 places ont été vendues en amodiation dans le parking souterrain public Marché Gare.

Qualité environnementale du bâti

  • Santé, qualité air intérieur
  • confort (olfactif, thermique, visuel)
  • gestion de l'eau
  • efficacité énergétique, gestion de l'énergie
  • énergies renouvelables
  • gestion du bâtiment, maintenance
  • gestion des espaces, intégration dans le site
  • procédés de construction
  • produits et matériaux de construction

L'Orangery est un bâtiment fondamentalement durable, tant dans son mode constructif (utilisation de matériaux naturels originaires dans la région Rhône-Alpes) que dans son usage : économies d'énergie (chauffage, climatisation, électricité) obtenues grâce aux qualités isolantes du pisé qui ne nécessite pas de climatisation en été et à de grandes ouvertures vitrées, économies d'eau par l'utilisation des eaux de pluie dans les sanitaires, toiture végétalisée contribuant à déminéraliser la ville.

Catégories du concours

Bas Carbone

Bas Carbone

Green Solutions Awards 2020-2021 / France

 lyon
 confluence
 terre crue
 pisé
 bas carbone
 bois

Auteur de la page

  • Laurent Sève

    Assistant de programmes

    Suivre

  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Solutions Awards 2020-2021 / France