Ecole Bel Air : une rénovation BBC avec contrat de performance

Renovation

  • Type de bâtiment : Ecole, collège, lycée ou université
  • Année de construction : 1973
  • Année de livraison : 2019
  • Adresse : 27 Rue Victor HUGO 38320 EYBENS, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 1 230 m2
  • Coût de construction : 1 845 000 €
  • Coût/m² : 1500 €/m2
  • Consommation d’énergie primaire :
    53.75 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT existant )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore
Rénovation énergétique globale de l'école élémentaire Bel Air située à Eybens assortie d'un engagement de performance énergétique dans le cadre d'un marché global de performance énergétique. 50% d'économie d'énergie primaire garantie.

Un micro réseau de chaleur faisant appel aux ENR locales
La création d'une chaufferie bois alimentant l'école mais aussi l'école maternelle voisine et un centre loisirs et culture permet une part importante d'énergie renouvelable. Celle-ci est alimentée par des plaquettes de bois locales et secondée par une chaudière au gaz.

Rénovation et mise aux normes
La rénovation énergétique constitue une requalification architecturale du bâtiment, une amélioration forte du confort d'été et de la qualité d'air intérieur et s'accompagne de l'embellissement intérieur, de la mise aux normes accessibilité et de travaux de sécurité incendie, pour conférer une deuxième vie au bâtiment.
Le recours aux matériaux biosourcés est significatif. L’ancien mur rideau de la façade principale a été déposé et remplacé une solution ossature bois englobant une isolation en laine de bois. L’isolation extérieure des autres murs est à base de polystyrène.  

Maître d'ouvrage

    Ville d'EYBENS et SPL OSER Maître d'ouvrage délégué

    laurent.bogiraud@spl-oser.fr

Maître d'œuvre

    Supermixx - architecte

    Bruno QUIENNE

Intervenants

  • TPFI

    Johan THOMINE


  • BAREL ET PELLETIER

    Martin AMIEL


  • EOLYA

    Laurent GRIMAUD

    Entreprise de maintenance

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

Marché global de performance énergétique avec garantie de performance énergétique passé avec un groupement d'entreprises réunissant entreprise générale, architecte, bureau d'études, entreprise de maintenance.
Objectifs : niveau BBC rénovation pour l'école élémentaire, 50% d'économie d'énergie primaire garantie, analyse multicritères pour le choix de l'offre retenue dont un critère sur l'impact environnemental, recours aux matériaux biosourcés et aux ENR encouragé, autres cibles environnementales : confort d'été, confort visuel.

Description architecturale

Nouvelle écriture de la façade principale de l'école, dynamique et animée. aux couleurs contrastées : blanc et orange. Baies de grande dimension dans les classes pour une vue sur les arbres dans la cour. mur rideau en ossature bois contenant l'isolant en laine de bois revêtu de panneaux composites, menuiseries bois-aluminium et brise-soleil orientables. 

L'installation d'équipements techniques nouveaux (ascenseur, local de traitement d'air et une chaufferie au bois déchiqueté, compacte) est l'opportunité d'une requalification de l'entrée qui est métamorphosée.
Embellissement intérieur et aménagement de rangements bois côté façade. Le bois comme fil conducteur : faux-plafonds, menuiseries, rangements.

Consommation énergétique

  • 54 kWhep/m2.an
  • 103 kWhep/m2.an
  • 63 kWhef/m2.an
  • 44kWhEF/m².an pour le chauffage ; 19 kWh/m².an pour l'électricité (comprend les consommations de la chaufferie qui alimente d'autres bâtiments que l'école)

  • 174 kWhep/m2.an

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 1 W.m-2.K-1

Systèmes

    • Chaufferie gaz à condensation
    • Chaudière/poële bois
    • Chauffe-eau électrique individuel
    • Aucun système de climatisation
    • Double flux avec échangeur thermique
    • Chaufferie biomasse
  • 57 %
  • Un ensemble chaufferie bois déchiqueté-gaz remplace une ancienne chaufferie au fioul neutralisée.
    La chaufferie bois est un ensemble préfabriqué compact sur deux niveaux.

Emissions de GES

  • 5 KgCO2/m2/an
  • STD

  • 39 KgCO2 /m2

Qualité de l'air intérieur

  • VMC double flux avec échangeur de température pour l'ensemble de l'école, rendement de récupération 80%, filtration G4F9

Santé & Confort

  • Calcul FLJ pour le confort visuel - grandes baies au sud-est

    Confort d'été grâce à l'inertie du bâtiment, à la laine de bois en isolation, aux brise soleil orientables.
  • 28.65

    3.8

Solution

  • Management / Mode contractuel
  • Marché global de performance énergétique - garantie de performance énergétique 50% d'économie d'énergie primaire

    L'amélioration du confort et du cadre intérieur sont des atouts pour l'implication des occupants dans la démarche de performance énergétique.

Coûts de construction & exploitation

  • 220 000
  • 213 000
  • 1 844 606
  • 902 000
  • Le projet a été cofinancé par l'Union européenne (494 950 € de Fonds FEDER)
    Le projet a été soutenu par l'ADEME et Grenoble Alpes Metropole au titre du Fonds Chaleur (32 184 €)

Facture énergétique

  • 22 000

Environnement urbain

Le projet porte sur le bâti, mais la rénovation énergétique a été l'occasion, du fait de l'intégration d'une extension technique comprenant la chaufferie au bois, le local abritant la centrale de traitement d'air et l'ascenseur, de créer une nouvelle entrée de l'école, l'inscrivant mieux dans son environnement.

Qualité environnementale du bâti

  • Santé, qualité air intérieur
  • Chantier (incluant déchets)
  • confort (olfactif, thermique, visuel)
  • efficacité énergétique, gestion de l'énergie
  • énergies renouvelables
  • gestion du bâtiment, maintenance
  • gestion des espaces, intégration dans le site


Auteur de la page

  • Laurent Bogiraud

    Responsable d'opération

    Suivre

  • Autres études de cas

    Plus