• Type de bâtiment : Ecole, collège, lycée ou université
  • Année de construction : 2021
  • Année de livraison : 2022
  • Adresse : 1 du mail piéton Yvonne Hagnauer 94460 VALENTON, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 8 500 m2
  • Coût de construction ou de rénovation : 20 479 000 €
  • Nombre d'unités fonctionnelles : 750 Elève(s)/étudiant(s)
  • Coût/m² : 2409.29 €/m2

Proposé par :

Label / Certifications :

  • Consommation d’énergie primaire
    28.6 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT 2012 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

La crise actuelle le rappelle : l’architecture économe en matière et en énergie n’est pas un sujet subsidiaire. Associée à Maître Cube, au sein d’un groupement de conception-construction-exploitation-maintenance, l’agence ARCHIPENTE a imaginé le collège Samuel Paty de Valenton, comme elle a toujours appréhendé ses projets depuis 1978 : en fervente militante de la conception bioclimatique des bâtiments.

L’établissement scolaire de 8 500 m² (750 élèves) se compose d’un socle en béton et de deux étages en poteaux-poutres bois. Il est certifié HQE « Bâtiment durable ». Un savant travail d’optimisation durant les études a permis de le réaliser à un prix inférieur à celui d’une construction traditionnelle béton. Dix-sept scénarios de plan-masse furent testés avec des héliodons avant d’arrêter la composition définitive du projet, visant l’équilibre entre la relation au contexte, la qualité d’usage et l’impératif environnemental.

Trois bâtiments, une architecture

À l’intérieur : principalement du blanc, du bois et du béton brut. Les teintes claires s’accordent avec la luminosité des espaces. L’abondance de lumière est obtenue par des bandes continues de triple vitrage enchâssées dans des menuiseries mixtes en bois-aluminium. Plus d’une centaine de lumiduc éclairent naturellement les circulations centrales et le fond des salles.

Toutes les façades reprennent le même vocabulaire, qu’il s’agisse du bâtiment d’enseignement, du gymnase ou des logements. Les trumeaux, les menuiseries et les stores présentent une couleur crème qui rappelle le bois des intérieurs. Les remplissages en mur à ossature bois sont parés de panneaux de fibrociment (Equitone), de teinte gris clair. Des mantilles en acier laqué, qui font office de brise-soleil, sont apposées devant les escaliers et les espaces atypiques (CDI, gymnase), afin de créer des ambiances lumineuses variées dont la cinétique est commandée par les heures de la journée et l’ensoleillement.

Une installation photovoltaïque se pose actuellement en « cinquième façade » des bâtiments :  les pentes de toit orientées au sud.


Opinion des occupants

Très bon retour des occupants tant sur les aspects fonctionnels du bâtiment que sur les qualités d'ambiance des différents espaces, propices à la sérénité dans l'exercice de l'apprentissage.

Nous avons été émus par l'enthousiasme affiché par les utilisateurs et les élèves lors de leur prise de possession des lieux, et par la facilité avec laquelle ils se sont approprié l'établissement qu'ils ont baptisé "la Maison Paty".

Réglages des automates GTB encore au stade de mise au point avec quelques désagréments lors du premier été (rafraîchissement) et cet hiver (chauffage).

Et si c'était à refaire ?

Certains choix techniques, comme la position et le croisement de joints de dilatation, ont apporté une certaine complexité à la mise oeuvre qui aurait pu être évitée.

D'autre part, la mise au point de l'étanchéité à l'air, pour arriver à un test concluant, a été complexe.

Plus de détails sur ce projet

 https://www.archipente.com/college-de-valenton/
 https://www.archipente.com/college-samuel-paty-presskit/

Crédits photo

Nicolas TROUILLARD

Maître d'ouvrage

Maître d'œuvre

Intervenants

    Entreprise

    MAITRE CUBE

    Pierig SAMSON

     http://www.maitrecube.fr/

    Entreprise mandataire du groupement de conception-construction



    Bureau d'étude thermique

    ENERTECH

    Christrel CORRADINO

     https://www.enertech.fr

    BET Fluides et Thermique, Mission Base + Exe + Fluides, Suivi 2 ans tous usages + Commissionnement






    Assistance à Maîtrise d'ouvrage

    SOLAREBAUEN

    Paul-Louis SADOUL

     https://www.solares-bauen.fr

    AMO bureau d’étude thermique et environnement


Type de marché public

Réalisation

Allotissement des marchés travaux

Entreprise Générale

Consommation énergétique

  • 28,60 kWhep/m2.an
  • RT 2012

    • UI : 26 kWh/m²
    • Collège : 27,7 kWh/m²
    • Logements : 45,2 kWh/m²

Performance énergétique de l'enveloppe

    Système constructif : RdC béton, superstructure bois + FOB. Planchers collaborants bois béton.

    Isolation toiture :
    - Terrasse : 220 mm de polyuréthane
    - Rampant : 360 mm de laine minérale

    Isolation murs :
    - RdC : 260 mm de laine minérale en ITE sur béton + 60 mm de laine minérale en ITI
    - Etages : 260 mm de laine minérale en MOB + 60 mm de laine minérale en ITI

    Isolation planchers : 180 mm de panneaux XPS sous dalle béton

    Menuiseries / Vitrages : triple vitrage bois aluminium marque Bildau

    EN 13829 - n50 » (en 1/h-1)

  • 0,60
  • La Gestion Technique Centralisée a été souhaitée par le Maître d’ouvrage.

Plus d'information sur la consommation réelle et les performances

Besoin de chauffage PHPP : 12,2 kWh/m2.an

Consommation d'énergie primaire non renouvelable

58,00 kWhep/m2.an

Systèmes

    • Réseau de chauffage urbain
    • Autres
    • Radiateur à eau
    • Chauffe-eau électrique individuel
    • Autre système d'eau chaude sanitaire
    • Rafraîchissement adiabatique
    • Surventilation nocturne (naturelle)
    • Double flux avec échangeur thermique
    • Solaire photovoltaïque

    Le bâtiment propose un système de rafraîchissement sur la ventilation double flux : le système adiabatique.

    Le système consiste en une solution de rafraîchissement d’air à haute efficacité énergétique qui utilise le principe d’évaporation de l’eau associé à un ventilateur à courant continu pour diffuser un air frais et confortable.

    De plus, pour la production d'ECS liée au fonctionnement de la cuisine de production, il est prévu une récupération de chaleur thermodynamique sur les groupes froids de type Boostherm.

Bâtiment intelligent

    Il est prévu une supervision à distance des contrôles des systèmes de ventilation et du chauffage.

    Un carnet de commissionnement fournit par le Maître d'Ouvrage est tenu avec action à distance sur les systèmes de chauffage de ventilation.

    Le contrat de MPGP prévoit deux ans de maintenance.

    Une formation des occupants sera effectuée après la mise au point.

Démarche biodiversité

    Réalisation d’un diagnostic écologique du site initial et mise en oeuvre des recommandations de l'écologue afin d’améliorer le potentiel biodiversité de l'opération : 

    • Habitats variés pour la biodiversité ; 
    • 3 strates végétales ;
    • Espèces locales, endémiques, non allergènes, etc.

Résilience

    • Îlot de chaleur urbaine
    • Canicule

    • Limitation des zones extérieures traitées en enrobé ;
    • Végétalisation arborée de la parcelle ;
    • Optimisation du plan de masse, travail sur l'exposition des locaux ;
    • 100 % des EP non exploitées (chasses d'eau sanitaires) infiltrées à la parcelle ;
    • Végétalisation toiture ;
    • Protection solaire de type stores à lames orientables pilotés sur GTB ;
    • Rafraîchissement via CTA double-flux par procédé adiabatique ;
    • Ventilation nocturne des combles.

Environnement urbain

    Collège intercommunal, connecté par les services de transport en commun.

    Intégration d'un gymnase avec fonctionnement double : activités scolaires la journée et mise à disposition aux associations sportives les soirs et week-end.

    Création d'un mail piéton (hors marché) par la ville de Valenton desservant les accès élèves et accès gymnase.

  • 8 007,00 m2
  • 65,00 %
  • 966,00

Solution

    Conduit de lumière naturelle

    SOLARSPOT

    7 rue Tronchet 69006 LYON

     https://www.solarspot-lfr.com/

    Génie climatique, électricité / Eclairage

    Ces conduits de lumière sont largement employés sur les projets de l'agence.
    Ils permettent un apport de lumière naturelle dans les circulations, mais également sur le côté non pourvu de fenêtres dans les salles de classe afin d'uniformiser la lumière naturelle. Le projet de Valenton n’en comporte pas moins de 105, répartis pour l'éclairage des salles et la circulation du R+2, R+1 et RDC.

    La solution apporte un réel confort dans les circulations qui ne sont éclairées artificiellement qu'aux extrémités.
    La trame active, épaisseur créée entre les salles de classe et les circulations, permet d'intégrer tous les réseaux courants indispensables (ventilation notamment) et ces tubes de lumière de 40 cm de diamètre.

     

    Adiabox

    GENATIS

    https://www.souchier-boullet.com/

     https://www.souchier-boullet.com/

    Génie climatique, électricité / Ventilation, rafraîchissement

    C'est la solution de rafraîchissement la plus économique garantissant un air sain et confortable. Le rafraîchissement par évaporation est un principe 100 % naturel et très simple : l'air chaud passe à travers un échangeur humide et est ainsi refroidi.
    Plus l'air est chaud et sec, plus le rafraîchissement est efficace.

    Le système, qui n'était pas encore fonctionnel l'été dernier est très attendu par les utilisateurs.


    BOOSTHERM

    BOOSTHERM

    https://www.boostherm.com/fr/

     https://www.boostherm.com/fr/

    Génie climatique, électricité / Chauffage, eau chaude

    La consommation d’énergie des chauffe-eau représente une part croissante des coûts d’exploitation. Les groupes frigorifiques produisent une grande quantité de chaleur ; cette chaleur est perdue, rejetée par les ventilateurs dans l’air ambiant et constitue souvent une nuisance. Le module de récupération de chaleur BOOSTHERM permet d’exploiter cette source de chaleur disponible pour produire gratuitement de l’eau chaude sanitaire. Le BOOSTHERM limite la dépense énergétique à la production de froid avec une production d’eau chaude 100% gratuite tout en réduisant les nuisances des groupes frigorifiques.

    L’eau chaude de la cuisine est assurée en partie par la récupération de chaleur des groupes froid des chambres froides, avec un appoint électrique en cas d’insuffisance.

Coûts de construction & exploitation

  • 496 650,00
  • 979 000
  • 20 478 960

Gestion de l'eau

    Ces consommations d'eau potable concernent uniquement le bâtiment du collège, hors restauration :
    • Lavabos collège : 3L/min
    • Chasses d'eau : 4L
    • Urinoirs : 1l/min
    • Consommations d’eau liées à la ventilation adiabatique : 45 m3 par an
    • Nettoyage des surfaces à raison de 0.2L/jour par élève

Qualité de l'air intérieur

    HQE : classe A pour la QAI

    Tous les matériaux en contact avec l’air intérieur sont étiquetés A+.

    Présence d’une ventilation double-flux avec filtre G4+M5 et F7. Air neuf soufflé en partie basse et air repris à l’opposé en partie haute des locaux à usages permanents (salle de classe). Des alarmes sont reportées à la GTB en cas d’encrassement, etc.

    Dans certains locaux à occupation ponctuelle (ex : restauration), la ventilation est pilotée par sondes CO2.

    La MOA va faire une campagne de mesures sur certains polluants (cf Audit HQE de réalisation).

Confort

    HQE : classe C (réglementaire). Les mesures réalisées à la livraison sont meilleures dans plusieurs espaces que ce qui avait été visé en conception.

    HQE : classe C pour l’autonomie lumineuse.

Qualité de vie et services

HQE : classe C – restauration, commerce, parcs et activités possibles à proximité.

4 services comptabilisés parmi 5 identifiés :

  • Restauration scolaire ;
  • Cours aménagées pour les occupants ;
  • Gymnase communal ;
  • Salle polyvalente communale ;
  • Ramassage scolaire.

Informations générales

E4 C1 démarche bâtiment biosourcé validée.

Puit de carbone

Utilisation du bois de construction PEFC FSC issus de forêts françaises pour la structure du bâtiment. 1000 m3 de bois ont été mis en oeuvre.

Initiatives favorisant les mobilités décarbonées

  1. Proximité des entreprises de construction. Entreprise Générale charpente bois située à 1 km du site de construction, et choix d'entreprises locales ;
  2. Mise en place de bornes de recharge de véhicules ;
  3. Mise en place d'emplacements réservés aux modes de transport doux pour le personnel et les élèves : 140 racks à vélos et à trottinettes ont été installés dans l’enceinte du collège, sous le parvis d’entrée.

Emissions de GES

  • 2,26 KgCO2/m2/an
  • Méthodologie de calcul E+C-

  • 885,00 KgCO2 /m2
  • 50,00 année(s)
  • 1 027,00 KgCO2 /m2
  • Méthode E+C-. Réalisée sur la base des dpgf entreprise suivant la méthodologie E+C- sur le logiciel vizcab.

Analyse du Cycle de Vie :

    86% des émissions carbone du projet.

     Le taux de matériaux biosourcés atteint sur le projet est de 86,6 kg/m²SDP répartit comme suit :

    • 60% en structure bois ;
    • 32% en charpente bois ;
    • 5% pour les menuiseries bois/alu ;
    • 1% en cloison/doublage (bois).
       

    Le bois est certifié PEFC.

Raisons de la candidature au(x) concours

Une opération emblématique en Ile-de-France, premier Marché Public Global de Performance pour le département du Val-de-Marne, pour l'entreprise Maitre Cube et pour ARCHIPENTE.

Premier collège en bois labellisé passif dans la région, opération qui n'aura pas coûté au département plus cher qu'une opération traditionnelle : tout a été optimisé, du programme aux matériaux, de l'orientation à la compacité.

Batiment candidat dans la catégorie

Prix du public

Prix du public

Green Solutions Awards 2022-2023 / France
PDF
 BBC efficacité énergétique photovoltaïque biosourcés bois confort (olfactif - thermique - visuel) bioclimatisme bâtiment tertiaire Passivhaus bâtiment Green Solutions Awards Green Solutions Awards 2022 2023

Partager :
Rédigé par
Edouard MOLARD


Autres études de cas

Plus

Concours

Green Solutions Awards 2022-2023 / France