Be Positive

  • Type de bâtiment : Logement collectif < 50m
  • Année de construction : 2014
  • Année de livraison : 2015
  • Adresse : rue Marion Cahour 44400 REZé, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 2 554 m2
  • Coût de construction : 3 262 060 €
  • Coût/m² : 1277.24 €/m2

Label / Certifications :

  • Consommation d’énergie primaire :
    46.89 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT 2012 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore
  • Label BEPOS Effinergie 2013 (certifié)
  • Logements sociaux
  • Proximité la Cité Radieuse (Le Corbusier)

Première opération lancée par Atlantique Habitations, bailleur social nantais, en conception-réalisation sur Rezé (44). Cet ensemble de deux bâtiments collectifs sociaux, certifié BEPOS, fait écho à l'avant-gardisme de la Cité Radieuse, auquel il fait face, de par l'originalité de sa réalisation à ossature métallique.

Ce programme de 32 logements sociaux BEPOS tout électrique, le premier de son genre en France, a été la volonté d'IDEFIA et d'Atlantique Habitations de démontrer la possibilité d'allier innovations et sobriété énergétique tout en maintenant des coûts de construction et des coûts d'exploitations faibles. Le projet a plusieurs atouts:

  • structure métallique assurant la stabilité du bâtiment (calcul au sismique)
  • murs à ossature bois (forte isolation) venant revêtir la charpente (squelette)
  • structures secondaires désolidarisées
  • ascenseur fonctionnant à 80% en autonomie sur des panneaux solaires
  • ballons thermodynamiques sur air extrait individuels
  • chauffage électrique individuels

Plus de détails sur ce projet

 http://www.idefia.fr/projets-en-cours.html
 http://www.otis.com/_layouts/ProjectNewsPopup.aspx?ID=51&siteURL=http://www.otis.com/site/fr/pages/default.aspx
 http://www.lemoniteur.fr/article/des-logements-bepos-effinergie-tout-electrique-vont-voisiner-avec-la-cite-radieuse-26279935
 http://www.idefia.fr/Images/idefia/pdf/bourderies.pdf
 http://www.idefia.fr/Images/idefia/pdf/IDEFIA_revue_presse_oct14.pdf

Fiabilité des données

Certifié tierce partie

Intervenants

    Maître d'ouvrage

    Atlantique Habitations

    M SCIALOM Stéphane

    Office Public pour l'Habitat


    Architecte

    URBANMAKERS

    M. MOTTE Antoine


    Constructeur

    IDEFIA

    M. GIRAUD Florian


    Bureau d'étude thermique

    BET TUAL

    M. TUAL Patrick


    Bureau d'études structures

    EXCADIA

    M. OLIVIER Maxime


    Fabricant

    Otis, une filiale de United Technologies Corporation Buiding and industrial Systems

    M PRIOU Maxime

    Ascensoriste

Mode contractuel

Autres méthodes

 Conception-realisation

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

Ce projet de bâtiments collectifs sociaux a été lancé en conception réalisation par Atlantique Habitations et remporté par le groupement Idefia-Urbanmakers-Tual.

Une volonté forte d’économie d’énergie animait la Maîtrise d’Ouvrage et la Maîtrise d’Œuvre, tout en maîtrisant les coûts d’investissement ce qui a permis la mise en place de solutions simples et peu onéreuses :
- Mise en place de récupérateurs individuels de calories sur eaux usées (Zypho)
- Mise en place de convecteurs électriques de type radiants
- Mise en place de ballons thermodynamiques sur air extrait individuels (Aldès TFlow Hygro Plus)
- Mise en place de gestionnaires d’énergie de type Calybox 1020WT de chez Delta Dore, permettant une lecture par jour, mois ou année des consommations par postes réglementaires
- Ascenseur économe, fonctionnant sur panneaux solaires, alimenté en 220 V avec une autonomie de 100% de mars à octobre et de 80% en dehors de cette période.

Le bâtiment poursuit la volonté d’innovation initié en son temps par la Cité Radieuse du Corbusier à Rezé, au pied duquel il est construit. C'est pourquoi la maîtrise d'ouvrage a voulu dépasser l’objectif réglementaire ce qui revenait, sur notre système constructif et suite à nos choix techniques, qu’à « ajouter » des panneaux solaires photovoltaïques pour respecter le label BEPOS Effinergie (certification en cours).

Description architecturale

Une architecture de couture.

Situé au cœur de l’opération de développement urbain des Bourderies, logé dans une séquence de grands bâtiments linéaires, entre logements intermédiaires et vaste paysage, notre projet propose une architecture de couture, d’entre deux : nous l’avons voulue claire, sobre et légère.
D’une personnalité contemporaine, le nouvel ensemble tisse une relation de « bon voisinage » avec les édifices qui l’entourent : sa volumétrie découpée, les transparences que réserve son socle, la clarté de ses façades et la gestion des intimités sont autant d’atouts pour sa bonne intégration au quartier. Chacune des faces du bâtiment se dote d’espaces extérieurs dans l’épaisseur d’une double-peau. Tantôt pleines ou ajourées, les façades se lisent comme des espaces habités, utiles. Les épaisseurs filtrent les vues, dissimulent, mettent à distance.

Les façades décrivent un camaïeu de blancs, composé d’éclats verticaux tantôt argentés (aluminium brossé) tantôt blancs (laqué) dégradés vers le ciel. Elles blanchissent lorsque la lumière est rasante, captent les reflets et les tonalités changeantes du ciel.

Consommation énergétique

  • 46,89 kWhep/m2.an
  • 57,90 kWhep/m2.an
  • RT 2012

  • 18,10 kWhef/m2.an
  • - Chauffage : 21.4 kWhep/m².an
    - ECS : 17.19 kWhep/m².an
    - Eclairage : 4.0 kWhep/m².an
    - Auxilaires ventilations : 4.3 kWhep/m².an
    - Production photovoltaïque : - 63.5 kWhep/m².an

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 0,36 W.m-2.K-1
  • Le bâtiment poursuit la volonté d’innovation initié en son temps par la Cité Radieuse du Corbusier à Rezé, au pied duquel il est construit. La structure acier du bâtiment, assurant l’ossature porteuse, est habillée par la suite par des murs manteaux à ossature bois (isolé avec 145 mm de laine de roche lambda 0.035 W/m.K) et un doublage intérieur (60 mm de laine de verre lambda 0.032 W/m.K). Cette conception permet de supprimer l’ensemble des ponts thermiques des structures extérieures de type coursives et balcons, limitant ainsi les pertes linéiques. La couverture multicouche est quant à elle composée d’un faux plafond intérieur de 2*140 mm (laine de verre avec une lambda 0.040 W/m.K) et d’une isolation sur bac acier de 60 mm (laine de roche avec un lambda 0.040 W/m.K). Enfin les menuiseries mixtes PVC / alu viennent compléter cette enveloppe avec des performances allant de Uf = 1.1 W/m².K à 1.2 W/m².K.

  • 0,59
  • I4

  • 0,52

Systèmes

    • Radiateur électrique
    • Pompe à chaleur
    • Aucun système de climatisation
    • VMC hygroréglable (hygro B)
    • Solaire photovoltaïque
  • 136,00 %
  • Un système de récupération sur les eaux grises individuelles (Zypho)

Emissions de GES

  • 2,00 KgCO2/m2/an
  • Suivant l'étude thermique conforme RT2012

Solution

    GeN2 Switch, Ascenseur alimenté par l’énergie solaire

    OTIS

    http://www.otis.com/site/fr

    Connecté à 4 panneaux solaires implantés sur le toit de l’immeuble des Bourderies, l’ascenseur Gen2® Switch sera autonome en énergie à 80% dès son installation et à jusqu’à 100% de mars à octobre - les mois les plus ensoleillés. L’ascenseur Gen2® Switch peut également être couplé à d’autres sources d’énergie alternatives, comme l’éolien.

    L’ascenseur a été pensé pour fonctionner en cas de coupures de courant, grâce à un système de batteries. Chargées par l’alimentation électrique, elles peuvent à leur tour alimenter le moteur de l’ascenseur. En cas de panne de courant, les batteries peuvent assurer jusqu'à 100 voyages dans un immeuble de huit étages, limitant ainsi tous les inconvénients liés à une coupure de courant. Un dispositif d’entraînement régénératif permet par ailleurs de récupérer l’énergie créée par l’ascenseur et la restituer aux batteries.Selon une récente étude américaine du Council for an Energy-Efficient Economy, les ascenseurs et escalators consomment en moyenne 2 à 5% de l’énergie d’un bâtiment, mais peuvent parfois atteindre jusqu’à 50% de la consommation d’énergie lors des pics d’utilisation. Grâce à son système de batteries, l’ascenseur Gen2® Switch ne consomme que 0,5kW, soit moins qu’un micro-ondes et qu’une ampoule, quand il est en veille. Enfin, la batterie, a été elle-même pensée dans une logique de développement durable étant composée à 97 % de matériaux recyclés.Plus d’information sur le Gen2® Switch sur la chaine You Tube Otis France : https://www.youtube.com/watch?v=gU2-E1p7JsI

    Dans le cadre d’un "Tour de France" de la construction, durant lequel, la Ministre du Logement, de l’Egalité des Territoires et de la Ruralité présente les mesures mises en place par le gouvernement pour relancer la construction, Sylvia Pinel s’est arrêtée le 28 avril à Rezé, près de Nantes. A cette occasion, Sylvia Pinel a visité l’éco-quartier de la Jaguère et notamment l’immeuble « Les Bourderies » où Otis a installé le premier ascenseur Gen2 Switch solaire il y a peu. Le compte Tweeter de Sylvia Pinel témoigne de l’enthousiasme de la Ministre du Logement.


    Aldès B200-FAN T.FLOW Hygro +

    Aldès

    http://www.aldes.fr/

    Génie climatique, électricité / Chauffage, eau chaude

    Pour le projet « Les Bourderies », les besoins en chauffage étant très limités, il était possible d’opter pour du tout électrique. Afin de respecter les exigences du label BEPOS Effinergie, il fallait trouver une solution technique performante pour assurer la production d’eau chaude sanitaire. C’est le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait, B200-FAN T.Flow Hygro + d’Aldes (chauffe-eau + ventilation hygroréglable) qui a été choisi.

    L’avantage majeur du B200-FAN T.Flow Hygro + est de pouvoir individualiser la production d’ECS et la VMC dans chaque logement. Cela veut dire : absence de bouclage, moins de pertes en réseau et responsabilité des locataires vis-à-vis de leurs consommations. Il existe également un autre modèle, le B200 T.Flow Hygro + pour le collectif, qui consiste à installer un ventilateur d’extraction C4 commun au bâtiment.

    Parmi les autres avantages de ce système on retrouve :
    • Le renforcement de l’isolation du ballon de 55 mm, afin de maintenir l’eau chaude sur une longue
    • Des chocs thermiques horaires qui se déclenchent automatiquement pour éviter la prolifération de légionnelles (consommations prises en compte dans les calculs BEPOS),
    • La résistance d'appoint, stéatite de 1500 W, en cas de besoin ponctuel,
    • Le renouvellement d'air en fonction du taux d'humidité,
    • Le fonctionnement automatique du chauffe-eau selon le besoin en eau chaude et la tarification horaire,
    • Un seul abonnement par rapport au réseau de chaleur,
    • Des économies d’énergie (jusqu’à 75% d’économies d’énergie) pour l’utilisateur grâce à la récupération des calories dans l’air intérieur chaud du logement pour chauffer son eau
    • L’installation en volume chauffé grâce à son faible niveau acoustique < 28 dB(A) et sa compacité de 60 x 60 cm (possible de le placer dans un placard),
    • La longueur des canalisations de distribution ECS limitée,
    • Raccordements facilités : accessibles en face avant,
    • Entretien simple et aisé : témoin indiquant le niveau d’encrassement des filtres (ils sont facilement accessibles par le dessus en face avant).

    Ce ballon a été choisi pour son faible encombrement (57 cm de large), ses performances et notamment son faible niveau acoustique, qui permettent une installation en placard au centre du logement près des points de puisage.

Coûts de construction & exploitation

  • 201 761,00
  • 236 618
  • 3 498 678
  • 458 576

Environnement urbain

Implantation en cœur de bourg, au pied de la Cité Radieuse, de la mairie, de l’église, des commerces, écoles et transports en commun. A proximité immédiate de l'agence d'Atlantique Habitations facilitant l’accès et l’information pour des locataires.

Surface du terrain

1 517,00 m2

Surface au sol construite

68,20 %

Espaces verts communs

480,00

Parking

Le parking est un parking aérien, situé au rez-de-chaussée du bâtiment avec un accès par portail automatique sur la rue Marion Cahours.
Le nombre total de places de parking et de rateliers pour les modes doux (vélos) respectent les prescriptions du Local Urbanism Plan, à savoir :
- 32 places de parkings pour voitures
- 61 m² de parkings vélo

  • Label BEPOS Effinergie 2013 (certifié)
  • Utilisation de la maquette numérique (BIM)

  • Maquette numérique :

    Le projet a été mené dès la phase de conception en maquette numérique, permettant une libre expression architecturale tout en respectant une faisabilité technique et économique. Le clos / couvert étant industrialisé et maîtrisé par les entreprises du groupe, chaque corps d’état de l’enveloppe a fourni une maquette BIM à partir des logiciels métiers de modélisations 3D (pilotage de machines-outils à commandes numérique). Cette particularité de fonctionnement nous permet de faire vivre le projet depuis la phase d’esquisse jusqu’à la phase d’exécution sous la forme de maquettes numériques, les maquettes initiales d’architectes étant remplacées par les maquettes d’exécution au fil de l’avancement des études.

    BEPOS :
    L’autre particularité de ce projet est l’utilisation de l’électricité comme vecteur de chauffage et de production d’ECS. Lors de la phase concours, la maîtrise d’ouvrage souhaitait se raccorder sur le réseau de chaleur de la ville de Rezé. Cependant, fort de notre retour d’expérience sur d’autres opérations, nous avons pu faire valoir notre savoir-faire auprès du maître d’ouvrage, afin de dépasser la réglementation actuelle, tout en s’affranchissant du réseau de chaleur. La maîtrise d’ouvrage a souhaité, dès lors, orienter son projet vers de l’efficacité énergétique, et atteindre le label BEPOS. Le projet, respectant les demandes de la ville au niveau de l’insertion architecturale (proximité avec la Cité Radieuse du Corbusier), devait un traitement de la cinquième façade, traitée avec des panneaux photovoltaïques. Nous avons ainsi combiné les souhaits de la maîtrise d’ouvrage ainsi que ceux de la ville afin d’insérer au mieux notre projet dans le tissu urbain existant (centre de formation et foyer d’accueil de jeunes travailleurs encadrants le bâtiment).

    Catégories du concours

    Bâtiment zéro énergie

    Bâtiment zéro énergie

    Green Building Solutions Awards 2015

     Lauréat Green Solutions Awards

    Auteur de la page


  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Building Solutions Awards 2015