Eco-construction du bâtiment d'exploitation bioclimatique en bois à la station d'épuration d'Aubevoye

Construction Neuve

  • Type de bâtiment : Usine
  • Année de construction : 2014
  • Année de livraison : 2014
  • Adresse : 27940 AUBEVOYE, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 710 m2
  • Coût de construction : 1 775 000 €
  • Coût/m² : 2500 €/m2

Proposé par :

Label / Certifications :

  • Consommation d’énergie primaire :
    50 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT 2012 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

L’ensemble de la station d’épuration d’Aubevoye répond à une démarche HQE® innovante, proposant un bâtiment d’exploitation bioclimatique en ossature bois en pin douglas classe 4, associée aux matériaux naturels et performants permettant une construction saine, confortable et pérenne, à énergie positive par une toiture photovoltaïque intégrée au cœur d’un site remarquable.Le bâtiment est orienté sur un axe nord-Sud permettant de bénéficier d’un ensoleillement optimal pendant la période de l'hiver et pendant l'été la chaleur est dissipée par la ventilation double flux et aux dispositifs en toiture de brise-soleil. L'ensemble du bâtiment s'intègre dans un écrin végétal. L'aménagement paysager se décline aux travers différentes entités paysagères constituant sur l'ensemble du site un éco-paysage, support d'une promenade intégrée au parcours pédagogique et favorisant le développement de la biodiversité.

Plus de détails sur ce projet

 http://www.ar-architectes.com/eco_fiche.php?id=aubevoye
 https://www.construction21.org/france/infrastructure/fr/eco-station-d-epuration-d-aubevoye.html

Fiabilité des données

Certifié tierce partie

Maître d'ouvrage

    Communauté de communes Eure-Madrie-Seine

    Mme. Laure BASTIDE: laure.bastide@ccems.fr, Tél: 02 32 53 82 93

Maître d'œuvre

    SOGETI Ingénierie

    M. Pierre PERARNAUD: pierre.perarnaud@sogeti-ingenierie.fr, 02 35 59 60 08

Intervenants

    Architecte

    AR ARCHITECTES

    Mme Ruba ALABED: contact@ar-architectes.com, Tél: 01 44 23 89 48

    Maître d'oeuvre HQE®, aménagement paysager et démarche HQE®


    Architecte

    GROUPE 3 ARCHITECTES

    M. Franck MAVIEL: f.maviel@g3architectes.com, Tél: 02 35 98 74 05

    Architecte


    Entreprise

    DHV

    M. HEKELAAR: hans.hekelaar@dhv.com 0031 33 468 22 97


    Entreprise

    SOURCES

    M. LAROCHE: laroche@sources.fr


    Entreprise

    EIFFFAGE CONSTRUCTION

    M. CHICOT: marc.chicot@eiffage.com


    Entreprise

    JOUEN

    M. LONCLE: loncle@jouen.screg.fr

Mode contractuel

Contractant général

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

Le souhait du maître d’ouvrage portait particulièrement l’accent sur les enjeux environnementaux suivants:

  • Création d'un bâtiment bioclimatique à ossature bois et accessible au public;
  • L’intégration des bâtiments et des équipements dans l’environnement;
  • L’utilisation de matériaux facilement recyclable;
  • Utilisation de panneaux photovoltaïques;
  • Intégration d'une unité de méthanisation au sein du bâtiment pour la valorisation du réseau de chaleur et l'utilisation des énergies produites pour alimenter les équipements de la commune;
  • La qualité de vie du personnel d’exploitation et des riverains par la prise en compte prioritaire des conditions de confort olfactif et acoustique;
  • L’acquisition d’une nouvelle attitude,plus responsable vis-à-vis des ressources en particulier l’eau de l’air de l’énergie.
  • Une attention particulière pour la restauration de la biodiversité sur site.

Description architecturale

L’ensemble de la station d’épuration d’Aubevoye répond à une démarche HQE® innovante, proposant un bâtiment d’exploitation bioclimatique en ossature bois en pin douglas classe 4, associée aux matériaux naturels et performants permettant une construction saine, confortable et pérenne, à énergie positive par une toiture photovoltaïque intégrée au cœur d’un site remarquable.Le bâtiment est orienté sur un axe nord-Sud permettant de bénéficier d’un ensoleillement optimal pendant la période de l'hiver et pendant l'été la chaleur est dissipée par la ventilation double flux et aux dispositifs en toiture de brise-soleil. L'ensemble du bâtiment s'intègre dans un écrin végétal. L'aménagement paysager se décline aux travers différentes entités paysagères constituant sur l'ensemble du site un éco-paysage, support d'une promenade intégrée au parcours pédagogique et favorisant le développement de la biodiversité.

Et si c'était à refaire?

Nous aurions refait le même projet en y intégrant tous les aspects qui feront de ce projet une référence d'un point de vue éco-construction.

Opinion des occupants

Les occupants sont entièrement satisfaits du confort thermique à l’intérieur de la construction, de la qualité sanitaire des espaces intérieurs, du confort visuel, de la qualité de l'air intérieur, de la qualité de la lumière naturelle à l'intérieur des espaces de travail ainsi que le confort acoustique.

Consommation énergétique

  • 50,00 kWhep/m2.an
  • 200,00 kWhep/m2.an
  • RT 2012

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 0,50 W.m-2.K-1
  • La bâtiment est constitué d'une ossature bois pin classe 4 et parement bois, isolé par de la ouate de cellulose insufflée. La composition des murs en ossature bois, de l’extérieur vers l’intérieur est la suivante :
    - Bardage extérieur horizontal en bois : mélèze 21mm
    - Tasseau vertical 45x45
    - Pare pluie
    - Voile travaillant OSB 9mm
    - Montant vertical 145x45, entraxe 600 : douglas.
    - Isolant ouate de cellulose insufflée 145 mm
    - Pare vapeur de type TargoVAP V25, composé d’un tissu thermiquement renforcé et d’un film de polypropylène, perméabilité à la vapeur élevée, étanche à l’air et résistant à la déchirure
    - Tasseau 9x45mm
    - Lisses horizontales
    - Revêtement intérieur, plaques de Fermacell : plaque de gypse (80%) renforcée par
    fibres cellulose (20%), haute résistance au feu et haute isolation phonique.
    Les fenêtres utilisées sont en triple vitrage avec menuiseries extérieures en aluminium anodisé, dont le coefficient d’isolation thermique est de 0.5W/m²K.

    Le bâtiment est géré par des systèmes domotiques automatisés regroupés sur un poste utilisé par l'exploitant qui gère le système de détecteur de présence, éclairage LED, chauffage, ...

Consommation réelle (énergie finale)

    2 013

Systèmes

    • Pompe à chaleur
    • Puits canadien/provença
    • Pompe à chaleur
    • Puits canadien/provençal
    • Double flux avec échangeur thermique
    • Puits canadien/provençal
    • Solaire photovoltaïque
    • Chaufferie biogaz
    • Valorisation énergétique des déchets
    • Pompe à chaleur
  • 40,00 %
  • - Production annuelle d’électricité de 51366 kWh/an pour un retour sur investissement en 15 ans.
    - Traitement des boues de la station par Méthanisation par la société Biogaz de Gaillon, pour la production électrique vers le réseau ERDF et la production thermique grâce à production de plus de 1000 Mégawatts pour chauffer les bâtiments publics de la CCEMS. Grâce à la méthanisation, la CCEMS a pu économiser près de 2 millions d’euros sur les installations de la station d’épuration.

Emissions de GES

  • 5,00 KgCO2/m2/an
  • Coefficient Energie Primaire / Energie Finale – électricité : 2.58 Taux d’émission de CO2-éq. – électricité : 84 gCO2-éq./kWhEF Taux d’émission de SO2-éq. – électricité : 0.51 gSO2-éq./kWhEF

Analyse du Cycle de Vie :

    Utilisation d'éco-matériaux: ossature bois, charpente bois lamellé-collé et parement bois extérieur en bardage traité autoclave. Isolation en agro-matériaux : ouate de cellulose insufflée en toiture, pour les murs et le plancher, cloisons intérieures isolées en laine de chanvre. Tous les doublage intérieur sont en plaques de Fermacell : plaque de gypse (80%) renforcée par fibres cellulose (20%), haute résistance au feu et haute isolation phonique.

Gestion de l'eau

    - Traitement des eaux usées en sortie de la station d'épuration de 34 400 équivalents habitants avec un volume journalier au rejet d'un débit de pointe de temps sec de 400 m3/h et 600 m3/h en pointe, grâce aux zones humides et noue végétalisée plantées d’essences aquatiques et semi-aquatiques, avant rejet des eaux dans le milieu naturel, création d’habitats écologiques.
    - La gestion des eaux pluviales de surfaces est gérée par une parcelle à 80% perméables : surface des prairies et des cheminements piétons en stabilisé permettent l’infiltration des eaux pluviales à la parcelle.
    - Les eaux de voiries et de ruissellement sont acheminées vers la zone humide puis rejeté dans le milieu naturel.
    - Méthanisation : traitement des boues de la station par la société Biogaz de Gaillon, pour la production électrique vers le réseau ERDF et la production thermique pour chauffer les bâtiments publics de la CCEMS d'une capacité thermique de 588 kWth.

Qualité de l'air intérieur

    Mise en œuvre d’un puits canadien couplée à une VMC double flux pour le maintien d’une température agréable et stable toute l’année.Dispositif naturel permet de filtrer et de désodoriser l’air de l’intérieur du bâtiment technique et d'exploitation, sous forme d’un jardin végétalisé horizontal accolé au bâtiment. 28m² de surface végétalisée traiteront 4 600 m3/h d’air vicié (traitement des pollutions par des plantes).

Santé & Confort

    • Bâtiment bioclimatique orienté sur un axe-Nord-Sud
    • Lumière naturelle grâce aux baies vitrées au Sud
    • Confort intérieur: mise en œuvre d’un puits canadien couplée à une VMC double flux pour le rafraichissement et le maintien d’une température agréable et stable toute l’année.
    • Confort visuel sur les espaces extérieurs paysagers et aquatiques.

    Revêtement intérieur en plaques de Fermacell : plaque de gypse (80%) renforcée par de la fibres cellulose (20%), haute résistance au feu et haute isolation phonique. Isolation par insufflation de ouate de cellulose. Isolation en Fibralith des locaux d'exploitation (fibres de bois enrobées de ciment gris ou blanc).

Solution

    Le Pin

    Durapin

    Piveteau-Bois

    Gros œuvre / Structure, maçonnerie, façade

    Charpente en bois de pin traité classe 4, issue de forêts européennes durablement gérées, assurant stabilité dimensionnelle, solidité, résistance mécanique, adaptée à un milieu chaud et humide, et résistants aux insectes, termites et à la pourriture.

    Produit très bien accepté par toutes les parties prenantes du projet, et qui a permis un chantier propre (filière sèche) et rapide pour le montage de l'ensemble de la structure.

Coûts de construction & exploitation

  • 400 000
  • 1 775 000
  • 4 500 000

Environnement urbain

Le site du projet est localisé sur la commune d'Aubevoye, située dans le département de l'Eure en région Normandie.  La parcelle est délimitée au Nord-Est par la ligne de chemin de fer du TER et de la zone industrielle, et au Sud-Ouest par la zone d'habitations à 300m de la station.

Surface du terrain

35 000,00 m2

Surface au sol construite

1,40 %

Espaces verts communs

24 900,00

Parking

5 places de parking sont prévues dont 1 place PMR et 1 place pour un bus scolaire pour des visites pédagogiques.

Qualité environnementale du bâti

  • Santé, qualité air intérieur
  • Biodiversité
  • Chantier (incluant déchets)
  • acoustique
  • confort (olfactif, thermique, visuel)
  • gestion des déchets
  • gestion de l'eau
  • efficacité énergétique, gestion de l'énergie
  • énergies renouvelables
  • gestion du bâtiment, maintenance
  • gestion des espaces, intégration dans le site
  • procédés de construction
  • produits et matériaux de construction

​L’ensemble de la station d’épuration d’Aubevoye répond à une démarche HQE® innovante, proposant un bâtiment d’exploitation bioclimatique en ossature bois en pin douglas classe 4, associée aux matériaux naturels et performants permettant une construction saine, confortable et pérenne, à énergie positive par une toiture photovoltaïque intégrée au cœur d’un site remarquable. 
Le bâtiment est orienté sur un axe nord-Sud permettant de bénéficier d’un ensoleillement optimal pendant la période de l'hiver et pendant l'été la chaleur est dissipée par la ventilation double flux et aux dispositifs en toiture de brise-soleil. La bâtiment intègre une station de méthanisation qui transforme les boues issues de la station en biogaz et réutilisées sous forme d'énergie, approvisionnant le réseau de chaleur de bâtiments publics.
L'ensemble du bâtiment s'intègre dans un écrin végétal. L'aménagement paysager se décline aux travers différentes entités paysagères constituant sur l'ensemble du site un éco-paysage, support d'une promenade intégrée au parcours pédagogique et favorisant le développement de la biodiversité. Le caractère environnemental du bâtiment est indissociable de son insertion dans l'écrin vert constitué de l'aménagement paysager, mais aussi de la zone humide d'acheminement des eaux traitées jusqu'au point de rejet dans le milieu naturel.

Catégories du concours

Santé & Confort

Santé & Confort

Coup de Cœur des Internautes

Coup de Cœur des Internautes

Prix des Etudiants

Prix des Etudiants

Green Solutions Awards 2018 - Bâtiments


Auteur de la page


  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Solutions Awards 2018 - Bâtiments