Covent Garden

Construction Neuve

  • Type de bâtiment : Logement collectif < 50m
  • Année de construction : 2016
  • Année de livraison : 2017
  • Adresse : 396 rue Gambetta 59000 LILLE, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 5 m2
  • Coût de construction ou de rénovation : 8 000 000 €
  • Coût/m² : 1600000 €/m2

Proposé par :

  • Consommation d’énergie primaire :
    55 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT 2012 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

​Covent Garden se compose de plusieurs petites résidences de logement en centre historique de Lille. Ces résidences développent des appartements généreux et spacieux, des duplex, et aussi des maisons sur le toit.

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

Nacarat a systématisé l'éco conception sur toutes ses réalisations depuis 2012. L'idée est de maximiser la performance de DD, au service sur territoire, autant que possible. Pour Covent Garden, l'idée a été, une fois n'est pas coutume, davantage autour de la qualité intrinsèque du site plutôt que de la performance technique "ingénierie". Les innovations de développement durable, outre la RT2012 obligatoire, se sont concentrée sur le refuge biodiversité, en partenariat avec la LPO Nord, avec la création de nichoirs spécifiques mais aussi sur l'accessibilité avec des logements vivalib à destination du bailleur social.

Description architecturale

Fort des analyses du programme et du contexte, en s’adaptant également aux discours des problématiques actuelles du vivre ensemble, le projet présenté se décompose en bandes, morphologie directement induite de l’historique du site et de la rue. En effet, d’après le cadastre napoléonien de 1881, un parcellaire en bande se dessinait déjà perpendiculairement à la rue Léon Gambetta. Cette morphologie typique du site est révélée par les cinq bandes composant le site : trois bandes bâties sont implantées et séquencées de deux nouvelles percées créées depuis la rue Léon Gambetta. La première est une ruelle piétonne, qui favorise la pénétration dans le site, amenant plus loin dans l’îlot, jusqu’au gymnase en fond de scène. La seconde, située entre le bâtiment conservé à l’angle des rues Gambetta / Antin et la bande bâtie centrale, est visuelle : depuis la rue Gambetta, on peut apercevoir le jardin de bouleaux blancs implanté en coeur de site. 77 logements composent ces bandes, dont 12 logements intermédiaires, 54 logements collectifs et 11 logements collectifs implantés dans le bâtiment réhabilité, à l’angle des rues Gambetta / Antin. Des locaux d’activités commerciales s’implantent en rez-de-chaussée rue Léon Gambetta, dans la continuité de la rue. Le site devient alors un maillon de la chaîne commerciale. Des porosités transversales sont proposées rue d’Antin et rue de la Tranquilité vers l’intérieur de l’îlot. Ce caractère poreux favorise l’appropriation du site par les riverains. Le projet a été également pensé afin de révéler ces bandes depuis la rue Léon Gambetta. La proposition s’appuie et renforce le caractère de la rue il reprend l’alternance des matériaux et des couleurs de cette dernière. L’utilisation de trois assemblages de briques différentes révèlent les bandes bâties : briques allongées, joints serrés ; briques 3D ; brique conservée du bâtiment à l’angle de la rue d’Antin. Pour révéler ces volumes, une autre matérialité est introduite. Des panneaux en métal perforé blanc viennent relier les bâtiments. Comme un clin d’oeil au bâtiment emblématique du quartier, les perforations reprennent les motifs en briques que l’on peut observer sur les halles du marché de Wazemmes.

Et si c'était à refaire ?

C'est refait avec le programme frère voisin : Camden Garden http://corporate.nacarat.com/fr/corporate/presentation/actualites/detailactu/75/a-lille-dans-le-quartier-de-wazemmes-nacarat-lance-camden-garden.html

Plus de détails sur ce projet

 https://youtu.be/OZMdjIAmLqE

Intervenants

    Promoteur

    Nacarat

    Thomas Gasowsky

    promoteur


    Architecte

    De Alzua +

    Vanessa Barrois


    Entreprise

    Rabot Dutilleul Construction

    Rodrigue Lecaillet

    https://youtu.be/7fUEuzhMVBA


    Autre intervenant

    LPO Nord

    Yves Barnabé

    Expertise biodiversité


    Autre intervenant

    Briquetterie du Nord

    Contact commercial

    Fabrication des briques dont les nichoirs à insectes spécifiques


    Autre intervenant

    Piks Design

    Sylvain Taillard

    Design de la brique "refuge insecte"


    Bureau d'études autre

    Vivalib

    Muriel Dunoyer

    Conception logement évolutif sénior pour partenaire bailleur social LMH


    Autres

    Lille Métropole Habitat

    Contact commercial

    Bailleur social

Consommation énergétique

  • 55,00 kWhep/m2.an
  • 72,00 kWhep/m2.an
  • RT 2012

    Chauffage : 19,3 ECS : 25,9 Aux : 5,6 Ecl : 4,6

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 0,33 W.m-2.K-1
  • I4

  • 1,00

Plus d'information sur la consommation réelle et les performances

Calcul pris sur le BatB, plus gros des bâtiments de l'opération et caractéristique de la résidence.

Systèmes

    • Réseau de chauffage urbain
    • Réseau urbain
    • Aucun système de climatisation
    • VMC hygroréglable (hygro B)
    • Aucun système de production d'énergies renouvelables

Démarche biodiversité

  • 4 500,00 m2
  • 70,00 %
  • 1 000,00
  • Centre ville Lillois

Solution

    Brique Nichoir

    Briqueteries du Nord

    Resp commercial

    Nichoir spécifique insecte inventé par l'agence de Design Piks Design, mis au point pour Covent Garden avec De Alzua + pour l'insertion architecturale, et la Ligue de Protection des oiseaux pour la performance de biodiversité.

    Forcément favorable puisque fait en concertation avec Ecologue (LPO), architecte et promoteur

Coûts de construction & exploitation

  • 900 000
  • 9 150 000

Confort

    Santé = triple état de bien être : sanitaire, psychologique et social. Nous pensons que le projet est plus performant que la moyenne sur les plans psy et sociaux compte tenu respectivement de la conscience Nature en ville inventée pour le projet avec la LPO et avec l'emplacement on ne pleut plus convivial.

Raisons de la candidature au(x) concours

​Bâtiment de centre ville, HQE et RT2012.Grand confort.Refuge biodiversité et design spécifique de Nichoir à Insecte en partenariat designer/Ligue de Protection des Oiseaux/ Briquetterie du Nord/ De Alzua+ / Nacarat

Batiment candidat dans la catégorie

Santé & Confort

Santé & Confort

Coup de Cœur des Internautes

Coup de Cœur des Internautes

Green Solutions Awards 2017 - Bâtiments


Auteur de la page

  • Rodolphe Deborre

    Directeur Innovation et Développement Durable

    Suivre

  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Solutions Awards 2017 - Bâtiments